FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

       Témoignages 6
  
         

 
   

Vous désirez écrire votre témoignage? Cliquez ici

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10

 Page suivante

  Shaona P - 41 - FRANCE  

  Une expérience d'élévation  

 
Je vous fais part de l'expérience que j'ai vécue la nuit du 22 août 2002.
Durant cette nuit, je me suis éveillée car j'ai senti que mon corps était en lévitation et décollait de mon lit. Je m'en suis aperçue car sur la commode en face de mon lit est posé un superbe buste du Sacré Coeur, et je l'ai vu descendre puisque je m'élevais ! J'étais raidie et légère en même temps, et puis je n'arrivais pas à détacher mon regard du Sacré Cœur. Puis il y a eu une entrée d'énergies par mon crâne qui a pénétré mon corps jusqu'à ma taille. C'était merveilleux et inexplicable, une sorte de belle énergie d'amour qui rempli d'allégresse. J'ai alors dit au seigneur ceci : "Seigneur, Seigneur, je vous aime » et mon corps s'est alors reposé en douceur ! Je souhaiterais cette expérience à tous tant elle est belle...

 
 


  Geneviève S - 42 - FRANCE  
  Une femme en robe de taffetas blanche  
   


Lorsque j'avais 12 ou 13 ans, un soir qu'avec ma famille ,sur la route des vacances nous avions été amenés à passer une nuit dans la maison de mes deux grandes tantes, j'ai été réveillée par un froissement de robe, et en ouvrant les yeux, j'ai vu de dos une femme habillée en mariée de l'ancienne époque ! Mais elle n’a pas vu que je la regardais. Elle portait une voilette en dentelles ,se tenait à un mètre devant moi et portait une large robe de taffetas blanche qui bruissait doucement lors de ses mouvements. Elle se tenait étrangement penchée au dessus du visage de mon frère qui dormait - presque à dix centimètres de son visage - comme si elle n'arrivait pas

bien à le voir, mais cette attitude qu'elle avait m'avait paru extraordinairement effrayante et me fait toujours peur lorsque j'y repense!
 

J'étais tellement terrorisée de la voir soudain tourner la tête vers moi ,que je me souviens avoir eu des sueurs tandis que je m'enfonçais le plus doucement possible dans mon lit et je crois même avoir perdu connaissance en me cachant sous les draps car je ne me souviens pas de la suite de l'histoire.

Avant de m'évanouir, j'avais quand même pensé faire un noeud dans mon mouchoir et je me revois le laissant tomber par terre ,car je voulais absolument pouvoir prouver à mes parents et à moi même qu’il ne s'agissait pas d'un rêve!
 

En retrouvant le mouchoir sous mon lit le lendemain matin, je fus fascinée par le souvenir de cette  extraordinaire expérience. Malheureusement personne n'a voulu me croire. Je n'avais soi-disant vu que le double rideau de la fenêtre. C'était pourtant faux, car la chambre était largement éclairée par les réverbères. Quelques temps plus tard, j'ai pu voir une photo de famille sur laquelle apparaissait - parmi d'autres personnes - une jeune femme qui avait été la première épouse du grand oncle et qui avait vécu dans cette maison !
 

Je n'ai pu jusqu 'ici retrouver encore cette photo mais je crois me souvenir avoir  frissonné en la reconnaissant comme étant la jeune mariée vue au cours de cette nuit car elle portait la même voilette. Je pense depuis ce jour qu'il s'agissait du fantôme de cette femme qui était morte assez jeune peu après son mariage et je me suis dit qu'elle regardait mon petit frère qui dormait parce qu'elle regrettait peut être de ne pas avoir eu d'enfant…
 

 

  Suzanne D - 43 - CANADA  
  Flashs médiumniques   
   
Ma mère est décédée il y a plus de trois ans. C’est le premier décès que j’ai vécu et il m’a très affectée. Après son décès, je revivais des scènes comme lorsque je l’ai quittée. Dans mon premier flash elle me regarde et son expression me dit : «Que veux-tu, je n’y pouvais rien!»
 

Autre flash. Je la vois marcher sur une plage avec mon père qui est décédé bien longtemps avant elle. Ils sont beaucoup plus jeunes. Ils se tiennent la main et ils semblent heureux.

Cela a été quelque chose de merveilleux pour moi car j’ai vraiment compris que même après la mort du corps, nos chers disparus continuent de vivre et d'être avec nous mais de façon différente. J’ai parlé de ces flashs à plusieurs membres de la famille et je sais que cela a fait du bien à plusieurs d’entre nous .
 

 

  Marie Josée D  - 44 - CANADA  
  Un étrange phénomène  
   
Je viens vous relater une expérience vécue au cours de mon adolescence, qui, à l'époque, m'a vraiment troublée.

 

Voilà, je m'étais allongée sur mon lit au cours de l'après-midi. Je sais que je m'étais endormie car je me souviens de mon réveil. Lorsque j'ai ouvert les yeux, j'ai vu ma radio se promener sur le mur de ma chambre à ma gauche, j'ai même entendu les paroles d'une chanson alors à la mode. Je ne sais cependant comment j'ai pu voir la radio car je ne pouvais bouger ma tête. Tout mon corps était paralysé mais c'était plus intense au niveau du haut de mon corps. J'ai tenté de crier pour appeler ma mère, mais aucun son n'arrivait à sortir de ma bouche. Ensuite, je ne sais comment ni pour quelle raison, j'ai réussi à attraper uncoin de ma couverture et je me le suis placé sur le visage. Cependant, mes bras étaient toujours placés à 45° de chaque côté de ma tête, je les "voyais" même si je ne pouvais bouger ma tête. Je voyais à travers la couverture !

Je sais que la couverture était bien sur mon visage car je voyais également mes doigts au-dessus de mon visage qui palpaient et sentaient sa texture. Ensuite, la sensation de paralysie est disparue aussi vite qu'elle était venue et tout est redevenu normal.

Bien que cette expérience m'ait effrayée, je vis maintenant couramment, à quelques différences près, ce genre de "choses". J'ai réussi à maîtriser ma peur et il m'arrive parfois même de souhaiter que se produisent ces phénomènes.

 

   

  Michel P  - 45 - BELGIQUE  
  Le chiffre "16"  
   
Je vous avais écrit à propos de mon papa décédé en 1989 et de mes rêves liés à cette disparition. Je venais justement sur le site pour vous poser deux questions quand j'ai réalisé que ce chiffre « 16 » était le but de mes questions!

Une amie de mon papa est allée avec mon consentement consulter une médium concernant mon papa. En donnant la photo à cette médium, celle-ci a ressenti un étouffement et parlait d'une grande souffrance lors du décès de mon père! Il est en effet décédé d'un cancer d'un poumon et est mort étouffé ! Mais le plus intriguant, c'est ce fameux chiffre 16, je n'invente rien mais la dame médium a parlé de ce chiffre !
 

Il y a environ deux mois, je suis allé rendre visite à un ami de ma femme à l'hôpital où était décédé mon papa. Il est vrai que je ne me souvenais plus du numéro de la chambre, mais je savais que c'était au troisième étage et que sa chambre se trouvait juste à côté de l'ascenseur. Qu’elle ne fût pas ma surprise quand j'ai montré la chambre où mon père était décédé à mon amie : c'était la 316 !
Dans chaque hôpital le numéro des chambres est repris avec les étages... premier étage : 116... deuxième : 216... troisième 316. Le « 16 » est donc bien le numéro de sa chambre.

En venant sur votre site, j’ai redécouvert que ma question du mois de février était reprise sous le nombre 16 !

Alors que je venais juste sur votre  site pour vous demander une réponse sur le chiffre16 sans savoir que vous aviez placé la réponse sous cette référence!
 

   

  Sisselyne V  - 46 - CANADA  
    Un rêve m'avertit    
   
Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours cru aux anges, aux entités ou autres.  Mais un jour j'ai eu la confirmation que mon guide m'écoutait et qu'il était toujours près de moi.

A la naissance de mes deux enfants, j'ai toujours fait un rituel à leur coucher. J'allais les embrasser et je demandais à leur guide de les protéger durant leur sommeil. Car j'ai toujours eu peur de perdre ce que j'avais de plus précieux: mes enfants. Vous savez, la fameuse maladie du berceau ou l'enfant s'endort mais ne se réveille jamais... Et je demandais au mien de me réveiller si quelque chose n'allait pas avec eux. Un soir ou j'étais très fatiguée, j'ai fait le rituel habituel.  Je me suis couchée et je me suis mise à rêver.

 

Dans ce rêve j'étais dans une soirée avec des amis. Je parlais avec une amie

qui était accompagnée d'un très bel homme tout vêtu de blanc. Tout à coup celui-ci s'approcha de moi: «Mais qu'est-ce que tu fais?» me dit-il en pointant son index sur mon épaule gauche. La douleur était tellement forte que je me suis réveillée en sursaut. J'ai eu comme un sentiment de panique et je suis allée voir dans la chambre de mon fils qui avait à l'époque huit mois.  Je l'ai trouvé avec une forte fièvre et comme j'allais le prendre il s'est mis a vomir.

 

J'ai remercié mon guide, car je suis sûr que c'était lui,s'il ne m'avait pas avertie, mon fils aurait pu étouffer (il était couché sur le dos et amorphe) sans que je ne m'en aperçoive. Libre à ceux qui ne croient pas en eux, mais moi, personne ne m'enlèvera cette certitude.
 

   

  Karen Mc D - 47 - CANADA  
  Rêve d'enfant  
   
Je désire vous raconter un rêve que mon fils de 9 ans a fait à l'âge de 4 ans. Il est venu tôt le matin me rejoindre dans mon lit et il m'a dit "maman j'ai fait un rêve... Je suis allez au Pôle Nord mais c'était un autre Pôle Nord, il y avait plein de barbes blanches…
Et "ils" ont dit à mon fils qu’ils lui avaient fait un don!

 

C'est tout. J'avais la chair de poule. Je lui demandé ce qu'était ce don. Il n'en savait rien. Je ne sais donc pas ce que ça pourrait être.
 

   

  Karass - 48 - BELGIQUE  
  Ma grand-mère et moi  
   
Petit, j'étais très proche de ma grand-mère. Je passais des journées entières chez elle. Comme beaucoup de petits fils, je vivais une relation très proche avec elle.

À mes 22ans, je me suis mis en ménage, et j'ai eu quelques problèmes avec ma famille, et je n'ai plus vu ma grand-mère pendant un moment.

Malheureusement pour moi, ma grand-mère est morte il y a 2 ans, j'étais allé la voir le jour avant, et ces mots m'ont toujours choqué : " Maintenant que je t'ai vu, je peux enfin partir, mais je serais toujours là pour toi ".
Le lendemain matin, ma mère me sonna pour m'annoncer la mauvaise nouvelle.

Il y a un an, je suis revenu habiter à Liège dans la maison de ma grand-mère. Mes parents habitent juste à côté de chez moi, ceux-ci s'étaient occupés d'elle jusqu'a la fin, et elle est décédée chez ma mère dans une pièce qu'ils avaient aménagé en chambre.

Depuis mon retour, j'ai vécu quelques faits troublants : tout d'abord mon chien. Un soir celui-ci a fait la fête en regardant l'endroit ou était placé l'ancien divan de ma grand-mère.
Autre chose troublante, il m'est arrivé de sentir son parfum, alors qu'il n'y en a plus ici. Pendant que je sens son parfum, j'ai l'impression qu'une légère brise chaude passe dans ma nuque.
Et enfin, il y a quelque mois, j'ai fait une pneumonie. J'étais tout le temps au lit et j'avais l'impression à certains moments que quelqu'un était à mon chevet à me surveiller, ce qui à certains moments était encore une fois accompagné du parfum et de la brise.

Je n'ai jamais parlé de ça avec mes parents, la seule personne à qui j'ai osé en parler est ma marraine. Celle-ci m'a raconté que quelquefois les liens entre deux personnes sont si forts que ceux-ci continuent même si l'un deux meurt, qu'il agit comme un ange gardien. Elle m'a également raconté que petit j'avais déjà eu les mêmes faits avec mon arrière grand-mère, mais je ne m'en souviens pas.

On m'a également dit que j'avais une certaine sensibilité à ressentir les choses et que je pourrais être une sorte d'antenne ( chose qui me fait un peu peur, mais qui éveille également ma curiosité et mon intérêt ).

 
   


Vous désirez écrire votre témoignage? Cliquez ici

 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil