FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

       Témoignages 1
  
         

 
   

Vous désirez écrire votre témoignage? Cliquez ici

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10


Page suivante



 

  Ben L - 1 - FRANCE  

 

  Spiritualité, rêves et démons  

 
Depuis mon plus jeune âge je m’efforce de cultiver mon être spirituel car pour moi l'ouverture de l'esprit doit se faire pour pouvoir mener une vie féconde et prospère en amour et en justice.

J'ai déjà fait maintes fois l'expérience de sorties hors du corps et de songes prémonitoires concernant des mises en garde contre les dangers que la vie peut nous réserver. Je suis également conscient du pouvoir de l'esprit sur le corps (pensée positive = vie droite et riche en bonheur, pensées négatives = destruction du meilleur de notre être) et en connaissance de cause j'ai médité pour protéger et enlever le mal dont ma compagne souffre et un jour après, lors de mon sommeil, ma conscience s'est réveillée dans un monde où des démons voulaient détruire notre harmonie mais mon moi astral a résisté aux attaques. De plus, j'ai ressenti une force de lumière qui nous protégeait elle et moi contre le pouvoir du mal.

Dans un songe on m'a transmis une amulette où un démon était enfermé et une voix m’a dit que je dominais ce démon et que si je faisais appel à lui pour faire le bien ou le mal il m'aiderait. Je voudrais l'utiliser pour faire le bien car c'est ce que je recherche et j'ai envie de montrer aux gens que le pouvoir positif de l'esprit est plus fort que nous nous l'imaginons et qu'il faut respecter les croyances antiques pleines de sagesse et d'humanité.

Que l'oeil d'Horus vous protège et vous apporte bonheur et joies.
 

 

 


  Nicolas M - 2 - FRANCE  
  Anges, énergies et médiumnité  
   
A 18 ans, j'ai vécu une expérience incroyable. Grâce aux ondes radio, j'ai communiqué avec ceux qui parlaient, fait péter des ampoules, attiré, ralentit ou arrêté des voitures et des trams et fait passer tous les feux au vert!
Je ne sais pas ce qui venait de moi ou des esprits, mais j'ai fini par "péter les plombs" car je ne vivais plus vraiment dans le monde réel et cela devenait insupportable. Cela a d'ailleurs mal fini car je me suis retrouvé en psychiatrie. Là, impossible de parler de cela à des gens fermés et souvent peu évolués comme les psychiatres.
En octobre 2000, cela est revenu en moins fort, et je me suis retrouvé à faire des rituels de magie comme guidé par quelque chose. J'ai commencé à parler en pensée avec des anges et des maîtres ascensionnés et je sentais une grande chaleur autour de ma tête et de ma nuque. Ils m'ont fait dire à des personnes intéressées des choses du passé concernant des vies antérieures et le futur et quand cela pouvait être vérifié, tout ce qu'ils disaient était juste.
Après, je me suis à nouveau retrouvé en psychiatrie où tous les médiums sont considérés comme "fous".
J'ai demandé aux tarots si j'étais vraiment médium et ils m'ont répondu "OUI". Mais durant un an, je n'ai plus lu d'ouvrages ésotériques ni pratiqué quoi que ce soit car je n'avais pas envie de retourner chez les fous! J'espère que tous les médiums n'auront pas autant de problèmes avec leur don que moi.

Il y a trois semaines, j'ai vu une énergéticienne numérologue. Elle m'a réénergétisé et m'a dit que j'étais un médium à très fort potentiel. Depuis, j'ai acheté trois livres sur les anges et j'essaie de communiquer avec eux à nouveau car sentir leur joie, leur amour, leur force lumineuse me manque.
J'ai décidé aussi de me mettre au service des autres et je fais des séances de relaxation spéciales sans les faire payer. Je recentre la personne, la fait travailler sur ses énergies, l'envoie protégée vers un ange qui lui parle de son avenir et cela me procure une grande joie d'aider les autres ainsi gratuitement.

Réaction : Après un long jeûne, moi aussi j'ai entendu des voix, vu des anges, "fait pèter des ampoules" et autres choses étranges. Et je me suis malheureusement ainsi rendu insupportable à mon entourage. Je me suis retrouvé aussi en hôpital psychiatrique, jusqu'à ce que j'accepte que ce n'était que de simples hallucinations provoquées par un excès d'un neurotransmetteur (dopamine), des bouffées délirantes, ou un syndrome psychotique de type schizophrénique provoquées par un régime dangereux.

Ca se soigne très bien par des neuroleptiques et par le repos. Mais quel regret pour le feu d'artifice ! Des illusions  magnifiques, splendides, terrifiantes ou rassurantes.

Ca a changé radicalement ma perception de la "réalité absolue", qui ne devient que provisoire, partielle, subjective. Les psychiatres voient des "voyants" à longueur de journées, et ils sont simplement totalement blasés. Ils sont là justement pour essayer de ramener sur terre des malades potentiellement dangereux pour eux-mêmes. Aussi difficile souvent que de faire cesser son vice à un drogué.

"La folie, une amante séduisante, aguicheuse, mais destructrice"

Cordialement.
Chromatic  - France.

 

 

  Georgette C - 3 - BELGIQUE  
  Un signe de l'au-delà  
   
En 1999, alors que j’étais enceinte, mon médecin traitant passait tous les quinze jours à la maison et ce depuis le début de ma grossesse. Je devais mettre mon enfant au monde le premier juin 1999, mais Xavier, mon médecin, me disait sans cesse: le 19 mai, il sera là, tu verras!
Effectivement, Pierre est né le 19 mai, mais très mal, spasmes sans cesse!
Une fois sortie de l'hôpital, j'ai sonné Xavier qui est passé me voir. C’était plus un ami qu'un médecin. Il a regardé le petit, m'a conseillé de ne plus aller à l'hôpital où il était né et m'a donné le nom d’un médecin où je devais emmener Pierre. C’était un mardi. Le jeudi, sans raison, il est passé pour nous embrasser moi et mon bébé et pour saluer mon mari, mais j'étais inquiète à son sujet. Et cette nuit là, j'ai rêvé de lui...
Il est venu me parler au bord de mon lit m'expliquant que sa femme ne l'aimait plus et qu'elle avait un amant et il insistait pour que j’emmène mon fils voir le médecin qu'il me conseillait. Plusieurs fois dans mon sommeil j’ai rêvé de lui et on a beaucoup parlé lui et moi.

Ce n’est que le lendemain que j'ai appris sa mort et son acte désespéré car il s’était suicidé!
Par la suite, je suis même devenue un peu somnambule. En fait je m'asseyais dans mon lit et je parlais à haute voix. Cela a continué ainsi durant trois bonnes semaines et à mon réveil j'étais vidée, épuisée, très distraite...
Je suis donc allée voir le médecin qu'il m'avait conseillé. Mon fils était en bonne santé mais on avait mal nettoyé ses poumons à la naissance. Une fois ce problème réglé, je suis allée mettre une rose sur la tombe de Xavier et il n'est plus jamais revenu me voir. Mais je rêve souvent de morts, surtout depuis la disparition de ma grand mère...

 

 

  Marie Josée R  - 4 - FRANCE  
  Une grande lumière blanche  
   
Depuis quelques temps, alors que je suis entre la veille et le sommeil je vis d'étranges expériences. J'ai remarqué qu'elles se manifestent à chaque fois que j'ai effectué une profonde relaxation. La première fois que cela m'est arrivé j'ai eu très peur. J'ai senti un courant d'énergie, comme de l'électricité dans mon corps qui m'a totalement paralysée sur mon lit, puis j'ai ressenti et entendu des crépitements dans tout mon corps.

A ce moment là, ma peur était à son comble, impossible de faire le moindre mouvement, j'étais clouée sur mon lit et j'ai voulu crier pour appeler au secours, car j'étais persuadée que j'allais brûler vive à cause des crépitements mais mon cri était bizarre comme étouffé et j'ai senti que mes dents mordaient ma lèvre très profondément.

Puis j'ai été entraînée dans un grand tourbillon en même temps que j'étais plongée dans une grande lumière blanche. Je continuais à "crier" de peur et à ce moment-là, j'ai ressenti deux grandes mains très puissantes qui se sont posées sur ma poitrine, comme pour me maintenir sur le lit, j'ai pensé : mon Dieu il existe quelque chose de plus puissant que l'humain, il m'était impossible de lutter contre ça, puis les crépitements ont cessé et j'ai vu un Etre de Lumière d'une très grande beauté, avec des traits très fins,un visage allongé, habillé de bleu et entouré d'une immense lumière, cela a été très furtif. Le calme est revenu, j'ai pu bouger, mais j'avais encore peur et j'ai attendu une bonne heure avant de me lever et allumer ma lampe pour aller me regarder dans mon miroir si je n'avais pas été blessée!
 
Cet Etre que j'ai vu avait un regard doux mais avait l'air bien désolé de me voir dans cet état. J'ai cherché à comprendre ce qui s'était passé et je n'ai jamais pu avoir de réponses. Depuis, j'ai arrêté de pratiquer la relaxation et la méditation car je ne veux pas revivre cela. Mais de temps en temps, l'expérience se renouvelle, cette fois beaucoup moins fort, toujours entre la veille et le sommeil, je sens des vibrations très fortes dans mon corps et ma tête, et je fais des efforts surhumains pour lutter contre la paralysie et éviter d'entrer dans ce tourbillon...

 
   

  Thérèse B  - 5 - CANADA  
  Un étrange avertissement  
   
Une nuit, au moment de m'endormir, j'entends comme des pas. Cela me semble impossible puisque un tapis recouvre le plancher! Je me sens comme clouée, comme liée dans mon lit, et ne pouvant décroiser les bras. Soudain, je sens une présence sans toutefois la voir et au même moment, le pied du lit se creuse doucement et je sens comme un souffle, une caresse, qui se promènerait sur ma cuisse. Je peux à peine ouvrir les yeux, tout en apercevant une lumière ou une lueur, je ne sais trop...
La sueur coulait sur mon visage et la peur me paralysait littéralement. Une voix murmure alors « voleur » 3 fois! Puis je sens sur moi comme un doux baiser protecteur et à nouveau le matelas se relève doucement!
Les pas feutrés se sont ensuite éloignés...
J’ai pu alors délier les bras et entendre le son de la radio que j'allume toujours au coucher. Ce n'était donc pas un rêve et il s'était écoulé environ 15 minutes depuis que je m'étais couchée.
Je me rendis compte que je venais de vivre un avertissement qui signifiait que je devais être prudente mais je n'ai pu me rendormir qu'à l'aurore. Ceci est arrivé environ 3 ans après le décès de mon mari, et ce n'était pas la première fois que pareille chose se produisait. Le lendemain, une intrusion pour vol se faisait à ma maison. Je vous fais grâce de la suite des évènements, mais je ne souhaite pareille expérience à personne.

 
 
   

  Evelyne M  - 6 - FRANCE  
    Un décès révèle mes dons    
   
Je voulais vous faire part de mon expérience qui a commencé à la mort de Michaël, 20 ans, le meilleur ami de mon fils, mort d'une overdose.
Ce garçon était assez paumé et il a habité chez moi quelque temps. Je le considérais un peu comme mon fils, et quand il est mort, j'ai été très touchée. J'ai brûlé des bougies blanches et mis la messe des morts pendant une semaine pour aider son esprit à partir. Rapidement, des petits coups de vents sont arrivés que même les membres de ma famille ont pu sentir. L'écriture automatique s'est ensuite développée chez moi. Au début, j'avais très peur de ce qui m'arrivait et je faisais beaucoup de prières. Puis, je me suis aperçue que je pouvais guérir par les mains. Mais ne sachant me protéger, j'en ai été malade.

Heureusement, j'ai rencontré des gens sympas sur le net qui m'ont expliqué comment me protéger. Tout le reste s'est enchaîné. Le magnétisme guidé par les esprits, les ressentis, les visions, la visualisation et la télépathie avec les esprits… Bref, je voulais seulement dire que je ne suis pas un cas à part et qu'à mon sens, il ne faut surtout pas prendre cela pour un jeu et qu’il faut toujours rester sur le bon chemin, croire en Dieu ou en une force (qu'importe le nom qu'on lui donne) et toujours se sentir humble sur ce que l'on nous accorde.
Finalement, tout le monde possède en soi ses possibilités et il suffit de s'éloigner de la matière pour être proche de ses guides. A tous, merci de m'avoir lue.

 

   

  Alain G - 7 - CANADA  
  Une horloge mystérieuse  
   
Ma mère Eva-Marie n'avait pas une grande santé mais elle a quand même eu 6 enfants sur 9 ans. Elle est décédée à l'hôpital de Chicoutimi le 11 Mai 1954 après une très longue maladie, soit un cancer généralisé. Les 6 enfants étaient présents ainsi que notre père. Ma mère est morte comme une sainte, après nous avoir tous regardés tendrement. Le prêtre catholique était présent et après son départ nous avons tous prié et pleuré et puis nous sommes retournés en silence chez-nous à Jonquière à 14 milles de Chicoutimi.
Nous avons fait le voyage silencieusement, tristement. A notre arrivée à la maison il était 8 heures environ et après nous être déshabillés, nous sommes allés ensemble dans notre boudoir et là ...ô miracle!...l'horloge de grand-père avait fixé l'heure exacte de son décès ! Tous les 7 avons vu ce "miracle" en même temps. Avant de mourir, son âme était donc venue à la maison pour marquer son attachement envers nous tous. Oui, ma mère était une sainte et elle est encore maintenant un ange pour nous...
Mais notre boudoir était devenu en ce temps-là comme une chapelle ardente. Au bout de 3 ou 4 mois, Papa nous a dit: " Ca fait assez longtemps maintenant !" Il a donné un coup de pouce sur les 2 aiguilles et l'horloge est repartie comme si de rien n'était.
Je suis rendu maintenant à 70 ans et je me pose encore cette question régulièrement: " Comment l'horloge a-t-elle pu s'arrêter alors que son poids était à mi-hauteur encore et qu'elle n'était pas brisée? « NOTRE » ANGE y était pour quelque chose. Ca, c'est certain.

 
   

  Monique P - 8 - FRANCE  
  Mon grand-père m'apparaît  
   
Mon grand-père est mort 3 semaines avant ma naissance et je l’ai vu un jour en rêve dans sa tombe. Tous les détails de son habillement m'ont été confirmés par ma mère. Dans mon rêve, je l’ai vu sortir de sa tombe et passer devant moi sans me regarder. Alors je lui ai dit:
« Grand père, c'est moi, Monique. C’est moi qui te parle tout le temps… »
Il m’a ensuite prise dans ses bras en me disant:
«  Maintenant que je te vois, je vais t'écouter ! » et il a encore ajouté: « sois patiente » ou « sois confiante », et lorsque je me suis retournée vers la tombe il y avait une belle bûche de Noël en gâteau au dessus de celle-ci!

 
   


Vous désirez écrire votre témoignage? Cliquez ici

 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil