> France lecture accueil <

 

 

           


Propos sur
le passé

 

 

 

   Les messages de Sashan

     l est important de vous établir dans votre identité propre et d'oublier l’être ancien en vous afin de pouvoir accueillir l’être nouveau.
Lorsque je dis « oublier » cela implique forcément favoriser l’émergence d’une nouvelle vision de soi, libérée de la mémoire du temps et de la mémoire ancestrale.
Lorsqu’on se coupe ainsi des périodes négatives du passé pour n’en retenir que le meilleur, le Soi, le véritable Soi, s’éveille progressivement à la Lumière.

Pourquoi assombrir son existence d’éléments conscients ou enfouis dans le subconscient alors que vous pourriez accepter le fait d’avoir été simplement atteint par des blessures qui n’attendent qu’à se cicatriser par une forme d’acceptation et d’amour. Cette attitude est la la meilleure façon de guérir de ce genre de blessures.

Efforcez-vous d'aller toujours de l’avant. C’est essentiel à mes yeux si l'on veut poursuivre son avancement spirituel. Perdre son temps à ressasser le passé n’a pour conséquence qu’un apport supplémentaire de déception et un surplus d’angoisse. La vie peut être beaucoup plus riche que cela.

Un reflux des éléments négatifs du passé créé par des pensées récurrentes ou par l’entremise de régressions volontaires n’est qu’une perte de temps. De plus, lorsqu’il s’agit de régressions provoquées, ce procédé n’est pas sans risques.
Même si l’analyse et les résultats obtenus sont en partie correctes, il y aura aussi souvent des interférences qui amèneront des interprétations que je qualifierais de « hasardeuses ».

Il y a transfert de certains souvenirs dans vos cellules et les gènes retiennent davantage les passages traumatiques d’anciennes situations très pénibles. Mais les nouvelles cellules ne doivent pas obligatoirement supporter l’inconfort de tels souvenirs qu’elles auront beaucoup de mal à maîtriser par la suite.
La meilleure façon de maîtriser les vagues incessantes d'un passé négatif ou traumatisant est de faire un effort suffisant pour chasser ces vagues tempétueuses de notre mémoire et de viser le positif.
C’est ainsi que l’on apprend à maîtriser son destin.

Pour établir ou rétablir l’équilibre en soi, il vaut donc mieux faire fi de ces choses désagréables qui encombrent vos cellules afin de laisser la lumière et l'énergie que nous vous envoyons mieux pénétrer dans vos gènes et vous rafraîchir en nouvelles cellules.

Le passé ne devrait jamais assombrir votre tableau de vie. Laissez-nous l’illuminer. Quelle importance que vous ayez vécu ceci ou cela dans un lointain passé? Ou que vos ancêtres aient vécu ceci ou cela ? Tout cela fait simplement partie des expériences – bonnes, mauvaises ou néfastes - de la vie.

Vous devez aussi pouvoir tourner le dos à certaines colères issues par exemple d’une injustice, d’une infidélité, et vous dire que vous-même peut-être, auriez pu faire du mal à quelqu’un d’une façon ou d’une autre, même à votre insu. On ne peut de toute façon ni ne doit juger les autres.

Il est inutile de ressasser les souvenirs néfastes qui appartiennent au passé et qui continuent de vous faire de la peine. Mieux vaut garder en vous vos meilleurs souvenirs et conserver en mémoire le bon côté des choses qui sont la vraie nourriture de l’âme. Cela vous permettra de poursuivre paisiblement et simplement votre route en faisant de votre mieux.

Il est parfois plus important de guérir l’esprit avant le corps et
la voie de la guérison s’opère par l’esprit et par le Soi.

On ne peut escalader les échelons de la vie si l’on porte un lourd fardeau sur le dos. Mieux vaut donc vous alléger votre corps des charges encombrantes.

Efforcez-vous de vivre dans la joie. Nous vous aimons et vous invitons à participer à notre danse cosmique allégés de vos fardeaux. D’ailleurs comment pourriez-vous danser avec de lourds fardeaux sur le dos ?

Sashan

Page précédente

Retour France lecture ésotérisme

Page suivante  

 

 

° France Lecture Esotérisme °
ésotérisme & spiritualité