FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 8
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Sophie K - 104 - FRANCE
   

  Je vous écris car une question me tourmente depuis 3 ans et demi. J'ai fait l'expérience d’un "ver" que m'avait amené un mauvais esprit dans mon corps et qui m’a poursuivi deux semaines. Puis j'ai été plus ou moins exorcisée. Mais depuis, j'ai ouvert une porte sur tout. Je sens quand il y a un mort quelque part, je suis facilement hypnotisable, je peux faire de l'écriture automatique facilement et je sens quand quelqu'un fait de la magie noire sur une personne. J’ai toujours eu la foi mais maintenant je l'ai perdue et quand je bois un peu d'alcool je peux prédire instantanément ce que pense une personne ou quelque chose de son avenir et être facilement possédée par un être bon ou méchant selon les circonstances et sans que je le veuille. Comment faire pour contrôler ces êtres qui entrent en moi ?
 
 
 
Bonjour Sophie,

Votre problème est un peu complexe mais on va tenter d’y voir un peu plus clair. Premièrement, il est tout à fait possible qu’une larve nuisible s’attache à l’aura d’une personne. On attrape parfois ce genre d'intrus dans des cercles de magie noire ou chez des personnes fortement attirées par ce type de pratique et d’ambiance.

Un bon médium qui voit les auras est en mesure de voir ces larves et certains connaissent les techniques à utiliser pour s’en débarrasser et/ou font appel à un guide de lumière pour s’en occuper. Si la personne qui vous a exorcisée était compétente, elle a pu vous débarrasser de cette sorte de sangsue nauséabonde qui épuise et affaiblit l’aura.

Deuxièmement, si vous êtes une personne facilement hypnotisable qui peut faire de l’écriture automatique et capter des éléments en rapport avec le présent ou le futur d’une personne cela signifie que vous êtes quelqu’un de très sensitif et qu’il faut vous protéger des mauvaises influences astrales.

Il est excessivement dommage que vous ayez perdu la foi comme vous le dites, car si vous rejetez toute influence spirituelle, comment voulez-vous qu’on vous aide à chasser ce qui fait partie du côté sombre du monde invisible? On ne vous demande pas de croire en Dieu ou en un quelconque personnage spirituel mais bien aux forces du Bien qui sont des forces de guérison et qui peuvent agir sur le physique, le psychique et contrer les forces obscures. Votre pratique de l’écriture automatique ne fait qu’entrouvrir encore un peu plus la porte à ces esprits pernicieux qui veulent s’emparer de votre psychisme, et je vous la déconseille fermement pour l’instant. Si vous voulez vraiment être aidée, il faut que vous fassiez le premier pas vers ces forces du Bien et demander leur aide, car elles ne vous l’imposeront pas.

Votre sensitivité est de type négatif, c’est courant chez les médiums. C’est pour cette raison que vous captez surtout ou seulement tout ce qui est en rapport avec la maladie, la mort, la magie noire etc. Vous devez repolariser votre mental et votre sensibilité sur les énergies positives. Si le catholicisme ou une autre croyance vous déplaît, tournez-vous par exemple vers l’ancienne Egypte et portez sur vous l’oudjat de notre site. Ce sera déjà une première protection pour vous, et si vous n’êtes pas allergique aux Archanges, demandez-leur aussi une protection, ils vous aideront.

Retrouvez foi en la vie, même si vous avez connu des malheurs et des difficultés. La vie est une étape difficile pour beaucoup, mais votre confiance rétablie vous aidera à mieux vous comprendre, à mieux vous situer et vous donnera des inspirations nouvelles qui éclairciront votre route.

Que le Ciel vous aide,
F*

 
   

 

   
         
    Gis Y - 103 - CANADA
   
    Mon cas relève de fantômes. J'en ai deux dans ma chambre. Ils sont toujours près de la porte et aussitôt que je veux dormir, ils sont là. Je les entends marcher. Ils jouent aussi dans mes rideaux et lorsque je pars pour mon travail, ils en profitent. Ils marchent tous les deux sur mon lit, font des sillons partout et creusent un oreiller comme s'ils venaient là pour dormir. À mon retour de travail, ils ont déplacé des objets. Parfois, il y en a un sous le lit. Lorsque je veux dormir, un fantôme brasse mon lit et l'autre s'amuse à s'asseoir au pied du lit et recommence son stratagème. Parfois, ils me poussent et je le sens. C'est comme si on me poussait pour avoir une place et à un moment donné, ils ont tiré sur mon couvre-lit par le milieu. Une fille m'a dit: " Mets des lampions et ils partiront". Je l'ai fait. Mais avec les lampions, ils jouent avec le feu et font de très hautes flammes. Je dois ajouter que ma fenêtre est fermée. Ma maison a été bénie trois fois mais rien n’y fit. Ces faits sont véridiques. Que dois-je faire et pourquoi ces fantômes ne veulent-ils pas quitter ma maison?
 
   
   
Bonjour Gis,

Vous vivez ce qu’on appelle des phénomènes de poltergeist. Cela existe encore de nos jours et vous en êtes la victime malheureuse. Ces esprits taquins et tapageurs appartiennent peut-être au passé de votre habitation. Peut-être étaient-ce d'anciens occupants des lieux et ont-ils trouvé le moyen de venir vous importuner pour vous chasser de cet endroit qu’ils estiment leur appartenir. On a constaté dans de nombreux cas que ce genre de désagrément est lié à la fois à une personne en particulier et à un lieu précis. Et l’expérience a démontré que si la personne quitte les lieux définitivement pour aller habiter ailleurs, les phénomènes cessent ou diminuent au moins très fortement d’ampleur.

Parfois, c’est malheureusement le seul moyen de s’en débarrasser. Vous devriez donc d’abord s’avoir si ces phénomènes kinésiques ont lieu aussi en dehors de chez vous, lorsque vous êtes en vacances par exemple.

Vous possédez peut-être sans le savoir un fluide médiumnique à effets physiques. Certains médiums provoquent en effet ce genre de phénomènes sans le vouloir.

Avant de vous conseiller de déménager, je pense que vous pourriez demander à un médium compétent de vous aider à trouver une solution. Face à vous, Il devrait capter des éléments vous concernant vous et ces fantômes et trouver peut-être une solution moins radicale qu'un déménagement. Vous pourriez aussi en parler à un exorciste chrétien et lui demander son avis. Un exorcisme bien réalisé peut éloigner ce genre d’entités désagréables.

Voilà quelques premières pistes qui pourraient vous aider. En attendant, vous pouvez placer dans votre chambre et/ou porter sur vous le triangle divin disponible sur notre site. Cela purifiera déjà les ondes de votre environnement.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Lucie T - 102 - CANADA
   
    Une nuit où j’étais bien éveillée, j’ai vu dans ma chambre un faisceau de lumière avec des yeux vert et bleu et une grande main en squelette lumineux et j’ai entendu dans ma tête ces mots-là: « je vais venir te chercher! ». J’ai eu un peu peur, mais je me suis calmée en priant. Depuis, j’y pense très souvent. Qu’est-ce que ça pouvait bien vouloir dire? Est-ce que tu aurais une explication? Merci à l’avance pour votre réponse. Amicalement, d’une personne très sensible aux choses de l’au-delà.
 
   
   
Bonjour Lucie,

J'ignore quel âge vous avez, mais je suppose que vous êtes assez jeune et que vous devez avoir un intérêt évident pour les choses de l’au-delà et peut-être aussi pour tout ce qui concerne les extraterrestres. Cela n’est pas condamnable ni dangereux, mais si vous avez une attirance prononcée pour ce genre de choses, vous avez pu provoquer sans le vouloir cette apparition un rien effrayante.

Les personnes qui pensent très souvent à la Vierge Marie par exemple auront plus de chances de la voir elle, en cas d’apparition plutôt qu'une autre "entité". Il en est de même si on fixe régulièrement ses pensées sur des ovnis, des extra-terrestres ou sur des personnages mythiques ou d'autres ayant réellement existés.

Je pense donc que cette apparition pourrait être due à votre intérêt particulier pour ce genre de littérature et pour tout ce qui concerne le monde et les êtres extraterrestres. Vous deviez être à ce moment-là dans un état de réceptivité favorable qui vous permis de faire cette expérience insolite. Cette forme, cette entité ou cet égrégore s’est montré à vous de cette façon probablement pour s’amuser, pour vous impressionner et vous faire peur car il y a peu de chances pour que ce soit son apparence permanente réelle. Lorsqu’on est un esprit, on dispose d'une très grande facilité de se donner n'importe quelle apparence des plus spirituelles aux plus effrayantes.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Harmonie - 101 - FRANCE
   
    Depuis que mon arrière grand-mère est morte, je pense que quelqu'un me suit et est derrière moi car je sens une présence. Il y a des moments où je crois que cette personne me lance des messages mais je n'arrive pas à les recevoir. Pouvez-vous m'aider? Moi et ma famille, nous habitons dans une maison ou une personne est morte juste avant qu'on y habite. Un jour ma mère était au grenier (qui est maintenant une chambre), et son portable s'est allumé tout seul alors quelle ne l’avait pas touché. Se pourrait-il que ce soit l'homme qui habitait ici avant? Est-ce normal aussi que chaque fois que je suis dans une pièce et que j'ai peur, il y ait toujours un craquement ou des bruits vers la fenêtre? J'aimerais voir mon ange gardien mais je ne sais comment faire. Mon ange gardien ainsi que celui de ma mère s'appelle Nanaël. J'aimerais avoir des renseignements sur lui et vous demander si quelqu'un vous a écrit en vous disant l'avoir vu ? Dernière question : Y a-t-il une méthode pour que je puisse le rencontrer?

Je vous remercie beaucoup pour les réponses et pour votre site qui m'apprend beaucoup.
 

   
   
Bonjour Harmonie,

Vous posez beaucoup de questions mais c’est bien normal. A votre âge, lorsqu'on est dans l'adolescence, on a envie de savoir plein de choses et c’est très bien.

Vous avez l’âge où la réceptivité chez une jeune fille est la plus forte. Cet âge se situe entre 11, 12 ans et 16, 17 ans. Vous percevez donc actuellement des choses qui échappent souvent aux personnes plus âgées. Je ne puis vous dire si c’est votre grand-mère, un ancien habitant ou quelqu’un d’autre qui provoquent les bruits que vous entendez. Mais c’est possible. Ils peuvent utiliser votre vitalité et votre émotivité pour se manifester ainsi à vous. Je comprends que cela vous fasse un peu peur mais vous n’avez rien craindre. Vous ne risquez absolument rien, même si c’est un esprit qui se manifeste de la sorte. Des personnes décédées reviennent parfois visiter leurs anciennes habitations, mais tant qu’elles ne provoquent pas de phénomènes vraiment désagréables, il n’y a pas de quoi s’affoler.

Si vous avez trop peur, laissez une faible lampe allumée dans votre chambre ou placez un point lumineux dans une prise. Cela ne consomme pratiquement pas d’électricité et pourra vous rassurer. Vous pouvez aussi porter sur vous une petite croix bénie ou un talisman pour vous protéger. Cela vous tranquillisera et vous protégera en même temps.

Pour l’instant, adressez-vous plutôt mentalement à votre ange gardien. Vous pouvez l’appeler de temps en temps et vous confier à lui. Mais si vous ne le voyez pas, c’est peut-être parce qu’il ne le souhaite pas pour le moment, notamment pour ne pas vous effrayer, car sa vision, excessivement rayonnante, pourrait vous éblouir, vous terrifier et ce n'est bien sûr pas son intention.

Nanaël est un ange médecin et il est reconnu par la Tradition comme étant un ange qui inspire particulièrement les personnes attirées par les sciences abstraites, par la magistrature ou par les études religieuses. Il est en relation directe avec le chakra du cœur et il favorise la relaxation, le recueillement et la méditation.

Plus tard, peut-être, vous pourrez avoir avec lui un contact plus direct.

En attendant, rassurez-vous, il veille sur vous de son monde invisible et si vous lui faites confiance et le lui demandez, il vous aidera régulièrement, même si vous ne vous en apercevez pas.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Daphné W  - 100 - BELGIQUE
   
    J'aimerais savoir si les anges déchus peuvent redevenir positifs ? Comment faire et est-ce possible? Merci de me répondre.
 
   
   
Bonjour Daphné,

Oui, il est possible qu’un ange déchu retrouve le chemin de la grâce et des valeurs spirituelles. Personne n’est jamais condamné à un enfer éternel. Mais il faut pour cela que s’éveille en lui une première étincelle positive : un remords, une compassion même infime, un désir altruiste…

Certains anges déchus peuvent le rester pendant des siècles, voire des millénaires. Personne ne les empêche de quitter leur carapace d’égoïsme si ce n’est eux-mêmes, même si souvent ils resteront sourds et fermés à toute main tendue qu’ils repousseront avec une hargne et une haine extrêmes.

Il ne vous appartient pas de faire quoi que ce soit pour eux et vos prières ne leur seront d’aucune utilité car incapables de pénétrer la densité de leur aura. Seuls de grands êtres spirituels sont à même d'opposer leur force à la leur, les maintenir à distance ou les plier à leur volonté car le Bien finit toujours par triompher du Mal.

Laissez donc les anges déchus là où ils se trouvent et occupez-vous plutôt des êtres à votre portée qui peuvent être aidés et secourus. On peut aider son prochain de multiples façons ici-bas et pour ceux qui sont passés dans l’autre monde on peut leur adresser des pensées amicales, sympathiques, fraternelles ou affectueuses.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Maya V  - 99 - FRANCE
   
    J'ai 21 ans, et depuis mes 17 ans et la mort de ma grand mère, je perçois des choses,
des sortes de présences, parfois je les sens, parfois je les entends, souvent je les vois.
Deux ans après la mort de ma grand-mère je lui parlais encore, et elle me prédisait la mort tragique de ma tante et me conseillait de quitter le garçon avec qui j'étais.
Ma tante est morte en avalant un noyau de pêche dans un hôpital psychiatrique et mon ex petit ami est parti avec mon argent et après m'avoir battue et insultée.

Un ami m'a conseillé d'utiliser un pendule, pour canaliser mes énergies et contrôler mes visions. Cela me fait peur, mais je préfère devenir maître de mes visions que de les subir ! Je ne supporte plus d'être réveillée par un souffle glacé, une voix étrangère, une présence qui m’observe...  J'en ai peu parlé autour de moi. J'ai peur qu'on me prenne pour une parano et en même temps j'ai envie de me battre pour changer cette vie que je subis.

Je rechigne à utiliser mon pendule. Et comme je ne sais pas l'utiliser cela fait encore une chose que j'ai peur de ne pas maîtriser. Que dois-je faire ?

 
   
   
Bonjour Maya,

Nous savons à quel point il est difficile de s’entretenir de phénomènes tels que ceux que vous décrivez avec son entourage, y compris avec les médecins et les psychologues qui considèrent souvent ce genre de choses comme étant du ressort des maladies mentales.

Si vous avez communiqué avec votre grand-mère pendant deux ans,cela fait partie de votre expérience personnelle et ne peut être confondu avec des hallucinations. Elle vous a d’ailleurs donné certaines preuves en vous révélant des événements futurs qui se sont réalisés. A ce propos, on a dû la mettre au courant de ces événements karmiques prévisibles, car un simple mortel ne peut savoir ces choses concernant l’avenir d’une personne par le simple fait d’être passé de l’autre côté du voile.

Vous possédez un don médiumnique, c’est l‘évidence même. C’est la raison pour laquelle vous avez pu communiquer avec votre grand-mère et que vous ressentez des présences, entendez des voix, voyez des choses que beaucoup ne perçoivent pas. Cela n’a rien d’anormal ni d’affolant. Le problème c’est que votre canal médiumnique est branché sur les ondes astrales plutôt nocives et non sur des ondes positives vibratoirement plus élevées.

La première chose à faire selon moi serait de purifier vos perceptions et votre environnement habituel pour ne plus être gênée par ces présences désagréables. Appelez des forces et des êtres positifs à vous mentalement et demandez-leur de vous aider et de chasser ces esprits inopportuns. Portez aussi sur vous une protection positive telle que le triangle divin téléchargeable sur ce site ou une croix bénie. Prenez aussi l'habitude de concentrer et d'élever votre esprit vers les forces du Bien.

Votre pendule ne pourra pas beaucoup vous aider pour l’instant, car il risque fort d'attirer le même genre d’entités que celles qui vous gênent actuellement et ces dernières vont s’intercaler dans les réponses obtenues par le pendule, ce qui ne fera que vous plonger davantage dans le malaise et le doute. Vous pourrez toujours tenter de l’utiliser dans le futur, lorsque vous ne sentirez plus ces présences perturbatrices autour de vous. Gardez-le donc précieusement sans y toucher pour l’instant.

Un bon médium-magnétiseur qui voit les auras pourrait peut-être vous aider. Mais il n'est pas simple d'en trouver un bon. Si vous le voulez, prenez-le temps de vous renseigner à ce propos suivant les conseils que j'ai déjà donnés précédemment, dans d'autres réponses au courrier des lecteurs.

Amicalement,
F*

 

   
         
       
    Sara M et Sarah  - 98 - CANADA
   
    Une amie et moi désirions pour des raisons personnelles entrer en contact avec deux êtres chers décédés, l'un récemment et l’autre il y a 29 ans. Nous savons qu’il est possible de le faire par l’entremise de certains mediums. Comment peut-on savoir que le medium n’est pas un charlatan? Nous avons personnellement tenté l’expérience avec le Oui-ja et toutes les deux étions convaincues des réponses données. Nous pensions être en contact avec ces deux personnes. Est-ce possible et existe-t-il un moyen sans la méditation d’entrer en contact avec eux pour que nous puissions être en paix? Nous savons qu’ils sont présents auprès de nous, mais nous avons des questions spécifiques à leur poser qui troublent notre paix intérieure. Merci a l’avance de vos réponses en espérant qu’elles sauront nous éclairer.
 
   
   
Bonjour à vous deux,

Il n’est pas toujours facile ou même possible de rentrer en contact avec une personne décédée, même pour un médium de qualité habitué à ce genre de pratique. Pourquoi ? Parce que l’entité, même si elle capte le désir de quelqu’un de communiquer avec elle, n’a pas toujours la possibilité ou l’opportunité de répondre. Une trop grande distance vibratoire peut l’en empêcher, des interférences diverses peuvent brouiller la communication ou le contact peut être impossible pour d’autres raisons. En somme, c’est un peu comme avec le téléphone. La ligne est parfois brouillée ou tout simplement coupée.

Il n’est pas toujours conseillé non plus d’appeler à nous des personnes en phase ascendante vers des zones plus éthérées de l’au-delà car pour communiquer avec nous, elles doivent réduire leurs vibrations pour s’accorder aux nôtres qui sont plus denses par le simple fait que nous vivons dans un corps physique. Cela peut nuire à l’évolution de l'entité ou la gêner fortement.

Ceci dit, il est bien sûr possible pour certains médiums d’avoir des nouvelles d'une personne, d'un esprit, d'une âme évoluant de l’au-delà. Le Oui-ja n’est certainement pas la méthode la plus fiable de communication avec les défunts, mais pourquoi pas ?

Un médium de qualité est une bonne solution et il pourra parfois obtenir des informations intéressantes, directes ou indirectes, de la personne désirée. Un médium en contact avec un guide de l’au-delà peut par exemple demander à celui-ci de s’informer à propos de l’entité décédée ou de partir à sa rencontre. Ceci perturbe moins l’entité que lui demander de communiquer d’une façon artificielle.

Dans votre expérience, il se peut que vous ayez contacté les personnes concernées. Un bon médium pourrait probablement le confirmer ou l’infirmer.

Comment savoir si le médium n’est pas un charlatan ? Bonne question !

1 - Un bon médium est souvent connu et reconnu par un certain nombre de personnes. Il faut donc se renseigner autour de soi et/ou fréquenter des cercles et des endroits spirituels, spirites, ésotériques ou consacrés au bien-être en vue de recueillir des adresses et des noms de médiums et de décider en fonction des éléments recueillis.

2 - En règle générale, il faut fuir les médiums qui font beaucoup de publicité et qui annoncent qu’ils vont pouvoir résoudre tous vos problèmes.

3 - Le prix demandé n’est pas un critère à prendre trop en compte. Des médiums sont « chers » mais de qualité. D’autres sont « bon marché » mais nuls. Certains sont bien sûr chers et nuls. Ce sont surtout ces derniers qu’il faut s’efforcer d’éviter !

4 - Une consultation privée en vis-à-vis est la meilleure chose pour se rendre compte par soi-même si le médium peut convenir ou non.

5 - Si vous pratiquez la radiesthésie avec de bons résultats ou si vous connaissez quelqu’un de compétent dans ce domaine, vous pouvez soumettre un éventail de noms et laisser le pendule choisir le médium qui lui paraît le plus adapté à vos souhaits.

6 - Il existe des guides de la voyance qui permettent de se faire une première opinion sur la qualité des médiums. Mais là aussi, une seconde sélection radiesthésique pourra aider à faire le tri.

J’espère avoir débroussaillé un peu votre chemin. N’oubliez pas de demander aussi à votre guide, à votre ange ou au Ciel de vous aider dans vos démarches. Cela mettra des chances supplémentaires de votre côté.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Brigitte L - 97 - FRANCE
   
    Pour la première fois depuis des années, j'ai rêvé de mon père qui m'a quitté depuis 21 ans. Il était assis devant moi et moi bloquée devant lui sans pouvoir bouger pour aller vers lui. Pourtant, je m'entendais très bien avec lui et je ne sais pas pourquoi je n'ai pas bougé. J'étais comme retenue par une force plus forte que moi. D'habitude, je ne me rappelle jamais de mes rêves. Pourriez-vous m'éclairer sur ce rêve ?
 
   
   
Bonjour Brigitte,

Vous devez rêver très souvent comme la plupart d’entre-nous, mais tout le monde n’a pas la capacité de se rappeler ses rêves. Certaines personnes affirment même, à tort, ne jamais rêver pour cette raison. Vous retrouvez probablement votre père ou d’autres personnes assez souvent dans vos rêves, mais sans vous en souvenir au réveil. Cette fois-ci pourtant, pour une raison inconnue, votre rêve est réapparu dans votre mémoire consciente.

Votre conscience durant votre sommeil est peut-être encore assez faible pour l’instant. Elle retient donc assez peu d’expériences oniriques significatives. La nature, la conscience et le souvenir des rêves sont très différents d’une personne à l’autre. On peut énumérer brièvement quelques aspects de cette conscience onirique :

Souvenirs :
Absence totale ou quasi totale de souvenirs de rêve.
Souvenirs plus fréquents ou très fréquents. 

Logique :
Absence totale ou quasi totale de logique (rêves confus).
Rêves partiellement, parfois ou plus souvent logiques et cohérents.

Ambiance :
Absence de couleur, de sons, de sensations de toucher
Perceptions de couleurs, de sons, de voix, de bruits d'ambiance

Sensations :
Rêves positifs - ambiances agréables, contacts amicaux, paix, lumière, sérénité.
Rêves négatifs - malaise, chute, poursuite, égarement, engluement, peurs, luttes, agressions, etc.

Significations :
Rêves sans signification ou peu significatifs.
Rêves synchroniques, symboliques, explicatifs, révélateurs.
Rêves initiatiques.

La plupart du temps, nous passons d’une forme de rêve à l’autre où influences physiologiques, psychologiques et subconscientes, souvenirs, peurs, souhaits, inhibitions et fantasmes, se mélangent en un ensemble hétéroclite.

On passe ensuite à une catégorie plus rare qui concerne les rêves lucides:

Rêves lucides intermittents :
Conscience de rêver par instant ou lors de séquences plus longues.

Rêves lucides et dirigés :
Dans cet état on prend la direction de ses rêves et l’on peut donc influencer le décor, les situations, vaincre des situations périlleuses, faire par exemple face à la « mort » sans difficulté, puisque l’on sait que c’est un rêve.

La dernière catégorie, la plus controversée, concerne le voyage astral proprement dit :

Voyage astral plus ou moins conscient :
La conscience astrale peut visiter des lieux proches ou éloignés, des personnes décédées, des esprits, des êtres spirituels etc. mais non volontairement.

Voyage astral volontaire, conscient, dirigé et maîtrisé :
Très rares sont les personnes qui arrivent à ce stade avancé de conscience astrale de leur vivant.

Pour reprendre votre rêve, je pense qu’à un certain moment vous avez pris conscience de la présence de votre père, mais comme votre corps astral fonctionne ou flotte d’habitude à sa guise sans direction précise et qu'il n’a pas l’habitude d’être dirigé, il n’a su comment répondre à votre volonté d’aller vers lui. Le déplacement astral ou volontaire s’apprend, et même lorsque nous passons dans l’au-delà après notre mort nous devons réapprendre à nous déplacer dans cet espace dimensionnel totalement différent du monde physique.

J’espère vous avoir un peu éclairé, mais ce sujet est excessivement vaste et ne peut être exploré à fond en quelques lignes.

Amicalement,
F*

 

   
         
       
    Eric C - 96 - CANADA
   
    Premièrement, je tiens a vous féliciter pour votre très bon site internet.
J'ai 16 ans. Il y a 2 ans, j'ai vécu le décès de mon frère aîné. Cela m’a complètement transformé et je crois qu'a plusieurs occasions j'ai reçu la visite d'un être vivant de l'autre côté. La plupart du temps je sens comme un souffle de vent qui me traverse et réchauffe mon coeur et je peux même sentir où se trouve ce souffle dans la pièce. Depuis mon plus jeune âge, je suis parfois comme soulevé de moi juste avant le sommeil, mais je n'ai jamais été plus loin. Ces événements sont devenus naturels pour moi et cela ne me fait pas peur. J'ai parfois demandé à des personnes mortes de ma famille à qui je fais confiance de me guider et de m’aider a gérer cela. Mais j'aimerais connaître votre jugement à ce sujet. Pouvez-vous m'aider à continuer ma démarche de me rapprocher de ces phénomènes et de pouvoir faire le voyage astral? Je suis persuadé que vous pourrez m'aider. Je vous souhaite beaucoup de bonheur!

 
   
   
Bonjour Eric,

Toutes les personnes qui pratiquent le voyage astral le font suivant leur technique propre affinée au fil du temps. Il existe néanmoins des techniques de base à expérimenter au début. Le plus grand empêchement est la peur de la séparation du corps physique. C'est ce qu’il y a de plus difficile à vaincre et à dépasser. Si vous n’avez pas cette peur, c’est déjà un énorme avantage. En plus, si vous avez déjà ressenti comme une élévation hors de votre corps avant de t'endormir, cela signifie que vous devriez pouvoir réaliser un jour une sortie consciente hors du corps sans trop de difficultés.

De nombreux livres donnent des exemples de techniques à suivre qu’il serait trop long de détailler ici. Mais rien ne presse. Il pourrait être prématuré pour vous de vous engager dans cette voie pour l'instant. Le voyage astral peut bouleverser complètement les notions habituelles que l’on se fait de la réalité et le voyageur astral devient vite quelqu’un de marginal qui se retrouve confronté à l’incrédulité et à l’ironie de certaines personnes de son entourage s'il relate ses "aventures". On peut garder tout cela pour soi, mais on risque alors de se replier sur soi-même et de se couper des autres et du monde. A votre place, j'attendrais d'avoir au moins terminer mes études avant de me lancer à fond dans ce genre d'expérience. En outre, le voyage astral ne signifie pas qu’on peut rejoindre facilement un ami ou un parent décédé. Il existe une multitude de couches de densités vibratoires sur les plans subtils, et on ne peut circuler de l’une à l’autre sur simple volonté. Même la mort physique ne nous le permet pas, elle nous entraîne automatiquement vers des zones qui correspondent à nos désirs, nos pensées et notre maturité spirituelle. Beaucoup de niveaux vibratoires nous restent donc inaccessibles.

Avoir un contact avec un être de l’au-delà est une chose et le voyage astral en est une autre.

En attendant, vous pouvez toujours demander à votre frère ou une autre personne de votre famille de venir visiter vos rêves s’ils en ont l’occasion ou de vous faire un signe quelconque, peut-être par l'intermédiaire d'un guide de lumière. N'oubliez pas aussi de leur envoyer de bonnes pensées, il les recevront et cela leur fera plaisir de ressentir votre affection.

Amicalement,
F*

 

   
         
       
    Patricia J - 95 - FRANCE
   
    J'ai la chance et le privilège de "dialoguer" avec Vincent van Gogh. J'ai l'impression de vivre comme dans un rêve, sauf que là je suis bel et bien réveillée! Pourtant il m'arrive toujours d'être dépassée par ce phénomène inexplicable. Je crois sincèrement que l'être humain ne peut-être en aucun cas prêt pour ce genre d'expérience. Qu'en pensez-vous ? Merci d'avance pour votre réponse.
 
   
   
Bien chère Patricia,

Je suis heureuse de savoir que vous pouvez communiquer avec le personnage si truculent, si savoureux de Vincent Van Gogh. C'est un être jovial et attachant qui a depuis longtemps oublié toutes ces anciennes misères terrestres.

Capter les êtres de l'Au-delà, quels qu'ils soient, n’est pas donné à tout le monde, et c’est un réel privilège lorsque se manifeste à nous par la médiumnité ou par une quelconque méthode spirite une personnalité aussi originale et aussi forte que celle de Vincent Van Gogh.

Il se peut qu'il ait choisi de vous inspirer un peu dans la vie comme tous les êtres qui vivent dans l'au-delà et qui nous sont proches. Il peut naturellement influencer et inspirer tout particulièrement les artistes, les peintres, les dessinateurs, les sculpteurs avec qui il a plus facile encore de se mettre en relation mentale. Des liens d'amitié particuliers, dépassant les frontières matérielles, peuvent ainsi se tisser entre lui et ses fervents admirateurs.
Les êtres de l'au-delà ressentent très bien notre réceptivité. Dès lors, ils se manifestent plus particulièrement aux médiums et aux personnes sensitives.

Vincent Van Gogh déteste qu'on l'appelle "Maître". Il préfère qu'on l'appelle "Vincent" tout court, tout simplement, car il n'est plus très attaché maintenant à son nom de famille Van Gogh. Il est en tout cas toujours extrêmement passionné par l'art, mais ces peintures n'ont plus ce caractère agité et dramatique d'antan. Il continue d'explorer dans l'autre monde les formidables possibilités artistiques offertes par l'astral qui est une sphère extraordinairement lumineuse.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Ginette L - 94 - CANADA
   
    J'étais au lit et je pensais à mon ex-beau-père décédé. La veille de sa mort, il avait préparé ses affaires personnelles et dit à son épouse qu'il déménageait le lendemain et que c'est pour cette raison que tout était bien rangé. Nous étions assez proches, lui et moi, et au moment de mon divorce avec son fils, mes beaux parents m'ont beaucoup aidée. je lui parlais mentalement, lui disant que j'aurais dû m'arrêter la fois où j'étais passée devant chez lui, et lui demandai si lui pouvait venir me voir, car ma mère décédée n'est jamais venue me voir, et pourtant elle savait que je n'avais pas peur. Et là, j'ai vu une lumière. C'était comme un tunnel avec de la lumière blanche au bout et le rayon s'élargissait (comme un entonnoir, un triangle) comme pour m'aspirer, me toucher. J'étais effrayée. J'ai réussi à me tasser avec beaucoup de peine pour ne pas que le rayon me touche. J'ai eu très peur et tout a disparu. Je voudrais savoir ce que signifie ce rêve, même si je ne suis pas convaincue que c'était un rêve!
 
   
 
Bonjour Ginette,

D’après vos dires, vous avez vécu une expérience ressemblant très fort à une NDE. Dans ce type d’expérience, lorsqu’on se trouve dans un état entre la vie et la mort, il est typique d’apercevoir un tunnel et une lumière blanche qui produit une sorte d’aspiration de l’être vers son centre. Cela se produit aussi parfois lorsqu’on est en phase de décorporation physique avant de faire ce qu’on appelle une sortie astrale consciente. Ce tunnel représente l’espèce de sas par lequel passe notre ego, notre âme, notre conscience avant de se retrouver retranchée momentanément ou définitivement du monde physique.

Cette expérience n’est pas courante hors des circonstances citées. Ici, elle pourrait peut-être résulter des efforts conjoints entrepris par vous et votre beau-père pour établir le contact que vous espériez. Conscient de votre appel, il n’était peut-être pas possible pour lui de « descendre » jusqu’à vous, raison pour laquelle il aurait plutôt tenter de vous aspirer à lui. Votre peur, comme c’est toujours le cas, a rompu instantanément la liaison presque établie. Ceci n’est bien sûr qu’une hypothèse, mais si vous êtes certaine que vous ne dormiez pas, il ne peut à mon avis s’agir d’un rêve.

Amicalement,
F*

 

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil