FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 7
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Véronique P - 93 - BELGIQUE
 

 

Je cherche des réponses suite à un événement tragique survenu le 6 juillet de l'année passée. J'avais rompu définitivement un mois auparavant d'avec mon compagnon. Nous vivions ensemble depuis 6 ans et demi et je n'ai jamais aimé aucun homme aussi fort que lui. Ce 6 juillet, il a tenté de me tuer avec un revolver. Je me suis débattue aussi fort que j'ai pu et la balle a traversé mon visage au lieu de ma tête. Il a cru qu'il avait réussi son coup et il est parti ensuite dans la chambre se tirer une balle dans la tête.
On nous a conduit dans deux ambulances à l'hôpital. Lui était dans le box à côté, se débattant pour sa vie, tandis que je tentais de comprendre comment nous en étions arrivés là, sous le choc physique et émotionnel. Nous ne nous étions pas quittés parce que je ne l'aimais plus, mais au contraire parce que je voulais trouver l'occasion de me remettre au mieux de ma forme et de comprendre ce qui n'allait pas entre nous. Personne ne comprend ma douleur et mon chagrin, parce que même s'il a attenté à mes jours, il me manque cruellement, et souvent je le sens autour de moi...

Je crois que les gens qui se suicident reviennent pour achever leur vie, sous une autre forme ou dans l'enveloppe d'un autre être humain. Mais si mon compagnon erre quelque part, je voudrais tellement lui parler et comprendre ce qui l'a poussé à ce désespoir. Je voudrais aussi lui faire comprendre que tout mon amour l'accompagne où qu'il soit, et que je ne lui en veux pas. Je voudrais l'aider, car même au delà de la mort et de l'oubli que tous me prêchent, il me reste tellement d'amour pour cet homme qui a été trop faible et trop impatient pour me laisser me guérir. Je sais que rentrer en contact avec un esprit n'est pas recommandable, vu que l'on ne sait jamais quelle entité nous rendra visite. Je suis néanmoins convaincue que tout l'amour que je porte à mon compagnon peut l'aider à retrouver son chemin, et me permettra peut-être d'accepter le fait qu'il ne reviendra jamais. J'attends votre réponse avec impatience. Merci de me lire, et surtout, merci de ne pas me juger mais simplement de me comprendre. Pouvez-vous m'être de quelque conseil?
 

 
   
Bonjour Véronique,

Vous avez vécu une de ces histoires d’amour passionnel dont ni vous ni lui n’étiez plus les maîtres. Les sentiments de votre compagnon, en dehors de vos querelles probables, de vos luttes, de ce choc fréquent entre deux personnalités dans un couple, devaient être aussi forts que les vôtres à son égard. Et votre absence, que vous ne devez en aucun cas vous reprocher, lui est vite apparue comme insupportable. Il s’est alors retrouvé comme emporté par une tornade émotionnelle où s’entrechoquaient amour, haine, désirs de vengeance et de destruction et il n'a pu résister à ce désir d’engloutir tout ce qui concernait votre relation dans un néant qui lui est apparu comme la solution radicale à ses souffrances. 

Votre ami a probablement regretté son geste depuis, et si c'est le cas, sa détresse psychologique doit être aussi forte que la vôtre, sinon supérieure, car vous avez encore les larmes physiques pour atténuer votre chagrin et vos remords, ce qu’il n’a plus. Mais la force de l’amour entre deux êtres est immense et transcende les frontières de la mort physique. C'est cette force qui leur permet de se rejoindre un jour au-delà de la tombe, si bien sûr ce désir est partagé.

Vous pourriez tenter d'en savoir plus à son sujet par l’intermédiaire d’un médium de qualité. Mais c'est toujours une opération délicate, pour toutes les raisons que vous pouvez imaginer.

Toutes les personnes qui se suicident doivent répondre de leur acte. Votre ami devra donc expier d’une façon ou d’une autre et peut-être se retrouvera-t-il un jour, dans une autre vie, face à une situation similaire où il devra cette fois se vaincre lui-même, résister à ses désirs destructifs ou accepter de subir à nouveau le même type de désagrément que celui qu'il avait engendré. Il a créé par cet acte une situation karmique qu’il devra réparer aussi par rapport à vous un jour peut-être au travers d’une autre vie et d'une autre relation.

En tout cas, lui adresser votre amour en pensée est ce qui peut le mieux le soutenir et l’aider, où qu’il soit à l’heure actuelle.

Donnez maintenant à cet amour les couleurs d'apaisement qu’il mérite. Octroyez-lui une place de choix dans votre coeur si vous le désirez, mais ne lui permettez pas de gâcher le restant de votre vie. Tentez d’alléger vos regrets, votre amertume, votre tristesse et tournez-vous vers la vie, vers les livres, les joies ou les personnes qui peuvent vous apporter un peu de réconfort et atténuer le poids de vos souvenirs malheureux. Et si un  instant de votre vie présente est très dur à supporter, demandez au Ciel de vous aider. Il le fera certainement en récompense de la force de votre amour.

Que le Ciel vous protège,
F*

 

 
   
    Serge B - 92 - CANADA
 

 

 

    Je voudrais savoir à quoi doit-on s'attendre exactement de notre guide ou des esprits sympathiques qui nous entourent. En ce qui me concerne, depuis que je suis jeune, je sais que je communique avec mon guide. Parfois je sais que mon guide c'est ma conscience et que je reçois des réponses quand je lui parle. Je ressens parfois une réponse claire qui m'invite à faire telle ou telle chose, et c'est très bien comme ça. Mais parfois, il me semble que je n'obtiens pas les résultats escomptés à mes demandes. J'aimerais que l'on m'explique un peu comment ça se passe exactement. Merci.
 
   
   
Bonjour Serge,

Certaines personnes ont la chance de communiquer avec leur guide de façon directe : soit de façon télépathique, auditive, visuelle ou encore à l’aide de moyens tels que l’écriture automatique. Pour certains, la communication est claire et sans interférence, pour d’autres elle est moins nette ou même très imparfaite et entrecoupée d’interférences.

Les guides peuvent s’exprimer de mille façons différentes, notamment à travers le subconscient et les rêves. Ils peuvent aussi placer sur notre route des personnes, des signes, des réponses évidentes, des suggestions pour nous aider à résoudre un problème. Ils utilisent pour cela leur pouvoir d’influence afin de provoquer des événements significatifs par synchronicité.

Il est évident que si vous avez l’habitude de parler à votre guide mentalement, il fait certainement ce qui est en son pouvoir pour vous aider et vous aiguiller vers les meilleures solutions à prendre pour vous. Mais si ce type de communication indirecte passe par les filtres de votre subconscient et de votre intuition, il peut être plus aléatoire car le message doit franchir dans ce cas beaucoup d’obstacles pour arriver à vous. Par exemple vous pouvez être influencée par une résistance naturelle à certaines suggestions, un manque de neutralité par rapport à la réponse attendue, une erreur involontaire d’interprétation, la qualité de votre intuition, de vos perceptions, l’état de confiance dans lequel vous êtes, votre état de fatigue éventuel: physique, psychologique, nerveux.

Il est donc normal qu’à certains moments la communication entre votre guide et vous soit de moins bonne qualité. Mais surtout, il est évident que tous vos souhaits ne peuvent être satisfaits ou qu’ils ne peuvent trouver toujours une solution immédiate. Certains événements de notre vie ont besoin de temps pour pouvoir se décanter, surtout si ils ont un rapport avec le karma. Celui-ci relie souvent un nombre considérable de personnes entre-elles par des sortes de fils invisibles qu’un guide doit pouvoir détricoter, démêler un à un, tout en tenant compte de l’avancée des âmes concernées par ces liens, de la nécessité pour certains de passer qu'ils le veuillent ou non par certaines épreuves, de réparer des erreurs commises par le passé etc.

Un maître du karma possède une telle vue d’ensemble. C’est la raison pour laquelle lui seul peut prendre des décisions importantes par rapport à une destinée. Car dans l’univers toutes les pensées, toutes les énergies, tous les êtres sont connectés les uns aux autres d’une façon ou d’une autre, et il est impossible de déplacer le moindre grain de sable sans perturber directement ou par résonance tous les grains de sable alentour.

Faites confiance à votre guide, continuez de lui demander de vous inspirer, mais n’oubliez pas qu’il doit tenir compte d’un tas de facteurs vous concernant et qu’il ne peut, ni n’a le droit d’intervenir ou de détourner de vous toute situation selon vos souhaits.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Gladys RD - 91 - AUTRE PAYS
   
    Depuis la mort d’une dame considérée comme ma tante, je la vois souvent dans mes rêves. Elle sort de son cercueil et me parle. Je vois bien qu’elle veut me dire quelque chose mais je n’arrive pas à comprendre. J’en ai parlé à un ami médium qui m’a conseillé de mettre une bougie sur sa tombe. Lorsque j’ai allumé la bougie, mon œil gauche a commencé a cligner. Depuis, chaque fois que mon œil cligne, je ferme les yeux en espérant voir quelque chose mais je ne vois rien. On m’a expliqué que mon œil spirituel était sale et que certaines personnes ne veulent pas que je développe mon don. Comment dois-je faire pour saisir et comprendre les différents messages?
 
   
   
Bonjour Gladys,

Si cette dame se manifeste à vous de la sorte, cela peut signifier plusieurs choses :

1) Qu’elle ait du mal ou ne sache pas comment quitter l’endroit où elle se trouve pour l’instant : sa maison, son cercueil, son espace limité, les endroits et les personnes qu’elle fréquentait de son vivant.

2) Qu’elle ne s’habitue pas du tout à sa nouvelle vie et qu’elle regrette profondément sa vie d’avant.

3) Qu’elle n’arrive pas à admettre qu’elle est « morte » puisqu’elle est toujours consciente d’exister.

4) Qu’elle ait envie de communiquer quelque chose qui l’empêche pour l'instant de continuer sa progression dans l’au-delà.

5) Qu'elle ait une attirance morbide pour tout ce qui concerne la mort, les cercueils, les cimetières etc.

Je ne sais pas si vous possédez un don qui vous permettrait de voir la défunte et si votre œil spirituel est « sale ». A mon avis, il n’est tout simplement pas ou trop peu ouvert pour vous permettre de voir "astralement". Ce serait d’ailleurs la raison pour laquelle votre tante adoptive essaierait de communiquer avec vous plutôt par des rêves.

Je ne pense pas non plus que quelqu’un pourrait empêcher votre don de se manifester si vous en avez un. Mais si vous n’avez jamais eu de flashes ou de visions subtiles auparavant, il y a assez peu de chances que vous arriviez à avoir ce type de vision par simple concentration ou simple désir.

Si votre ami est réellement médium, il pourrait se mettre en communication avec votre tante d’une façon ou d’une autre afin de savoir ce qu’elle veut communiquer. S’il n’y parvient pas, le seul moyen d’en savoir plus serait de trouver un médium capable d’établir la communication. Si le message éventuel de votre tante ne passe pas à travers vos rêves, je ne vois pas d’autres solutions. Vous pouvez aussi adresser une prière ou une requête mentale à un être spirituel de votre choix pour lui demander qu’il intervienne pour tenter de régler cette situation ambiguë. Cela suffit parfois à éloigner les défunts qui nous perturbent, à les aider à trouver une solution à leur problème et à les ramener à la raison.

Bien à vous,
F*

   
         
       
    Céline C - 90 - FRANCE
   
    J'ai 16 ans. Depuis environ un an et demi, j'entends des voix, des "je t'aime" ou "tu vas mourir." Cela se passe le soir, dans ma chambre, ou dans d'autres endroits (Internat) pendant que j'essaie de m'endormir. Les murs craquent, j'entends parfois des pas ou quelqu'un taper à ma porte. Cela s'arrête quand quelqu'un entre, qu'une personne à côté de moi s'éveille ou que je prie. Je rêve parfois de ces esprits, qui me transmettent des messages que j'oublie en me réveillant. J'ai vécu des décorporations vers 7 ou 8 ans. Qu'est-ce que cela signifie? Est-ce un don, ou des esprits qui me hantent?
 
   
   
Bonjour Céline,

Les jeunes filles de votre âge sont plus que d’autres des cibles « privilégiées » pour les esprits tapageurs. La plupart du temps, ces esprits ne sont pas dangereux mais ils se délectent de la peur et des tourments causés aux personnes qu’ils ont décidé d’ennuyer.

Vous avez certainement une sensitivité naturelle suffisamment développée qui entre en résonance involontaire avec les phénomènes que vous mentionnez et qui permet à ces entités de se manifester de la sorte. Ces esprits utilisent pour cela leur énergie propre mais souvent aussi une part de l'énergie éthérique d’une personne incarnée. Cela leur permet de provoquer les phénomènes que vous indiquez : craquements sinistres, bruits de pas, glissements, grincements, voix paranormales, coups frappés... On les appelle d’ailleurs esprits frappeurs pour ces raisons car c'est leur "spécialité".

Ce sont probablement ces esprits qui s’adressent à vous pendant votre sommeil et il n'est vraiment pas important que vous vous souveniez du contenu de leurs messages à votre réveil, car ils sont sûrement de peu d'intérêt.

En général, la présence vibratoire d’autres personnes, mais aussi la lumière, certains gestes, certains bruits, certaines paroles les dérangent et les font fuir, mais parfois pour un temps seulement. Dès que l'ambiance qu'ils espèrent est à nouveau propice, ils rappliquent et recommencent leur petit manège.

Certains de ces esprits font un profond rejet de ce qui touche à la spiritualité, à la religion et en général à tout ce qui concerne les ondes positives et les pensées pures.

Pour vous aider lorsqu'ils se manifestent, vous pouvez appeler mentalement un ange, un archange, un saint, un guide de lumière. Demande simplement à cet être spirituel de vous aider à éloigner l’intrus, si possible de façon définitive. Vous pouvez aussi porter sur vous une petite croix, la médaille d’un saint ou un talisman positif de protection de votre choix. Ce sont de petites choses qui aident. Cela n'empêchera pas tous les esprits dérangeants de se manifester mais cela créera au moins autour de vous une petite bulle de protection aurique.

Normalement, l'esprit ou les esprits qui vous gênent devraient finir par s’éloigner et vous laisser vous reposer tranquillement.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Nancy L  - 89 - CANADA
   
    Si mon père a du mal à reposer en paix, à part des prières, qu'est-ce que je peux faire?
Allumer des bougies de couleur ou faire brûler de l'encens l'aiderait-il ? Merci de m'éclairer.
 
   
   
Bonjour Nancy,

Un peu d’encens peut purifier votre habitation, encore faut-il que son odeur soit supportée par tous ceux qui vivent chez vous. N'en faites donc pas trop! Cet encens ne pourra de toute façon pas aider votre père à poursuivre sa route céleste en toute sérénité si quelque chose d'important à ses yeux l'en empêche.

Faites appel à un être spirituel pour l'aider, à un ange, à un archange. Prononcez d’abord trois fois son nom mentalement. Demandez-lui ensuite d’aider votre père. Répétez cette opération environ une fois par semaine pendant trois mois au moment de votre choix, pourvu que ce soit dans un moment de recueillement et de silence.

L'emploi de bougies est bénéfique par le fait qu'elle nous met facilement dans un état de relaxation et d'attention propice au recueillement et au contact avec les forces spirituelles.

Amicalement,
F*

   
         
       
    France P  - 88 - CANADA
   
    C'était au milieu de la nuit. J'étais en plein désarroi suite à un grand désappointement. Je pleurais tellement en ne voyant pas de solution à ce nouveau pépin qui m'arrivait que je dormis très mal, ressentant beaucoup d'angoisse. Dans mon demi sommeil, je me suis tournée vers la droite et c'est alors que j'ai vu une forme blanche penchée sur moi, comme si elle me bordait. J'ai ressenti de suite une grande paix et un grand soulagement dans mon coeur, mais aucune peur et il y a eu comme un message non verbal difficile à expliquer. Etait-ce mon ange ou bien ma belle-mère décédée récemment? J'étais une personne assez septique sur ces sujets, mais je me sens si bien depuis cette aventure que je parle souvent à mon ange. Je suis née le 27-10-59, comment s'appelle-t-il? Merci beaucoup.    
   
Bonjour France,

La force de cette présence laisse à penser qu’il s’agissait bien d’un être de Lumière attiré par l'intensité de votre désespoir et qui a eu envie de vous consoler un peu de cette manière. Ces êtres se manifestent très souvent de la sorte en se penchant sur leurs protégés et en les enveloppant de leur amour un peu comme s’ils les enveloppaient de leurs ailes. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles on attribue des ailes à ces êtres de bienveillance et d’amour.

Le fait d'avoir ressenti une grande paix en vous après cette manifestation conforte en tout cas mes convictions en ce sens, car un simple esprit de l’au-delà, que ce soit un parent, un ami décédé ou une autre entité, n’aurait certainement pas eu le pouvoir de faire pénétrer en vous une telle énergie d’apaisement. Il se peut aussi que cet être ait répondu à l’appel d’un de vos proches qui voulait vous réconforter mais ne savait comment faire.

En tout cas, cette manifestation vous a été des plus bénéfiques car depuis votre cœur et votre esprit se sont largement ouverts sur ces merveilleuses réalités invisibles et ces êtres généreux qui nous entourent. Continuez donc d’appeler votre ange ou l’être spirituel qui provoque en votre cœur une réelle résonance et tachez de garder confiance, même si la tourmente s'empare parfois de vos jours. Votre ange de naissance théorique est Veualiah ou Ielahaiah, cela dépend des sources. Choisissez surtout l’ange, le guide de Lumière ou l'être spirituel qui correspond le mieux à votre sensibilité ou continuez simplement de vous adresser à celui qui s'est déjà manifesté à vous. Un jour peut-être découvrirez-vous son nom car il a le pouvoir de vous faire cette révélation si telle est sa volonté.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Clara M  - 87 - BELGIQUE
   
    Hier, j' ai parlé avec ma grand-tante. Je ne l' entends pas, mais je me confie à elle, même si j'ai toujours l'impression de parler dans le vide. Au début, je lui ai demandé si elle était là. Pas de réponse, ni de manifestations par un quelconque moyen. Mais après quelques minutes, j'ai entendu tout d'un coup un bref déchirement, comme un livre que l'on déchire. Cela se peut-il que ce soit elle qui ait voulu me signaler qu'elle était bien à mes côtés?
Je dis toujours 3 fois le nom du défunt avant de commencer à lui parler, est-ce bien et y a-t-il des risques en pratiquant ce genre de choses?

 
   
   
Bonjour clara,

En pensant avec insistance à votre grand-tante, vous l'avez certainement attirée à vous, il est donc possible que ce soit elle qui ait voulu signaler sa présence à vos côtés de cette façon. Elle a peut-être été aidée pour ce faire par un guide de lumière car tous les êtres de l’au-delà n’ont pas le pouvoir de se faire entendre par les humains.

Le fait de prononcer trois fois le nom de l’entité à contacter est correct, mais cela ne signifie pas que vous obtiendrez automatiquement une réponse concrète. Certains êtres restent sourds à ce genre d’appel parce qu'ils ne sont peut-être pas disponibles à ce moment-là ou n’ont tout simplement pas envie de communiquer. Mais la plupart du temps ce silence est dû à la simple incapacité pour les personnes qui les appellent de les entendre.
Il est donc normal que vous ayez l’impression de parler dans le vide, surtout si vous n'obtenez pas de réponse de la part de ceux que vous essayer de contacter. Pourtant, ils perçoivent certainement vos pensées et vos émotions à leur égard. Mais le voile épais qui séparent le plan physique des plans invisibles est là entre vous, et il n’est pas simple de passer à travers ce voile ou cette membrane.

Il n’y a aucun risque à s’adresser à un être de l’au-delà par la pensée, surtout si cette pensée est pure, affectueuse et amicale. Mais il est plus risqué de pratiquer par exemple l’écriture automatique qui peut attirer une foule d’esprits de toutes natures dont certains sont malintentionnés. Il est donc important de bien se protéger avant d’entrer dans de telles pratiques de communication avec les défunts. A cette fin, on peut utiliser la prière, demander une protection angélique ou celle d’un saint reconnu, porter sur soi un talisman, une croix, une médaille de protection…

On peut aussi tenter d'obtenir des informations sur l'au-delà à l’aide d’un pendule radiesthésique, mais d'habitude cette technique est limitée et fortement aléatoire. Toutefois, si le pendule réagit correctement, il pourra répondre par oui ou par non à nos questions ou choisira sa réponse parmi les choix proposés.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Sandra V - 86 - FRANCE
   
    Un ami très cher vient d'avoir un accident de moto, il se trouve actuellement à l'hôpital. Je prie pour lui et j'ai demandé de l'aide à son ange gardien Reyiël pour qu'il l'aide dans son combat pour la vie. J'ai allumé une neuvaine bleue et de l'encens de myrrhe entre 9 h 20 et 9 h 40. Que puis-je faire d'autre pour lui venir en aide? Merci
 
   
   
Bonjour Sandra,

Vous avez fait tout ce qu’il fallait. Vous pouvez réitérer votre demande une ou deux fois par semaine. Il n’est pas obligatoire de respecter à la lettre les heures théoriques correspondant aux archanges. Vous pouvez donc choisir l’heure qui vous convient le mieux, de préférence à l’aube ou en fin de soirée, car ce sont les moments les plus propices à la concentration.

Vous ne pouvez malheureusement rien faire de plus au niveau des prières. Mais Reyiël a perçu votre demande et il en tiendra compte, quel que soit l’issue de cette situation pénible dans laquelle se trouve actuellement votre ami.

Les grandes entités célestes comme Reyiël ont une vue beaucoup plus globale de la destinée d’une âme et ils prennent en considération l’avancement de celle-ci, parfois au détriment d’une simple vie terrestre.
Quoi qu’il advienne, l’âme de votre ami se nourrit déjà de votre considération et celle-ci restera gravée dans votre mémoire et la sienne.

Puisse l'archange Reyiël vous octroyer sa grâce,
F*

   
         
       
    Nancy L - 85 - CANADA
   
    Mon père est décédé d'un cancer des poumons il y a un an et demi. La nuit avant sa mort, j'étais à ses côtés et il sursautait tout le temps.
Etait-ce parce qu'il était en train de sortir de son enveloppe corporel?
Cela m'a beaucoup traumatisé de le voir agoniser et depuis son départ, lorsque je rêve de lui, il pleure ou me dit qu'il s'ennuie! J'étais absente lorsqu'il est décédé et il n'a pas été exposé. Est-ce que le fait de ne pas l'avoir vu mort peut être la raison que j'ai tant de mal à passer au travers de mon deuil? Il m'a beaucoup manqué dans ma jeunesse, car mes parents ont divorcé lorsque j'étais jeune. Est-ce qu'une relation inachevée pourrait l'empêcher de reposer en paix?
Souvent à la maison les lumières s'éteignent et se rallument ! Est-ce que cela peut être lui qui se manifeste ? Tiens! La télé vient de s'éteindre et nous ne pouvons la rallumer ! J'en ai la chair de poule ! Est-ce lui? Merci de me répondre.

 
   
   
Bonjour Nancy,

Je comprends votre chagrin car il est toujours très dur d’assister aux dernières heures de vie terrestre d’une personne qu’on aime, et cela laisse des traces amères en nous pendant longtemps. Le fait de ne pas avoir été là lors de ses tout derniers instants a dû vous culpabiliser, et ne pas avoir vu sa dépouille a encore accentué votre difficulté de faire votre deuil. La mort laisse souvent des regrets, aussi bien à ceux qui restent qu’à ceux qui viennent de nous quitter. Mais je vais essayer de vous apporter quelques premiers éléments qui permettront j’espère de débroussailler un peu tous ces événements qui vous perturbent.

Le fait que votre père ait eu des soubresauts peut avoir des causes multiples (spasmes de douleur, spasmes nerveux, réaction due aux médicaments, sensations d'étouffement ...) mais en tout cas l’abandon imminent d’un corps physique ne provoque pas d’habitude ce type de réaction.

Votre sensibilité à l’égard de votre père doit certainement l’amener à visiter vos rêves, et si vous l’avez vu pleurer et l’entendre vous dire qu’il s’ennuyait, il est tout à fait possible que c’était bien lui qui s’adressait à vous.

De multiples raisons peuvent l’empêcher de poursuivre sa route dans l’au-delà de façon sereine, surtout s’il est parti plus tôt que prévu à cause de sa maladie. Il n’avait certainement pas mené à terme tout ce qu’il avait projeté de faire. Il peut donc traîner avec lui des remords, des regrets, ou tout simplement ne pas supporter de ne plus faire partie des vivants terrestres. En tout cas, il doit peut-être vivre assez mal sa nouvelle vie et c'est à mon avis la raison pour laquelle il tournerait sans cesse auprès de vous avec l’espoir de se faire entendre. Ceci dit, je ne pense pas que la cause principale de son désarroi soit son divorce.

Les perturbations électriques peuvent bien sûr indiquer sa présence et son envie tenace de communiquer avec vous. Des quantités de personnes vivent ainsi en permanence avec des "esprits" un peu chahuteurs et s’en sont finalement accoutumées. Mais cela peut finir par ronger la résistance nerveuse d'autres personnes peu enclines à endurer de tels phénomènes paranormaux.

Un bon médium spirite pourrait essayer de se mettre en connexion directe ou indirecte avec cette entité pour essayer d’en savoir plus. Ce serait à mon avis la seule façon d’en avoir le cœur net.

Je peux au moins vous assurer d’une chose. Si vos sentiments pour votre papa sont bien réels, ce dont je ne doute pas, et qu’il les partage, vous pouvez être sûre de le retrouver un jour lorsque vous passerez à votre tour dans l’autre monde. En attendant, priez pour lui et pour le repos de son âme et demandez qu'un assistant céleste l'aide à sortir de son impasse actuelle.

Que le Ciel vous apporte l'aide souhaitée,
F*

   
         
       
    Virgile M - 84 - FRANCE
   
    Est-ce que ça existe la vie après la mort ? Et la vie avant la naissance ?
Et d'où on vient et où on va ?
Virgile (11 ans)

 
   
   
Bonjour Virgile,

Oui, la vie continue après la mort, avec un corps plus léger et dans un monde qu’on appelle l’au-delà.

La vie avant la naissance existe aussi. Après avoir passé un certain temps dans l’au-delà, on revient très souvent sur terre pour vivre une nouvelle vie. Mais comme on renaît avec un nouveau cerveau, on ne se souvient plus de ce qui s’est passé avant.

Donc, avant ta vie de maintenant, tu vivais dans l’au-delà et avant ça, tu as vécu une autre vie. Et cela durera ainsi jusqu’au moment où tu trouveras le moyen de sortir de ce cycle de naissances et de renaissances pour vivre aux côtés des anges et rester avec eux.

Je dois aussi te dire que tout le monde ne croit pas à une vie après la mort. Mais si c’est un sujet qui t’intéresse vraiment, tu as toute la vie pour l’étudier. Tu pourras ainsi te faire toi-même ta propre idée.

Que ton ange gardien veille bien sur toi,
F*

   
         
       
    Clara M - 83 - BELGIQUE
   
    J'ai 13 ans et suite à la mort du cheval de ma soeur, je me pose énormément de questions sur la mort. Puis-je, à mon âge, parler à un ange ou l’entendre, et les esprits peuvent-ils nous faire du mal physiquement? Et enfin, l'âme joue-t-elle un rôle dans l'ésotérisme? Est-ce un "ami" fidèle à qui je peux me confier secrètement? Et puis-je entrer en contact avec elle? Merci beaucoup de votre réponse!
 
   
 
Bonjour Clara,

Vous avez un intérêt très précoce pour l’ésotérisme et la spiritualité et je vous en félicite. C’est à votre âge que j’ai commencé moi aussi à me poser beaucoup de questions sur le sens de la mort. Je n’avais malheureusement personne dans mon entourage pour m’apporter les réponses.

Premièrement, rassurez-vous pour le cheval de votre sœur. Le paradis existe aussi pour les animaux, et ils y restent d’habitude quelque temps en profitant de jolis paysages astraux avant de revenir sur terre pour vivre de nouvelles expériences. Ce pauvre cheval n’est donc pas mort, seul son dernier corps physique l’a maintenant abandonné. Après son départ terrestre, il s’est réveillé peu à peu dans son corps de lumière et il vit maintenant dans l’espace du ciel réservé aux chevaux et aux autres animaux qui peuvent se sentir en harmonie avec lui.

En ce qui concerne votre ange, vous pouvez lui adresser vos prières secrètes et lui envoyer de belles pensées, il les percevra. Mais cela ne signifie pas que vous pourrez l’entendre vous parler car il n’y a qu’un petit nombre de personnes sur terre qui peuvent dialoguer à volonté avec les êtres du Ciel. Un jour, plus tard, vous rencontrerez peut-être quelqu’un qui vous mettra en contact avec un être spirituel du monde invisible.

Certains esprits peuvent faire du mal de différentes façons et le meilleur moyen de se protéger est d’avoir de bonnes pensées et de faire le bien autour de soi. Cela chasse les mauvais esprits.

L’âme joue un très grand rôle dans l’ésotérisme. Elle est ce qui a de plus profond en vous et la synthèse de vos pensées, de vos émotions, de vos joies et de vos souhaits les plus purs. C’est en vous l’élément principal qui survit à la mort du corps physique et qui vous permettra un jour de continuer d’exister dans cet autre monde qu’on appelle l’au-delà avec votre personnalité, vos goûts, vos animaux préférés, vos amis et tous ceux que vous aimez. Mais pour l’instant, considérez que votre cœur et votre âme sont les deux nids qui peuvent le mieux accueillir votre ange gardien. C'est en effet dans ces deux endroits qu’il préfère se réfugier pour vous conseiller et vous protéger.

N’ayez pas peur de continuer de vous poser plein de questions, c’est comme ça qu’on apprend. Vous avez toute la vie devant vous et ces années seront bien nécessaires pour apprendre à aimer et à vous faire une idée claire de toutes les vérités qui concernent ce monde et celui d’après.

Je vous souhaite beaucoup de bonheur et de réussite dans votre vie,
F*

 


 

  Radyia T - 82 - FRANCE
 
  Ça fait longtemps qu’il arrive à ma mère des choses plutôt bizarres. Lorsqu'elle était plus jeune, il lui arrivait des faits paranormaux et elle voit les âmes errantes. Depuis un bout de temps, elle fait des rêves prémonitoires et voit à l'intérieur des gens s’ils sont déprimés, en colère etc. On lui a toujours voulu du mal mais rien ne l'atteint, comme si elle était protégée. Elle pleure souvent aussi, mais sans savoir pourquoi. Auriez vous une réponse à cela ? Je voudrais en savoir plus sur les dons de ma mère et d'où peut provenir cette protection. Il m'arrive aussi des choses paranormales. Serait-ce héréditaire? Merci d'avance !
 
 
 
Bonjour Radyia,

D’après ce que vous dites, votre mère doit posséder un certain don médiumnique qu’elle ne contrôle pas vraiment. Sa médiumnité n’est donc pas « volontaire » et elle doit certainement la subir parfois contre son gré. Il n’y a pas grand-chose à faire pour remédier à cela, et bon nombre de personnes sensitives ont des problèmes de cette nature. En outre, les médiums de tous niveaux sont très souvent des personnes sensibles émotionnellement et parfois instables de caractère. Cela expliquerait ses crises de larmes et son hyperémotivité.

Je pense que votre maman continuera d’avoir des manifestations médiumniques diverses. Mais si elle se sent à certains moments perturbée par son don, elle peut demander mentalement une protection à un être spirituel de son choix. Heureusement, le ciel semble déjà la protéger du mal que pourraient lui faire les autres.

En ce qui concerne son don, elle devra probablement en supporter les inconvénients toute sa vie car cela fait partie de sa personnalité et de sa destinée. Mais cela lui permet aussi d'en retirer des avantages...

Quant à vous, si vous aussi êtes sujette aux phénomènes paranormaux, cela signifie certainement que vous avez hérité, au moins en partie, du don de votre mère, mais toutes les médiumnités sont différentes, et vous ne vivrez pas forcément les mêmes expériences paranormales que votre maman. Un don médiumnique est assez souvent héréditaire il se transmet particulièrement de mère à fille.

Essayez d'accepter ce don en vous disant que c’est un cadeau du ciel et non une calamité. Et s’il vous arrive de l’utiliser pour vous-même ou pour d'autres personnes, faites-le toujours dans le sens de l’amour universel et du bien. C’est la meilleure façon de faire bon ménage avec ce don et d’être un tant soit peu protégée contre toutes les formes d'intrusions possibles.

Amicalement,
F*

 

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil