FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 54
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                   Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Sarah B - 644 - FRANCE
 

  Ayant des questions concernant ma relation avec le père de mes filles, j'ai contacté un médium. Ses réponses étaient justes. Il me propose d'influencer de manière télépathique mon ami, afin de lui faire prendre conscience de certaines choses tout en lui laissant son libre arbitre. Il me garantit n'avoir aucun recours à la magie noire. Ce médium me demande une somme d'argent de 470 euros pour ce travail qui durera trois mois à raison de 3 séances télépathiques par semaine. Est-il possible d'avoir ce genre de pouvoir à distance? A-t-on le "droit" de recourir à une aide extérieure pour influer sur son destin?
 
 
 
Bonjour Sarah,

Je n’ai qu’un seul conseil à vous donner. N’acceptez pas la proposition de ce médium. Qu’il vous ait donné quelques réponses justes par rapport à vos questions ne justifie aucunement qu’il vous propose actuellement cette « influence télépathique » pour résoudre vos problèmes relationnels, financiers ou autres avec le père de vos enfants. Premièrement, ce genre d’influence mentale à distance est une élucubration qui ne fonctionne pas, et même si une pratique aussi douteuse pouvait donner un infime résultat, elle serait à proscrire, car immorale. On ne peut en effet influencer les pensées de quelqu’un à son insu.

La somme de 470 euros me semble en plus totalement excessive. Elle indique selon moi, soit que ce médium tente de profiter de ses clients, soit qu’il est suffisamment inconscient ou stupide pour ne pas s’en rendre compte.

Il est possible qu’il n’ait aucun recours à la magie noire qui consiste à faire des incantations précises, à utiliser des supports matériels, des symboles complexes, à faire des rituels particuliers. Mais alors comment compte-il procéder ? La télépathie existe, certes, mais elle est rare. Elle ne fonctionne que dans des cas très particuliers et elle est involontaire la plupart du temps. Par exemple une personne en état de détresse, vivant une situation critique, peut parfois envoyer à son insu une pensée télépathique, une sorte d’appel au secours ou d’avertissement vers une autre personne de ses connaissances à condition que cette dernière soit en accord mental, en phase psychique, avec celle qui envoie le message et que cette personne qui reçoit le message de façon visuelle ou auditive soit dans un état de forte réceptivité.

Le médium que vous connaissez n’a certainement aucun moyen d’influencer le mental de votre ami, car il n’y a pas entre eux la symbiose psychologique et émotionnelle nécessaire pour que cet exercice ait la moindre chance de fonctionner. J’affirme donc avec force que ce que ce médium vous propose n’est pas réalisable.

On a toujours le droit de demander une aide spirituelle pour atténuer ou contrecarrer certains aléas, certaines difficultés liées à notre destin. Les médiums qui peuvent se mettre en contact avec des guides de lumière par exemple obtiennent régulièrement de bons conseils de la part de ces derniers. Cela ne signifie aucunement que ces aides spirituels influenceront mentalement des personnes à leur insu. Ils tenteront simplement la plupart du temps de donner des conseils avisés pour redresser progressivement et de façon naturelle une situation délicate, gênante ou désastreuse.

Certains médiums sont valables et ont de réels pouvoirs. Malheureusement, beaucoup se disent médiums alors qu’ils n’ont aucun don médiumnique particulier. Ils ne sont ni clairaudients, ni clairvoyants et ne peuvent apporter tout au plus, dans le meilleur des cas, qu’une aide psychologique circonstanciée à leurs consultants.

Beaucoup de faux médiums promettent tout et n’importe quoi à ceux et celles qui viennent les consulter, comme le retour de la personne aimée grâce à des pratiques magiques ou autres. Balivernes que tout cela. A quoi servirait-il de faire revenir vers nous contre son gré une personne qui ne nous aime plus ?

Ma réponse est donc très nette et je la répète. Ne vous embarquez pas dans ce genre de démarche plus que douteuse qui pourrait à la longue – si les « résultats escomptés » se font attendre – vous entraîner dans une spirale de dépenses inconsidérées.

Si vous le désirez, demandez plutôt mentalement une aide à un être spirituel de votre choix. Répétez cette demande de temps en temps. Appelez votre protecteur en prononçant mentalement trois fois son nom si vous le connaissez. Vous ne le verrez probablement pas ni ne l'entendrez, seul un excellent médium visuel ou auditif possède (éventuellement) ce pouvoir, mais votre protecteur percevra votre appel, se mettra à votre écoute, et tentera de vous aider dans la mesure du possible car, pas plus que quiconque, les aides célestes ne peuvent ni n’ont le droit de tout résoudre.

Si vous désirez faire appel à un médium, n’hésitez pas à en voir plusieurs afin de vous faire une opinion comparative et pourvu que leur prix ne soient pas prohibitifs. Une consultation d’un médium – à moins qu’il ne s’agisse d’une « superstar » - ne devrait jamais dépasser les 100 euros de l’heure. D’excellents médiums travaillent même pour beaucoup moins que cela. Fuyez sans attendre ceux qui proposent (pour des sommes rondelettes) des "désenvoûtements", des "retours d'affection garantis" et qui se vantent même parfois à être les seuls à avoir prédit la dernière grande catastrophe mondiale.

Amicalement,
Dominique

 

 
 


Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 
  Marion FJ - 643 - FRANCE
 
  Je m'intéresse depuis quelques temps aux anges. Ce matin, j'ai décidé de me concentrer sur mon ange gardien. J'allume toujours une bougie représentant mon ange, mais cette fois je l'ai choisie de la couleur associée à celui-ci (le rouge) et j’ai choisi instinctivement de la myrrhe (mon ange est Lehahiah). Tout en pensant fortement à lui et avec tendresse, je visualisais donc sa couleur rouge. J'imaginais ma chambre baignée d'une douce lumière rouge, une petite boule rouge me suivant partout, un amas d'énergie rouge s'asseyant près de moi sur mon lit. Tout en gardant à l'esprit que mon ange serait toujours près de moi pour m'épauler, m'écouter, me protéger. Pendant tout ce temps, je me suis sentie remplie d'amour, comme si l'amour que je recevais en grande quantité entrait par tous les pores de ma peau, comme si j'étais à l'intérieur d'une boule de chaleur et d'amour inconditionnel et qu'on m'enlaçait très fort.

Emue presque aux larmes, je me sentais merveilleusement bien, comme un petit enfant dans les bras de sa mère. Le temps n'existait plus. Je le sentais vraiment tout près de moi, et il y avait des petits bruits dans ma chambre, des petits craquements. Et durant tout ce temps, la flamme représentant mon ange était deux fois plus haute que les autres, dorée et brillante, (ce que je remarque à chaque fois).Une demi-heure après cette expérience, je me sentis « drôle » comme si quelque chose à l'intérieur de moi avait changé, comme si j'avais une seconde peau… Ce qui me déçoit, c'est que mon côté rationnel me pousse un peu à croire que j'ai rêvé tout cela, même si je sais au fond de moi que tout était réel. Il faut ajouter que j'étais totalement détendue, l'esprit calme et vide, à un moment j'ai même aperçu un visage pâle, aux longs cheveux châtains clairs, mais n'ai pas pu distinguer autre chose. Que s'est-il passé? Merci par avance.
 

 
 
Bonjour Marion,

Votre façon de méditer est excellente. Les anges peuvent se manifester de bien des façons différentes, et il arrive qu’ils provoquent des phénomènes particuliers ou des synchronicités étonnantes. De toute façon, même si aucun phénomène n’est provoqué, un appel sincère, envoyé en pensée à notre ange gardien, ne reste jamais sans réponse. Cela ne signifie pas qu'il va régler tous nos problèmes en deux coups de cuillère à pot!

Nos pensées sont des vibrations mentales colorées qui atteignent de façon très subtile les personnes « mortes » ou vivantes ainsi que les entités spirituelles à qui nous les destinons quand nous pensons à elles. Dans le monde des "vivants" et dans la plupart des cas, ces pensées restent dans le voisinage immédiat des personnes réceptrices de nos pensées. Ces pensées peuvent dans certains cas les influencer, mais en règle générale, à moins que les deux personnes ne soient en parfaite symbiose psychique - ne fût-ce que temporaire - ces pensées n’auront pas d’influence directe sur le destinataire.

Dans l’astral, ainsi que dans les sphères spirituelles de plus haut niveau où résident les anges, les guides de Lumière et toutes les entités spirituelles évoluées, il n’en est pas de même. Une simple entité astrale perçoit instantanément sous forme de vibrations colorées ou d'images concrètes les pensées envoyées vers elle, sauf si elle met volontairement une sorte de bouclier mental afin de ne pas être importunée à tout moment par des tas de pensées externes. Cela évite qu’une ancienne personnalité célèbre par exemple ne reçoive des milliers de pensées en continu, ce qui serait excessivement dérangeant pour elle, un peu comme si des centaines ou des milliers de personnes venaient frapper en permanence à notre porte à tout instant, de jour comme de nuit.

Les anges utilisent aussi des filtres qui agissent un peu comme des pare-feux informatiques, ces filtres bloquent certaines pensées envoyées en leur direction (les pensées spams) et en autorisent d’autres. Un ange gardien, un protecteur céleste, peut garder en permanence sa « ligne » ouverte afin de rester surtout à l’écoute des émotions de son ou de ses protégés. Cela lui permet d'intervenir quasi instantanément dans des situations critiques qu'il n'avait pas anticipées.

Chaque pensée possède une tonalité propre, une vibration et une coloration particulière. Cette pensée forme une image vivante ou une impulsion abstraite que peut recevoir notre ange gardien à tout moment s’il a décidé de rester en connexion mentale avec nous. Cela lui permet d’être averti de toute modification émotionnelle et mentale nous concernant.
Si on décide de l’inviter dans notre méditation, cela modifie et élève nos vibrations et nos émotions, et notre ange le perçoit immédiatement. Parfois, il manifestera alors sa présence d’une façon ou d’une autre, selon notre sensitivité particulière. Un très bon médium pourra le voir à ses côtés plus ou moins distinctement en transparence, ou même dialoguer mentalement directement avec lui par télépathie si son canal médiumnique le lui permet. Une personne suffisamment réceptive peut aussi avoir occasionnellement ce type de contact, et ce fut peut-être le cas pour vous lorsque vous avez aperçu ce visage pâle aux longs cheveux châtain clair. Peut-être était-ce celui de votre ange ou celui d’une autre entité attirée vers vous par votre méditation. Il y a en tout cas peu de chance selon moi qu’il s’agisse d’un simple phénomène hallucinatoire, même si cette possibilité ne peut être totalement écartée.

Pour certaines personnes très sensitives, ce genre de phénomène est courant, pour d’autres assez rare, et pour la majorité d'entre nous ce genre de phénomène n’arrivera peut-être jamais, même aux personnes très pures et très spirituelles. Pour qu’une manifestation visuelle ou auditive puisse se produire il faut en effet au moins temporairement - à moins qu’il ne s’agisse d’une véritable matérialisation éthérique très dense de la part de l’entité - qu’une ouverture médiumnique spéciale soit créée dans le mental. Cette ouverture peut notamment survenir parfois grâce à une méditation paisible correctement menée. J’opterai en définitive plutôt pour cette explication par rapport à votre vision. Votre ange – s’il s’agit bien de lui - a pu aussi fortifier vos émotions pendant un moment, de même qu’il a pu agir directement sur votre mental pour vous procurer toutes ces belles sensations de plénitude que vous avez vécues. Peut-être était-ce un petit cadeau de sa part et sa façon à lui de vous présenter ses bons vœux pour l’année nouvelle...

Amicalement,
Dominique

 

 
 

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 
  Virginie LPB - 642 - FRANCE
 
  J'ai fait un rêve étrange qui me semblait très réel et je me pose la question s'il s'agit d'un rêve ou de la réalité...

Hier soir je suis rentrée très tard. Je me suis couchée à 4 heures du matin et il fallait absolument que je me lève à six heures pour voir mes vaches. Je me suis recouchée aux environs de 7 heures jusqu'à 9 heures. Il m'a fallu beaucoup de temps avant de pouvoir m'endormir et j'ignore toujours si j'étais dans la réalité ou le rêve.

Je suis donc endormie dans ma chambre avec ma couette au niveau de mes yeux. Soudain, j'entends du bruit. Chez moi j'ai l'habitude, car il y a plein de courants d'air (c'est une maison qui n'est pas finie), puis d'un seul coup, je sens près de ma jambe quelque chose qui s'appuie et qui commence à me bloquer tout le corps comme si j'avais un poids sur moi. J'essaie plus au moins de me débattre, mais je n'y parviens pas, puis je regarde sur le côté, et je vois mon miroir qui tombe ! A l'origine ce miroir était là, mais je l'ai changé de place. Ensuite, comme si mon lit basculait de l'autre côté, je vois au-dessus de la tête de lit une lumière puissante qui s'agrandit et qui forme un vitrail avec beaucoup de couleurs, une scène biblique avec un personnage. Dieu peut-être? Je ne sais pas. Quand ce vitrail s'est formé, tous les contours ont commencé à noircir comme si des démons « mangeaient » le vitrail pour qu'enfin les couleurs disparaissent. Je hurle en voyant ça car les démons riaient ! Je sens toujours ce poids sur moi et je me convaincs que ce n'est qu'un rêve. Je me dis « ce n'est qu'un rêve, réveille-toi !"

Tout en me débattant, je me réveille enfin (toujours dans mon rêve) et je vois ma tante arriver. Je lui raconte ce que j'ai vécu. Elle me répond qu'il ne s'agit que d'un rêve. C'est alors que j'ai eu seulement l'impression de me réveiller. Je reste très perturbée de cette sensation qui était très désagréable et qui semblait si réelle.
 

 
 
Bonjour Virginie,

Selon moi vous avez d’abord fait un léger dédoublement astral. Le poids ressenti sur votre corps juste avant que ces visions ne se présentent à votre esprit est très significatif. Il indique une des sensations les plus courantes ressentie juste avant une sortie hors du corps. D’autres sensations peuvent accompagner ce sentiment de poids sur le corps physique : une sensation de paralysie ou de catalepsie, des tremblements qui s’emparent des membres ou du corps tout entier, la perception de sons confus, de ronronnements, la perception de lumière, de formes indistinctes ou même d’un tunnel comme parfois lors des NDE ou EMI en français (expériences de mort imminente).

La sensation de poids sur soi et de paralysie est très désagréable, et la plupart du temps, lorsqu’elle s’empare de nous juste avant le sommeil on n’a qu’une envie, c’est celle de s’en libérer le plus vite possible en essayant de bouger, de se débattre comme vous l’avez fait. Parfois on arrive à contrecarrer cette force qui nous paralyse, parfois on n’y arrive pas. Dans ce cas, on peut soit basculer dans le sommeil et dans les rêves, c’est ce qui le passe le plus souvent, soit se retrouver dans un état de dédoublement de la conscience semi ou totalement conscient. Cet état peut se confondre facilement avec le rêve car la distinction entre rêve et conscience astrale est très difficile à faire pour la majorité des personnes.

Vous ne dites pas si votre miroir est tombé réellement. S’il était effectivement tombé, cela pourrait indiquer l’action d’une force extérieure paranormale, par exemple celle d’un esprit, pour autant qu’on adhère à la croyance qu’un esprit puisse agir sur la matière et les objets. Si votre miroir n’a pas bougé, que vous avez simplement eu la vision qu’il tombait, cela renforce l’hypothèse d’un rêve, d’une hallucination ou d’une vision astrale.

La lumière aperçue au dessus de votre lit était elle aussi soit une sorte d’hallucination, soit le début d’un cauchemar provoqué peut-être par votre fatigue et les conditions de la soirée passée juste avant. La scène biblique indiquerait plutôt une hallucination, à moins que les vitraux des églises représentant des scènes bibliques ne soient fortement ancrés dans votre subconscient. Dans ce cas, ce genre d’images, imprégnées d’émotions religieuses, peut très bien nous revenir sous forme de rêve, même longtemps après que ces images nous aient impressionnés. En tout cas, il ne peut s’agir de Dieu qui serait venu vous visiter, car Il n’aurait certainement pas laissé des démons « manger » les vitraux d’une église !

En résumé, l’ensemble de vos visions indique que vous avez probablement rêvé tout cela. Mais vous pouviez vous trouver cette nuit-là entre veille et sommeil très léger. Raison pour laquelle il vous a été si difficile de dire si vous étiez ou non dans la réalité. Il arrive aussi fréquemment dans un cauchemar que l’on rêve que l’on s’éveille, alors que ce n’est que notre cauchemar qui continue. Je pense que c’est ce que vous avez vécu. Finalement, vous vous êtes enfin réveillée pour de bon, mais vos visions étaient encore si fraîches, si présentes à votre esprit que vous avez eu du mal à croire qu’elles n’étaient pas « réelles ».

Amicalement,
Dominique

 

 
 

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 
  Elisabeth D - 641 - FRANCE
 
    Je fais appel aux excellents services d'une cartomancienne magnétiseuse, depuis plus de 10 ans. Elle m'a dit récemment que mes mains étaient faites pour soigner, que je pouvais magnétiser les gens. Pourriez-vous m'indiquer s'il existe des particularités dans les mains des magnétiseurs qui se retrouvent toujours : leur couleur (blanches, rosées...), le tracé des lignes à l'intérieur de leurs paumes ? Dans l'hypothèse où j'aurais ce "don" pouvez-vous me dire comment le constater, sachant qu'il m'est déconseillé de le "tester" sur les animaux ou les membres de ma famille ? Quels sont les livres indispensables à lire ? Je vous remercie par avance de votre réponse.
 
   
 
Bonjour Elisabeth,

Il n’existe aucune particularité dans les mains des magnétiseurs que l’on retrouve toujours. On observe simplement que, lors d’un magnétisme, les mains de certains peuvent enfler très légèrement, le creux de leurs mains rougir un peu et/ou présenter des sensations de chatouillements, de brûlures, de picotements. Le tracé des lignes de la main n’intervient quant à lui aucunement dans la qualité et la force du magnétisme.

Un médium ou une personne très sensitive possède souvent des atouts indéniables, ce qui n’empêche que des personnes qui ne possèdent aucun don médiumnique particuliers peuvent très bien être ou devenir un jour de bons magnétiseurs.

Tout le monde ne peut obtenir un résultat marquant en ce domaine, ce n’est qu’avec la pratique qu'un magnétiseur se rendra compte, par les résultats obtenus, de la valeur de son magnétisme. Certains résultats peuvent être surprenants, remarquables. Cela dépend de plusieurs facteurs, de la qualité du magnétiseur bien sûr, mais aussi de la réceptivité du patient et du type de maladie soignée. Il faut savoir aussi que le magnétisme convient très bien dans certaines affections mais n’a aucune - ou quasi aucune - efficacité sur certaines maladies. Un virus par exemple et sauf exception ne peut être éradiqué par le magnétisme.

Un bon clairvoyant peut souvent voir les effets concrets de son magnétisme sur une personne car il voit l’énergie éthérique qui se dégage de ses mains. Il voit aussi lorsque son magnétisme arrive à saturation par le fait que le corps physique n’absorbe plus son énergie magnétique.

Il n’est pas déconseillé ni interdit d’exercer son magnétisme sur les animaux. Au contraire, le magnétisme est un art de guérison qui requiert de la pratique. Un animal malade peut donc très bien bénéficier des effets d’un bon magnétisme. Il va de soi que ce n’est pas une raison pour dispenser l’animal d’une visite chez le vétérinaire en cas de problème de santé important.

Si des personnes de votre entourage vous font confiance, et si vous pensez pouvoir les soulager un peu par votre magnétisme, vous pouvez aussi leur proposer votre aide. Vous devriez au moins leur apporter un peu de réconfort psychologique et probablement un regain de vitalité et de résistance à la maladie.

Il n’est pas facile de constater de façon concrète les effets du magnétisme, sauf dans certains cas particuliers. Il arrive en effet que l’énergie qui passe à travers les mains d’un magnétiseur fasse de vrais petits « miracles » que la médecine ne peut expliquer. Je pense par exemple à des guérisons instantanées, à des disparitions rapides de maladies très graves, à des modifications physiques inexplicables des os ou des organes prouvées par des radiographies. Il va de soi qu’à moins d’être un très grand magnétiseur, les résultats seront rarement aussi spectaculaires. Dans la majorité des cas, le magnétiseur non voyant, ne pourra évaluer les résultats de son magnétisme que de façon aléatoire, par son estimation personnelle et celle de ses patients.

Si vous décidez de pratiquer le magnétisme, je vous conseille de faire appel à des forces spirituelles. Mettez-vous d’abord dans un état de relaxation propice pendant une minute ou deux, concentrez-vous sur votre action, sur votre désir d’apporter une aide efficace à la personne ou à l’animal que vous soignez et faites ensuite appel à un être spirituel pour vous aider dans votre travail. Beaucoup d’aides spirituels du monde invisibles sont prêts à rendre ce service et attendent simplement qu’on leur demande d’intervenir. Demandez-leur de dispenser leur énergie à travers vos mains. A la longue, vous ressentirez leur présence et toute l’aide qu’ils apportent.

Il existe beaucoup de livres intéressants sur la magnétisme. Un des livres les plus complets en ce domaine est celui de Barbara Ann Brennan intitulé « Le pouvoir bénéfique des mains » Editions Tchou. C’est un livre un peu difficile mais qui traite de tous les aspects invisibles du magnétisme de façon approfondie. L’auteur de ce livre est de surcroît une physicienne américaine de talent. C’est aussi une personne spirituelle et sensitive. Ce livre est une vraie mine d’or pour tous ceux qui s’adonnent au magnétisme car il donne de précieux conseils pratiques. Il dit également comment il faut faire appel aux forces d’auto guérison, insiste sur l’importance de l’aide apportée par les guides spirituels et dit comment il faut se mettre en relation avec eux. Ce ouvrage est en plus muni de nombreux schémas explicatifs. Je vous le recommande car c’est un vrai livre de chevet pour magnétiseur débutant ou chevronné.

Amicalement,
Dominique
 

 
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Tamara D - 640 - FRANCE
   
    Lorsque j'avais 7 ans, en m’éveillant, j’ai vu une femme devant ma porte. Il y a 2 ans, j'ai emménagé dans une nouvelle maison où une dame âgée y était morte. Après 5 mois, j'ai commencé à sentir des présences et à entendre des pas, des claquements de portes et mon chien hurlait la nuit, vers minuit en général. Après 2 mois, ma tête commençait à « brouiller » comme si on éteignait mon cerveau pendant 3 secondes( je n'entendais plus rien, je ne voyais plus rien). Ensuite, quelques jours plus tard, je commençais à voir des images et des mots défiler dans ma tête.

J'ai commencé à m'inquiéter et après les vacances de cet été plus rien ne se produisit. Par contre, en novembre ça avait recommencé et c'était plus fort. Je sentais des souffles sur mes oreilles et j'avais des flashs qui arrivaient dans ma tête et je sentais ce qui allait m'arriver de bien ou de mal. C'est bizarre car je sens mais ce ne sont pas des flashs (certains oui mais d'autres non). C'est comme des émotions, lorsque je sens que quelque chose de mal va se produire, je suis toute triste, et lorsque quelque chose d'heureux va se produire je suis heureuse. Récemment, j'ai reçu un flash où je me voyais plus tard dans 10 ans avec un homme qui me demandait en mariage. Mais la question que je me pose c'est: ai-je un don et si oui, de qui est-ce que je le tiens ? Qu'est-ce que cela signifie ? Comment puis-je contrôler ces images et ces émotions ? J’aimerais comprendre tout ceci. J'ai lu que si nous avions un don, c'est que quelqu'un de notre famille l’a déjà eu et nous le transmet, est-ce vrai ? Merci.
 

   
 
Bonjour Tamara,

Si vous êtes capable de ressentir des présences invisibles autour de vous, d’entendre des bruits que d’autres n’entendent pas et d’avoir parfois des flashs visuels, il y a effectivement de grandes chances que vous possédiez un don médiumnique.

Les animaux - les chiens et les chats notamment - sont très sensitifs. La plupart ressentent, voient ou entendent des présences et des entités qui échappent au sens de la majorité des personnes.

Les adolescents, et plus spécialement les jeunes filles, sont particulièrement réceptives, et à cet âge, qui est le vôtre actuellement, il n’est pas rare que se manifeste un don médiumnique plus ou moins développé.

La médiumnité peut se manifester de beaucoup de façons différentes, par des visions concrètes, abstraites ou symboliques, par des perturbations sensorielles (comme les souffles que vous avez perçu sur vos oreilles), par des auditions de bruits et de sons divers, par des captations de voix « paranormales » etc. Quelquefois, les manifestations sont encore plus physiques. Des objets peuvent par exemple réagir d’une façon ou d’une autre en présence d’une personne sensitive. Des montres s’arrêtent subitement sans raison, des appareils électriques fonctionnent de façon bizarre ou tombent continuellement en panne, des objets se déplacent, des verres se brisent...

Pour une personne sensitive, la perception d’événements positifs ou négatifs n’est pas toujours très nette, mais beaucoup ressentent comme vous des sortes de malaise et d’appréhensions émotionnelles avant qu’un événement désagréable ne se produise. D’habitude, les événements positifs, les « bonnes nouvelles » sont plus rarement perçus, premièrement parce que notre conscience humaine est probablement naturellement plus sensible aux événements négatifs qu’aux événements positifs, ensuite parce que les informations qui nous parviennent passent le plus souvent par l'ouverture inférieure du canal perceptif. Plus les perceptions émaneront du bas de ce canal, plus celles-ci auront une connotation négative, et à l'inverse, plus les perceptions émaneront de la partie supérieure de ce canal plus les sons, les images, les perceptions et les sensations recueillies seront pures, spirituelles et dépourvues d'aspect négatifs.

Votre sensitivité ou sensibilité particulière - votre « don » si vous préférez - est certainement accru par votre âge actuel. Il se peut que ce don se modifie dans le futur. Il se peut même qu’il disparaisse entièrement à l’âge adulte, vers la vingtaine d’années par exemple. Seul l’avenir vous le dira.

Un don médiumnique est souvent héréditaire. C’est-à-dire qu’il se transmet à l’une ou l’autre personne de la famille par descendance, et le plus souvent entre mère et fille. Si aucun de vos parents directs ne possèdent de don médiumnique, cela pourrait éventuellement venir d’une parenté plus éloignée (grands-parents, grands-tantes…) Un don peut aussi apparaître quelquefois spontanément, être tout à fait personnel, n’être en relation avec aucune personne de la famille, même éloignée.

Les dons médiumniques sont très divers, ils peuvent être provisoires ou permanents, être de qualité et d’intensité fort différentes. Aucun médium n’est en fait parfaitement identique à un autre. Ces dons ne « signifient » rien de particulier. Ils sont simplement la manifestation d’une sensibilité personnelle. Certains médiums contrôlent très bien leur don. Ces médiums sont ce qu’on appelle des médiums volontaires. Cela signifie que ces médiums peuvent déclencher leur voyance à leur guise, poser des questions concernant tel ou tel sujet et obtenir des réponses assez précises à leurs questions, par flash visuel, par message auditif ou d’une autre façon. Mais beaucoup de médiums ont une médiumnité involontaire. Ces médiums-là ne peuvent contrôler leur don, ni leurs voyances qui leur arrivent spontanément. A votre âge il est difficile, voire impossible, de pouvoir contrôler un don médiumnique. On peut simplement l’atténuer par le repos, une bonne alimentation, un bon équilibre psychologique, un meilleur enracinement, c'est-à-dire un meilleur ancrage physique.

Dans quelques années, vous pourrez certainement mieux faire le point sur vos facultés, et, si elles ont persisté, vous apprendrez certainement par vous-même à vous y habituer, à les intégrer, à mieux les gérer. Quoi qu’il en soit, un don médiumnique n’est pas du tout une anomalie de l’esprit, c’est simplement une faculté perceptive que tout le monde ne possède pas et qui peut parfois s’avérer fort utile, nous prévenir de certains dangers, nous orienter vers de bonnes décisions, nous donner de précieux conseils, nous offrir parfois une vue limitée sur notre avenir ou celui d'autres personnes.

Amicalement,
Dominique

 

 
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
  Bénédicte P - 639 - FRANCE
 
  Il y a dix jours, un copain de mon fils a eu un accident de voiture. Il est mort à l’hôpital le lendemain. Il avait 16 ans. Je suis allée à la messe d'enterrement et à la sortie de l'église, j'ai aperçu son père qui est séparé de sa femme. Il était accompagné d'un éducateur car il a fait une tentative de suicide il y a quelques années. J'ai ressenti plein de sollicitude en le voyant. La nuit suivante, j'ai fait un rêve. Je me trouvais en face d'une femme voyante ou qui faisait de la magie, je ne sais pas très bien, mais elle était dans une démarche de ce genre, et je me suis vue tenir les mains du papa de ce jeune homme décédé et de lui dire de se battre, de ne pas se laisser aller. J'avais plein d'amour, d'empathie pour lui, et là j'ai vu une lumière (comme une âme) passée à travers une foule de personne. Qu'est-ce que ce rêve veut dire? Quelle était cette lumière ? Merci de votre réponse.
 
 
 
Bonjour Bénédicte,

Votre rêve peut avoir de multiples explications. Je retiendrai la suivante. Votre subconscient s’est sans aucun doute imprégné fortement des émotions ressenties lors de l’enterrement du copain de votre fils. Il est donc compréhensible que vous ayez fait un rêve significatif suite à cet événement malheureux qui vous a marquée en profondeur. Une explication purement psychologique indiquerait que votre subconscient a fait l’amalgame entre cet événement déclencheur et votre intérêt probable pour tout ce qui touche à l’ésotérisme, à la magie, à la voyance. Votre compassion naturelle pour le père de ce garçon et votre souhait sincère de vouloir le réconforter de l’une ou l’autre façon a produit cette séquence où vous vous voyiez le soutenir et le réconforter face à ce malheur.

La lumière que vous avez aperçue peut elle aussi avoir plusieurs explications. Elle peut être totalement fictive, imaginative, ou avoir une signification symbolique et refléter la destinée actuelle de l’âme de ce garçon.

A 16 ans, on est rarement prêt à mourir. A cet âge, l’attachement naturel pour la vie ici-bas maintient l’âme qui vient de quitter brusquement son corps physique dans un environnement astral souvent très proche des vibrations terrestres. Une personne sensitive pourra d’ailleurs souvent voir ou pressentir la présence réelle de telles âmes, surtout dans les jours ou les semaines qui suivent le décès. Après cette période de temps relatif qui peut être très variable d’un individu à l’autre, « l’entité » peut soit persister à s’accrocher aux vibrations terrestres qu’elle ne se sent pas encore prête à abandonner, soit se laisser emporter vers ces zones astrales plus éthérées qui accueillent finalement la majorité d’entre-nous après la mort.

Votre vision de cette lumière pouvait donc représenter de façon symbolique la continuité de la vie individuelle de ce garçon sous sa forme éthérée. Une troisième explication, moins probable, serait une vision astrale de l’esprit de ce garçon sillonnant une foule à la recherche peut-être d’une ouverture médiumnique qui lui permettrait de s’exprimer. En tout cas, la lumière aperçue correspond bien à la nature réelle de l’âme qui est faite d’énergie lumineuse.

Amicalement,
Dominique
 

 

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

  Marie-Luce C - 638 - FRANCE
 
  Est-ce que mon concubin a un pouvoir surnaturel sur moi? Par le biais de substances, de produits, prières ou autre pratiques de magie, de façon à faire de moi ce qu'il veut et manipuler toute personne masculine susceptible de me courtiser?
Pensez-vous que je resterai toute ma vie avec lui, alors qu'il me rabaisse sans cesse, qu'il se joue de moi et que malgré tout, j'en sois folle amoureuse après 14 ans. Je souffre, aidez-moi. Je déprime et j'ai envie de mourir.
 
 
 
Bonjour Marie-Luce,

Votre concubin fait-il de la magie ? A-t-il des dons particuliers de « magicien » et possède-t-il une certaine expérience en la matière ? Si ce n’est pas le cas, comment ferait-il pour vous influencer de façon surnaturelle ? Les prières ne peuvent agir de façon négative, et les appels aux forces du mal, par exemple par des incantations ou des rituels de magie noire ont rarement un impact sur la psychologie d’une personne.

Tout le monde possède une protection naturelle contre ces pratiques nébuleuses. Seules les personnes les plus perméables, nerveusement, psychiquement, amoindries physiquement peuvent subir quelquefois les conséquences désobligeantes de tels agissements.

Votre compagnon fait peut-être de vous ce qu’il veut parce que vous le lui permettez. Il n’a selon moi aucun besoin de pratiques ésotériques ou occultes pour arriver à ses fins. Il profite simplement de votre faiblesse car il doit savoir depuis longtemps que vous tenez à lui et que vous l’aimez, ce qui vous empêche de vous séparer définitivement de lui mentalement et physiquement. Il ne court donc pas un grand risque en se moquant de vous et en vous rabaissant comme vous le dites. Il sait qu’il est en position de force et il en profite.

J’ignore si vous resterez toujours avec lui. Je ne dispose pas d'éléments suffisants pour pouvoir m'en faire la moindre idée. Cela dépend de vous en premier lieu, mais de lui également. Vous a-t-il déjà été infidèle ? A-t-il envie de vous quitter? S’il n’a pas ce désir, il pourrait très bien continuer cette relation ambiguë avec vous tant que vous l’accepterez. Peut-être cela lui convient-il et en retire-t-il un plaisir malsain et des facilités ?

Si vous décidez un jour de vous laisser courtiser, de vous ouvrir à une nouvelle relation, il ne pourra vous en empêcher par des moyens magiques. Probablement usera-t-il de stratagèmes psychologiques pour vous garder si tel est son désir. Ce seront alors vos réactions et votre résistance qui décideront de l’issue du conflit et de votre séparation éventuelle d'avec lui.

Une mésentente amoureuse peut faire souffrir énormément. S’il vous fait tant souffrir et vous vampirise à sa façon, le mieux serait peut-être de vous séparer quelque temps de lui afin de faire le point, mais peut-être n’est-ce pas envisageable pour vous en ce moment ?

N’hésitez pas à parler de votre situation amoureuse avec des personnes de confiance si vous en connaissez, des personnes capables de vous comprendre et éventuellement de vous donner des conseils à méditer.

Ne vous laissez surtout pas aller, c’est inutile. La vie peut encore vous réserver beaucoup d’agréables surprises, à condition que vous gardiez espoir en des jours meilleurs. Priez le ciel qu’il vous aide, il le fera. Tâchez de prendre un peu de recul par rapport à votre attachement envers votre concubin. Ne le laissez plus (trop) vous posséder psychologiquement. Soyez vous-même et apprenez à devenir progressivement plus indépendante et plus forte. Votre avenir s’éclaircira dès lors très certainement de lui-même.

Amicalement,
Dominique
 

 

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

  Laura G637 - FRANCE
 
  J'ai accouché le 28 mars dernier d'une petite fille. En rentrant dans ma chambre quelque temps après, je me lève pour aller aux toilettes et là, je perds connaissance pendant quelques secondes et à mon réveil, je me rappelle avoir fait un drôle de rêve.
Dans ce rêve ou cette vision, il y avait en face de moi un homme et 3 enfants, mais je n'arrivais pas à voir leurs visages car une lumière intense les entourait. Cette lumière ne me faisait pas mal aux yeux mais elle était très vive. Les personnages en face de moi souriaient, riaient, étaient joyeux et je ressentais un bien-être profond et beaucoup d'amour. Je sais qu'ils m'ont parlé et que je leur parlais aussi mais je n'arrive pas à me souvenir de quoi il s'agissait. Ensuite j'ai entendu des voix féminines (c'était les aides soignantes). Une grosse angoisse m'a envahie et je suis revenue à moi.
Depuis je me demande s’il y a une signification à tout ça et qui étaient ces personnes, si c'était un simple rêve ou une manifestation divine? Je vous remercie par avance.
 
 
 
Bonjour Laura,

Il peut y avoir plusieurs explications à votre rêve. Soit il s’agissait d’un rêve classique issu de votre subconscient sans signification particulière. Soit, vous avez pu pendant les quelques instants de votre évanouissement faire une sorte de sortie astrale qui vous aurait mise en contact avec des entités réelles appartenant au monde invisible. Cet homme et ces trois enfants pourraient dans ce cas faire partie de vos amis de l’astral dont nous ignorons parfois l’existence à l’état conscient. Le fait que ces personnages arboraient un air joyeux, dégageaient une sensation de bien-être réconfortant et un rayonnement d’amour renforce quelque peu l’idée d’un voyage astral.

Il est souvent très difficile de faire la différence entre simple rêve et voyage astral, d’autant que ces deux formes de consciences atteintes pendant le sommeil du corps physique se mélangent régulièrement et se confondent. S’il y avait une explication à en retirer, elle ne pourrait en tout cas être que positive, vu l’attitude bienveillante des personnes rencontrées.

La lumière aveuglante est assez typique des plans de conscience éthérés qui concerne la vie de l’âme après la mort. Cette lumière est aveuglante pour nous, mais ne l’est pas pour les entités qui évoluent à ces niveaux de conscience célestes et se sont parfaitement adaptés à leur nouvelles conditions d'existence après avoir quitté leurs corps physiques.

Amicalement,
Dominique

 

 

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

  Eglantine M - 636 - FRANCE
 
  Ma soeur qui a 38 ans, dit qu'à l'âge de 10 ou 11 ans, a eu lieu l'apparition de deux personnages pendant la nuit, l'un, habillé en sombre s'était montré gentil avec elle, et l'autre, habillé en blanc - qu'elle dit être Jésus - semblait moins gentil avec elle pour les raisons suivantes. Elle dit les avoir entendu parler de notre avenir à nous tous: mon frère, elle-même, ma mère et moi. Il y a eu de bonnes prédictions d'après elle, mais aussi des mauvaises, comme: qu'elle allait perdre ses jambes, se marier avec un homme qui allait la violer et la battre et qu'elle irait en prison.

En ce moment, elle dit qu'elle risque d'aller en prison à cause de sites Internet qui nous sont interdits, à nous les particuliers. Donc elle craint d'aller en prison et que la police risque de venir la chercher. Elle nous a dit aussi avoir entendu ces deux personnages lui dire autre chose dont je ne peux pas parler, et c'est ce dernier problème, avec celui d'aller en prison, qui l'a perturbe et l'empêche de vivre normalement. Tout cela a créé en elle des problèmes psychologiques et des sortes de rituels comme les heures qu’elle passe à se laver les mains.

Elle dit aussi que celui habillé en sombre s'était approché d'elle sans sa capuche qui lui couvrait la tête, qu'elle a vu son visage tout ridé, qu'il pleurait, et qu'en voyant qu'elle avait peur de lui il s'était éloigné d'elle et a remis sa capuche pour cacher son visage. D’après elle, ce même personnage avait demandé à l'autre habillé en blanc de lui expliquer leur venue et que celui habillé en blanc n'a pas voulu lui expliquer et avait seulement dit de la laisser réfléchir. Elle ajoute que ces personnages lui avaient apparu une ou deux fois séparés, et quand celui habillé en sombre lui est apparu seul , qu'au moment de disparaître il y avait soit de la fumée, soit une mauvaise odeur. Je lui dis que ce n'est pas Jésus qu'elle a vu et que ces personnages sont venu seulement pour lui faire peur. Selon ce que je lis dans certains livres religieux, j'aimerais savoir s'il y a un moyen de lui faire oublier tout cela, sans qu'elle le sache, car elle est vraiment persuadée que tout cela est vrai et va se produire et il est vraiment difficile de la faire changer d'avis. En espérant une explication de votre part, merci d'avance et à très bientôt !
 
 
 
Bonjour Eglantine,

Je ne doute pas que votre sœur ait eu une ou plusieurs visions lorsqu’elle avait 10 ou 11 ans. C’est à cet âge pubère que beaucoup de jeunes gens, et de jeunes filles en particulier, ont leurs premières visions. Celles-ci peuvent se poursuivre pendant quelques temps, quelques mois ou quelques années, puis disparaître totalement à l’âge adulte. Seule une minorité de personnes conserveront cette particularité d’avoir des visions et des contacts avec l’autre monde tout au long de leur vie.

Le personnage habillé en blanc n’était certainement pas le Jésus biblique. Votre sœur, lorsqu’elle était enfant, l’a probablement identifié comme tel par sa ressemblance apparente avec les représentations bibliques de Jésus qu’elle devait connaître à l’époque par ses cours de religion ou d’une autre façon.

Bon nombre d’adolescents ayant eu des visions de personnages habillés comme à l’époque de Jésus de Nazareth l’ont pris pour lui. La méprise des enfants – et même des adultes - non avertis des visions médiumniques est courante. Il ne faut cependant pas oublier qu’à l’époque de Jésus, tout le monde ou presque s’habillait de la sorte et que des tas d’entités astrales peuvent se montrer sous cet aspect, même si elles n’appartiennent pas à cette époque reculée de l’histoire.

Il est en tout cas rare que de vrais êtres spirituels fassent de « mauvaises » prédictions car leur but est avant tout d’encourager les êtres avec qui ils sont en contact et non de leur faire peur ou de les décourager pour le restant de leur vie. Même s’ils savent qu’une vie difficile nous attend, que nous devrons traverser beaucoup d’épreuves, ils ne nous révéleront pas d’office tous ces malheurs, qui peuvent d’ailleurs très bien ne jamais arriver car aucune destinée n’est entièrement tracée à l’avance.

Je pense donc que votre cœur a eu affaire à de simples entités astrales, comme celles que l’on capte souvent dans les séances spirites, et que ces entités ont selon moi essayé de l’impressionner en lui annonçant quelques prédictions probablement imaginaires. Combien de ces « prédictions » alarmantes se sont-elles d’ailleurs réalisées jusqu’à présent ?

Le fait que votre sœur fasse une sorte de fixation sur ces anciennes visions, qu’elle passe des heures à se laver les mains indique plutôt un comportement psychologique compulsif. Elle devrait donc selon moi faire part de tout ce qui perturbe sa vie à un psychologue. Si elle ne le fait pas, ses problèmes psychologiques risquent de s’aggraver et peut-être ne pourrait-elle même plus un jour se prendre en charge elle-même.

Votre sœur devrait comprendre que ce n’est pas parce qu’on a une vision médiumnique ou que l’on recueille d’une façon ou d’une autre des informations d’une ou plusieurs entités invisibles pour le commun des mortels que l’on doit automatiquement croire tout ce que ces entités racontent. Beaucoup de médiums captent des entités, par télépathie, par l’écriture automatique ou d’une autre façon et se laissent trop facilement convaincre par tout ce qui leur est dit. Encore une fois, un être spirituel responsable évitera de prédire des malheurs à quiconque, sauf pour mettre en garde une personne en vue de lui éviter un désagrément, un accident etc. si la personne est en mesure de l’éviter.

Vous avez donc parfaitement raison lorsque vous lui dites que ces personnages sont simplement venus pour lui faire peur.

Il n’existe aucun moyen de lui faire oublier tout ça sans qu’elle le sache. Il n’y a qu’un seul moyen de l’aider, c’est arriver à la convaincre que ces personnages, ces entités qu’elle a vues ne sont ni Dieu ni Diable, mais très certainement de simples entités astrales qui se sont amusées à ses dépends.

Dans le cas de votre sœur, la plus grande prudence est de mise car elle semble - si j’ai bien compris - basculer peu à peu dans une sorte de paranoïa. A un certain stade, il n’est plus possible de raisonner certaines personnes atteintes de fixations, d’idées fausses, de déviances et d'aberrations psychiques. Seuls des médecins compétents, des psychologues, des psychiatres savent comment procéder pour tenter d’assainir le mental d’une telle personne et tenter de la ramener à un équilibre psychologique acceptable.

En résumé, votre sœur a très certainement eu des visions bien réelles, mais cela ne signifie pas que ce qu’elle a pu entendre de ces deux entités qui se sont présentées à elle représente la réalité future concernant votre famille. Certains êtres humains mentent et racontent n’importe quoi, certaines entités du monde invisible disent aussi n’importe quoi.
Il existe malheureusement des mythomanes, des menteurs, des falsificateurs, des tricheurs et des êtres aux intentions douteuses dans nos deux mondes : le visible et l’invisible…

Amicalement,
Dominique

 

 

   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil