FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 40
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                   Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Pascale C  - 512 - FRANCE
 

  Je n'ai aucun don, mais je m'intéresse à l'ésotérisme depuis toujours. Ma fille, elle, est médiumnique depuis toute petite, fait qu'elle n'a révélé que vers 15 ans. Elle voit depuis toujours des entités, les auras, fait des décorporations. Elle ne sait si elle doit développer ce don. Je la laisse bien évidement faire son chemin, même si je pense que ce don, n'est pas là par hasard. En parlant de hasard, c'est le but de ma question: mon ami et moi, avons dans nos vies des similitudes troublantes. Je ne vais pas les citer toutes mais seulement quelques-unes pour vous éclairer:

- Nous avons passé nos vacances en été 2003 dans le même lieu, la même semaine, ( nous nous sommes connus en janvier 2004).

- Nos chats sont noirs et ils s'appellent TAO tous les deux.

- Le nom de scène de ma fille est M….. comme le nom de son deuxième chat.

- Son ex-femme a la même voiture que moi, et est née dans la même région, à 300 Km de nos lieux d'habitations, et elle est née le même jour que ma mère.

- Ma meilleure amie s'appelle … (même nom et prénom + orthographe identique qu'une amie à lui.

- Dernièrement, une nouvelle collègue à moi, me dit venir d'alsace , alors je lui dit que mon ami aussi. Elle me dit : « je suis du village voisin, et mon premier petit ami était T.S." ( village de mon ami), à qui je demande s'il connaît T.S.? Et bien c'est son meilleur copain , fils de son instituteur ! Et combien d'autres faits encore ?

Nous sommes troublés par ces coïncidences. Qu'en penser ? J'ai lu l’article sur la synchronicité de Jung, mais est-ce de cela qu'il s'agit ? Est-ce seulement le hasard?

Merci de nous éclairer.
 

 
 
Bonjour Pascale,

Pour votre fille, comme elle est déjà capable de voir les entités et les auras, je ne vois pas comment elle pourrait développer davantage son don. Le mieux est donc de laisser les choses suivrent leur cours naturel, surtout si le fait d’être médium ne la perturbe pas. La plupart du temps, la médiumnité est un don inné. Certains médiums sont très doués dès le départ et le resteront toute leur vie. De même, un médium moins doué deviendra rarement un excellent médium par la suite. Il en est ainsi également avec les musiciens et tous les grands artistes. Le génie n’attend pas le nombre des années dit-on, et c’est vrai. 99 fois sur cent, les « jeux » sont faits dès notre enfance ou au plus tard à notre adolescence.

En ce qui concerne ces synchronicités troublantes que vous relatez, on peut apporter plusieurs explications. Les plus sceptiques diront qu’il s’agit simplement de purs hasards, d’autres diront que tout cela a un sens, que rien dans la vie n’est dû au hasard, que chaque chose, chaque événement de notre vie possède une explication sous-jacente. La vérité se situe très probablement entre ces deux extrêmes.

Il est difficile d’apporter des réponses nets à ce genre d’interrogations. Je signale cependant qu’une synchronicité dans le sens où l’entendait C.G. Jung n’est pas le fait d’un simple hasard, mais résulte plutôt de la mise en jeu de certaines lois subtiles dont nous ignorons les rouages, du moins la plupart du temps. Il est par exemple des cas où la synchronicité peut être provoquée par un aide, un guide, un protecteur spirituel pour favoriser une rencontre ou éveiller la réflexion par rapport à ce genre de phénomène. Mais dans beaucoup de cas, on ne pourra que constater une suite de synchronicités troublantes sans pouvoir apporter la moindre explication.

Dans les synchronicités et les convergences que vous énumérez, il est possible qu’un lien mental invisible vous relie depuis longtemps à votre ami, une sorte de transmission de pensée implicite, de symbiose mentale dont ni vous ni lui ne vous rendez compte consciemment. Cela expliquerait pourquoi il a pu choisir par exemple le même nom que vous pour son chat. Au delà de la distance et des années qui vous ont séparées vous fonctionniez déjà à certains moments de façon parallèle. Le temps, la distance, l’éloignement n’interviennent pas dans l’application de ces « lois ».

Ce genre d’accointance mentale peut être karmique. Il est possible par exemple que vous ayez déjà connu votre ami dans une autre existence, que vous ayez développé par le passé des modes de pensées et de vivre communes, en tout cas si vous pouvez admettre la possibilité pour un être humain d’avoir plusieurs incarnations terrestres.

Comme il existe des jumeaux physiques, il existe également des jumeaux mentaux. Des jumeaux classiques, nés des mêmes parents, auront parfois les mêmes aptitudes, les mêmes goûts, des destins similaires, même s’ils vivent éloignés l’un de l’autre. Il en est de même avec les jumeaux mentaux. Ils peuvent être physiquement très différents, n’avoir dans cette vie aucun lien de parenté, mais s’avérer agir et réagir comme de vrais jumeaux. Ils choisiront les mêmes couleurs, visiteront les mêmes pays, auront un même nombre d’enfants, les appelleront par des prénoms identiques etc. S’ajoutent aussi à cela parfois des synchronicités plus étranges, les personnes ont par exemple épousé le même jour une personne portant un prénom similaire ou identique, ces personnes sont décédées par la suite le même jour, dans des circonstances analogues etc.

Les phénomènes de synchronicité entre Lincoln et Kennedy ( article_1_esoterisme.htm#coincidences ) sont un autre exemple étonnant de synchronicité.

J’ai connu personnellement une dame qui avait deux sœurs et toutes les trois avaient épousé un homme né le 16 mai ! Etrange non ? Dans ce cas-ci cependant il semble qu’il n’y ait aucune raison particulière à cette synchronicité dans les dates de naissance. Le simple hasard peut intervenir également.

Quoi qu’il en soit, nous vivons tous dans un monde où beaucoup de choses nous échappent et continueront de nous échapper encore longtemps.

Peut-être un fil psychologique invisible nous relie-t-il parfois à d’autres personnes ayant des similitudes de comportement ou de pensées avec nous, peut-être ce fil est-il même suffisant pour nous amener à rencontrer un jour cet alter ego mental ou karmique sur notre route. Il semble en tout cas que ce soit le cas pour certaines personnes. Le film français « La Chèvre » a traité sous forme d’humour il y a quelques années cette singularité qui veut que deux personnes qui ont des comportements et des caractéristiques communes très poussées doivent un jour ou l’autre finir par se rencontrer. Cela semble en tout cas avoir été le cas pour vous et votre ami.

Amicalement,
F*

 

 

   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Alexandre B  - 511 - FRANCE
   
    Je tiens à vous dire que je trouve votre site passionnant. Il y a quelques années j'ai fait une sortie astrale bien malgré moi au cours d'un rêve qui n'a duré que 30 minutes mais qui paraissait éternellement long. En me rendormant ce matin, j'ai fait un drôle de "rêve", tout d'abord je ne me souviens pas du début, je me vois juste arriver devant l'immeuble de mes parents, blanc de couleur habituelle, il était presque aveuglant, et j'avais la sensation que mon corps était transparent. Puis en me retournant je vois 5 hommes assis sur le quai d'en face, je les rejoins en un bond, ils me disent d'attendre, je leur demande quoi, et ils me répondent : la "révolution".

Je regarde l'immeuble et je le vois s'assombrir. Un train arrive et il en sort 6 jeunes femmes, l'une d'entre-elle se dirige vers moi, elle ne parle pas, elle brille et souris beaucoup, je ressens comme une osmose entre nous. Sans vraiment y faire attention, mon corps vieilli, les autres hommes me disent de me dépêcher avant les 10 coups. Mon vieillissement s'accélère d'un coup, puis mon corps s'alourdi et je tombe à terre, sans force. La jeune fille reste à mes côtés et ne veut pas partir, en larme je la supplie de le faire, elle prend un bloc note et écris "en la vida", je souris et l'oblige à partir, je suis à terre et mes dents tombent, je la vois partir vers une lumière intense.

Soudain mon corps se change en une sorte de fumée verte étincelante et se projette dans le train, et je me dirige vers un homme assis qui dort. Il se réveille en sursaut et à côté je vois l'un de mes compagnons de quai qui rajeunit et qui prend une énorme bouffée d'air comme quand nous sortons de l'eau après une grand apnée. Le train reprend sa route et mon "rêve" continue mais de façon plus réelle...

J'en viens à mes questions. Est-il possible que dans mon rêve je fasse une sortie astrale? Pourquoi autant de détails? Que représente cette femme? (je suis célibataire) et surtout comment se fait-il que j'aie réussi à lire ce que la jeune fille avait écrit, alors que généralement quand je lis dans un rêve, ce qui reste rare, ce sont mes propres mots. De plus j'ai des problèmes de santé assez graves, y aurait-il une influence ?

Merci de votre réponse, je sais que mon message est long, mais je pense que chaque détail compte !
 

   
   
Bonjour Alexandre,

Il faut d’abord bien faire la différence entre le simple rêve, le rêve lucide, le rêve prémonitoire et la sortie astrale. Les rêves classiques sont ceux que nous faisons tous au cours de la nuit. Ces rêves sont produits par notre subconscient, notre état de santé, nos désirs, nos peurs, nos refoulement, nos souvenirs, nos émotions agréables ou désagréables. Interviennent aussi des gênes physiques ressenties, les bruits extérieurs perçus inconsciemment, différentes sensations de bien-être ou de douleurs, l’influence de certains médicaments etc.

Quelquefois une influence externe peut également s’immiscer dans nos rêves. Il peut s’agir de messages télépathiques perçus en tout ou en partie, de conseils émanant de personnes décédées, d’esprits, d’anges, d’êtres de lumière.

Les rêves lucides sont des rêves bien souvent classiques au départ, mais dont on prend conscience à un moment ou l’autre de notre sommeil. Lorsque cela se produit, il nous est alors permis de diriger et d’expérimenter nos rêves à notre guise dans certaines limites. Ces rêves sont semblables à des films de fiction, mais dont on peut influencer le scénario jusqu’à un certain point.

Les rêves prémonitoires sont des séquences oniriques annonçant tel ou tel événement à venir. Ces rêves peuvent concerner des événements positifs ou négatifs. Il apparaît cependant que les annonces d’accidents, de décès, de catastrophes diverses sont nettement plus courants.

Le voyage astral quant à lui est souvent relié à un rêve, mais qui nous permet d’accéder à des zones de vie et de conscience situées sur des plans parallèles. Nous pouvons alors voyager parmi ces autres plans de conscience, communiquer éventuellement avec l’esprit d'un défunt, expérimenter la vie astrale sous certains aspects, rencontrer des guides de lumière etc.

La véritable sortie astrale consciente volontaire ou involontaire dépasse le monde du rêve. On peut ainsi se retrouver projeter dans un cadre familier ou non, proche ou lointain de chez nous, éventuellement repérer certains détails qui nous permettront d’aller vérifier par la suite, à l’état éveillé, si ces détails existent bien dans la réalité.

Réaliser une sortie consciente hors du corps n’est pas donné à tout le monde, même si on s’y entraîne assidûment. Beaucoup de personnes ne pourront jamais sortir de leur corps consciemment, alors que d’autres y arriveront sans trop d’effort. Un état de santé perturbé, physique, psychologique, nerveux peut parfois faciliter ce genre de voyage hors du corps.

Votre rêve recèle apparemment beaucoup d’anachronismes. C’est le propre de beaucoup de rêves car la conscience habituelle et la logique rationnelle de l’être humain, sauf exception, fonctionne quasi uniquement à l’état de veille. Il nous arrive régulièrement de vivre des expériences astrales pendant notre sommeil, mais d’habitude ces expériences se confondent avec les rêves, et forment dans nos souvenirs un imbroglio indéchiffrable.

Nos rêves fourmillent de scènes hétéroclites et de beaucoup de détails. C’est normal. Notre mental n’arrête pas de fonctionner, d’extrapoler, de voyager, d'imaginer, de fantasmer, de construire des histoires, des images de toute nature, même à l’état d’éveil. Certains rêves seront plutôt cohérents, logiques, suivis, d’autres seront totalement illogiques, « psychédéliques », absurdes, irraisonnés. Certains rêves peuvent être aussi répétitifs. Une personne peut par exemple se voir sillonner des routes tout au long de sa vie. Ce cas précis indique quasi toujours une nature très anxieuse.

" Un train arrive et il en sort 6 jeunes femmes, l'une d'entre-elle se dirige vers moi, elle ne parle pas, elle brille et souris beaucoup, je ressens comme une osmose entre nous. Sans vraiment y faire attention, mon corps vieilli, les autres hommes me disent de me dépêcher avant les 10 coups. Mon vieillissement s'accélère d'un coup, puis mon corps s'alourdi et je tombe à terre, sans force. La jeune fille reste à mes côtés et ne veut pas partir, en larme je la supplie de le faire, elle prend un bloc note et écris "en la vida", je souris et l'oblige à partir, je suis à terre et mes dents tombent, je la vois partir vers une lumière intense."

Ce passage pourrait être expliqué de façon symbolique. Le train représente la mort qui s’approche de vous. Vous vivez vos dernières heures. Votre corps a vieilli, il devient lourd, pesant, il s’effondre, vous tombez à terre. Vous avez cessé de vivre. Une femme de l’au-delà, enrobée de lumière, vient à votre chevet. Vous la suppliez de partir car vous savez qu’elle signifie votre mort, et vous ne l’acceptez pas. Vous voulez donc la chasser loin de vous et revenir à la vie. Vous pleurez votre vie qui vient de s’achever. Vous refusez d’accepter votre nouvel état. Sans vous parler cette femme tente de vous faire comprendre que vous bien êtes mort, que vous ne reviendrez plus à cette vie qui était la vôtre avant. Elle l’écrit même dans sa langue : « votre vie est finie » ou quelque chose de similaire, mais vous refusez toujours de l’accepter, vous l’obligez à partir. Comme elle ne peut vous obliger à l’écouter, elle exécute votre souhait et s’en va. Mais votre mort est bien réelle. D’ailleurs vos dents vous tombent (les dents sont un puissant symbole de vie et de mort.) La femme repart vers la lumière d’où elle est venue…

Ce rêve ne signifie aucunement que votre mort est imminente. Je vous rassure, il est important de le souligner. Mais si votre état de santé est grave, préoccupant, votre inconscient construira plus facilement des rêves de ce type. Vous même pouvez être inquiet de votre état de santé, votre subconscient traduira alors vos peurs ou vos interrogations de cette façon. Il vous prépare peut-être aussi à ne pas rejeter l’aide spirituelle que l’on pourrait vous offrir le jour où il vous arrivera, comme à nous tous, de quitter cette vie…

Bien à vous,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Marie S  - 510 - FRANCE
   
    Je suis une personne très pieuse. Depuis quelque temps j'ai énormément de problèmes et je ne vois pas le bout du tunnel.

Il y a deux semaines, j'ai décidé d'aller passer un long week-end à Lourdes, surtout pour avoir le bain que je désirais depuis longtemps. Mais il m'est arrivé une chose étrange, non pas dans le bain, mais quand j'ai fait le chemin de croix. Ce jour-là, Il faisait très froid, je marchais doucement sous ma capuche, le chapelet à la main. Et je pleurais aussi. Derrière moi, je ne voyais personne. Arrivée à la troisième station, à côté de moi se trouvait un homme avec un chapelet qui boitait un peu et qui m'a demandé comment je m'appelais. Sans savoir pourquoi je lui ai fait confiance. Je le lui ai dit et il m'a répondu : c'est bien cela, on peut continuer le chemin de croix ensemble?

Je lui ai dit : bien sûr, pourquoi pas ? Et nous avons prié ensemble. Arrivés à la quatorzième station, il m'a demandé de mettre ma main dans la sienne pour prier. Je lui ai dit non, car ma main était gelée étant donné que je n'avais pas de gants. Lui non plus d'ailleurs. Il m'a répondu : « ce n'est pas grave, faites le quand même ! »

Inutile de vous dire la chaleur que j'ai ressenti dans tout mon corps venant de sa main. Il m'a dit qu'il avait été envoyé pour m'aider car je souffre beaucoup et j'ai une plaie intérieure qui ne guérit pas.

Avant de venir à Lourdes, je me souviens d'avoir prié le Seigneur de m'envoyer une main secourable pour m'aider à remonter car je n'en peux plus. Ce monsieur m'a donné des prières, de bons conseils,et le lendemain, j'ai refait mon chemin de croix car je voulais le revoir. Mais plus rien. Que signifie donc ceci? Pouvez-vous m'éclairer? Merci de votre gentillesse.
 

   
   
Bonjour Marie,

Soit cet homme avait simplement envie de vous aborder pour des raisons qui lui appartiennent, ce qui est bien entendu l’explication la plus plausible, soit il a deviné pourquoi vous étiez à Lourdes, soit il a vraiment été guidé ou envoyé par le Ciel pour vous aider. Ce genre d’intervention céleste, qui se sert d’une personne humaine pour se manifester, n’est pas courante mais elle existe. De nombreuses personnes pourraient témoigner d’une intervention de la sorte.

D’habitude, ce n’est qu’après une expérience étrange que l’on commence à se poser des questions, lorsqu’on repasse en mémoire le cours des événements. Une intervention divine ou à connotation divine peut se passer à Lourdes tout comme elle peut se passer n’importe où sur la planète. Elle peut être liée à une foi fervente ou non, à une croyance ou non, à une religion précise ou non. C’est dire à quel point le mystère du Ciel est épais. Il ne suffit pas effectivement d’avoir une foi inébranlable pour obtenir des faveurs. Dieu se manifeste là où et quand il le désire.

Les anges, les êtres de lumière peuvent aussi se manifester de la sorte. Le font-ils en réponse à un ordre divin ou bien selon leur propre détermination ? Cela dépend de leur pouvoir, de leur degré d’avancement spirituel et d’autres facteurs, mais certains aides spirituels sont en tout cas suffisamment élevés pour pouvoir agir selon leur propre volonté.

Pourquoi cet homme boitait-il ? Il me semblerait bizarre qu’un « ange » par exemple se manifeste en prenant l’apparence d’une personne qui boite. Cet homme attendait donc peut-être une aide céleste lui aussi.

Et s’il s’agissait d’un homme cherchant tout simplement un contact humain ? Ou d’un homme de simple bonne volonté qui espérait vous aider et vous réconforter par son geste ?

Il pouvait s’agir aussi d’un homme qui a « capté » des informations vous concernant, vous et votre état de santé, même si le fait de savoir que vous attendiez une main secourable et charitable ne me semble pas déterminant, car presque toutes les personnes qui viennent à Lourdes sont en attente d’une aide providentielle pour leur santé ou d’autres problèmes.

Avez-vous depuis ressenti une amélioration franche de votre santé ? J’ignore quel genre de conseils cet homme vous a donnés. S’il s’agit de conseils d’ordre général, peut-être une autre personne aurait-elle pu vous les donner également ? S’il s’agit de conseils précis qui indiquaient que ce Monsieur semblait en savoir long sur vous, sur votre passé ou votre futur c’est différent. Des intervenants célestes prophétisent par exemple parfois avec une grande justesse le moment précis d’une guérison. Ceci est également un indice d’intervention divine.

Il y a eu bien sûr la chaleur de sa main dans la vôtre, mais il n’y a que vous pour dire si cette chaleur vous semblait normale ou « paranormale ».

Quoi qu’il en soit, il est plus que probable que le protecteur divin qui veille sur vous était à vos côtés lors de votre séjour à Lourdes. Peut-être a-t-il influencé cet homme pour qu’il vous adresse la parole. Parfois nous ressentons à certains moments le désir de faire quelque chose d’inhabituel sans trop savoir pourquoi. Il s’agit parfois d’un courant venu d’ailleurs qui nous pousse à faire ceci ou cela. Les êtres de lumière, les saints, les anges sont capables d’influencer nos désirs, nos pensées et nos actes en certaines circonstances.

Peut-être cette personne a-t-elle donc été placée sur votre chemin ce jour-là par la volonté d’une synchronicité voulue par le divin. Tout est possible. Dieu est mystère. Dieu est amour. Il peut très bien agir quand on ne s’y attend pas, et les chemins qu’Il choisit pour manifester sa puissance sont innombrables.

Amicalement,
F*

 

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Hélène G  - 509 - FRANCE
   
    Depuis mon plus jeune âge je sens que j'ai un certain pouvoir mais lequel ? Depuis peu, un fait étrange se produit. Dès que mon époux se couche, des visages d'hommes et de femmes se présentent à ses yeux. Ce sont des visages qu'il ne connaît pas. Aucun signe de la part de ces personnes ! Mon époux est très réceptif, nous avons très souvent les mêmes pensées, je dirais même que nous communiquons par télépathie. Je suis moi-même très réceptive. J'ai fait de nombreux rêves prémonitoires et j’ai eu des flashs. Il m'est arrivé de sentir une présence dans mon semi sommeil, ce qui me fait très peur et me fait crier. Pensez-vous que si je n'étais pas si apeurée je serais plus sollicitée par des âmes qui ont confiance en moi ? Qu'en est-il aussi des visages très nets qui apparaissent à mon époux.
Merci et mon profond respect.

 
   
   
Bonjour Hélène,

Lorsque les "pouvoirs" sont très nets, par exemple si on entend des voix paranormales, si on a régulièrement des flashs médiumniques, si on voit les auras… il est facile de savoir si on possède un don particulier et de pouvoir l’évaluer. Mais les pouvoirs psychiques peuvent être aussi moins évidents, moins explicites, moins fréquents. Ils peuvent concerner de vagues impressions de déjà vu, des rêves un tant soit peu significatifs ou notre simple bonne intuition… En ce qui vous concerne, si vous avez déjà eu des flashs cela signifie sans nul doute que vous possédez une nature médiumnique.

La médiumnité est-elle un pouvoir ? Oui, très certainement si elle nous permet de recevoir des avertissements, d’avoir des échanges avec l’autre monde, de donner et recevoir de bons conseils de la part d'un ange, d'un guide de Lumière. Bien sûr la médiumnité est toujours différente d’un médium à l’autre et ce n’est qu’en comparant nos propres expériences avec celles d'autres médiums qu’on pourra tenter de se situer quant à la qualité et la force de nos dons.

Si votre époux peut voir des visages d’hommes et de femmes de façon distincte c’est qu’il doit posséder lui aussi un don de médiumnité. Il se peut que ce don ait été latent chez lui pendant longtemps et qu’il émerge maintenant pour telle ou telle raison. Ces raisons peuvent être liées à des modifications de l’état de santé, à une modification de l’état nerveux ou psychologique, à un accident… Si votre mari voit les visages de ces personnes il serait intéressant de savoir s’il peut distinguer aussi la façon dont elles sont vêtues. Portent-elles des vêtements modernes ? récents ? Ou au contraire anciens et démodés ? Sont-elles fortement entourées de lumière blanche ? Ce genre d’indices peut permettre d’envisager si les formes perçues sont celles d’esprits décédés récemment ou au contraire il y a un certain temps, ou encore s’il s’agit de la présence d’entités spirituelles comme des guides de lumière. S’il en a la possibilité le mieux serait pour votre mari qu’il essaie de concentrer son regard sur ces personnes, sur leur habillement et leur comportement, afin qu’il puisse se faire une meilleure idée par lui-même de leur origine et de leur nature.

Si on est suffisamment sensitif on peut ressentir la proximité d’entités autour de soi à certains moments. Nous sommes tous entourés d’entités en permanence. Certains l’ignorent ou le nient, d’autres s’en doutent, et les personnes suffisamment sensibles le savent de façon très nette. Etre entouré d’entités n’a rien d’alarmant en soi, sauf bien sûr si les entités qui nous environnent sont nuisibles. Si votre mari voit des formes, des êtres, des esprits, cela signifie très probablement qu’il les attire, même si c’est sans le vouloir. Un esprit proche des vibrations terrestres se rend compte assez facilement si une personne est médium ou pas et si c’est le cas elle viendra plus volontiers vers elle pour tenter de se faire voir ou entendre. Cela pourrait expliquer le fait que vous les ressentez aussi près de vous. Les êtres spirituels évitent de nous effrayer, alors que certains esprits farceurs peuvent s’amuser de nos frayeurs. Mais bon nombre d’esprits ne se rendent tout simplement pas compte qu’ils peuvent nous effrayer.

Il est possible que vous puissiez vous faire une meilleure idée de la nature de ces entités si vous les laissiez venir à vous sans vous effrayer. Pourriez-vous les aider s’il s’agit d’âmes errantes? Ce n’est pas dit. C’est le genre de chose qu’on doit vraiment expérimenter pour le savoir. Ainsi certaines personnes ont le don d’attirer à elles des esprits errants et de pouvoir les envoyer en douceur vers la lumière, mais cette faculté n’est pas sans risque ni donnée à tout le monde.

Lorsque des entités vous effrayent appelez mentalement un être spirituel à la rescousse et tachez de garder votre sang froid. De toute façon vous ne risquez rien. Votre propre peur peut vous faire du tort mais certainement pas la majorité des esprits. Il n’en est pas de même pour des êtres humains qui vivraient dans la déchéance, se livreraient à la magie noire ou consommeraient drogue et alcool de façon abusive. Mais comme ce n’est certainement pas votre cas à tous les deux il n’y a aucune raison de craindre quoi que soit.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Carine L  - 508 - FRANCE
   
    J'ai perdu mon beau-père l'année passée. Il est mort d’un cancer généralisé. C'était le second mari de ma mère et il s'appelait Jean-marie. Le vendredi 28 janvier j'ai eu un grave accident de voiture. Il gelait, ma voiture a glissé sur une plaque de verglas et j'en ai perdu le contrôle. J'ai fait un tonneau et je me suis retrouvée bloquée avec ma fille âgée de 8 ans dans la voiture qui était sur le toit. Paniquée, je cherchais mon portable pour appeler mon mari, mais il était dans la boîte à gants. La voiture étant à l'envers, je n'avais plus de point de repère. J'ai supplié que l'on m'aide et j'ai demandé à mon beau père décédé : "Jean-marie, si tu es avec nous, aide-nous, ta petite fille est bloquée dans la voiture. Il faut que j'appelle tout de suite ! » Soudain mon portable m’est tombé dessus et j'ai pu appeler. En outre, j'ai ressenti un climat de confiance et une odeur que j'avais déjà senti auparavant car une fois j'ai failli m'endormir au volant alors que je travaillais de nuit. Ce qui m'étonne, c'est qu'ensuite j'ai réessayé de téléphoner au pompier mais mon portable ne fonctionnait plus ( réseau indisponible ). En fait d’où je me situais il était impossible de téléphoner car on ne peut pas capter les ondes à cause des montagnes. Même les pompiers ont demandé à mon mari comment c’était possible que j'aie pu l'appeler, car il est absolument impossible d'appeler de cet endroit. 

J'aimerais savoir si mon beau père était là ce jour-là car il me semble qu’il nous a sauvé. Sans cette aide je n'aurais pu appeler personne car il faisait nuit et il n'y avait pas beaucoup de passage. Peut-être ai-je un don pour ressentir car un jour une voyante m'a dit que j’étais très réceptive et que je possédais un don mais que je ne l'utilisais pas.
Comment se fait-il que mon portable me soit tombé dessus et que j'aie pu appeler, et comment expliquer le fait que j'ai ressenti une odeur spéciale et un bien-être alors que ma fille et moi étions en danger ?

 

   
   
Bonjour Carine,

Il est tout à fait possible que votre beau-père ait entendu votre appel et qu’il soit venu vers vous pour vous aider. Il est possible également que votre appel ait été entendu par un ange ou par votre guide et que ce soit lui qui vous ait aidé, car un parent ou un ami défunt, même s’il capte un signal de détresse de notre part n’aura pas toujours la capacité ou le pouvoir d’intervenir.

Agir sur les éléments matériels à partir de l’autre monde n’est pas simple. Cela requiert une force particulière que seuls d’habitude les êtres spirituels d’une certaine élévation sont aptes à fournir. Il se pourrait aussi que votre beau-père voyant la situation ait lui-même appelé à la rescousse et que l’on ait répondu à son appel. Lors de situations périlleuses ou désespérées il arrive qu’une aide providentielle nous sauve in extremis d’une mort certaine. Des personnes ont ainsi réchappé d’une mort qui semblait inéluctable. Je pense à des personnes tombées dans un ravin ou dans un fleuve avec leur voiture, ou même d’un avion ! Je connais par exemple un monsieur qui faisait du parachutisme et qui s’est retrouvé un jour dans les airs avec un parachute qui refusait de s’ouvrir ! Ce monsieur s’est évanoui dans sa chute, persuadé de vivre ses derniers instants. Imaginez : comment peut-on tomber d’un avion et en réchapper ? Eh bien ce monsieur en a réchappé, car il est tombé pile au beau milieu d’une grande meule de foin ! Il a bien eu des fractures multiples et s’est retrouvé plusieurs jours dans le coma mais quelques mois après l’accident il était à nouveau en pleine forme. Alors hasard ou aide providentielle ? Difficile à dire, mais ce genre d’incident où une personne réchappe de la mort d’une façon quasi miraculeuse nous montre bien que quand ce n’est pas l’heure pour nous de mourir ce n’est pas l’heure.

Le karma joue souvent un rôle prépondérant dans les événements dramatiques de notre vie. Si beaucoup de menus éléments de notre vie ne sont pas programmés, il n’en est pas de même des événements majeurs de notre existence. Dans votre cas, il est possible que votre accident était inscrit dans votre destinée et que rien ni personne n’aurait pu l’empêcher. Mais pour des raisons inconnues on peut parfois éviter ou réchapper du pire. Certaines personnes sont aussi prévenues d’une façon ou d’une autre d’une catastrophe imminente et elles en réchapperont totalement ou en partie si elles tiennent compte de l’avertissement.

Ce jour-là, le Ciel était avec vous, que ce soit grâce à votre beau-père ou à une aide spirituelle. Des choses extraordinaires, incompréhensibles, irrationnelles, miraculeuses arrivent tous les jours sur terre. Il n’y a que les aveugles pour ne pas les voir, et les sots pour le nier.

En tout cas, votre accident vous a certainement fait prendre conscience davantage d’une autre réalité qui ne s’explique pas avec des théories rationnelles. Et mieux vaut retenir cette chance qui s’est offerte à vous plutôt que les aspects négatifs de votre accident.

Je ne sais pas à quoi ressemblait exactement l’odeur que vous avez sentie par deux fois, mais un être spirituel puissant peut se manifester parfois entouré de lumière ou d’une odeur particulière. C’est une raison supplémentaire qui m’incline à penser que ce jour-là vous avez bien été aidée par un protecteur céleste.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Caty C  - 507 - SUISSE
   
    J'ai quelque chose en moi de très fort. Je ressens comme des vibrations que je n'arrive pas à faire sortir. Cela m'empêche d'avancer, et je tourne en rond. Un médium peut-il m'aider? Que puis-je faire d'autre pour me sentir mieux? J'aimerais converser avec mon ange, je sais qu'il est là, j'aimerais connaître son nom. Comment dois-je faire? Dois-je développer une certaine sensibilité? Une autre chose : il y a quelques personnes proches pour lesquelles je ressens beaucoup de vibrations. Ont-elles été proches de moi dans une autre vie ? Comment puis-je le savoir? Mille mercis pour vos réponses.
 
   
   
Bonjour Caty,

Ce que vous ressentez est certainement d’ordre émotionnel. Pour bien faire, il faudrait que je connaisse à fond votre profil psychologique, que je dispose d’un résumé complet de votre parcours de vie, que je sache ce que vous attendez actuellement de l’existence, quels ont été vos échecs et vos réussites jusqu’à présent et bien d’autres choses encore. Ceci sort bien sûr du cadre de ce courrier des lecteurs. Néanmoins je peux donner une réponse d’ordre général à vos interrogations.

Un médium pourrait-il vous aider ? Oui, c’est possible, mais cela ne signifie pas que n’importe quel médium serait en mesure de vous apporter l’aide que vous attendez. Si vous n’avez jamais consulté de médiums, essayez de vous renseigner dans votre entourage. Peut-être quelqu’un pourrait-il vous conseiller un bon médium près de chez vous. Je conseille toujours aux personnes de se rendre plutôt chez le médium afin d’avoir un contact « physique » avec lui. Les consultations téléphoniques convenant surtout aux personnes qui ne peuvent se déplacer, qui sont trop isolées ou qui habitent trop loin d’un cabinet de consultation médiumnique.

Il y a de multiples façons de se sentir mieux. Mais la façon d’augmenter son bien-être doit surtout correspondre à nos envies et à notre tempérament.

Pour se sentir mieux dans leur peau certaines personnes choisiront de pratiquer un sport, rencontreront simplement des gens, se passionneront pour l’une ou l’autre chose, voyageront, s’offriront de belles vacances ou simplement essayeront de se détendre en faisant du shopping, en lisant, en écoutant de la musique… Certaines personnes pratiquent avec bonheur un art de détente comme le yoga ou le Taï Chi. Cela améliore leur sérénité et leur qualité de vie, mais c’est toujours nous qui devons nous interroger sur ce qui pourrait le mieux nous épanouir, et ensuite tester ce qui semble nous correspondre le mieux.

Converser avec son ange n’est pas donné à tout le monde. On peut bien sûr s’adresser à lui, lui confier nos souffrances, nos joies, notre vie intime, mais seul un médium auditif pourra recevoir des réponses concrètes en retour et entretenir avec lui un véritable dialogue. Si l’on ne possède pas cette faculté, il y a peu de chance qu’elle apparaisse un jour, même s’il existe des exceptions. Donc seul un médium capable de se mettre en relation avec ceux qu’on appelle les êtres de lumière pourrait vous apprendre le nom de votre ange ou de votre guide. Les médiums capables d’apporter des réponses crédibles à ce sujet ne sont malheureusement pas légion. En revanche il est plus facile de demander l’aide d’un guide de Lumière ou d’un ange dont l’existence et le nom sont déjà connus. Je pense par exemple à Kheeb ou Sashan, deux des Guides captés par Priya depuis de nombreuses années dont bon nombre de messages se trouve sur notre site dans l’espace Priya.

Développer votre sensibilité ne vous permettrait probablement pas de dialoguer avec votre ange, mais cela améliorerait certainement votre intuition et vos facultés de ressenti. La méditation est un des meilleurs moyens d’affiner nos perceptions. L’isolement positif, le recueillement, la prière sont d’autres façons de resserrer les liens entre les êtres appartenant au monde invisible et nous. La lecture de certains livres - surtout spirituels - peut aussi élever nos vibrations.

Parmi les personnes que nous côtoyons certaines ont déjà été proches de nous dans une autre vie, c’est évident. Des indices ou des révélations concernant des liens affectifs ou relationnels antérieurs à cette vie-ci peuvent apparaître dans les rêves. Une régression hypnotique ante natale peut aussi faire apparaître tel lien précis avec certaines personnes dans une autre vie. Un médium peut aussi parfois capter ce genre de choses, et lorsque plusieurs personnes sensitives qui ne se connaissent pas captent les mêmes éléments précis par rapport au passé d’une personne, il devient difficile de ne pas y voir des indices sérieux de résurgence du passé dans la vie présente. Pour le savoir le mieux serait de demander à plusieurs médiums ce qu’ils captent à ce sujet et d’estimer ensuite par une analyse sereine et par recoupement la crédibilité des éléments reçus.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Cassy B - 506 - FRANCE
   
    Je voudrais vous exposer ma situation qui dure depuis déjà 2O ans! Je suis médium depuis l'âge de 8 ans mais ce n’est que très tard que j’ai accepté que j'étais ainsi. A 8 ans j'entendais les esprits vivre dans la maison de mes parents. A 12 ans j'ai commencé à avoir mes premières visions. C’était sur mon visage. Je le voyais difforme, rouge, boursouflé.  Et maintenant je vois tous les jours des choses dans le miroir sur mon visage qui sont fausses. A 14 ans j'ai été suivie par des psys et j’ai pris des médicaments, mais ça n'a jamais rien fait. A 15 ans on m'a dit que j'avais un don, j'en ai rigolé et je n’y ai pas trop cru, mais je me suis testée et j'ai vu que je pouvais déceler la vie des gens en leur touchant le bras ou un objet. J’ai même fait cette expérience sur mon psychiatre en lui prenant son crayon. Il a bien sûr compris mais est resté très discret sur cette faculté inexplicable de voir les choses du passé ou de l'avenir. Je vois la vie des gens en images comme si je lisais un livre et comme si c’était un film qui défile. Ca ne me dérange pas du tout de voir et de conseiller les gens par mes flashs, mais ce qui me dérange et ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi à l'âge de 12 ans je me vois différente de ce que je suis. Mes traits de visage sont les mêmes, mais il y a des défauts en plus,( poils, barbe,plaques rouges, couperose, yeux rouges joues qui gonflent. ) Il y a des jours où c'est prononcé et d'autres jours où c'est plus atténué. D'après vous, pourquoi me vois-je ainsi, avec un reflet qui n'est pas le mien dans le miroir? Je vous remercie d'avance.
 
   
   
Bonjour Cassy,
 

Etre médium, avoir des dons paranormaux n’est pas toujours de tout repos. En fait, certaines personnes ont des dons qui les épanouissent et d’autres des dons qui provoquent plutôt le résultat inverse. Par exemple, certains médiums ont des flashes qui concernent uniquement la mort de personnes qui leur sont proches. Elles savent ainsi que telle ou telle personne qui peut parfois même paraître en parfaite santé va bientôt mourir. Vivre une telle médiumnité n’est pas spécialement agréable, mais malheureusement on peut rarement modifier son don de médiumnité. Un médium ne peut en effet d’habitude se libérer de ses visions naturelles, pas plus qu’une personne ne possédant pas ce don ne pourrait les provoquer sur commande.

En ce qui vous concerne, il est normal que votre médiumnité se soit développée dès votre enfance, et plus spécialement au cours de votre adolescence. C’est en effet au cours de la période de puberté que l’être humain est le plus réceptif, et les jeunes filles tout spécialement.

Les psychiatres fortement influencés par les théories de Freud dans leurs études connaissent très mal ou pas du tout la médiumnité. La plupart classe ce genre de don dans les pathologies mentales. Ils ne sont donc pas aptes à émettre un jugement objectif par rapport aux pouvoirs psychiques. Bien sûr, lorsqu’un médium présente des signes de déséquilibre évident, il devient difficile de se passer d’une aide médicale psychologique.
 
J’ignore ce que votre psy a pensé de votre petite démonstration mais peut-être au fond de lui s’est-il dit que ce que vous lui disiez n’était que pure aberration ? Naturellement si vous avez pu lui révéler des choses très précises le concernant, des choses que vous étiez sensée ignorer, cela l'a peut-être intrigué. Mais même en face de signes évidents de « divination » les psy et les médecins préfèrent souvent se boucher les oreilles et se bander les yeux.

Si vous pouvez aider les gens par vos flashes pourquoi ne pas le faire ? C’est bien sûr un terrain délicat où il faut pouvoir user de beaucoup de psychologie et de tact, car si tout le monde est prêt à entendre des choses enthousiasmantes et positives, peu de personnes sont prêtes à entendre de mauvaises nouvelles futuristes les concernant.

Se regarder dans un miroir peut provoquer des visions très particulières, surtout si l’on est médium. Ce n’est pas pour rien que l’on a toujours représenté les voyants figés devant leur boule de cristal ! Mais le miroir ne renvoie pas automatiquement des images correctes. Il peut court-circuiter la vision et offrir au regard des images fortement déformées. Il vaut donc mieux ne pas attacher trop d’importance à des  visions obtenues face à un miroir. A votre place, j’éviterais même de tels exercices. Si vous êtes médium, laissez simplement vos flashes venir à vous de façon naturelle.

Le miroir peut parfois servir de déclencheur de vision du passé, du présent ou de l’avenir. Il peut même nous offrir dans certains cas des visions de vies précédentes (supposées), mais il vaut mieux éviter d’en arriver à des conclusions hâtives, car des tas d’influences, de parasites visuels, d’interférences peuvent brouiller les images entrevues.

Les visions déformées de vous à l’âge de 12 ans peuvent avoir des tas d’explications, et je me garderais bien de n’en retenir qu’une seule. Peut-être avez-vous été une autre jeune fille dans une autre vie ? Peut-être êtes-vous décédée alors d’une maladie comme la peste qui difforme le corps et le visage ? Je ne puis bien sûr qu’émettre cette supposition mais en tout cas cela ne me semble pas totalement impossible.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Cassy B  - 505 - FRANCE
   
    J'ai 28 ans et je suis médium depuis l'âge de 8 ans avec de nombreux flashs qui défilent comme les images dans un film... J'ai rencontré un homme début octobre. Nous nous sommes vus le vendredi, je lui ai confié mon secret, et il est décédé brutalement et accidentellement 24 heures après, à minuit 40. Depuis son décès j’ai senti plusieurs fois des courants d'air frais à en avoir la chair de poule.

Deux mois après, à midi 40, je vois une entité bien dessinée. Le lendemain, pareil, je vois la même chose à la même heure à la minute près ! Et ce soir-là ma grand-mère a une attaque à minuit 40 également. Et ça recommence encore de temps en temps. J'aperçois une entité à midi 40 et avant de voir cette silhouette je fais une crise d'angoisse énorme. Après, je vois une ombre blanche, tellement blanche qu'elle cache l'épaule de ma mère présente au moment des faits. De plus, j'aperçois mon ami dans mes rêves. Le premier, c’était le 25 décembre. Nous étions en couple à nous échanger de la tendresse. Le deuxième le 23 janvier, où nous étions dans les mêmes conditions. Il m’aimait beaucoup. Que signifient ces signes? Quel est son message?
 

   
   
Bonjour Cassy,

Le fait de sentir des courants d’air froid semble indiquer que votre ami n’a pas encore franchi la frontière d’où l’on ne revient pas, en tout cas pas d’habitude, et qu’il est toujours comme coincé entre deux mondes, ce qui lui permet de se manifester à vous aux heures qu’il a choisies.

Les manifestations de personnes décédées sont monnaie courante, surtout dans les jours et les semaines qui suivent un décès, et encore davantage lorsque la personne est morte de façon brutale. En plus, votre ami était certainement encore assez jeune. Cela signifie qu’il est mort je suppose en pleine possession de ses désirs et de ses forces vitales, ce qui facilite encore les manifestations post-mortem.
Il était aussi apparemment dans une période émotionnelle troublée, suite à cette rencontre avec vous. Cela fait beaucoup « d’ingrédients » réunis pour retenir un défunt ici-bas. Il est en effet beaucoup plus facile de briser les liens avec la terre lorsque une personne est âgée ou suite à une longue maladie.
Bien sûr, tout ce que vous ressentez est lié à votre médiumnité, c’est la raison qui explique que vous le ressentez de façon aussi intense, alors que d’autres personnes, même parmi ses proches, ne le ressentent certainement pas. Il doit le savoir et il a certainement remarqué par votre frayeur, vos angoisses et votre comportement lorsqu’il vient vers vous et que vous captez ses signes et sa présence. Ce qui doit d’ailleurs l’encourager à poursuivre.

En outre, il n’a peut-être pas bien accepté sa mort, et il revient aussi peut-être vers vous par amour et mû par la force de ses désirs. Je suppose donc qu’il s’agit bien de manifestations post-mortem émanant de votre ami et qu’il se manifeste plus particulièrement à midi ou minuit quarante pour vous faire comprendre que c’est bien lui qui se manifeste dans de telles conditions précises et qu’il ne s’agit pas d’un simple hasard.

Votre ami n’a peut-être d’autre message à vous transmettre que tous ces petits signes qu’il vous adresse. Ce doit être sa façon de vous indiquer qu’il est toujours bien vivant dans cet autre monde qui jouxte le nôtre, peut-être veut-il aussi vous prouver son amour ou son amitié.


Essayez de le raisonner mentalement. Dites-lui que vous l’aimez ou que vous l’appréciez, que le destin a peut-être voulu qu’il meurt de cette façon, juste après votre rencontre, pour des raisons que tout le monde ignore. Adressez-vous à lui gentiment en pensée, tentez de le rassurer mentalement si vous pouvez, et dites-lui qu’il vaudrait mieux maintenant qu’il vous laisse poursuivre votre vie.

Il est possible qu’il essaie de se manifester dans vos rêves, mais nos rêves se mélangent souvent avec nos désirs, nos peurs et tout ce qui est enfoui dans notre subconscient. Au réveil il ne nous reste qu’un amalgame d’images souvent hétéroclites et confuses. Vos propres désirs et les siens peuvent très bien se mélanger et provoquer des rêves de nature sentimentale ou érotique.

L’entité blanche que vous entrevoyez, selon moi,  ne peut être que lui, puisque cette forme ou cette entité apparaît le plus souvent à cette même heure fatidique.

En ce qui concerne votre grand-mère qui a eu une attaque à cette heure-là également , il pourrait s’agir soit d’une coïncidence troublante, soit de raisons de synchronicité inexplicables.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Pierre  A - 504 - FRANCE
   
    Avant de commencer, laissez-moi vous préciser que mon père est guérisseur depuis 30 ans. Il possède un don de voyance extrêmement développé et pratique le voyage astral depuis des années. Je viens vers vous aujourd'hui, car j'aimerais avoir une réponse qui m'aidera à faire le choix de développer mon "don" si j'en ai un. Depuis très jeune, je sais que je ne suis pas comme les autres enfants. Les années passent, j'ai 16 ans, je me rends compte pourquoi je ne suis pas comme la majorité des autres, et pourquoi je suis seul. J'entends les pensées vives qui me sont adressées, je ressens les personnes si elles sont joyeuses, malades, méchantes, etc.

Quand je vois une personne, en quelques minutes je la connais, sa façon de réfléchir, qui elle est, ses points forts et points faibles etc. Je ne saurais pas vous décrire le processus mais je sais que c'est instinctif. A ce jour, j'ai sûrement hérité des dons de mon père, puisque à mon tour je peux soigner une entorse selon le diagnostic du médecin ou une hernie à l'aine, ou encore une sciatique. J'ai testé 4 fois seulement et quelques fois sur moi et sur des objets végétaux afin de les stériliser. Quand je me concentre un peu je vois une sorte d'aura verte/jaune qui entoure les personnes et certaines choses aussi, mais c’est pas les auras puisque les auras sont composées de différentes couleurs selon les personnes, alors c'est quoi ? Hallucination ? Les 3 voyant(e)s que ma mère consulte ont dit que c’était des auras, mais un peu bateau comme réponse.

Je pratique le pendule et j'obtiens des résultats qui me surprennent moi-même. Je voulais vous dire aussi que je ressens le danger comme je ressens les gens. En gros, je sais ce qui va se passer mais je ne contrôle pas. Cela me vient pour les gros problèmes, les accidents, les maladies etc. Je fais aussi des rêves prémonitoires et je pense des dédoublements. Je sais que je dors, je sens mes yeux fermés, mais je vois et je ressens des chose très bizarres, et mon coeur à chaque fois fait un sursaut violent ce qui a pour effet de me ramener dans mon corps et généralement de me réveiller. Suis-je médium ? Suis-je guérisseur ? Suis-je prédisposé à faire des voyage astraux ? Ou suis-je juste un jeune homme ayant trop regardé la télévision ? Très amicalement.
 

   
   
Bonjour Pierre,

Ce serait intéressant de savoir ce que pensent vos parents de vos dons éventuels, et surtout votre père, puisque vous dites qu’il possède notamment des dons de guérisseur depuis longtemps. Mais peut-être préférez-vous garder pour vous ce que vous ressentez, ou peut-être y a-t-il d’autres raisons que j’ignore qui vous empêchent de vous entretenir en profondeur de ces choses avec vos parents.

Quoi qu’il en soit, il est relativement facile de savoir si on possède un don médiumnique ou un don particulier pour pratiquer par exemple les voyages astraux. Il faut d’abord bien faire la distinction entre dons médiumniques, facultés intuitives et facilités de décorporation consciente. Rares sont les personnes qui possèdent tous ces dons réunis. Un excellent médium peut s’avérer incapable de faire des sorties astrales conscientes. De même quelqu’un qui pratique le voyage astral avec succès n’est pas forcément médium. En plus, chaque médium possède un don différent en intensité, en clarté et en niveau vibratoire. Certains médiums sont auditifs, d’autres visuels, d’autres à effets physiques etc.

Un enfant en bas âge ne peut comprendre ce genre de facultés et s’il est médium de naissance, il imaginera souvent que tous ses camarades de classe possèdent ces dons également, tout comme lui, jusqu’au jour où il découvrira qu’il est seul à voir, entendre, « deviner » certaines choses appartenant au monde subtil. Il s’ensuivra parfois un refoulement psychologique, car le monde des adultes n’est pas toujours prêt à admettre la réalité des pouvoirs psychiques. Arrivé à l’adolescence, puis à l’âge adulte il pourra avoir plusieurs types de réaction et de comportement face à ses dons. Il pourra feindre de les ignorer, les rejeter, ou au contraire essayer de les amadouer et de les utiliser d’une façon ou d’une autre.

On peut très bien ressentir la psychologie et l’état de santé de certaines personnes par la simple intuition. Mais il peut s’agir aussi parfois bien sûr de perceptions médiumniques. La différence entre ces deux types de perception est très grande. L’intuition par exemple ne permet de visualiser une douleur, tandis que la médiumnité le permet. Si vous voyez réellement un organe malade chez une personne, alors vous possédez assurément un don de médiumnité visuelle. Mais si vous ne faites que ressentir une douleur générale ou un mauvais état de santé, il doit s’agir d’intuition et non de médiumnité. Idem si vous entendez réellement des pensées vous parvenir transformées en phrases concrètes et cohérentes. Dans ce cas cela signifie que vous captez des pensées de façon télépathique.
Vous êtes en fait la personne la mieux placée pour évaluer votre don, car personne ne perçoit les choses à votre place. Peut-être avez-vous une intuition particulièrement pointue qui vous permet de cerner rapidement quelqu’un ?, peut-être vos perceptions sont-elles d’ordre médiumnique ? Essayez de faire la différence entre ces deux types de perception. Avez-vous des visions réelles, des flashes ? Si oui, vous êtes médium. Entendez-vous des voix venues « d’ailleurs » vous parler ? Si oui, vous êtes médium. Sinon vous êtes probablement un être très intuitif. L’intuition permet de deviner, pas de voir ou d’entendre.

La radiesthésie ne nécessite pas de don médiumnique, pas plus qu’elle ne nécessite un don intuitif. Encore une fois on peut être bon médium ou très intuitif et n’obtenir aucun bon résultat avec un pendule ou des baguettes de sourcier. La radiesthésie nécessite un don radiesthésique, tout simplement. Mais c’est en pratiquant pendant des années que l’on se rendra compte de l’ampleur de son don, en évaluant aussi ses échecs, car la radiesthésie n’est pas une science exacte mais un art. Et comme toujours et dans tous les domaines de l’art, il y a de bons artistes et de moins bons. Il y a aussi des réussites et des échecs.

Le don de soigner et de guérir est un autre aspect de la médiumnité prise dans un sens large. Certains médiums possèdent même uniquement ce don-là, celui d’imposer les mains, de faire des passes magnétiques sur une personne et d’obtenir de bons résultats. Certains résultats sont spectaculaires, certaines guérisons le sont aussi. Le don s’évalue notamment quant aux résultats obtenus face à une maladie grave. Lorsqu’on constate une amélioration très nette ou une guérison inattendue et inexplicable de façon rationnelle on peut naturellement en déduire que le magnétisme a très bien agi sur cette personne. En ce qui vous concerne, il faudrait naturellement que vous testiez bien plus de 4 fois votre don éventuel de magnétisme pour en savoir plus à ce sujet. Mais n’avancez pas trop vite. Ne concluez pas trop vite non plus. Observez et gardez la juste mesure des choses.

On peut voir les auras de différentes façons. Cela dépend surtout de l’intensité de perception du médium. Dans votre cas, si vous voyez toujours les mêmes couleurs autour des personnes, ce que vous voyez est très probablement le corps éthérique (ou l’aura éthérique) mais pas l’aura « astrale ». Pour bien faire, il faudrait savoir dans quelles conditions vous percevez cette « aura », lumière ou pénombre, si elle entoure simplement le corps physique de quelques centimètres ou si vous la voyez dans d’autres conditions. Il pourrait s’agir aussi d’une perception médiumnique insuffisamment développée qui ne vous permet pas de voir toutes les couleurs de l’aura. En tout cas, il ne s’agit très certainement pas d’hallucination, à moins que vous ne soyez adepte assidu de telle ou telle drogue hallucinogène.

Les rêves prémonitoires sont un autre aspect des perceptions subtiles. On peut parler de véritables rêves prémonitoires lorsqu’on anticipe par le rêve un événement marquant totalement inattendu et imprévisible.
Tâchez de rester objectif par rapport à toutes vos perceptions. Continuez à observer, à vous interroger, à trouver les réponses par vous-même, à manipuler votre pendule, à noter vos rêves significatifs et prémonitoires. C’est ainsi que vous finirez par vous même à y voir plus clair.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Carmen F - 503 - CANADA
   
    Après avoir invoqué un ange, le Séraphin Lelahel, pour lui demander la guérison d'une maladie, je recevais ses traitements chaque soir depuis presque une année. Je ne crois plus que c'est un ange, car depuis un peu plus d'un mois, il y a eu pénétration vaginale! Je crois avoir affaire à un esprit errant qui se serait amusé à mes dépens. J'ai d'abord tenté de le chasser, mais j'ai plutôt opté pour étendre jusqu'à lui l'amour inconditionnel (servant de canal à l'amour divin) que la lecture du livre "De l'Ange à l'Archange", de Marie Lise Labonté, m'avait amenée à pratiquer. Il est alors devenu plus sympathique (mes efforts pour le chasser l'avait rendu plus agressif) et j'ai senti que cet amour lui faisait du bien. Il avait respecté l'interdiction de me pénétrer, bien qu'il s'approchait, exerçait une pression, mais sans franchir l'entrée. Il y a quelques nuits, j'ai senti la présence d'au moins 3 entités car je sentais des battements de coeur à 3 endroits différents et l'un d'eux a fait fi de l'interdiction et m'a pénétré. Cela n'a rien d'agréable, je vous l'assure. Que pensez-vous de tout cela? Conseillez-moi la meilleure attitude à prendre et dites-moi par quels moyens je pourrais aider ces esprits errants, sans qu'ils m'envahissent ainsi. Mes recherches sur l'Internet ne m'ont pas montré de cas similaires. Car il ne s'agit pas de fantômes, je ne les vois pas, je sens seulement leurs présences par une espèce de projection d'énergie que je reçois et ressens sur la peau comme une pression ou un engourdissement et j'ai aussi conscience de leurs mouvements. Vous semblez bien connaître cette autre dimension et j'ai bon espoir que vous pourrez m'éclairer sur le sujet et me donner de judicieux conseils, pour lesquels je vous remercie chaleureusement.
 
   
   
Bonjour Carmen,

La meilleure solution est de chasser fermement et le plus vite possible toutes les entités qui vous paraissent nuisibles. Votre intention de les inclure dans vos prières d'amour inconditionnel est louable, mais ce n'est pas votre rôle de protéger ou d'aider ce genre d'entités. Laissez plutôt cela à des êtres spirituels qui savent exactement comment agir avec ces esprits pervers. Vous pouvez cependant émettre le souhait qu'on s'occupe de ces entités nuinibles, qu'on les aide à retrouver le chemin de pureté et de lumière qui devrait être le leur, mais sachez qu'il n'est pas toujours facile de les aider, même pour un être spirituel de haut niveau car certaines de ces entités refuseront obstinément de suivre tous les bons conseils qu'on leur donne. Chacun est libre d'agir comme il l'entend. C'est la loi du libre arbitre.

Essayez d'entrer en relation avec le monde invisible dans un lieu qui dégage de bonnes vibrations. Purifiez éventuellement votre habitat avec un peu d'encens si vous pensez que cela s'avère nécessaire, et si cela ne gêne personne autour de vous. Il se pourrait en effet que votre habitation ne présente plus les conditions vibratoires optimales pour vous relier sans problème à des êtres spirituels. Essayez peut-être aussi pour l'instant et pour quelques semaines de vous adresser directement à la lumière angélique plutôt qu'à un ange en particulier, cela devrait vous éviter d'attirer sur vous des usurpateurs d'identités.
Quoi qu'il en soit, dès que vous ressentez des présences dérangeantes, soyez fermes. Repoussez-les et intimez-leur l'ordre de vous laisser tranquille.

Il est évident qu'un être spirituel d'un haut spirituel niveau n'aura jamais un comportement répréhensible avec quelqu'un. Il arrive cependant que certains anges inférieurs succombent et se laissent envahir par des désirs charnels. C'est ainsi qu'ils deviennent des anges déchus. Certains reprendront très vite le droit chemin spirituel alors que d'autres préféreront se complaire dans des comportements totalement en contradiction avec le niveau supérieur qui devrait être le leur. Ils en subiront de lourdes conséquences, et retarderont pour un temps leur évolution, jusqu'à ce qu'ils reviennent à de meilleurs comportements.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Nina N - 502 - FRANCE
   
    J'ai une question importante à mes yeux si vous voulez bien prendre le temps d'y répondre afin d'éclairer des milliers de gens. Je veux parler de toutes les personnes qui meurent dans un raz-de-marée. Pourquoi l'univers céleste a-t-il besoin de ces milliers d’âmes ? Pourquoi cela se produit-il à un certain endroit ? Prions pour toutes ces âmes. Il faut qu'elles aillent vers la lumière. Que pouvons-nous faire pour les aider à comprendre ce qui leur arrive ? Lorsque cela arrive, je ressens beaucoup de souffrance, mais aussi une certaine libération spirituelle. 
 
   
   
Bonjour Nina,

On peut considérer cette question selon différentes approches philosophiques.

Pour une personne qui ne croit pas en l'existence d'une intelligence supérieure, la question est vite résolue. De telles catastrophes - tremblements de terre, éruptions volcaniques, raz-de-marée sont dues au simple hasard.

Une personne qui croit fermement en Dieu, dont la foi est inébranlable, mettra
souvent ce genre d'événements au compte du mystère divin que nul n'est à même de comprendre. Elle déclarera que Dieu est sagesse infinie, et que Lui seul est à même de saisir l'utilité de la souffrance et des malheurs terrestres. A noter que ces personnes considéreront aussi parfois qu'il s'agit d'un châtiment divin vis-à-vis de l'humanité.

Il existe également beaucoup de croyants qui ne peuvent accepter de grandes catastrophes sans se poser de questions. Et les réponses ( parfois simplistes ) qu'on leur propose ne pourront toujours les satisfaire. C'est plutôt à eux que je m'adresse. Ne nous occupons donc pas ici de la position rationaliste, mais bien de celle du croyant dont la foi vacille face à une catastrophe naturelle de grande ampleur qui fait beaucoup de victimes innocentes.

Un univers créé par Dieu.

On lit dans la Bible que Dieu créa d'abord la lumière, qu'Il créa ensuite la séparation des eaux sur terre, puis qu'Il dit que tout cela était bon. Ensuite, Il créa la verdure, l'herbe, les arbres fruitiers, les grands poissons, les autres animaux et finalement l'Homme. Une fois encore il trouva que tout cela était bon. 

Il faut souligner ici le fait important que Dieu selon la Bible n'a jamais dit que Sa création était parfaite. Qu'on le considère comme Tout-puissant ou non, Lui-même ne déclare pas que sa création est parfaite dans le sens absolu du terme. Il déclare simplement que Sa création est bonne. Nuance. Mais l'être humain eût naturellement voulu que Sa création fut parfaite et non simplement bonne. De là les malentendus sur la "Toute-puissance" divine.

Il semblerait donc plus logique de considérer la création divine comme évolutive et perfectible, et que le monde de la matière n'exprime en aucun cas la perfection divine.

Dieu n'a pas créé une terre morte, telle la lune. Il a créé pour l'Homme, les végétaux et les animaux une terre vivante. Cela signifie que si on veut que cette terre produise des semences, des arbres, des fruits, de la nourriture pour tous, il faut qu'elle puise cette énergie en elle et que cette énergie ne peut être figée, morte, sans quoi elle ne produirait rien. Sans ces conditions, la vie telle qu'on la connaît, ne serait tout simplement pas possible. Mais qui dit une terre vivante, faite notamment de roches en fusion au centre de la terre, dit aussi expression de cette vie, mutations et transformations constantes au niveau géologique. Il est donc normal que la terre bouge, que la terre tremble, que la terre se fissure, que de la lave émerge de ses profondeurs. Tout cela n'est que l'expression de sa vie.

Il peut arriver aussi que la terre soit malade, tout comme un corps animal ou humain peut l'être, mais ceci est un autre problème.

L'univers matériel n'est pas parfait, c'est l'évidence même, que l'on soit croyant ou non. La terre a toujours produit des séismes depuis qu'elle existe et elle en produira encore longtemps.

Mais qu'en est-il du facteur humain ? de la responsabilité divine lors des grandes catastrophes géologiques ?

Dieu après avoir créé la terre et les diverses formes de vie qui l'occupent prit peut-être du recul par rapport à Sa création. La machine de vie venait d'être mise en mouvement. Les lois qui concernent la matière pouvaient prendre le relais.

Dieu délégua alors une part de ses pouvoirs à de grandes entités spirituelles comme les Archanges, qui eux-mêmes déléguèrent une part de leurs pouvoirs à des anges subalternes selon une grande chaîne hiérarchique. La création terrestre fut mise sous leur direction. Le rôle divin étant de garantir la pérennité de l'esprit immatériel, aucunement celle de la chair.

Cependant, l'humanité est toujours là, malgré les inversions polaires, malgré les immenses catastrophes géologiques qui ont formé et déforment encore les continents terrestres, elle continue sa lente évolution.

Dieu n'a donc pas créé un monde physique parfait. Il a simplement créé une base de vie pour permettre à l'être humain d'évoluer au cours des âges.

Lorsque la terre tremble, lorsqu'un raz de marée se déchaîne, faut-il y voir le doigt vengeur d'un Dieu à notre égard ? Cela me paraît difficile à imaginer. Ces événements intervenaient déjà avant la création humaine. Ils sont dus à l'expression de la vie de la planète qui fonctionne tel l'univers entier d'après ses propres lois.

Quel est le devenir des victimes de catastrophes naturelles ?

Lorsqu'une grande catastrophe dévaste la terre et fait de nombreuses victimes, la vie d'un être humain ne s'arrête pas pour autant, elle continue, mais ailleurs
et sous une autre forme. Lorsque l'Homme passe de vie à trépas, des êtres célestes viennent à son secours pour l'aider à s'adapter à sa nouvelle vie. Telle est l'une des missions les plus importantes des Etres de Lumière. L'être humain n'est donc pas abandonné à lui-même, ni par Dieu, ni par ses assistants célestes.

Après la mort, l'âme humaine entame une nouvelle existence sur un plan de vie moins dense que le plan terrestre. Seul le corps physique qu'elle habitait provisoirement a péri, pas son âme qui poursuit alors son chemin vers la lumière, comme elle l'aurait de toute façon fait un jour après la perte de son corps de chair à cause de la vieillesse ou dans d'autres circonstances.

La distance qui sépare l'Homme de Dieu est immense, mais s'il est de bonne volonté, l'être humain peut rejoindre assez vite des sphères de vie beaucoup plus évoluées, situées au delà de la matière, et s'établir là où les catastrophes géologiques n'existent pas. A cette hauteur-là aucun tremblement de terre, aucun raz de marée, aucune catastrophe ne peut l'atteindre, car là, son enveloppe de vie est pur esprit et non plus matière.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Nina N- 501 - FRANCE
   
    Après avoir consulté une médium il y a fort longtemps, tout ce qu'elle m'avait prédit, aujourd'hui, s'avère vrai. Plus j'avance dans le temps, plus mon don s'accroît fortement,et aujourd'hui une expérience inédite s'est offerte à moi. J'ai fait de l'écriture automatique, et la personne qui était censée me donner un message m'a décortiqué son prénom. C'était ma marraine du côté maternel, accompagnée de ma grand-mère paternelle, et là j'ai posé toutes les questions qui me passaient par la tête. Elles m'ont répondu avec des preuves qu'elles seules pouvaient savoir, car cela ne pouvait être une entité du bas astral. Ce qui m'a surpris c'est que ces deux personnes qui ne se connaissaient pas sur cette terre avait bien l'air d'être en harmonie dans l'univers céleste et très bien se connaître dans l'autre monde, malgré leur différence d'âge. Aujourd'hui, elles m'ont apporté des réponses sur mon avenir, mais ma question est : est-ce le fruit de mon subconscient qui a provoqué ces phrases que j'ai écrite? Je signale que j'ai des flashs encore flous et que j'ai la possibilité de soigner les brûlures. Merci de me répondre.    
   
Bonjour Nina,

La différence d'âge ne joue pas dans l'astral. Une fois arrivé de l'autre côté de la vie nous est offert la possibilité de nous montrer sous les traits, l'apparence, l'époque et l'âge de notre choix. Beaucoup de personnes choisissent d'afficher un âge se situant entre 20 et 40 ans, d'autres personnes préfèrent se montrer plus âgées. La matière astrale étant beaucoup plus malléable que la matière physique n'est sujette ni à l'usure ni au vieillessement. C'est ce qui permet de telles "prouesses".

Lorsque l'on obtient des preuves bien réelles de l'identité des êtres contactés par l'écriture automatique, il est naturellement plus facile d'accorder notre confiance dans les messages reçus. Il faut cependant de rester vigilant car il arrive que des entités étrangères parviennent à s'infiltrer dans nos liaisons avec l'au-delà à notre insu. Dans tous les cas il est toujours bon de soumettre les messages à notre logique. Et si quelque chose nous semble en désaccord avec cette logique ou avec nos idées morales, laissons le temps et notre réflexion nous apporter les éclaircissements nécessaires.

En général, le subconscient n'intervient pas directement dans les messages reçus par écriture automatique. Il n'empêche que ces messages seront presque toujours colorés par la psychologie et les connaissances linguistiques et intellectuelles du médium récepteur. Il y a par exemple peu de chances qu'une personne ne connaissant rien en mathématique reçoive des équations algébriques ou des théorèmes de géométrie par l'écriture automatique. Il y a bien sûr des exceptions, comme toujours, et il arrive que des médiums reçoivent des messages écrits par exemple en vieux français. Ces messages émanant de personnes ayant vécu apparemment à une époque où la langue française était bien différente.

Il est tout-à-fait possible que vos flashs visuels deviennent peu à peu plus nets, surtout si vous nous dites que votre don s'accroît.
Le magnétisme curatif est assez souvent un corollaire aux autres dons médiumniques. Il n'est donc pas très étonnant que vous possédiez ce don également.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    André F - 500 - SUISSE
   
    Depuis longtemps, j'ai l'impression qu'une présence est parfois à mes côtés, et plus jeune, il m'arrivait de faire des rêves prémonitoires dont je me souvenais uniquement après que ce que j'ai vu en rêve se produise ou juste quelques secondes avant. Mais depuis quelques années, ces rêves ont cessés. Sniff pourquoi? Et depuis, il me semble que parfois cette présence vient me rendre visite la nuit. Cela se déroule de la manière suivante: je me réveille les yeux fermés mais je ne peux plus bouger et je sens comme quelque chose qui appuie sur mon corps et provoque des picotements, et ça m'effraie la plupart du temps. En plus, des fois je dois presque insister en lui disant de me laisser avant que cela s'arrête. Sans compter que la plupart du temps où ça arrive, j'entends comme un son continu mais difficilement descriptible, un peu comme un sifflement. Pourtant même si c'est désagréable, je ne crois pas que cette présence me veut du mal et la plupart du temps elle se manifeste quand je l'y autorise durant la journée. (heu oui... ça a l'air un poil farfelu dis comme ça, mais bon... :) ) Et je ne crois pas que se soit quelqu'un de la famille puisqu'il n'y a eu aucun décès de gens avec qui j'étais proche. Comment puis-je faire pour établir le contact avec cette présence ?
 
   
   
Bonjour André,

Les rêves prémonitoires sont fréquents chez certaines personnes et totalement absents chez d'autres, ce qui fait peut faire croire à ces derniers qu'ils ne sont qu'un produit de l'imagination. Ce qui n'est bien entendu pas le cas.

L'enfance et surtout l'adolescence sont beaucoup plus propices aux manifestations dites paranormales ( rêves prémonitoires, flashs médiumniques, perceptions diverses ) que l'âge adulte. Raison pour laquelle bon nombre de personnes n'observent plus de manifestations étranges ou paranormales lorsqu'elles sont plus âgées.

Nous sommes tous entourés de présences à chaque instant. Beaucoup de personnes l'ignorent, le nient, d'autres s'en rendent compte, tout simplement. Selon des degrés divers, ces présences seront bénéfiques, sans influence particulière ou maléfique. Une personne qui possède un "sixième sens" pourra ressentir ces présences par des sensations diverses (sensation de froid, de chaud par exemple), mais aussi, si son don est suffisamment affiné, savoir si ces présences sont positives ou négatives.

Nos protecteurs, nos amis de l'au-delà, nos parents décédés, ainsi qu'une foule d'esprits divers viennent régulièrement baigner dans notre aura. Ils le font de préférence dans des moments calmes : à l'aube, à la soirée ou pendant la nuit, et ce pour des raisons vibratoires. Nous sommes aussi plus réceptifs en ces moments, moins distraits par les bruits extérieurs, et si une entité, un esprit, ou peu importe comment on l'appelle veut essayer de nous influencer par sa pensée ou même communiquer avec nous, il lui est plus facile de le faire à ce moment-là.

La sensation que vous éprouvez lorsque vous vous réveillez la nuit les yeux fermés est peut-être due à un certain état intermédiaire qui se situe entre la conscience de veille et le début d'un voyage astral conscient. En tout cas, les sensations vécues lors d'une phrase de décorporation sont régulièrement désagréables, comme vous le mentionnez. Les prémisses d'une sortie hors du corps commencent en effet pour beaucoup de personnes par des sensations auditives ou visuelles, des sensations de pesanteurs, de paralysies, de picotements et parfois même de tremblements. Et il est à supposer que si vous parveniez à prolonger cet état vous pourriez probablement effectuer une sortie consciente hors du corps.

Le fait de demander que ça s'arrête peut agir comme un ordre envoyé à votre conscience pour lui intimer d'arrêter le processus en cours. Une présence dans ce cas-là n'est pas forcément impliquée. Il est néanmoins possible que vous attiriez plus facilement à vous en ces instants l'une ou l'autre présence capable de voir l'imminence éventuelle d'une irruption dans son monde.

Pour prendre contact avec cette présence, le mieux serait de vous détendre complètement lorsque vous ressentez les effets décrits : (pesanteur, sifflements etc.) Si vous avez peur à ce moment-là, vous ne pourrez jamais aller plus loin dans votre expérience de dédoublement. Il n'est pas dit cependant que même si vous réussissez à vous dédoubler que vous entrerez ipso facto en contact avec qui que ce soit, mais vous pouvez toujours tenter de prendre contact avec le monde astral qui vous entoure par ce moyen. Un autre moyen serait qu'une présence se manifeste à vous à travers vos rêves. Dans ce cas, le mieux serait de manifester ce désir le soir avant de vous endormir. La règle d'or - pour réussir cet exercice et obtenir un résultat - étant la répétitivité de l'induction de l'expérience et... la patience. La mise en condition hypnotique peut aider aussi à forcer les barrages habituelles de la conscience, mais là non plus il n'est pas dit que pourriez de ce fait entrer en contact avec une présence astrale.

Nouer des contacts intelligents avec le plan astral n'est pas aisé, mais comme vous semblez suffisamment réceptif, vous possédez néanmoins un avantage sur bon nombre de personnes pour obtenir des résultats d'une telle expérience si elle vous tente.

Vous pourriez aussi faire appel à un très bon médium pour qu'il vous aide à reconnaître l'une ou l'autre présence autour de vous. Le problème étant de trouver le médium sérieux et adéquat pour ce genre de demande.

Voilà en tout cas quelques pistes à poursuivre qui devraient vous permettrent d'en savoir un peu plus sur la ou les présences qui vous entourent.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Stérenn G - 499 - FRANCE
   
    Mon chat a disparu étrangement il y a 2 ans. Ne pas savoir ce qui a pu lui arriver me tourmente encore cruellement aujourd'hui. Je pense que seul un médium pouvant avoir accès aux annales akashiques pourrait m'aider, mais je ne sais pas du tout comment faire pour rencontrer une personne digne de confiance et possédant un tel don. Peut-être pourriez-vous me renseigner? Par ailleurs, y a-t-il une explication à la souffrance animale? Si pour les humains on peut appliquer le karma, pour les animaux, que peut-on en dire? Leur sort apparaît parfois encore plus injuste que celui des humains. Merci de m'aider et de m'éclairer.
 
   
   
Bonjour Stérenn,

Il est exact que beaucoup d'animaux souffrent sur terre, et l'indifférence de l'Homme à leur égard y est souvent pour beaucoup. On pourrait éviter beaucoup de souffrance à l'animal en ayant autant de respect pour lui que pour un être humain. Malheureusement, trop de personnes ne considèrent pas qu'il est important de prendre vraiment en compte le bien-être animal.

Le karma ne concerne pas les animaux. Les animaux sont simplement des vagues de vie qui ont précédé l'apparition de l'Homme sur terre. Comme lui, ils ont été plongés dans la matière pour y vivre des expériences diverses. Il n'y a à ma connaissance aucune explication valable à donner concernant la souffrance de l'animal, comme il n'y a pas toujours de cause karmique à la souffrance humaine non plus.

Tout ce que l'on peut dire c'est que l'être humain doté (en principe) d'une intelligence nettement supérieure à l'animal devrait entretenir une responsabilité morale vis-à-vis de lui. Il était normal jadis que les hommes se défendent contre les animaux dangereux, c'était alors une question de survie, mais à l'heure actuelle, l'être humain n'a quasi plus rien à craindre des animaux dont bon nombre d'espèces dangereuses ont d'ailleurs été décimées ou ont carrément disparus de la surface de la terre.

L'être humain malgré ses progrès techniques n'est pas encore très évolué, et il se comporte encore trop souvent comme un être primitif. Parfois c'est pire encore, car il lui arrive de prendre du plaisir à faire souffrir les autres, ses semblables comme les animaux.
La véritable évolution de l'être humain passe par le respect de la nature, des animaux et des personnes. Ceux qui ont compris cela sont dans la ligne de la vérité
, et ceux qui ne l'ont pas compris retardent leur évolution personnelle.

Chacun peut faire quelque chose pour le monde animal. Les façons d'agir sont nombreuses. On peut s'occuper le mieux possible des animaux qui sont sous notre protection. On peut s'engager activement dans la défense des animaux. On peut devenir végétarien etc. Chacun peut donc contribuer à sa façon au bien-être animal. Des milliers de gens le font bien sûr, mais il reste encore beaucoup d'efforts à faire en ce domaine.

L'animal peut aussi souffrir sans que l'Homme y soit pour quelque chose. Nous devons alors faire en sorte de le soigner, d'apaiser ses souffrances de la meilleure façon qui soit.

On peut s'attacher à un animal autant qu'à une personne, et parfois même plus. Le chat est un animal merveilleux, très intelligent, et qui peut se montrer excessivement affectueux. Et lorsque l'un de nos chers compagnons nous quitte, on peut en éprouver un chagrin intense. Cela est tout à fait compréhensible et ne fait que prouver notre sensibilité et notre amour à son égard.

Si votre chat vous aimait et s'il était attaché à vous autant que vous à lui, il y a de fortes chances pour que vous le retrouviez un jour, même si cette vie ne vous le ramène pas.

Je comprends parfaitement que son absence peut vous paraître bien lourde encore à certains moments et que vous désiriez avoir des signes effectifs de sa survie dans ce monde-ci ou dans l'autre.

Une femme médium vient de nous renseigner son site dans l'un de nos annuaires ésotériques. Elle se dit spécialisée dans le contact avec l'âme des animaux décédés. Peut-être pourriez-vous la contacter afin de voir ce qu'elle pourrait faire pour vous ?

Si vous décidez de vous mettre en contact avec cette médium, j'espère de tout coeur qu'elle pourra vous aider et vous dire ce qu'il est advenu de votre chat.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Laure D - 498 - FRANCE
   
    Je suis consciente que j'ai un don médiumnique. Je sais aussi que j'ai un être de lumière qui m'accompagne, mais ma question se porte sur un rêve que je qualifierais de lucide. J'ai rêvé par 3 fois d'une petite fille blonde, la première fois nous étions dans la rue (elle devait avoir 3 ans) et elle me tenait la main ainsi que celle de son père (je pense que c'était son père mais je ne suis pas mariée, je suis célibataire sans enfants). Bien que je ne pouvais pas voir le visage de l'homme, d'un seul coup elle a lâché nos mains et j'ai crié : « Chris attention » et je me suis réveillée. La 2ème fois, il faisait nuit et elle courait à travers un cimetière en ruines pour s'arrêter devant une tombe dont je n'ai pas vu l'inscription. La 3ème fois, et là il faisait jour, elle est venue me voir dans mon rêve sur mon lieu de travail. L'ayant reconnue - c'est pour ça que je qualifie mon rêve de lucide - je me suis dit cette fois questionne-la. Elle a couru vers moi, m'a embrassée sur la joue, et m'a dit : « bonjour maman » (quel choc...) je lui ai demandé où était son père. Elle m'a dit qu'il était au rayon homme ! J'ai examiné la petite sous toutes les coutures et je lui ai demandé son âge. Elle m'a répondu : "mais maman tu le sais bien, j'ai 5 ans" ! Je lui ai dit : « bien sûr chérie, c'est pour que les copines voient que tu sais ton âge. »

La chose bizarre est que quand je rêve d'elle je suis consciente, je sais très bien que ce n'est pas ma fille, puisque je n'ai pas d'enfants. Un autre fait troublant est que la première fois que j'ai rêvé d'elle elle avait environ 3 ans, c'était en 1998, et en 2000 donc 2 ans plus tard (lors du 3ème rêve) elle me dit qu'elle a 5 ans...  Je ne sais pas qui est cette petite fille. Je pense avoir rêvé d'elle récemment sous les traits d'un bébé qu'on m'a confié, mais je n'en suis pas sûre. Tout ce que je sais c'est que quand je rêve d'elle, elle est souvent habillée en rouge. Pouvez-vous m'éclairer ? Merci
 
   
   
Bonjour Laure,

Le fait d’être médium ajoute très certainement de la consistance à vos rêves car il est plus facile pour un médium de capter des éléments subtils significatifs - et notamment karmiques - à travers ses rêves. En plus si vous avez la chance d’entretenir un rapport privilégié avec un être de lumière ce dernier vous aide peut-être à vous fournir des informations par rapport à de nombreuses choses qui vous concernent et que vous ignorez.

Comme souvent un rêve peut avoir différentes explications, mais le fait de rêver par trois fois d’un être en particulier que l’on ne connaît pas mérite en effet que l’on se pose la question à propos de l’identité de cette personne, de notre lien éventuel avec elle et de la signification d’un tel rêve.

Beaucoup de rêves n’ont aucune signification précise et sont le simple produit de notre subconscient, mais il va sans dire que certains rêves sont parfois très révélateurs.

Avec toutes les réserves que cette explication implique, il se pourrait très bien que cette petite fille ait été la vôtre dans une vie antérieure. Cela expliquerait beaucoup de choses. Le fait de l’avoir vue dans un cimetière signifierait qu’elle est peut-être décédée en bas âge, qu’elle ne serait pas encore réincarnée à l’heure actuelle et qu’elle essaie de communiquer de temps en temps avec vous par l’intermédiaire de vos rêves.

Il est possible que cette petite fille soit décédée d’un accident. C’est ce que semble indiquer votre rêve. Vous lui auriez un instant lâché la main, elle aurait pu ensuite par exemple se faire renverser par une voiture et cet événement ayant marqué profondément votre subconscient réapparaît parfois dans votre mémoire actuelle à travers certains rêves.
En plus, comme je l’ai dit, la réminiscence d’événements concernant une vie antérieure est beaucoup plus fréquente pour une personne qui possède un don de médiumnité.

La tombe que vous avez vue était peut-être celle de cette petite fille blonde, et si c’est le cas, il se pourrait qu’elle vienne encore y rôder de temps à autre car nous restons parfois attiré par la présence de notre dépouille physique dans un cimetière pendant un certain temps après notre décès.

Une deuxième explication. Il se pourrait aussi que cette petite fille soit morte récemment, qu’elle ait vécu dans une autre famille mais qu’elle vous ait eu pour mère dans une ou plusieurs autres vies. Dans ce cas elle pourrait avoir une tendance naturelle à revenir vers vous plutôt que vers la mère qu’elle n’aurait connue que 2 ou 3 trois ans dans sa dernière vie. Cette explication me semble possible et plausible également.

Les enfants décédés en bas âge continuent de grandir dans l’au-delà. Il est donc naturel qu’un enfant continue d’avancer en âge au fil des années, même si les notions de temps en dehors de ce monde matériel sont très différentes.

Votre dernier rêve pourrait signifier quant à lui que cette enfant soit en attente d’une nouvelle incarnation et que son désir et la logique karmique seraient naturellement de vous retrouver une nouvelle fois pour mère. Cela pourrait signifier que si vous aviez un enfant dans les années futures on pourrait vous confier à nouveau la responsabilité de cette âme avec qui vous semblez avoir des liens profonds.

La couleur rouge peut être soit en relation symbolique avec le décès de cette enfant (le rouge évoquant la couleur du sang) soit signifier tout simplement que l’enfant en question aime se montrer à vous avec des vêtements de cette couleur.

Voilà en tout cas mes premières impressions par rapport à ces rêves.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
           
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil