FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 39
  
         

courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                   Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Greg M  - 497 - FRANCE
 

 

 

  Il y a 5 ans, j'ai souhaité pendant longtemps et très intensément que toutes mes pensées se réalisent. Après quelques mois mon voeu s'est réalisé, et cela continue.
Exemple. Tout début : j'étais à mon activité théâtre, et notre professeur nous demandait de faire un animal de notre choix, j'ai souhaité fort de faire un singe et elle m'a demandé de faire un singe. Cela aurait pu être n'importe quel animal!
Toutes les semaines depuis 5 ans plusieurs de mes pensées se réalisent. Aussi j'étais en mob et je pensais que ma mobylette faisait trop de bruit, et voilà que immédiatement mon pot d’échappement tombe sur la route ! Un autre jour, je regardais la télé et je pensais qu'elle avait une belle image et que JAMAIS je n'avais eu de problèmes. Deux minutes après, le son se met à monter et descendre seul, et elle ne l'a plus fait après.

Une nuit, il était 4h49, j'ai pensé que je ne devais pas regarder mon réveil pendant une heure, j'ai dormi un peu et quand je me suis réveillé et que j'ai regardé le réveil il était 5h49. Il y a 6 mois, un film se tournait dans ma ville, il cherchait des figurants, mais je m'y suis pris trop tard. Plus de 2000 adultes avaient auditionné et presque 500 ados et enfants. J'ai pensé de toute ma volonté être pris et 8 jours après ils m'appellent pour faire un "rôle" d'enfant. Il y avait 200 enfants auditionnés et il m'ont choisi MOI. Bref, je pourrais en écrire des pages entières.
J'ai des exemples encore plus significatif, des situations complètement folles. Alors me viennent ces questions. Est-ce quelqu'un qui réalise mes pensées ? (un être de lumière peut être). Est-ce que j'ai une pensée assez forte pour contrôler les événements? Je souhaite savoir la vérité. Je fais appel à vos dons et vos connaissances pour me dire ce qu'il en est. Pensez-vous qu'un être de lumière pourrait m'aider? Ou une télépathe?
 
 
   
Bonjour Greg,

N’est-il pas dangereux de souhaiter que toutes nos pensées se réalisent ? Imaginez le danger si tout le monde avait le pouvoir de réaliser n’importe laquelle de ses pensées.

Personne ne peut réaliser tous ses désirs et toutes ses pensées, fort heureusement. Il n’empêche que certaines de nos pensées peuvent parfois trouver un écho surprenant et que des événements improbables se réalisent tels que nous le souhaitions. Il reste cependant difficile, voire impossible de déterminer quelles forces ont été mises en jeu pour amener la concrétisation de certains de nos souhaits.

Premièrement, il peut s’agir d’un simple hasard. Le pur hasard n’est pas à négliger. Il existe. Tout ce qui arrive dans notre vie n’a pas forcément un sens ou n’est pas la conséquence d’une puissante volonté interne ou externe et le simple hasard est parfois surprenant.

Le mental humain peut-il intervenir dans la réalisation de tel ou tel événement? Oui, très probablement, mais cette force mentale n’est pas contrôlable en toutes circonstances ni à l’infini. On sait très bien que même les meilleurs éléments psi ne peuvent réussir tous les tests qu'on leur soumet.

Si vous dites que plusieurs de vos pensées se réalisent, il faut aussi tenir compte de toutes celles qui ne se réalisent pas. Cela vous aidera à faire la part des choses et à rester objectif.

Il existe bien sûr des phénomènes de synchronicité provoqués parfois semble-t-il par une cause ou une volonté extérieure. (Un exemple de synchronicité est relaté sur cette page : articles_1_esoterisme  Il concerne le psychologue et psychiatre C.G. Jung.)

Un guide de lumière, un être spirituel peut amener un événement ou favoriser une rencontre en mettant toute une série d’éléments en action pour réaliser son objectif. Dans ce cas, on ne peut parler de hasard, il s’agit bien d’une volonté supérieure agissant sur le cours des événements.

Une intuition aiguisée peut également pressentir des événements près de se réaliser. De même un bon médium pourra anticiper des événements qui ne se réaliseront que plus tard, dans les jours, les semaines ou les mois à venir.

En ce qui concerne les heures, le phénomène relaté est relativement courant. Beaucoup de personnes ont une conscience aiguë du temps et peuvent se réveiller à une heure précise sans l’emploi d’un réveil matin. D’autres n’ont pas besoin de montre et savent toujours à quelques minutes près l’heure qu’il est. Est-ce que cela dénote un pouvoir particulier ? Oui, dans un certain sens, puisque tout le monde ne possède pas cette faculté.

Lorsque vous avez émis le puissant souhait d’être engagé pour votre rôle de figurant, vous avez pu mettre des énergies en mouvement, et ces énergies invisibles ont pu agir sur le cours des événements. Il se pourrait aussi que votre désir ait été capté par votre guide et qu’il ait utilisé ses propres méthodes pour influencer l’une ou l’autre personne responsable de la sélection. Tout est possible. Nous vivons dans un monde où des milliers de choses nous échappent parce qu’elles ne sont pas quantifiables, visibles, analysables, compréhensibles de façon scientifique. Que connaissons-nous des forces et des mondes parallèles qui nous environnent de toutes parts ? Le monde scientifique n’est nulle part dans ce domaine. Il ne peut émettre qu’hypothèses, théories, extrapolations, suppositions et le plus souvent désintérêt pour ce genre de choses. Il est donc normal que dans notre monde matériel beaucoup de choses nous échappent.

Un ange, un être spirituel élevé, un guide de l’au-delà, possède des facultés que ne possèdent pas les humains. Il peut très bien réagir par rapport à un souhait émanant de telle ou telle personne. Cela arrive tous les jours. Il est donc possible que certaines choses étranges qui vous sont arrivées soient le résultat d’une volonté extérieure à la vôtre. Dans d’autres cas, vous avez pu mettre en mouvement des énergies par votre seule volonté et influencer les événements. C’est possible également, mais personne ne pourra jamais faire le tri de toutes ces influences distinctes qui peuvent en outre se croiser et interagir entre-elles.

La seule chose à retenir de tout ceci est de se dire finalement que tout est possible dans ce qui nous arrive: le hasard, la détermination, le karma, le destin et l’influence de forces mystérieuses, internes ou externes, conscientes ou inconscientes.

Amicalement,
F*

 
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Choupinette P  - 496 - FRANCE
   
    Mon père est décédé il y a quelques années, et j’ai toujours espéré qu’il me fasse un geste pour me dire qu’il était près de moi. Je pensais peut-être qu’il me parlerait dans mes rêves, mais ça n’est pas arrivé. Je pense pourtant qu’il y a quelque chose après la mort mais je suis triste de cela. Mon père est mort en se suicidant, est-ce que les suicidés ne vont pas au ciel ? Je me fais du souci pour lui. J’espère qu’il est bien là où il est. Pourriez-vous m’éclairer s’il vous plaît et me dire comment faire pour essayer de communiquer avec lui? Merci énormément.
 
   
   
Bonjour Choupinette,

Si votre père vous aimait de son vivant, il n’y a aucune raison pour qu’il ne vous aime plus maintenant car le fait de passer de vie à trépas ne changent rien à nos sentiments profonds.

Certaines personnes ont la chance de recevoir d’une façon ou d’une autre des messages post-mortem de leurs chers disparus, mais dans la grande majorité des cas ces dernirs ne manifestent aucun signe de leur survie, ce qui renforce pour beaucoup la certitude que rien n’existe après cette vie.

Les raisons de cette absence de manifestation peuvent être nombreuses. Premièrement, il ne faut pas oublier que le voile qui sépare notre monde de celui qui accueille les personnes décédées est très épais. Beaucoup de décédés aimeraient probablement communiquer de façon intelligible avec leurs proches restés sur terre, mais ne savent pas du tout comment procéder.

Il n’empêche que beaucoup de "morts" nous perçoivent et sont souvent auprès des personnes qu’ils aiment, mais la plupart ne peuvent se faire entendre car la communication entre morts et vivants nécessitent certains supports particuliers ou un don de perception télépathique que la plupart d'entre-nous ne possèdent pas.

Un excellent médium spirite pourrait peut-être vous aider à entrer en contact avec votre père. Mais cette démarche n’est pas sans embûche car beaucoup de médiums prétendent ou s’imaginent pouvoir recevoir des messages de telle ou telle entité alors qu’il s’avère à l’étude des messages reçus par ces médiums que rien ne prouve qu'ils émanent bien de l’être à qui l’on pensait avoir affaire. La plus grande prudence par rapport à ce genre de communication avec l’autre monde est donc de mise, même si elle est possible. Et même lorsque le médium est valable et sincère, il peut très bien se laisser duper par les messages qu’il capte sans s’en rendre compte.

Certains médiums, sans que vous leur ayez communiqué quoi que ce soit par rapport à l’entité ou la personne à atteindre, vous donneront très vite des éléments la concernant, comme son prénom, ses particularités, ou ils vous parleront des passions de cette personne défunte, de ses intérêts ou d’autres éléments de sa vie passée seulement connus par ses proches. Ce genre d’élément donne naturellement du poids aux messages reçus. En revanche, plus les messages du médium seront vagues, plus il faudra se montrer prudent.

Communiquer avec l’au-delà de façon sérieuse et crédible n’est pas simple, ni à la portée de tout le monde, loin s’en faut.

Le sort des suicidés dans l’au-delà est d’après ce que l’on en sait quelque peu différent des personnes décédées de façon non volontaire. Les suicidés doivent bien souvent rester dans une sorte d’état intermédiaire jusqu’à l’arrivée de la date initialement prévue pour leur mort naturelle, et ce n'est qu'après ce temps de "purgatoire" qu'ils pourront rejoindre des sphères plus élevées. En plus, les suicidés sont assez souvent confrontés à leurs remords d’avoir agi de la sorte, car si de ce côté-ci de la vie, le suicide a pu leur apparaître comme la meilleure solution à leurs difficultés, il n’en est pas de même de l’autre côté de l’existence où le suicide est surtout perçu par la personne elle-même comme une attitude égoïste et non responsable.

Dans certains cas, un suicidé communiquera plus facilement avec un médium car son désir de partager ses angoisses et ses remords peut faciliter la communication. Dans d’autres cas, le suicidé s’enfermera dans une espèce de mutisme et ne pourra s’empêcher de revoir en permanence les conséquences de son acte sans s’occuper de quoi que soit d’autre, jusqu’à ce qu’il puisse s’extraire de ces pensées obsessionnelles par sa volonté et/ou l’aide de quelque esprit charitable.

Vous pouvez aussi demander mentalement que certains éléments de la vie actuelle de votre père vous soient communiquer par les rêves. Si cela ne donne aucun résultat après deux ou trois mois, je ne vois pas d’autre solution que d’essayer d’obtenir une communication de sa part par l’intermédiaire d’un bon médium.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Mauro M - 495 - SUISSE
   
    Il y a environ une année, j'ai pris contact par téléphone avec une voyante, notamment pour des problèmes de solitude intérieure et affective. Cette personne m'a dit que ces problèmes, toujours d'actualité, étaient générés par la forte influence dans ma vie de la lune noire, appelée Lilith. Je ne suis pas un spécialiste d'ésotérisme, mais j'aimerais savoir si par mon comportement j'ai pu favoriser la présence de cette lune noire, et surtout s'il y a un moyen de combattre cette influence et d'en venir à bout. Merci d'avance pour votre réponse. Bien à vous.
 
   
   
Bonjour Mauro,

On trouve Lilith dans la tradition kabbalistique et elle aurait été créée dit-on en même temps qu’Adam. Selon cette théorie, elle ne fut donc pas issue de l’une de ses côtes mais directement de la terre.

Lilith est considérée généralement comme l’ennemie d’Eve. Elle représente la haine des couples, des enfants et des unions légitimes mais elle peut aussi s’avérer utile dans l’existence en créant le vide et le lâcher prise nécessaire avant une réorientation de notre destinée future...

J’ignore si vous êtes réellement influencé par la lune noire, mais à votre place je n’attacherais pas une importance excessive à cette affirmation d’ordre astrologique.

Ce genre de considération peut être pris en compte dans un thème astrologique mais il ne faut pas oublier que beaucoup d’autres influences peuvent peser sur notre vie. Ces influences peuvent être ésotériques, karmiques, mais aussi simplement psychologiques, héréditaires, familiales.

Quoi qu’il en soit, même lorsque certaines influences sont néfastes et nous sont préjudiciables, il nous est presque toujours donné à un moment ou l’autre le moyen de nous en dégager selon le grand principe du « aide-toi et le Ciel t’aidera » et plutôt que de rester sous le joug de toutes sortes d’influences diverses qui nous perturbent, le mieux est d’essayer de s’en dégager au plus tôt en s’efforçant notamment de garder une attitude psychologique positive face à l’adversité.

La vie sur terre est parsemée d’embûches et d’obstacles. Pour certaines personnes ces obstacles sont nombreux, pour d’autres le fardeau est plus léger. Question de chance ? de karma ? de destin tracé ? d’influences astrologiques ? Chacun décidera de ce qu’il en est selon ses croyances et ses opinions.

Il n’est pas du tout dit que vous avez favorisé la présence d’une lune noire dans votre existence, même si sa présence est marquante dans votre thème astrologique. Cette voyante (mais l'est-elle vraiment?) a-t-elle dressé votre thème astrologique ? Si ce n’est pas le cas, il y a beaucoup de chances que cette affirmation ne repose sur rien de précis. De toute façon, n’importe quelle mauvaise influence peut être neutralisée à un moment ou l’autre par la volonté et la pensée. Le mieux pour vous serait donc d’oublier ce que cette voyante vous a dit et de ne plus vous occuper de ce type d’influence, qu’elle soit réelle ou non. Vous risqueriez de traîner cette idée comme un boulet et cela pourrait vous empêcher de prendre les décisions opportunes qui pourraient vous aider. Ignorer cette lune noire est donc la première chose à faire pour en venir à bout. Chacun possède le libre arbitre et personne ne nous oblige à subir indéfiniment et sans réagir les « mauvais sorts » que nous réserve parfois l’existence.

Comme chacun d’entre nous, vous avez un ou plusieurs êtres protecteurs qui suivent le parcours de votre existence. Si vous y croyez, ne sous-estimez pas l’aide qu’ils pourraient vous apporter. Adressez-vous mentalement de temps à autre à l’un de ces êtres spirituels de votre choix en toute confiance. Vous ne l’entendrez probablement pas vous répondre, mais votre appel sera perçu car nos pensées sont des images vibratoires que l’on peut diriger à volonté vers telle ou telle personne ou entité. L’être spirituel à qui vous vous adressez recevra vos informations et les prendra en considération. Si vos intentions sont sincères, et si vous faites un effort de votre côté pour contrecarrer les aspects de votre vie qui vous empêchent d'atteindre votre but ou de concrétiser certains projets, cet être protecteur tentera de vous aider de la meilleure façon possible. Sachez toutefois qu’il faut parfois un certain temps avant que notre existence ne s’ouvre sur un horizon plus serein car les fils de notre destinée sont innombrables et doivent être démêlés un à un en tenant compte également de l’influence que cela aura sur d’autres personnes qui sont reliées à nous par des liens karmiques.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Nathalie A - 494 - FRANCE
   
    Je m’appelle Nathalie, j'ai 15 ans et je suis née le 26 Octobre 1985.
J’aimerais avoir des renseignements pour savoir comment pouvoir prendre contact avec les esprits car dernièrement je l'ai fait mais les réponses aux questions qui demandaient approfondissement n’étaient que "oui" ! Serait-ce mes amis qui pourraient me jouer des tours ? Est-ce que je pourrais le faire seule pour mieux savoir ? Je voudrais avoir tous les renseignements possibles à ce sujet. Une autre question. J’aimerais savoir ce que signifient ces deux rêves. Petite, je rêvais souvent que je tombais dans un trou noir, et maintenant je rêve que j’ai des rapports sexuels à certaines périodes.
Dernière question. J’aimerais savoir qui est mon ange gardien et serait-il possible de prendre contact avec lui ?

 
   
   
Bonjour Nathalie,

Tu es du signe du scorpion, et comme tu dois le savoir, ce signe est fortement attiré par tout ce qui concerne l’ésotérisme, l’au-delà et les mystères en général. En plus les scorpions se posent souvent beaucoup de questions et aiment avoir des réponses précises à leurs interrogations. Ton courrier est donc très typique par rapport à ton signe astrologique.

Tu ne dis pas quelle technique tu as utilisé pour essayer de prendre contact avec les esprits, mais puisque tu parles de réponses données par des « oui » ou des "non" je suppose que tu as utilisé un pendule pour obtenir tes réponses. Mais même si tu as utilisé une autre technique de divination, comme le "oui-ja" le fait est que tu dois probablement manquer d’expérience pour obtenir de meilleurs résultats pour l’instant.
Que ce soit par le Tarot, par les planchettes de divination, par le pendule ou par n’importe quel moyen, il faut en effet pratiquer ces supports pendant un certain temps avant d’obtenir de bons résultats. Le don personnel est également un facteur déterminent. Certaines personnes douées obtiennent assez de très bons résultats alors que pour d'autres, les résultats sont mitigés. En tout cas, la divination est donc un art comme un autre qui demande du sérieux et de la pratique.

La meilleure solution pour toi serait de continuer à t’entraîner. Si tu fais cela pendant plusieurs mois, tes résultats devraient normalement s’améliorer. En tout cas, c’est en persévérant que tu sauras si oui ou non tu peux obtenir des résultats fiables et précis avec la ou les techniques de divination que tu auras choisies.

Tes amis ne sont certainement pour rien dans les résultats que tu obtiens ou n’obtiens pas. C’est surtout toi qui doit apprendre à rester neutre mentalement lorsque tu poses des questions pour ne pas t'influencer inconsciemment.

On peut prendre contact avec les esprits de bien des façons, notamment par l’écriture automatique, la radiesthésie, le Tarot, mais aussi par la pensée, la méditation ou la médiumnité si on possède ce don. Encore faut-il se méfier des esprits que l’on peut capter. Beaucoup de personnes se lancent tête baissée dans la recherche de contacts avec les esprits sans savoir qu’elles courent le risque d’attirer à elles des esprits nuisibles qui ne seront pas toujours faciles à éloigner par la suite. Le mieux est de se protéger en faisant appel mentalement à un être spirituel positif et / ou en utilisant des formules, des prières ou des petits objets de protection spirituelle.

Concernant tes deux rêves, le premier ( chute dans un trou noir) était probablement en relation avec des modifications d’état de conscience lors de ton sommeil. Le passage entre les rêves et le réveil peut notamment provoquer ce genre de rêve ou de sensation. Le second rêve est en rapport avec ta libido consciente ou inconsciente de jeune fille qui est en train de se développer et qui se répercute automatiquement dans tes rêves.

Il est difficile de dire qui est ton véritable ange gardien car cela demanderait une recherche approfondie. D’habitude nous sommes entourés de plusieurs protecteurs qui ont des pouvoirs différents selon leur hiérarchie. Par exemple tu peux avoir un ou plusieurs membres de ta famille qui essaient de te protéger et de te guider dans tes choix. Leur pouvoir est bien sûr limité. Tu peux avoir aussi un ou plusieurs anges gardiens d’un niveau spirituel supérieur. Leurs pouvoirs sont beaucoup plus importants car ils peuvent parfois t’éviter certains désagréments, t’apporter des satisfactions ou répondre à certains de tes souhaits. Ils ne peuvent cependant résoudre tous les malheurs de la terre et satisfaire tous les désirs de tout le monde, ils n’en ont d’ailleurs pas le droit.

Certaines personnes bénéficient de protections plus importantes encore, émanant de forces ou d’êtres spirituels supérieurs. Je pense par exemple aux maîtres du karma qui sont les seuls à pouvoir décider d’une réorientation importante de la destinée normalement prévue. Très peu de personnes arrivent à obtenir des contacts avec ce genre d’être spirituel car cela nécessite un don médiumnique particulier. Si tu t’adresses mentalement à un être spirituel protecteur comme un Guide de lumière et que tu lui parles mentalement, il t’entendra, car tes idées et tes questions parviendront jusqu’à lui sous forme d’images mentales très faciles à comprendre pour lui. Il essaiera donc de te comprendre et de faire en sorte de t’apporter son aide de la meilleure façon possible, souvent sans que tu t’en rendes compte…

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Galaxie  A - 493 - FRANCE
   
    J'aimerais savoir la signification du chiffre 5 quand c'est la signature sous un prénom.
 
   
   
Bonjour galaxie,

Le plus simple serait naturellement de demander à la personne qui signe un 5 sous son prénom pourquoi elle le fait. S’agirait-il d’une façon originale de se distinguer ou y aurait-il une autre raison ?

Je ne peux que vous donner quelques appréciations personnelles. Si une personne a choisi délibérément et tout spécialement un « 5 » pour souligner son appartenance à ce chiffre, il peut y avoir beaucoup de raisons pour cela.

Certaines personnes souffrent par exemple de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) et vivent en permanence dans la phobie d’un certain chiffre. Ces personnes essaieront par tous les moyens d’organiser leur vie autour de ce chiffre. Exemple : elles n’accepteront une réunion entre amis que s’il y a 7 personnes en tout. Elles se lèveront tous les jours à 7 heures du matin. Si elles le peuvent elles iront habiter dans un immeuble portant le numéro 7. Elles fréquenteront principalement des personnes nées en juillet (7ième mois) etc. etc. A ce stade-là c’est une véritable phobie.

Il peut s’agir aussi d’un simple jeu.

Certaines personnes aiment faire des signatures compliquées, très originales ou ajouter un petit plus de leur crû : un dessin, une petite fleur, et pourquoi pas un chiffre « 5 » en dessous de leur prénom.

Le chiffre « 5 » symbolise le centre, l’équilibre, mais aussi l’Homme et l’univers. Mais il n’est pas dit du tout que la personne qui ajoute un « 5 » à son prénom le fasse pour de telles raisons.

En conclusion il peut s’agir soit d’un jeu, soit d'une façon originale de se mettre en valeur par une signature originale, soit d’une phobie si une personne accorde beaucoup d'importance à ce chiffre en dehors de sa signature, comme les exemples donnés par rapport au chiffre 7.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Séré T - 492 - FRANCE
   
    Je vous écris suite à des expériences d'écriture que j'ai réalisées seule. Au départ, je considérais que c’était bien de l'écriture automatique. Je l'ai d'ailleurs pratiqué la toute première fois avec une copine qui l'a faite pour moi. Elle m'a demandé avec qui je voulais être en relation, j'ai de suite pensé à mon grand-père paternel défunt avant même que je sois née. Quelque part, j'ai toujours voulu le connaître car j'en ai entendu parlé avec beaucoup de bien. L' expérience a été un échec. Sans expérience, j'ai continué seule quelques temps après sans que personne ne fut au courant.. Et très vite, j'ai obtenu des résultats. Concluants je ne sais pas ? En tout cas, je me suis rendue compte que j' écrivais très lisiblement et qu'il y avait comme une force qui me guidait la main. Tantôt je ressentais une sérénité certaine en réalisant cette activité, tantôt je ressentais comme une incertitude, presque une crainte pour ne pas la nommer précisément.

"On" m'a dit que je faisais de l' écriture télépathique et non automatique. Il me suffisait effectivement de poser la question dans ma tête, et ma main se mettait à écrire seule. La plupart du temps, j' écris relativement vite et les textes obtenus sont étonnamment écrits en français correct. On m'a même donné les "bons" termes à utiliser. J'étais la seule autorisée à poser des questions. Si "on" me posait des questions, ce n'était pas un bon "on". L' écriture se devait par exemple d'être sans ponctuation, sans faute d'orthographe, je vous donne des exemples de faits d' écriture qui me mettait en relation avec un "bon esprit". Au moment où je vous tape ma lettre, je capte une entité, mais celle-ci est souvent froide.

Il y a environ une semaine, j'ai commencé à ressentir un courant d'air sur ma joue gauche. De temps en temps, c' était sur ma tête que je le ressentais. D'abord, je croyais que c'était un courant d'air mais aujourd'hui je sais que ce « courant d’air » est dû à la présence d’une entité. Au début, elle était douce et fraîche. Aujourd'hui, depuis quelques jours, je la sens froide et de temps en temps, elle me souffle dans les yeux et me tourne autour. Qu' est-ce que cela signifie, est-ce que j'ai fait quelque chose que je n'aurais pas dû ? Dans ce cas, aidez-moi à résoudre ce mystère car partout où je vais, je ressens cette entité. Si j'ai fait une erreur, je veux la réparer. Et je veux que ma famille ne soit pas touchée par ma faute. Eclairez-moi s.v.p.
 

   
   
Bonjour Séré,

Lorsque l’on se met à capter des entités, que ce soit par écriture automatique, écriture télépathique ou par toute autre moyen médiumnique, on court toujours le risque d’attirer à soi des entités indésirables.

Ouvrir un canal médiumnique, c’est ouvrir la porte à tous les types d’esprits rôdant dans les parages. Notre dimension physique est surtout environnée d’esprits errants, d’esprits farceurs ou d’esprits plus inopportuns encore. Ces esprits sont par nature beaucoup plus proches des vibrations matérielles que les esprits plus purs et les êtres de Lumière qui vivent en dehors de ces vibrations et ne font que les traverser pour venir adresser l’un ou l’autre message ou aider des personnes d’une autre façon.

Il se peut donc qu’au début de vos « séances » vous ayez attiré à vous une entité positive mais que votre canal se soit ouvert par la suite à des fréquences plus basses qui vous mettent maintenant en relation avec des entités inférieures. Il pourrait très bien s’agir aussi de la présence astrale d’un être ayant quitté la terre depuis peu de temps. Il peut s'agir d'un proche, d'une personne que vous connaissez ou d'une personne inconnue. Ce genre d’entités provoquent assez souvent les sensations que vous avez ressenties : courants d’air froids, effets physiques sur la matière, gênes et perturbations diverses.

On pourrait presque comparer les entités nuisibles à des virus informatiques. Une fois installés dans notre environnement perceptif, il n’est pas facile de les y déloger. Et ces entités peuvent persister à rester en liaison avec nous où que l'on soit

Des larves astrales élémentaires peuvent aussi s’accrocher à l’aura. Certains médiums connaissent la façon de s’en débarrasser. Il existe des techniques particulières pour chasser ce type de « sangsue », mais cela ne sert à rien de les expliquer car il faut également un don particulier pour pouvoir les appliquer correctement.

Dans votre situation actuelle, je peux vous donner ces quelques conseils pour tenter de vous protéger d’une entité gênante :

- S'il s'agit d'une entité, essayez de savoir de qui il s’agit, tout en restant méfiante, car il y a souvent usurpation d’identité. Seul le temps pourra confirmer la véracité de l’identité présentée et celle des messages reçus.

- Si la présence de cette entité est très gênante, donnez-lui l’ordre formel de ne plus vous importuner. Soyez ferme et déterminée.

- Utilisez les talismans de protections fournit gratuitement par notre site. Le Triangle divin vous convient particulièrement. Vous pouvez le photocopier, le porter sur vous ou le placer dans un cadre chez vous.

- Faites appel à un être protecteur.

- Cherchez l’endroit le plus propice pour capter et écrire vos messages. Il peut s’agir d’une pièce spéciale de votre appartement ou d’un endroit situé à l’extérieur, une petite chapelle, une église très calme ou un autre lieu qui possède de bonnes vibrations. Ce genre d’endroit éloigne en effet souvent les entités indésirables.

Quoi qu’il en soit, dès que vous avez l’impression d’être dérangée, faites appel à un être spirituel pour vous protéger.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Nina C - 491 - FRANCE
   
    Une astrologue, une cartomancienne et une voyante m’ont dit que j'avais un don de voyance. La seule chose que je sais c'est que j'ai un chemin de vie 6. Il m'arrive d'entendre des voix et de voir des gens. Un jour je posais une question à mon Tarot et les cartes ont glissé très vite et très loin alors qu'il n'y avait pas de courant d'air. A votre avis qu’est-ce que cela veut dire?
 
   
   
Bonjour Nina,

Quelle est la signification d’un chemin de vie 6 ? Une personne qui a ce chemin de vie est sans cesse à la recherche de l’équilibre et de l’harmonie. Elle aura des choix difficiles à faire dans sa vie et a - paraît-il - un sens aigu des responsabilités. On dit que les natifs du nombre 6 sont des êtres charmants, sensibles, diplomates et conciliants, qu’ils ont un sens inné de la beauté et de l’esthétique et qu’ils apprécient les cadres de vie chaleureux.
Au niveau sentimental, on dit également que lorsqu’un chemin de vie 6 s’unit, c’est pour toujours, et que sa famille est l’élément essentiel de son épanouissement.

En ce qui me concerne, je n’attache que peu d’importance à ces définitions beaucoup trop généralistes. Si vous prenez 1000 personnes avec un chemin de vie 6 vous découvrirez 1000 personnes à la psychologie et au destin différents. Ce qui signifie qu’un chemin de vie basé sur des considérations numérologiques ne doit certainement pas être le seul élément à prendre en considération pour tenter d’expliquer une destinée.

En revanche, si vous entendez réellement des voix paranormales d’entités astrales, d’êtres spirituels ou d’autres esprits que vous ne pouvez définir, et si vous avez en outre des visions médiumniques, il ne faut pas être voyante, numérologue ou astrologue pour savoir qu’effectivement vous possédez un don. C’est l’évidence même…

Le phénomène que vous avez constaté avec vos cartes de Tarot est un phénomène paranormal d’action sur la matière qu’on appelle aussi effets poltergeist ou effets pk. Le terme pk définit des « esprits frappeurs » provoquant des effets étranges et spontanés sur la matière, souvent spectaculaires, parfois dérangeants, et principalement en rapport avec l’adolescence et les jeunes filles en particulier. Comme vous avez actuellement 13 ans, il me semble évident que vous êtes confrontée à ce genre de phénomènes PSI qui sont provoqués par vos facultés médiumniques et dynamisés par votre âge actuel.

Peu de personnes comprendront ce que vous vivez, mais sachez que cela n’a rien d’anormal, et que des milliers de gens connaissent ou ont connu à un certain moment de leur vie des phénomènes paranormaux de ce type. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, parcourez notre courrier des lecteurs. Vous constaterez que vous n’êtes pas la seule à vivre ce genre de choses !

En résumé, et d’après ce que vous me dites Nina, vous possédez actuellement un don médiumnique assez large (clairvoyance, clairaudience, médiumnité à effets physique) mais votre don n’est pas volontaire (comme souvent), il se manifeste donc spontanément. Votre adolescence dynamise toutes ces facultés et nul ne pourra dire si vos dons persisteront, disparaîtront, s’amenuiseront ou s’amélioreront un jour. Mais si vous possédez toujours ces dons à 18 ou 20 ans, il y a de fortes chances pour qu’ils persistent tout au long de votre vie.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Laetitia P - 490 - FRANCE
   
    Je rêve souvent. Parfois je ne m'en souviens pas en me réveillant, et puis tout à coup, une ambiance, et tout me revient en tête, La plupart du temps, c'est surtout le contexte de mes rêves que je ressens. Il m'est arrivé de rêver d'une chose, d'un endroit et la signification me vient seulement des mois, voire des années plus tard. Il y a quelques années, j'étais avec une personne pour qui je n'avais pas de sentiments particuliers, et un soir je rêve que son père décède, je l'avais rencontré quelques temps auparavant, et je l'avais trouvé usé, malade, donc, j'interprète mon rêve de la façon suivante, cela m'avait un peu serré le coeur quand j'avais vu cet homme sans force et avec un regard si triste. Le deuxième rêve en relation me laisse un goût amer. J'arrive dans un bar, et là, je perds une dent, deux dents, (les molaires en premier) puis toutes, et là, je pense déjà à la signification, bref, j'arrive à changer l'ambiance de mon rêve, me force à me réveiller. Troisième rêve. Ma tante assassine ma mère dans des grands escaliers blancs, en lui cognant la tête contre les murs (je ne vois pourquoi pas puisqu'elles s'entendent bien) et là, ma mère m'apparaît avec à ses côtés un bel homme habillé tout en blanc, ce qui est rassurant. Cet homme me dit : "ne t'inquiète pas, tout ira bien, elle est avec moi…

Cela fait quand même 3 rêves en rapport avec la mort... Je me demande toujours qui va mourir ? C'est clair. Le temps passe. Je pense à mes rêves, n'en ayant pas refait d'aussi « réels ». Quelques mois plus tard, je vais dans les Vosges, en août, et là, je revois la mère d'un de mes anciens petits amis, (mon premier grand amour), je lui demande des nouvelles de son mari (qui est en prison pour braquage...) et là elle me dit : "tu n'es pas au courant? Mon F... est mort en prison, rupture d'anévrisme" ! Et là je lui demande quand ?(il faut savoir que j’étais très proche de cette famille). Elle me dit le 20 avril, en milieu d'après midi. Je n'ai pas tout de suite fait le rapprochement avec mes rêves, mais je suis née le 21 avril 1973 et il est décédé la veille, juste après que j'aie fait ces 3 rêves. Est-il possible, comme je le pense, que cela ait un rapport ? Merci pour votre réponse.
 

   
   
Bonjour Laetitia,

Tout est possible. Mais vos trois rêves sont vraiment très différents les uns des autres.

Commençons par le premier.

Vous avez rêvé de la mort du père d’une personne que vous connaissez. Mais vous ne dites pas si ce monsieur est effectivement décédé dans les temps qui ont suivis. Même si c’est le cas, vous saviez que ce monsieur était effectivement très malade et votre inconscient a pu très facilement anticiper la mort prochaine de cet homme. Dans ce cas-ci on ne peut parler d’un véritable rêve prémonitoire. La mort d’un homme malade et très fatigué étant une suite logique d’un état de santé déficient.

Deuxième rêve.

Vous rêvez que vous perdez vos dents. Ce rêve vous concernerait donc, plutôt que quelqu’un d’autre. Ce rêve peut avoir de multiples explications. Par exemple, si votre sommeil était agité, vous avez pu serrer ou grincer des dents pendant votre sommeil et votre mental a construit un rêve en fonction de cette gêne ressentie. Il peut y avoir d’autres explications également. Perdre ses dents signifie effectivement une perte de force, de vitalité, et les molaires symbolisent la protection, sont signe d’endurance et de persévérance. La perte de dents dans un rêve peut donc signifier - éventuellement - la mort de quelqu’un. Cependant, il n’apparaît pas que ce rêve soit en rapport direct avec le décès de cet homme qui était en prison.

Troisième rêve.

Il y a peu de chances que ce rêve soit prémonitoire. Il n’y a probablement aucune raison pour que votre tante assassine votre mère. Dans ce cas-ci, il devrait donc s’agir selon moi d’un rêve purement imaginaire produit par votre subconscient.

La mort de ce monsieur qui était en prison ne me semble pas être concernée par vos rêves. Des gens de notre entourage directe ou indirecte meurent régulièrement.
S’il s’avérait qu’un de vos rêves corresponde vraiment à la mort d’un de vos proches, et dans des temps rapprochés de votre rêve, ce serait différent. Mais ici le décalage temporel entre vos rêves et le décès de l’une ou l’autre personne de vos connaissances indirectes ne me semble pas significatif.

Je pense également que les dates du 20 et du 21 avril sont une pure coïncidence, car vous n’aviez aucun lien direct si je ne me trompe avec ce monsieur. Il s’agit du mari de la mère d’un de vos anciens petits amis. C’est dire si la relation entre cet homme et vous est lointaine. Il n’y a pas de raison selon moi que sa mort soit en relation numérique avec votre date de naissance.

Je pense en conséquence que jusqu’à preuve du contraire, vous n’avez pas à vous tracasser à propos de ces trois rêves spécifiques. Vous rêvez de la mort mais de bien d’autres choses aussi. La différence c’est que la mort ou tout ce qui la concerne nous marque plus que d’autres rêves. C’est une des raisons pour laquelle on la remarque plus facilement et qu’on y attache souvent plus d’importance.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Elise G - 489 - FRANCE
   
    Ma mère entend régulièrement des voix et souvent elles lui annoncent de très mauvaises nouvelles : décès dans la famille, accidents, bref rien de rassurant... Etant scientifique, je ne la croyais pas, même si je faisais des rapprochements entre ce qu'elle prédisait et ce qui arrivait effectivement ! En fait, je crois que j'en avais très peur. Seulement voilà, une nuit je me suis réveillée en sueur et je tremblais de tous mes membres. Il gelait littéralement dans ma chambre, et il y a eu une drôle d'odeur comme dans une morgue (je le sais puisque j'ai travaillé dans l'une d'entre elles lors d'un stage pour la fac!)  Le lendemain, ma mère m'apprend que mon oncle est décédé! Depuis, les lampes de ma chambre clignotent et je ressens souvent comme une présence et je prédis moi aussi certaines choses... Je ne sais que penser ! Que se passe-t-il ? Que m'arrive-t-il ? Quel est ce don que possède ma mère? Et que dois-je faire?
 
   
   
Bonjour Elise,

Vous avez probablement hérité du don de votre mère. C’est-à-dire de ce don médiumnique qui lui permet d’entendre des voix lui annonçant des événements futurs, certes peu rassurants mais qui s’avèrent exacts. J’ignore si votre mère a bien accepté son don. Certaines personnes l’acceptent, d’autres non. La plupart du temps, ce don particulier permet d’anticiper surtout les choses négatives de la vie : décès, accidents, catastrophes etc.

Le monde scientifique, à de très rares exceptions près, ne connaît rien à ce genre de facultés. Même les psychologues, qui devraient pourtant savoir un minimum de choses sur ces états de conscience modifiés et ces facultés de perception, n’en ont souvent aucune connaissance. Ils rabaissent donc à tort la médiumnité au rang des pathologies mentales. Or, il n’en est rien. Une personne qui possède un don médiumnique peut être tout aussi équilibrée que le commun des mortels. Ce don de perception n’ayant rien à voir de prime abord avec la folie, l’imagination abusive, les hallucinations ou la paranoïa, sauf dans certains cas spécifiques. Certains médiums sont bien sûr des personnes déséquilibrées. Mais elles n’auraient pas ce don de voyance qu’elles le seraient probablement tout autant !

Un médecin, un psychologue non éclairé sur ces phénomènes qui sortent de son savoir ne pourra vous être d’aucune aide. Si vous lui faites part de ce que vous vivez, il vous conseillera au mieux de prendre rendez-vous chez un psychiatre. Si cela vous intéresse, en temps que scientifique, vous pouvez vous documenter sur la psychologie transpersonnelle, celle de Maslow notamment. Ceci pourrait peut-être vous aider à mieux cerner les phénomènes qui vous préoccupent.

Le don héréditaire que vous semblez posséder est resté chez vous à l’état de latence pendant des années. Peut-être avez-vous perçu de temps à autre l’une ou l’autre chose mais sans trop y prêter attention. Il semble cependant que votre canal médiumnique soit bien ouvert et opératif. C’est ce qui vous a permis de ressentir cette odeur de morgue annonciatrice de la mort de votre oncle, d’être sujette depuis à des phénomènes électriques paranormaux ou à des prémonitions diverses.

Le fait d’avoir hérité du don de votre mère ne devrait pas vous alarmer. En revanche, les manifestations que vous vivez peuvent être dérangeantes, surtout si celles-ci s’avèrent négatives. Les phénomènes électriques sont typiques de la présence "d’esprits". Ce mot pourra peut-être vous déranger mais franchement je n’en vois pas d’autres.

Les dons médiumniques sont très divers, ainsi que leur intensité. Je ne peux tous les énumérer mais les principaux sont la clairvoyance, la clairaudience, la faculté de pouvoir servir de porte-parole à des entités diverses de façon totale ou de façon partielle comme dans l’écriture automatique. Il y a aussi ce qu’on appelle la médiumnité à effets physiques ou psychokinèse qui a un effet physique et paranormal sur les objets. Tout cela existe belle et bien et a toujours existé, mais bien sûr, en dehors des rares sections de parapsychologie établies dans certaines universités de par le monde, les facultés universitaires ne s’occupent pas de ces choses.

Que devez-vous faire ?

Rien de particulier, si ce n’est essayer de vous protéger des éléments négatifs de ce don. Il ne m’appartient pas d’aller à l’encontre de vos croyances ni de votre philosophie actuelle, mais sachez que vous pouvez demander une aide mentale pour que l’on vous protège au moins des choses les plus néfastes pouvant être occasionnées par ce don de perception particulier. Il n’est pas dit que cela vous ôtera vos perceptions médiumniques, mais celles-ci pourraient devenir plus sobres ou plus spirituelles.

Oserais-je vous conseiller d’utiliser le pentacle du Triangle divin proposé par notre site ? De toute façon vous ne risquez rien, et celui-ci est offert gracieusement, il suffit de le télécharger et de l’imprimer. Vous pouvez méditer sur ce symbole, le porter discrètement sur vous ou le disposer dans votre chambre.

Dites-vous bien que des milliers de personnes dans le monde sont sujettes à ce genre de phénomènes. Votre santé mentale n’est pas en cause. Les facultés médiumniques sont simplement mises à l’écart de nos jours par le monde scientifique car elles ne peuvent être cernées et comprises de façon rationnelle.

Bien amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Odette F - 488 - FRANCE
   
    Il y a 5 ans (j'avais alors 60 ans), j'ai rêvé que ma nièce m'annonçait qu'un voyant lui avait dit que je mourrais dans l'année de mes 65 ans. Or, je viens d'avoir 65 ans et j'ai terriblement peur de mourir. Quelle est l'interprétation de ce rêve ?
 
   
   
Bonjour Odette,

Il faut se méfier du message des rêves. Même si un voyant vous a prédit un jour que vous mourriez à l’âge de 65 ans, cela ne signifie aucunement qu’il voyait juste. En plus, ici, il ne s’agissait que d’un rêve.

Peut-être craignez-vous la mort depuis longtemps ? Si c’est le cas, cette peur a pu créé le scénario de ce rêve auquel je n’accorderais pas trop d’importance. Je peux aussi vous dire que la mort est rarement annoncée à qui que ce soit, que ce soit par les rêves ou d’une autre manière, et qui plus est longtemps à l’avance. Je ne dis pas que ça n’arrive jamais, mais c’est excessivement rare.

Le principal pour vous qui avancez en âge serait d’essayer de vous familiariser un peu avec cette issue fatale que nous connaîtrons tous un jour. Je sais que le problème n’est pas simple, et que même certaines personnes convaincues d’une forme de survie individuelle après cette vie appréhendent leur propre fin.

Tout ce que je peux dire en fonction de mon expérience et de mes connaissances, c’est que la mort n’est certainement pas la fin de tout, elle n’est qu’un changement d’état.

Si vous prenez en compte le récit de milliers de personnes ayant fait une expérience significative de NDE (état de conscience particulier ressenti par exemple lors d’un coma) beaucoup ont vécu ce type d’expérience de façon très positive, revenant souvent à la vie avec regret, tant cet autre monde sur lequel elles avaient eu un aperçu leur semblait merveilleux. Et là, il n’est pas question de croyance, mais d’expériences vécues par des personnes, croyantes ou non, cultivées ou non, et vivant à n’importe quel endroit dans le monde.

La mort n’est pas automatiquement un instant redoutable. Au contraire. Il s'agira souvent à l'instant fatidique d'un moment de plénitude et de délivrance. Ce qui peut être désagréable ou douloureux en revanche, ce sont les circonstances qui précèdent la mort : une longue maladie, une vieillesse difficile, la souffrance morale et/ou physique...

En quelque sorte, la mort est une délivrance de toutes ces conditions qui nous emprisonnent mais auxquelles nous nous sommes attachés au fil des années. Il est d’ailleurs souvent plus facile pour un enfant d’accepter sa mort que pour un adulte qui s’est toujours identifié de plus en plus avec son corps physique en vieillissant.

Le mieux pour vous serait d’essayer de positiver la mort, d’arriver à vous convaincre qu’elle ne signifie pas l’extinction de votre être, mais simplement un changement d’état de votre conscience. De nombreuses personnes ont témoigné de façon positive de ces états proches de la mort, comme Elizabeth Kubler-Ross qui a consacré sa vie aux mourants et à recueilli beaucoup de témoignages et d'indices encourageants en faveur de la survivance. Peut-être la lecture de ce genre de livre pourrait-elle vous aider ? Ce serait en tout cas peut-être une façon d’essayer d’apprivoiser votre peur actuelle de la mort.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Doussa B - 487 - FRANCE
   
    J'ai toujours été attirée par la spiritualité et le monde invisible. Lorsque j'étais petite j'étais persuadée d'être une privilégiée, je me sentais protégée et je savais que j'avais beaucoup de chance. Ma grand-mère défunte me disait que j'avais un don et s'intéressait beaucoup à mes rêves. Il y a 5 ans, je crois que j'ai eu ce que je qualifierais des "flashs", bien qu'il n'y avait pas d'images : j'avais l'impression que mes yeux se retournaient vers l'intérieur de mon crâne et une sorte de lumière blanchâtre m'aveuglait, accompagnée d'un son que je ne saurais décrire. Cela ne durait que quelques secondes.

Suite à ça, je fis un rêve (qui me semblait réel). Je me promenais nue dans un jardin paradisiaque, autour d'un bassin et je m'amusais en tournant un trèfle à 4 feuilles que j'avais dans les mains. Une sensation de bonheur m'envahissait, ça allait crescendo jusqu'à l'extase qui me faisait exploser la poitrine à tel point que cela m'a réveillée. Cette sensation dura encore quelques secondes. Dès lors je me suis sentie différente comme si d'un seul coup je savais que La Lumière m'était apparue. J'étais heureuse, je voulais aider mes amis qui me considéraient alors comme leur "guide". Je voulais donner mon amour au monde entier et je compatissais pour les gens pour qui ce bonheur était étranger. Je m'émerveillais de ce monde dans lequel nous évoluons. Malheureusement cela n'a duré que quelques mois... Ce pourrait-il que j'aie commis une erreur ou est-ce qu'une pause est nécessaire pour l'évolution spirituelle ? Merci de me répondre et bravo pour votre site. Souhaits sincères...
 

   
   
Bonjour Doussa,

Si votre grand-mère était médium, elle a peut-être remarqué que vous aviez un don, et si elle ne l’était pas, elle a pu soupçonner chez vous certaines aptitudes.

Le genre de flashs que vous décrivez ressemble assez bien aux prémices des véritables flashs médiumniques. Le fait de percevoir des lumières et des sons indique souvent que le canal est « activé » mais qu’il n’est pas suffisamment ouvert pour percevoir clairement des images, des séquences, des voix.

Il y aurait peut-être moyen de développer ce don que vous semblez posséder en faisant appel mentalement à votre guide pour lui demander mentalement de vous aider à ouvrir davantage votre canal, notamment afin de pouvoir communiquer avec lui par clairaudience ou par flashs. Lorsqu’on possède un minimum d’ouverture médiumnique un guide peut en effet parfois nous aider à améliorer nos perceptions subtiles.

Le rêve que vous avez fait semble appartenir à une autre catégorie d’expérience et me semble plus en relation avec une expérience mystique.

Il est possible qu’un guide spirituel invisible soit à l’origine à la fois de vos flashs lumineux et aussi de ce rêve très particulier qui vous ait fait vivre cette belle expérience de contact avec les sphères spirituelles. Le trèfle à quatre feuilles était à mon avis symbolique et indiquait selon moi votre chance de pouvoir faire cette expérience mais, comme toujours, une fois qu’une situation onirique devient paroxystique elle provoque notre réveil.

Ce genre de contact avec la lumière divine provoque les sensations que vous décrivez : grande sérénité, extase, conscience du tout, envie de partager cette expérience avec d’autres, sentiment d’amour universel et de compassion.

Ce genre de sentiment de plénitude, à moins d’être entretenu et provoqué volontairement, ne peut durer longtemps même si on en conserve toujours quelque chose toute notre vie. C’est surtout un moment merveilleux qui peut nous faire progresser dans notre spiritualité et nous prouver en quelque sorte la réalité de l’amour divin. Il n’y a que les grands mystiques, les grands yogis, qui sont capables de vivre dans cet état d’euphorie en permanence lorsqu’ils ont atteint la Réalisation.

Vous n’avez commis aucune erreur. Cette expérience était simplement un cadeau de l’existence ou de votre Guide.

Il est possible que vous reviviez ce type d’expérience un jour, comme il est possible qu’elle reste unique. L’important c’est qu’elle ait allumé en vous une petite flamme qui ne devrait plus s’éteindre et devrait continuer au contraire à croître au fil des années. Cette flamme grandira donc très certainement progressivement en vous. Il vous suffit pour cela d’écouter la voix de votre conscience et de maintenir votre cap spirituel.

Il vaut mieux que la transformation intérieure soit progressive. C’est la meilleure façon de garder un bon équilibre psychologique. Une transformation radicale et immédiate peut être problématique pour notre santé mentale et physique, et en plus être très mal perçue par notre entourage. Tandis que si elle se fait en douceur, le changement de notre personnalité est mieux accepté par tous.

Aucune pause n’est donc nécessaire dans le cheminement de votre vie spirituelle. Vous avez simplement besoin d’être patiente et de continuer votre progression de façon naturelle et positive, le reste suivra.

Essayez de pratiquer la pensée positive, la relaxation mentale et physique. Pratiquez la méditation si vous en ressentez le besoin. Ne vous forcez jamais. Regardez le monde, les gens, les animaux, la nature avec amour et avec un regard bienveillant. Cet état d’esprit vous permettra de progresser rapidement.
Les expériences mystiques sont souvent extraordinaires mais aussi éphémères. Tandis qu’une conscience qui évolue lentement est certes moins « spectaculaire » mais elle nous transforme et nous améliore en revanche de façon durable. Et en définitive, c'est bien cela qui est le plus important.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
   

 

     
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil