FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 37
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                   Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Elodie G - 475 - FRANCE
 

 

 

  Cela fait quelques années que lorsque je me retrouve seule dans une pièce, j'ai l'impression que quelqu'un veut que je sache qu'il est là. Les portes claquent et les appareils s'éteignent tout seuls. La nuit j'entends des bruits de pas à côté de mon lit et je sens aussi la présence d'une personne au bout de mon lit ou assise à côté de moi qui me surveille. Parfois, je sens une main me caresser les cheveux et une nuit j'ai entendu une voix qui m'appelait par mon prénom.

Je fais aussi des rêves prémonitoires assez effrayants. Dernièrement, j'ai rêvé d'une fille qui se faisait écraser par un train et le lendemain j'ai appris son décès. Elle était bien morte comme dans mon rêve! Est-il possible de contrôler ses rêves? J'ai appris que ma tante aussi en avait eu la nuit où elle a perdu son bébé. Ma grand-mère est apparue dans son rêve et lui a dit qu'elle devait prendre son bébé car il ne pouvait pas rester avec elle. Est-ce que les rêves prémonitoires peuvent se transmettre de génération en génération? Merci de votre réponse.
 

 
 
Bonjour Elodie,

Il est fort probable que vous ayez hérité d'un don de perception que possèdent aussi certaines personnes de votre famille comme votre tante, et c'est ce don de perception extra sensoriel qui vous permet de ressentir ces présences astrales autour de vous à certains moments et d'entendre parfois que l'on prononce votre nom. 

Les phénomènes que vous décrivez comme les appareils qui s'allument ou s'éteignent tout seuls et des portes qui claquent sans raison apparente appartiennent au domaine du poltergeist. C'est le mot qui désigne tous ces phénomènes physiques paranormaux provoqués par des esprits tapageurs et donc inexplicables d'un point de vue rationnel.

Je ne connais pas votre âge exact mais si vous êtes dans votre période d'adolescence, je peux vous dire que ce genre de phénomènes arrive plus souvent dans l'entourage d'une adolescente, probablement à cause de la sensibilité féminine particulière qu'une jeune fille a à cet âge-là. En tout cas, il n'y a pas de raison de vous inquiéter car ces manifestations qui peuvent être très impressionnantes et faire très peur ne sont heureusement pas dangereuses.

C'est le don médiumnique dont vous avez hérité qui vous permet de faire aussi des rêves prémonitoires. Et comme souvent, ce genre de rêves annonce plutôt des événements négatifs: décès, accidents, maladies... Ces rêves annonciateurs surviennent quasi toujours très peu de temps avant que les événements se réalisent car le rêve peut dépasser les limites de notre temps habituel et prévoir des événements d'un futur rapproché.

Peut-on contrôler ses rêves? Oui, c'est possible pour certaines personnes et à certains moments, mais uniquement dans une certaine mesure. Cela peut arriver spontanément, mais il y a moyen aussi d'augmenter les chances de faire des rêves lucides - c'est le nom qu'on leur donne - en utilisant des techniques d'autosuggestion.

Un rêve devient lucide lorsqu'on prend conscience qu'on est en train de rêver et qu'on décide alors d'orienter son rêve comme on en a envie. Mais le rêve lucide n'est à ma connaissance jamais prémonitoire. Il n'est donc pas possible de contrôler ses rêves au point de les utiliser pour connaître le futur.

Votre tante dans son rêve a probablement été en contact astral avec votre grand-mère pendant son sommeil et comme elle devait être au courant de la mort prochaine du bébé de votre tante elle lui a simplement annoncé.

Faire des rêves prémonitoires fait partie des dons médiumniques qui sont très variés et très différents d'une personne à l'autre, et ce don se transmet souvent d'une personne à une autre personne dans la même famille, le plus souvent chez les personnes de sexe féminin. Et c'est parce que vous avez hérité de ce don qu'il vous arrive comme à votre tante de faire des rêves prémonitoires lorsqu'un événement important va survenir dans votre entourage. Il est possible que ce don persiste où qu'il disparaisse un jour, mais cela personne ne peut le prévoir.

Amicalement,
F*

 
 

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
     
    Soumia M - 474 - FRANCE
   
    Un jour une voyante m'a dit que j'étais moi aussi voyante. J'ai pu le vérifier par la suite, notamment en chattant sur le Net mais sans aller jusqu'à faire des prédictions. J'aimerais savoir si je peux me fier à certains de mes rêves que je crois prémonitoires me concernant ainsi qu'à des voyages astraux. Comment distinguer les rêves normaux des rêves prémonitoires? Et comment progresser sur la bonne voie sans désespérer? Merci
 
   
   
Bonjour Soumia,

Un véritable don de voyance est évident par lui-même. Cela signifie qu'on le reconnaîtra très facilement et très vite par ses manifestations. Ceci dit, chaque médium possède un don personnel particulier. Afin que vous puissiez vous faire une meilleure idée de la médiumnité je vous rappelle les quelques points suivants:

1 - Il y a d'énormes différences dans l'intensité d'un don entre un médium et un autre. Certains ont un très léger don de voyance qui se manifeste faiblement et rarement alors que d'autres ont un don très net qui se manifeste souvent et de façon importante.

2 - Un don de voyance peut être volontaire ou involontaire. C'est-à-dire que certains médiums arrivent à le contrôler parfaitement, à recevoir des flashes, des visions, à capter des messages auditifs de la part d'entités, de personnes décédées ou de guides de lumière et ce à volonté, alors que les médiums dits involontaires - la majorité - n'ont aucun contrôle sur leurs voyances. Ils captent simplement certains éléments - prémonitoires ou non - à certains moments sans le vouloir.

3 - Un médium ou un "voyant" peut-être auditif, visuel, sensoriel ou à effets physiques toujours selon des intensités différentes. Sa médiumnité peut aussi présenter plusieurs de aspects.

4 - Un médium peut capter uniquement des événements négatifs (décès, maladie, accident etc.) alors que d'autres capteront tout événement - positif ou négatif - en rapport avec telle ou telle personne et que certains ne capteront que des messages très spirituels.

5 - Un médium peut être un channel volontaire ou involontaire qui laisse s'exprimer à travers lui par incorporation directe des êtres divers: entités diverses, êtres de lumières par exemple.

6 - La plupart des médiums ont un canal médiumnique ouvert sur des fréquences vibratoires bien précises. Cela signifie que certains ne capteront que des entités du bas ou moyen astral. D'autres capteront le haut astral et seront en relation principalement ou uniquement avec des anges ou des guides de lumières. Certains médiums visuels recevront également des images symboliques ou des images concrètes, fixes ou en mouvement.

D'après ces quelques descriptions, vous pourrez déjà vous rendre compte par vous-même si vous appartenez à l'une ou l'autre de ces catégories.

Les "prédictions" sont un aspect bien spécifique de la voyance et de la médiumnité. Certaines personnes feront aussi de temps à autre des rêves prémonitoires sans être médium à proprement parler.

Concernant vos rêves, vous ne pourrez savoir qu'ils étaient prémonitoires qu'après leur réalisation. Si vous rêvez par exemple que votre voisin se fait renverser par un chauffard et que cet événement arrive peu de temps après, votre rêve était à coup sûr  prémonitoire. En revanche, si vous rêvez que ce même voisin gagne au Loto et qu'il devient milliardaire, à moins que cela n'arrive vraiment dans les jours ou les semaines qui suivent votre rêve, celui-ci n'était aucunement prémonitoire. C'était un simple rêve.

Soyez donc prudente par rapport à l'interprétation de vos rêves, car ils sont souvent trompeurs et issus du fonctionnement incontrôlé du subconscient.
En revanche, les personnes qui ont déjà fait un ou plusieurs rêves prémonitoires marquants pourront plus facilement se rendre compte si tel rêve est prémonitoire ou non car souvent ce type de rêve est d'une nature particulière qui le distingue des autres.

En ce qui concerne les voyages astraux, il faut pouvoir faire aussi la distinction entre rêve, rêve lucide, perceptions astrales imprécises et véritable voyage astral et je peux vous dire que les personnes qui arrivent à faire une décorporation volontaire et consciente et à faire un voyage astral dont elles ont la maîtrise sont excessivement rares. Le fait d'être voyant ou médium n'a souvent aucune influence sur la capacité de pratiquer des décorporations conscientes. Ce qui signifie que d'excellents voyants n'arriveront jamais à faire un voyage astral volontaire, même en s'entraînant régulièrement.

Progresser sur la bonne voie ne nécessite aucun don particulier. Même une personne qui n'a aucun don spécifique peut s'efforcer de s'améliorer spirituellement. Mais si vous voulez augmenter les chances de percevoir des choses, le meilleur moyen reste la méditation et le choix d'une vie la plus saine possible au niveau de l'alimentation, de l'apaisement intérieur, du refus du stress autant que possible, du recentrage de l'esprit sur des valeurs pures, positives et spirituelles. Cela ne permet pas automatiquement l'acquisition de dons de voyance car un don subtil peut nécessiter plusieurs vies pour se développer mais cela vous permettra au moins d'être plus réceptive, de développer peu à peu votre intuition et d'aller vers toujours plus de vérité, d'autonomie et de responsabilité dans votre vie, vis-à-vis de vous et des autres personnes qui vous entourent.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Christell D - 473 - FRANCE
   
    Ma tante est partie à cause d'une maladie foudroyante à l'âge de 27 ans. C'était le 25 décembre 1996 à 04h30. Elle était seule, juste avec le personnel médical. Elle était pour moi comme une soeur, toujours présente pour m'aider, me soutenir. Avant de quitter la maison de ses parents pour rejoindre l'hôpital, elle a dit à son père qu'elle partait à sa place... car lui était malade d'un cancer. Voilà 3 semaines demain que son père est parti la rejoindre. Il nous a quitté à 04h30, heure du décès de ma tante, mais à 1h30 (heure à laquelle ma tante est tombée dans le coma), il croyait qu'il était 04h30.

La semaine dernière, j'ai consulté un magnétiseur travaillant sur photo recommandé par une amie car ma mère sent que les problèmes de la vie ne font que s'accroître depuis qu'elle vit dans sa maison depuis 4 ans. Il a donc magnétisé les photos, et m'a affirmé qu'il y avait une présence dans cette maison où je vis avec mon ami depuis janvier, principalement dans mon ancienne chambre. Il m'a cité le prénom Anna qui est celui de ma grand-mère, veuve aujourd'hui et qui est aussi mon deuxième prénom. Mais machinalement, j'ai pensé à ma tante, giovANNA. Voilà, c'est elle. Le magnétiseur m'a dit qu'elle n'était pas montée et m'a choisie parce que j'avais quelque chose, un don, et que je suis universelle. Il m'a donc magnétisée et m'a dit que ça viendra et que la méditation m'aiderait. Y a-t-il un rapport entre ma tante et mon grand-père, car quand il rêvait ces derniers temps, il voyait tous les morts de sa famille sauf Giovanna ? Le magnétiseur ma conseillé d'allumer une neuvaine et de brûler l'encens sur charbon, de lui parler et de prier. Que pourrais-je faire d'autre pour l'aider à monter? Ai-je vraiment quelque chose? J'ai besoin d'être éclaircie. Merci beaucoup.
 

   
   
Bonjour Christelle,

Il y a parfois des synchronicités étranges lors des décès des personnes d'une même famille. L'heure du décès de votre tante et celle de son père étaient probablement inscrites et la correspondance des heures de leur mort signifie qu'il existait certainement un rapport étroit entre lui et sa fille, rapport probablement karmique qui a été souligné de cette façon.

Il est possible que votre tante ou une autre personne de l'invisible vienne de temps en temps vous rendre visite. Cela est fréquent et peut durer un certain temps: des semaines, des mois, voire des années si la personne décédée ne peut ou ne veut pas quitter définitivement les vibrations terrestres et rejoindre les sphères lumineuses qui accueillent naturellement la majorité des défunts.
Il se peut bien sûr que vous soyez la personne la plus réceptive dans cette maison et que ce soit la raison pour laquelle votre tante se manifeste plus spécialement en votre présence.

Votre don éventuel devrait à mon avis être confirmé par d'autres personnes. Dire à quelqu'un qu'il possède un don n'est pas suffisant. Votre magnétiseur aurait dû vous en dire davantage et vous expliquer par exemple en quoi consistait votre don exactement. S'agit-il selon lui d'un don de perception extra-sensorielle? D'un don de magnétisme?

A l'approche de la mort, il est très fréquent de voir les personnes de notre famille qui nous ont précédées dans l'au-delà, qui vont assister à nos derniers instants sur cette terre et vont nous accueillir dans l'autre monde, et probablement votre grand-père a-t-il été en contact visuel et peut-être même auditif avec ces personnes. Mais si Giovanna n'était pas au même niveau vibratoire que les autres membres de sa famille, cela expliquerait le fait qu'elle ne faisait pas partie des personnes que votre grand-père a vues.

Prier pour nos défunts avec amour et dans la sérénité est toujours positif. Ce sont des ondes positives qu'on leur envoie, qu'ils captent et qui leur font plaisir. Vous pouvez aussi demander dans vos prières qu'on aide votre tante si vraiment elle a besoin d'être aidée et guidée vers la lumière.

Adressez-vous à un être spirituel de votre choix, un saint, une sainte, un ange, un guide de lumière et demandez-lui d'aider et d'assister votre tante. Vous pouvez réitérer cette demande trois fois, à quelques semaines d'intervalle, cela devrait suffire.
Vous pouvez y associer un petit rituel mais c'est surtout l'intention qui compte.

En ce qui vous concerne, je ne peux vous confirmer si vous avez un don et lequel, mais ce que je peux vous dire c'est qu'un don médiumnique est très souvent héréditaire et que s'il ne l'est pas, il se manifeste de préférence lors de l'adolescence. Il existe bien sûr des personnes qui acquièrent un don passé cet âge mais ce sont plutôt des exceptions.

La méditation peut développer notre sensibilité et nos perceptions dans une certaine mesure, mais il est rare qu'elle provoque un don médiumnique ou une faculté paranormale.

Si vous ne voulez pas être déçue, n'accordez pas trop d'importance à ce don éventuel, l'important est de se sentir bien dans sa peau, d'essayer de vivre dans la joie et la sérénité, d'accepter le mieux possible les moments difficiles de la vie, de garder la foi en l'avenir et de se dire que le Ciel est toujours avec nous, même si parfois on a l'impression qu'il nous abandonne.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Nadia H - 472 - FRANCE
   
    Depuis presque quinze ans, j'entends des voix, surtout mon prénom, toujours répété trois fois de suite. Une après-midi lorsque je faisais la vaisselle, j'ai même répondu pensant que c'était mon ami qui m'appelait!

Mais j'attends surtout une réponse de votre part sur un événement qui s'est produit il y a environ huit ans. C'était un soir, j'entends une voix d'homme qui m'appelle trois fois, puis une voix féminine intervient en disant: "ne dis rien!" puis il lui répond: "je dois lui dire, elle doit savoir,Nadia!" La femme intervient alors de nouveau: "Elle le sait. Tu ne dois rien dire, tu ne peux pas!". Alors je leur ai demandé ce que j'étais censée savoir, et là, plus rien, plus de voix, et depuis la voix masculine ne revient que très rarement, juste pour dire mon prénom.
 

   
   
Bonjour Nadia,

Le fait d'entendre des voix prononcer votre prénom signifie que vous possédez un canal médiumnique. Il ne peut en effet s'agir ici d'une action en provenance de votre subconscient. Il doit donc très probablement s'agir de voix issues du plan astral.
 
Un médium ou une personne très sensitive peut bien sûr capter parfois des messages télépathiques émis volontairement ou involontairement par des personnes vivant sur terre, mais je ne pense pas que ce soit le cas ici.
 
Votre canal réceptif ne s'entrouvre apparemment qu'à certains moments, peut-être par exemple lorsque vous ne pensez à rien de particulier et lorsque vous êtes suffisamment relaxée. Vous êtes alors dans une certaine position mentale de "stand by" qui permet à une ou plusieurs voix issues de "l'autre monde" de trouver un passage furtif jusqu'à vos perceptions conscientes.

Il ne m'est pas possible de deviner la teneur du message qui aurait pu vous être communiqué il y a huit ans, mais si une des voix disait que "vous le saviez", vous n'auriez peut-être rien appris de bien nouveau ce jour-là. Si aucun événement majeur n'a suivi le message capté, il ne pouvait s'agir d'un avertissement par rapport à vous ou par rapport à l'un de vos proches, certains événements marquants et imminents comme des accidents ou des décès étant en effet parfois annoncés de la sorte. Il pouvait dès lors s'agir d'un conseil par rapport à des choses à faire ou à ne pas faire, ou encore ces voix voulaient-elles simplement vous en apprendre un peu plus sur elles-mêmes.

Le fait d'entendre répéter votre prénom trois fois de suite est typique de la façon utilisée pour se mettre en contact avec des entités astrales ou des guides de lumière, et ici, c'est cette voix masculine qui utilise ce moyen pour attirer votre attention.

On peut supposer que cette "personne", cette voix aimerait converser avec vous. Il peut s'agir d'un parent décédé, d'un proche, d'un ami ou même d'une entité dont vous ne connaissez rien, mais qui aurait par exemple remarqué que vous êtes capable de capter son existence. Cette voix continue donc peut-être de se manifester à vous pour simplement vous signaler sa présence, mais il pourrait s'agir aussi de la voix d'un être protecteur qui se manifeste de temps à autre pour vous confirmer qu'il continue de veiller sur vous de la meilleure façon possible.

Il se pourrait qu'un jour, plus tard, vous captiez autre chose que votre prénom. Cela dépendra surtout de votre intérêt pour cette voix, ainsi que de l'amélioration future et éventuelle de votre ouverture médiumnique. Quoi qu'il en soit, ce genre de manifestation auditive est tout à fait naturelle et ne présente aucun danger.

Une personne sensitive n'est pas l'autre. Certains médiums captent aisément et volontairement des guides de lumière d'un haut niveau, d'autres ne peuvent capter que des entités astrales volontairement ou involontairement, et certaines personnes comme vous capteront spontanément et seulement de temps à autre des voix dont elles ignorent la provenance.
La médiumnité est un don, comme les mathématiques, la musique ou autre chose, et ce don peut être plus ou moins développé naturellement chez une personne ou une autre de bien des façons différentes.
Mais c'est déjà une chance énorme de pouvoir se mettre ainsi parfois en relation avec l'invisible, même si les contacts sont limités.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Jennie S - 471 - FRANCE
   
    Une semaine avant le rendez-vous chez mon gynécologue pour confirmer ma grossesse par la présence du rythme cardiaque de l'embryon, j'ai fait un rêve qui m'a assez troublée. J'étais dans une voiture avec ma collègue au volant. J'étais installée à l'arrière du véhicule, plusieurs actions se sont déroulées et puis soudain c'est l'accident de voiture (aquaplaning et tonneau). Je me souviens avoir hurlé "Mon bébé!" et je tenais très fort mon ventre. Puis une phrase d'un docteur se tenant devant moi, me disait: "je suis désolé, vous avez perdu votre bébé". Au matin de mon réveil, j'étais très mal. J'en ai tout de suite parlé à ma collègue et à ma belle-soeur qui m'ont dit que lorsqu'on rêvait de la mort d'une personne on la préservait d'un malheur. Une semaine après ce rêve, je vais voir mon gynécologue qui m'annonce ce que je redoutais le plus, une grossesse non évolutive - pas de rythme cardiaque. Je ne le croyais pas et pourtant 2 semaines plus tard, j'ai fait une fausse couche. Pourriez-vous m'éclairer ? : ai-je fait un rêve prémonitoire? Et qu'en est-il de la signification de la mort dans un rêve? Plusieurs personnes me disent que cela empêche un malheur à la personne rêvée en question. Il m'arrive souvent de rêver de la mort d'un de mes proches (surtout ma petite soeur de 11 ans), et j'ai peur maintenant de porter la "poisse" depuis ce rêve. Merci d'avance pour votre réponse.
 
   
   
Bonjour Jennie,

Premièrement, j'aimerais vous rassurer. Vous ne portez pas la poisse. Même si vous faisiez souvent des rêves prémonitoires à propos de décès, d'accidents ou de maladies graves cela ne signifierait aucunement que vous ayez la moindre influence sur ces événements. De nombreuses personnes perçoivent par intuition, par flashes médiumniques ou par l'intermédiaire de leurs rêves de telles situations sans en être responsables. Cela signifie simplement que ces personnes ont la faculté d'anticiper certains événements marquants fortement prévisibles.

Quelques fois, certains de ces événements prévus pourront être évités grâce à ces avertissements, surtout lorsqu'il s'agit d'accidents, mais il arrive aussi fréquemment que quoi qu'on fasse, les événements qu'on voudrait ne pas voir se réaliser auront lieu malgré tout.

Dans le cas d'un rêve supposé prémonitoire et inquiétant, le mieux est d'en tenir compte mais sans s'alarmer outre mesure en considérant les choses de façon posée et réfléchie. Ainsi, dans votre cas, comme vous aviez rêvé qu'il y aurait un problème concernant votre grossesse, le mieux était d'avoir assez rapidement un avis médical à ce propos, ce que vous avez fait.
On ne peut bien sûr pas toujours vérifier facilement la justesse de nos prémonitions. Dans ce cas, c'est plutôt l'expérience qui devrait nous dire si un rêve qui nous annonce de mauvaises nouvelles doit être pris au sérieux ou non. Par exemple, si l'on a déjà fait plusieurs rêves annonçant des décès ou des accidents et que ceux-ci se sont bien réalisés, il y aura de fortes chances qu'un autre rêve de cette sorte annoncera bien les événements anticipés.

En ce qui concerne votre rêve, il peut s'expliquer de plusieurs façons:

- Soit vous craigniez déjà où aviez pressenti que votre grossesse ne se terminerait dans les meilleures conditions. Dans ce cas votre subconscient a pu enregistrer vos craintes ou votre mauvais pressentiment et votre rêve a construit un scénario en fonction de vos craintes. L'aquaplaning et l'accident de voiture étaient une autre façon d'interpréter l'incident ou l'accident survenu pendant votre grossesse.

- Soit, en dehors même de craintes éventuelles que vous auriez pu avoir, votre rêve s'est révélé vraiment prémonitoire et vous a révélé ce qui allait arriver. Cela arrive fréquemment, surtout lorsque les événements anticipés sont suffisamment graves ou importants pour nous.

Encore une fois, la mort d'un proche (parent ou ami) est un des aspects le plus fréquemment ressenti dans les rêves prémonitoires, probablement parce que la disparition d'un parent, d'un enfant, d'un proche, d'un ami peut avoir sur nous une forte répercussion psychologique. Un événement qui n'aurait aucun impact sur notre vie émotionnelle ayant peu de chances d'être pris en compte par notre conscience. Je me dois aussi de signaler que l'annonce de certains événements nous sont envoyés volontairement par des protecteurs spirituels afin de nous protéger ou de nous y préparer.

Rêver d'un décès ne signifie pas que la personne dont il est question dans le rêve sera préservée d'un malheur. Votre rêve par exemple n'a aucunement empêché la suite fâcheuse des événements. Mais il arrive bien sûr qu'un rêve soit trompeur et nullement prémonitoire. C'est d'ailleurs le cas de la majorité de nos rêves.

Il se peut que vous entreteniez en vous des craintes par rapport à la mort de certains de vos proches mais il n'est pas dit que ces appréhensions aient un quelconque rapport avec une réalité future. Je peux vous dire en tout cas qu'un décès est plutôt annoncé peu de temps avant qu'il n'intervienne comme dans votre rêve où vous avez anticipé ce qui allait vous être annoncé une semaine plus tard.

Le destin prévu d'une personne peut toujours être dévié à un moment ou l'autre au cours d'une vie, mais plus on approche d'une échéance karmique par exemple, plus il devient difficile d'y échapper. C'est la raison pour laquelle un flash, une prémonition ou un rêve seront d'autant plus justes qu'ils précéderont de peu l'événement entrevu.

Je ne m'inquiéterais pas outre mesure des rêves faits à propos de votre petite soeur, mais si vous craignez qu'il lui arrive quelque chose, vous pouvez toujours faire de temps à autre une demande spirituelle de protection. A moins que votre soeur ne soit vraiment tributaire d'un destin fâcheux incontournable, une telle demande pourrait certainement lui éviter au moins l'un ou l'autre désagrément.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Fabrice R  - 470 - FRANCE
   
    Ma femme a la possibilité de voir les âmes de l'au-delà, qu'elles soient sur la route ou dernièrement encore dans une salle de spectacle, bref partout. En tout cas, elle peut les reconnaître. J'aimerais savoir si ces âmes peuvent savoir qu'elle a ce don, même en faisant "l'indifférente" comme si elle n'avait rien vu.

Dernièrement, nous avons eu des manifestations quelque peu étranges comme une présence pendant le sommeil derrière son dos ou encore sa bague de mariage enlevée de son doigt pendant la nuit. Une de ses amies nous a dit que ça n'irait pas plus loin que ça mais qu'il arrive que des âmes tombent sur le charme de certains vivants et s'accrochent jusqu'à ne pas accepter l'union des personnes en question. Si c 'est vrai, comment faire pour nous débarrasser de ce rôdeur? Dernière question. J'ai un ami qui fait des sorties hors de corps. Il a demandé à plusieurs reprises de rencontrer dans ses sorties des guides de lumières et pour l'instant "nada!". Au contraire, il est plutôt harcelé par de mauvaises rencontres. Que doit-il faire pour rencontrer ces êtres de lumière? Merci d'avance.
 

   
   
Bonjour Fabrice,

En réponse à votre première question, les âmes ou les entités perçues par votre femme peuvent bien sûr reconnaître sa faculté de détecter leur présence. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les entités astrales sont spécialement attirées vers les personnes qui peuvent les ressentir, les voir ou les entendre.

La forme de l'aura d'une personne sensitive ou d'un médium est légèrement différente de l'aura d'une autre personne, spécialement au niveau de la tête, et les entités peuvent voir cette différence. Il leur est donc facile de savoir que telle ou telle personne peut ou pourrait reconnaître leur présence, s'intéresser à eux et peut-être accepter un contact sensoriel, visuel ou auditif selon les possibilités de la personne.

Certaines entités peuvent se montrant insistantes, pour ne pas dire harcelantes. Mais si votre femme affiche une indifférence notoire par rapport à ces entités, elles devraient finir par se décourager et aller chercher ailleurs une personne plus ouverte à leur manifestation.

Les présences que votre femme ressent peuvent faire irruption dans son champ perceptif à n'importe quel moment, profitant d'une ambiance particulière ou d'un moment propice pour se manifester.

Certaines entités ont un pouvoir d'action sur l'électricité, sur les objets ou la matière en général.
Le plus souvent leur pouvoir d'intervenir sur la matière est en relation avec une personne médiumnique car les entités utilisent volontiers une part de son énergie éthérique pour pouvoir agir. Cela n'est pas bien grave, tant que cela reste dans une limite acceptable. De nombreux médiums sont ainsi concernés par des présences astrales et des phénomènes paranormaux toute leur vie et finissent par trouver cela plutôt banal.

Les transferts ou les actions sur les bagues sont courants, probablement parce que ces objets sont fortement imprégnés par les vibrations de la personne qui les portent en permanence ou les ont portés pendant longtemps.

Des entités inopportunes peuvent devenir jalouses par rapport à la personne qu'elles convoitent et il se pourrait dans ce cas qu'elles tentent de s'opposer à certaines unions ne leur plaisant pas. Le mieux est de leur intimer l'ordre de ne pas se mêler de nos affaires et au besoin de faire appel à des forces spirituelles positives par la concentration, la méditation ou la prière pour nous aider à éloigner les entités dérangeantes.

Les sorties volontaires hors du corps sont très différentes d'une personne à l'autre.
Certaines personnes ne pourront s'éloigner très loin de leur corps physique ou resteront confinées à un environnement restreint alors que d'autres parviendront à passer dans ce qu'on appelle le monde astral. Certaines personnes auront dès lors accès au bas astral, au moyen astral ou aux zones lumineuses supérieures. Certains parviendront même à s'élever jusqu'à des sphères spirituelles plus élevées encore que le monde astral.

S'il n'est pas possible à votre ami de rencontrer des Guides de lumière, cela peut être dû à des raisons multiples. En voici quelques-unes:
- Le dédoublement de votre ami ne se déroule pas dans un cadre ou un lieu où les Guides pourraient venir à sa rencontre, par exemple pour des raisons de fréquence vibratoire.
- Ses motivations ne sont pas suffisamment spirituelles.
- Il ne se souvient pas de ces rencontres alors qu'elles ont bien eu lieu.
- Ce qu'il appelle sorties hors du corps sont en fait des rêves lucides. La distinction entre sortie hors du corps et rêve lucide étant souvent très difficile à faire.

Si votre ami est harcelé par de mauvaises rencontres, cela signifie peut-être qu'il se retrouve  automatiquement dans des zones de bas astral et ne peut facilement s'en extirper.

En tout cas, les sorties volontaires hors du corps ne permettent pas automatiquement de rencontrer des entités spirituelles. Beaucoup de personnes qui réussissent ce genre d'exploration extra corporelle ne réalisent pas ce type d'expérience.
Votre ami devrait essayer d'élever sa fréquence interne lors de ses sorties hors du corps en intimant l'ordre ferme à sa conscience d'aller vers une dimension supérieure qui lui permettrait de rencontrer des êtres spirituels. S'il s'efforce de faire cette demande régulièrement, avant et pendant ses sorties hors du corps, il devrait peut-être finir par obtenir le résultat qu'il espère.

Amicalement
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Claire LB - 469 - FRANCE
   
    J’ai 30 ans et je me pose des questions sur les rêves prémonitoires. J’en avais déjà fait quelques-uns dans ma jeunesse, mais plus récemment un rêve m’a beaucoup perturbée. Dans la nuit du 26 au 27 juin dernier, j’ai rêvé que je rencontrais un garçon que j’avais connu par le passé. Ce jeune homme s’approchait de moi et me passait une bague au doigt, sertie de 2 coeurs enchevêtrés. Le lendemain matin, je me suis réveillée fort étonnée de la vivacité de ce rêve et du fait que ce garçon en question m’offre une bague, car je ne l’avais pas recroisé depuis au moins 2 ans. Le soir même, je me suis rendue dans une soirée et je l’ai rencontré… Ce rêve m’annonçait-il simplement une rencontre imminente avec cette personne ou présageait-il d’une union sérieuse avec lui dans le futur ? (je précise que ma grand-mère avait des dons de guérisseuse et m'avait dit que j'aurai moi aussi un don qui se développerait vers l'âge de 30 ans). Je sais que les voies de l’espace-temps sont impénétrables, alors j’espère que vous pourrez m’éclairer sur le sujet. D'avance merci !
 
   
   
Bonjour Claire,

Si vous avez fait plusieurs rêves prémonitoires dans votre jeunesse, il est bien sûr possible que ce rêve dont vous parlez le soit aussi à plus d'un titre. En tout cas, il était déjà apparemment prémonitoire par rapport à la rencontre que vous avez faite avec ce garçon puisque je suppose que vous ne vous y attendiez pas. En ce sens strict votre rêve était donc prémonitoire et exact.

Maintenant, le fait de voir ce garçon vous passer une bague au doigt signifie-t-il que vous allez entamer avec lui une relation sentimentale?
 
On ne peut qu'en envisager la possibilité, mais certainement pas la certitude. S'il existe un lien karmique entre lui et vous cela accentuerait fortement les chances d'une liaison ou d'une union avec lui car nous avons une tendance innée à retrouver des êtres que nous avons déjà connus jadis. Mais il ne nous est pas offert dans la vie que d'anciennes relations karmiques, et beaucoup de nos rencontres sont tout à fait fortuites.

J'ignore quel type de relation vous avez eu avec ce garçon dans le passé, mais s'il s'agissait d'une relation sentimentale, vous pourriez déjà vous faire une idée de ce que pourrait être une union durable avec lui. Si ce n'est pas le cas, essayez de considérer les choses à tête reposée. Ce garçon vous convient-il vraiment à votre avis? Quel caractère semble-t-il avoir? A-t-il des affinités réelles ou supposées avec vous? Votre attirance éventuelle vers lui dépasse-t-elle une simple attirance physique? Comment envisageriez-vous la vie avec lui?  Serait-il bien accepté par vos parents ou vos amis? L'imaginez-vous capable de vous aimer, de vous protéger? Vous semble-t-il agréable, posé et stable de caractère?

Bien sûr, toutes ces questions ne sont à envisager que si votre intention serait de vivre un jour une relation durable avec ce garçon. Mais je suppose que vos interrogations vont plutôt dans ce sens, et non dans celui d'une relation furtive et passagère.

Il vous appartient aussi d'influencer le cours des événements.
Si vous savez comment joindre ou retrouver ce garçon vous pourriez toujours tenter de lui suggérer directement ou indirectement l'une ou l'autre rencontre afin de discuter avec lui.
Le mieux aurait été que ce garçon se manifeste de lui-même après la soirée en question, mais apparemment il ne s'est plus manifesté depuis votre dernière rencontre et celle-ci remonte à près d'un an. S'agit-il d'un désintérêt de sa part à votre égard? Ou peut-être n'est-il pas libre ou encore trop timide pour se manifester? Sans connaître la personne concernée, il ne m'est pas possible de répondre à ces questions.

Essayez avant tout de savoir d'abord si vous éprouvez un sentiment amoureux envers lui.
Si la réponse est négative, laissez les choses se faire naturellement. Si votre rêve était vraiment prémonitoire, vous finirez de toute façon par le retrouver.
Si la réponse est positive, et que vous estimez que cela vous plairait peut-être d'entretenir une union sérieuse avec lui, essayez de savoir discrètement par l'intermédiaire d'autres personnes, ses amis par exemple, ce qu'il compte faire de sa vie future et ce qu'il pense de vous, car s'il s'avérait que ce garçon n'a aucun intérêt pour vous, je ne pense pas qu'il serait conseillé d'initier une union entre vous et lui.

Comme vous le dites, les voies de l'espace-temps sont impénétrables, et la première partie du rêve que vous avez fait pouvait être prémonitoire par rapport à la rencontre avec ce garçon lors de cette soirée, et le restant avoir été construit par votre subconscient qui aurait associé cette rencontre prévisible avec une liaison sentimentale possible ou désirée de votre part. Dans ce cas, cet aspect de votre rêve aurait été une simple construction onirique et non prémonitoire. L'avenir vous dira en tout cas probablement ce qu'il en était...

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Camille D - 468 - FRANCE
   
    J'ai lu plusieurs de vos témoignages sur les expériences de "sortie astrale". Cela m'arrive fréquemment... Une fois les vibrations (parfois désagréables) et bourdonnements passés, je me sens attirée de l'autre côté mais contrairement aux autres, je ressens des... "orgasmes". Eh oui! Cela me gêne de l'avouer, et pourtant il s'agit bien de cela: un plaisir d'une rare intensité. J'ai lu dans certains témoignages qu'il existait un "bas astral". En ferais-je partie ? Je n'arrive pas à accepter cette image de moi-même. D'autre part, il m'arrive assez souvent de ressentir une chaleur diffuse dans tout le corps et des picotements agréables. Lorsque je me concentre sur eux, je suis très heureuse et je "souris aux anges". C'est une expression bien sûre, mais c'est tellement vrai. Est-ce mes émotions qui provoquent ce genre de chose ? Une dernière question: est-ce que deux personnes peuvent provoquer en synchronisation des faits sur les autres et le temps? Cela m'est arrivé, j'ai fait un souhait sous le fait d'une grosse colère, et cela c'est produit. Comme une scène au ralenti, j'avais les yeux rivés sur mon père, et j'ai clairement senti que c'était nous qui avions fait cela. Par la suite d'autres événements se sont produits toujours en synchronisation qui n'étaient pas des coïncidences. Cela me fait peur... Comment est-ce possible ?
 
   
   
Bonjour Camille,

Il existe effectivement un bas astral mais des sensations de bonheur proches de l'extase comme celles que vous ressentez dans vos sorties hors du corps physique ne sont pas le fait du bas astral. Un orgasme, qu'il soit d'origine physique, mentale ou spirituelle est tout simplement l'expression d'un moment intense de plénitude et n'a aucune connotation négative a priori.

Cette bouffée de bonheur et de liberté ressentie se répercute probablement sur votre corps physique, et comme cette sensation est puissante votre corps la traduit par un orgasme. Je peux donc vous rassurer en vous disant que ce plaisir n'a rien de répréhensible et ne peut altérer vos qualités morales.
Il se pourrait aussi que vous conteniez consciemment ou inconsciemment certains de vos désirs affectifs ou sexuels et que ceux-ci une fois libérés de votre subconscient amplifient les sensations vécues lors de vos sorties astrales.

Les autres sensations comme celles de chaleur et de picotements dans tout le corps sont quant à elles typiques des préludes aux sorties astrales et sont tout à fait naturelles. Certaines de ces sensations sont désagréables comme lorsque l'on se sent dans l'incapacité totale de bouger pendant un moment, mais avec le temps il y a moyen d'atténuer et de contrôler ces sensations d'engourdissement ou de paralysie. Ce phénomène est dû à la désynchronisation temporaire entre le corps physique et le corps astral. Un des meilleurs moyens d'atténuer ces sensations désagréables étant de détourner le plus vite possible son attention du corps physique.

Le plaisir ressenti est bien sûr en relation directe avec vos émotions car le corps astral est tout spécialement concerné par nos désirs et nos émotions. Les sensations astrales sont donc toujours beaucoup plus fortes que celles ressenties sur le plan physique.

En ce qui concerne votre deuxième question, il n'est bien sûr pas impossible que les désirs conscients ou inconscients d'une personne en influence une autre, mais arriver à provoquer des événements par la pensée est plutôt rare, et lorsque cela arrive c'est que notre pensée ou nos désirs ont trouvé un moyen d'être amplifiés d'une façon ou d'une autre, soit par l'association avec des pensées similaires émanant d'autres personnes qui vont créer ce qu'on appelle un égrégore, soit par une intervention délibérée d'un esprit interpellé par nos pensées, esprit qui sera positif ou négatif selon la nature des pensées ou des désirs émis. Mais l'action directe de l'esprit sur les événements est plutôt rare, je le répète. Il ne suffit donc pas que nous ayons une pensée négative envers quelqu'un par exemple pour que celle-ci provoque automatiquement une action ou un effet quelconque sur la personne à qui nous pensons.

Quoi qu'il en soit, il vaut mieux essayer de contrôler nos pensées négatives car si nous n'y prenons pas garde, elles peuvent finir à la longue par assombrir la luminosité de notre corps astral et détériorer notre caractère.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Béa B - 467 - FRANCE
   
    Depuis plusieurs semaines, j'ai perdu mon grand père que j'aimais énormément et je ne me suis jamais intéressée à tout ce qui suit après la vie, mais depuis, je me pose des tas de questions et notamment à propos des personnes décédées. Mon grand-père était tellement bon, généreux, aimant sa famille et les gens. C'était un grand monsieur et je pense qu'il mérite vraiment le meilleur. Je pense énormément à lui mais cela suffit-il? Merci de m'aider et de m'éclairer sur ce qu'il faut faire au mieux.
 
   
   
Bonjour Béa,

C'est souvent après avoir été confronté à un décès douloureux que l'on commence à se poser des questions sur l'après. En ce qui me concerne, je ne peux bien sûr vous apporter qu'un éclairage basé sur la synthèse de mes connaissances et de mes propres convictions.

La première chose à savoir, à admettre ou au moins à envisager, c'est que la mort en tant que telle n'existe pas, du moins pour les êtres humains que nous sommes. Votre grand-père est donc toujours bien vivant dans son âme, son esprit et son être profond, même s'il a maintenant abandonné son enveloppe physique.

L'autre vie qui nous attend tous après celle-ci est fort différente de celle que l'on a mené sur terre, et il n'est pas facile de la comprendre dans ses moindres détails, mais on peut malgré tout en brosser une esquisse générale acceptable.

Il faut savoir que l'autre vie concerne principalement notre âme et non uniquement notre personnalité présente, même si les deux se confondent jusqu'à un certain point. Ainsi, votre grand-père qui était bon et généreux de nature s'en est très probablement allé rejoindre rapidement une belle sphère spirituelle.

Ce "paradis" sera différent pour chacun car il correspond d'abord à nos souhaits, à nos pensées et notre sensibilité. Un chrétien ne rejoindra pas le paradis d'un musulman, cela n'aurait pas de sens. Et une personne qui n'aurait jamais été attirée par aucune religion ne se verra pas envoyée vers un monde où il n'y aurait que des anges ailés!

Votre grand-père se retrouve donc actuellement dans le monde subtil et lumineux qui lui correspond, peu importe qu'il ait été croyant ou non de son "vivant". Seule la valeur de l'âme et son niveau de maturité importe. C'est d'elle que dépendra notre vie future dans l'au-delà.

Je ne connais pas les circonstances du départ de votre grand-père pour l'autre monde, mais comme la majorité des êtres qui s'en vont, il a très certainement été entouré et accueilli dès son arrivée dans l'au-delà et après une courte rétrospective de sa vie passée, s'est ouvert à lui un merveilleux monde de lumière dont il peut désormais disposer à sa guise selon ses aspirations.

Au début, ce nouveau monde nécessite un temps d'adaptation qui peut être plus ou moins rapide selon les personnes. Il faut en effet réapprendre à vivre dans des conditions d'existence radicalement différentes de celles existant sur terre. La pensée joue un rôle déterminant dans l'au-delà. Nous devons apprendre ou réapprendre à l'utiliser correctement, car c'est elle qui nous guidera vers les êtres et les lieux qu'on aime et nous maintiendra auprès d'eux.

Sachez que votre grand-père capte les pensées d'affection que vous dirigez vers lui, car la pensée et l'amour n'ont pas de frontières et transcendent la vie matérielle. Vos pensées à son égard lui parviennent comme de jolis cadeaux et lui apparaissent en diverses formes joliment colorées, car l'au-delà a cette particularité de donner des formes chatoyantes à nos pensées.

Vous n'avez rien de particulier à faire, si ce n'est de continuer à entretenir vos bons sentiments actuels à son égard. Efforcez-vous en tout cas de ne pas vous attrister de son départ car cela pourrait le chagriner à son tour et ce n'est certainement pas ce qu'il souhaite.

Le coeur et l'amour sont maîtres de cet univers, même si ici-bas il n'en est pas toujours ainsi. L'autre monde est un monde de plénitude, de sérénité et de joie pour des êtres bons comme l'est votre grand-père. Il n'y a donc pas lieu de s'en faire pour de tels êtres empreints de bonté. Un jour, plus tard, vous le retrouverez à votre tour, je peux vous l'affirmer, car l'amour ne sépare jamais pour très longtemps les êtres qui s'aiment ou s'apprécient vraiment...

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Camille D - 466 - BELGIQUE
   
    Vous dites lors du courrier précédent que selon votre ressenti, mon "père légitime" serait peut-être une "âme-soeur" ou "jumelle". Vous auriez pu aussi bien dire "âme-père" ou "âme-mère" ce qui symbolise pour moi une même "appartenance d'âme" et on aurait pu dire "âme originelle". Cela me parait normal puisqu'il est mon père. Mais se peut-il que des enfants n'aient pas le même groupe d'âme que leurs parents tout en aillant la même carte génétique ? Vous dites aussi que cette relation peut être dangereuse, voire explosive. Même s'il est vrai que cette relation est très difficile, peut-on réellement remettre en cause l'intelligence divine? En effet, si Dieu , nous a mis sur le même chemin, c'est qu'il a une bonne raison. Peut-être avons nous de vieille histoire à régler ici-bas, alors autant régler cela tout de suite. Une dernière question : se peut-il que mon père qui est rosicrucien ait provoqué cette décorporation et cette extase dont je vous ai parlé afin de vérifier sa paternité? Des personnes peuvent-elles avoir autant d'influence sur les d'autres ou puis-je être assurée que cet événement était naturel ? Comment savoir si ce n'est pas lui qui m'avait influencé ? Qu'en pensez-vous ?
 
   
   
Bonjour Camille,

Se peut-il que des enfants n'aient pas le même groupe d'âme que leurs parents tout en aillant la même carte génétique ?

Oui, c'est possible.
J'ajouterai que chaque personne (âme individuelle ou ego) n'a bien sûr qu'une âme jumelle. L'origine de cette âme unique remonte à un très lointain passé, mais au cours de l'évolution l'âme humaine cette âme s'est scindée en deux parties. Sur le chemin du retour de l'âme individuelle vers l'unité, il est préférable que ces deux parties d'âmes s'unissent à nouveau pour leur évolution future, mais toutes ne se rejoindront pas, que ce soit dans cette vie ou dans une autre, et certaines devront poursuivre leur évolution de façon individuelle.

La carte génétique d'un individu appartient surtout au physique, et si on a plusieurs enfants par exemple, il est évident que seuls deux d'entre-eux pourraient être des âmes jumelles. Mais il existe aussi ce qu'on appelle des âmes soeurs qui sont des âmes - parentes ou non - et qui possèdent de fortes affinités entre elles. Le nombre de nos âmes soeurs quant à lui peut être supérieur à deux car il s'agit ici d'âmes psychologiques non issues du même "oeuf".

Vous dites que cette relation est dangereuse voire explosive ? Même s'il est vrai que cette relation est très difficile, peut-on réellement remettre en cause l'intelligence divine?

L'intelligence divine globale ne peut être remise en cause, mais il s'agit ici d'un cas d'espèce. C'est-à-dire que chaque existence peut être évaluée selon des critères particuliers ou intervient fortement le karma.
Il arrive que nos souhaits soient exaucés, même s'il n'était pas prévu au départ que nous vivions certaines situations ou fassions certaines rencontres. Ainsi, vous avez souhaité ardemment faire la connaissance de votre père et votre souhait était tel qu'il a été entendu. Cette rencontre entre vous et lui a donc pu être finalement autorisée et octroyée.
Certains êtres spirituels sont responsables de notre destinée, et ils arrivent que ces êtres autorisent des rencontres karmiques imprévues s'ils le jugent par exemple intéressant pour la progression des âmes concernées. Lorsqu'une personne est suivie par plusieurs guides, il arrive aussi que ces derniers discutent de la meilleure décision à prendre, et ils ne sont pas toujours tous d'accord entre-eux, mais il revient toujours au guide hiérarchique le plus élevé de prendre la décision finale, décision qui sera respectée par tous.

Une rencontre avec son âme jumelle peut s'avérer désastreuse pour des tas de raisons, et notamment parce qu'il arrive que ces âmes ressentent instinctivement qu'elles ont des choses graves ou importantes à régler ensemble. C'est une des raisons pour laquelle on évite assez souvent des rencontres entre âmes jumelles. Un maître du karma, un guide, un ange protecteur ne peut "deviner" à coup sûr ce qu'il adviendra d'une telle rencontre, car nous possédons tous le libre arbitre, et c'est nous et nous seuls qui déciderons - en principe - de l'avenir de nos relations. Un guide ne peut donc qu'évaluer en âme et conscience les chances de réussite d'une rencontre entre âmes jumelles.

Peut-être avons nous de vieille histoire à régler ici-bas, alors autant régler cela tout de suite...

Le moment pour régler des différents entre personnes n'est pas toujours opportun. Beaucoup de relations humaines - karmiques ou non - sont difficiles, et nous n'avons malheureusement pas toujours la force, le courage ou la maturité nécessaires pour guider notre destinée de la meilleure façon. Et s'il s'avère que nous en sommes capables, l'autre personne concernée elle ne le sera peut-être pas...

Se peut-il que mon père qui est rosicrucien ait provoqué cette décorporation et cette extase dont je vous ai parlé afin de vérifier sa paternité? Des personnes peuvent-elles avoir autant d'influence sur les d'autres ou puis-je être assurée que cet événement était naturel ? Comment savoir si ce n'est pas lui qui m'avait influencé ? Qu'en pensez-vous ?

Non, je ne pense vraiment pas que votre père y soit pour quelque chose. Ce que vous avez vécu était dû selon moi à l'émotion extrême que vous avez ressentie à ce moment-là, et c'est cette émotion qui vous a emportée et vous a fait vivre les expériences plutôt paranormales que vous avez mentionnées. Le fait d'être rosicrucien, franc-maçon ou théosophe, ne confère aucun pouvoir sur les personnes.

Certaines personnes peuvent bien sûr avoir une énorme influence sur d'autres, notamment par la persuasion, par l'exemple donné, par l'hypnotisme ou par d'autres moyens, mais il faut d'habitude un certain temps pour que cette influence s'opère, et dans votre cas ce qui vous est arrivé l'a été lors de votre premier contact. Votre père alors ne vous connaissait pas, il n'a donc pu vous influencer d'une façon ou d'une autre au préalable. Il y a donc tout lieu de croire que cet événement était bien naturel.

Amicalement,
F*
 

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Camille D - 465 - FRANCE
   
    J'ai été séparée de ma famille légitime et une famille nourricière m'a élevé. A l'âge de 27 ans, j'ai voulu rencontrer mon véritable père, ma mère étant décédée, je n'avais plus que lui. Or, il s'est passé un événement très étrange lors de cette rencontre. J'ai eu la très nette impression de perdre conscience et je me suis retrouvée hors de mon propre corps! Bizarrement, je voyais mon corps rester derrière moi, ma tête baissée reposant légèrement sur mon épaule gauche, et en même temps je voyais mon père légitime en face de moi. Je me suis vue avancer vers lui puis rentrer en lui un peu comme un calque. A ce moment précis, j'ai ressenti un amour indescriptible et j'ai atterri dans un univers tout blanc rempli d'émotions intenses. J'avais l'impression d'être enfin en paix avec moi même. J'étais "un" mais tout à la fois. Ce qui m'a marqué le plus, c'est que le temps n'existait plus comme si toutes les horloges s'étaient arrêtées dans ce monde tout blanc, et surtout l'amour absolu que je ressentais pour cet homme qui était en face de moi et que je ne connaissais pas, bien qu'il soit mon père car il était somme toute un étranger pour moi. Quelle étrange aventure pour moi qui n'appartient à aucune religion. Depuis, les relations avec lui sont difficiles mais il existe entre nous des liens étranges. Il semble au courant de mes faits et gestes et on se comprend sans se parler. C'est comme si lui était moi et vice et versa. J'ai une attirance effrayante vis à vis de lui et cela me fait peur. Je ne lui en ai jamais parlé, je sais qu'il le sait mais nous passons cela sous couvert. On essaie de faire comme si de rien n'était. Je n'ai jamais eu d'attrait particulier pour l'inceste et cette situation est très difficile à gérer. De plus, nos relations sont de plus en plus explosives. Que se passe-t-il exactement entre nous ? Je n'ai jamais fait d'ésotérisme et je me sens perdue face à cela. J'ai peur de perdre cette famille. C'était tellement important pour moi de renouer avec un membre de ma famille. J'ai peur de tout gâcher. Expliquez-moi ce qui se passe et comment faire évoluer cette situation correctement. Je voudrais retrouver la paix de l'esprit et celle du coeur.
 
   
 
Bonjour Camille,

L'expérience que vous avez vécue lors de la rencontre avec votre père a probablement été provoquée par un grand trouble émotionnel. La puissance de vos émotions était trop forte à ce moment, vous n'avez pu la contenir et elle a déclenché en vous une expérience passagère de sortie hors du corps (EHC ou OBE en anglais). Mais cela dénote aussi que vous êtes de nature très sensitive.
Ce genre d'expérience plutôt paranormale peut arriver spontanément, sans qu'on s'y attende, mais il est inhabituelle qu'elle soit provoquée par une rencontre. En plus cette expérience fut accompagnée d'une sorte d'élévation mystique intemporelle et il est plutôt rare de vivre conjointement ces deux types d'expériences.

Les sensations que vous avez décrites sont celles qu'on ressent parfois lors d'une extase mystique et lorsqu'on passe dans cet état, le temps s'arrête comme vous l'avez si bien dit, et on a souvent l'impression de ne plus faire qu'un avec l'amour universel et l'éternité.
 
Les expériences de sortie hors du corps et même les expériences mystiques peuvent être vécues par n'importe qui dans des moments particuliers. Un choc émotionnel, une fragilité nerveuse ou une santé déficiente peuvent provoquer plus facilement ce genre d'expérience et il n'est nul besoin d'appartenir à une religion pour profiter de tels instants magiques.

Je pense donc que cette rencontre avec votre père restera un moment d'une exceptionnelle intensité pour vous, quoi qu'il advienne par la suite.

D'après ce que je ressens, il se pourrait que votre père soit votre âme jumelle ou si ce n'est pas le cas, tout au moins une âme soeur très proche. Cela expliquerait les sentiments fusionnels que vous avez envers lui. Je ne sais pas si vous croyez aux vies antérieures, mais si vous pouvez en admettre la possibilité, il se pourrait que vous ayez déjà été unie à votre père dans une autre vie mais qu'une dette karmique vous ait obligée à vivre éloignés l'un de l'autre pendant un certain temps dans cette vie-ci. Cela arrive fréquemment paraît-il. Il est possible aussi que dans le passé vos liens aient été différents, vous auriez pu par exemple être son épouse ou sa soeur. Mais même si vous ne croyez pas à d'anciennes vies, la rencontre avec son âme jumelle provoque de toute façon souvent de telles explosions de sentiments incontrôlables et cela peut s'avérer ravageur et destructif à tous points de vue.

Un amour entre âmes jumelles peut être difficile à gérer car il implique des sentiments aussi puissants que contradictoires. On peut par exemple ressentir tout à la fois passion intense, déchirements, haine, ressentiments, forte jalousie sans raison apparente...

Il ne me semble pas possible d'envisager une relation durable et sentimentale avec votre père. Il vous faudra donc  apprendre à gérer cette situation délicate et à mettre un frein à vos élans sentimentaux envers lui. Il en est bien sûr de même pour lui. Une telle relation intime entre un père et sa fille est à proscrire pour beaucoup de raisons et elle ne vous mènera à rien. La famille de votre père risque aussi de se douter de quelque chose. Cela pourrait amener des ennuis supplémentaires. Mais revenir à un amour platonique avec votre père, c'est-à-dire à l'amour "normal" qu'un père et une fille devraient avoir l'un pour l'autre sera probablement difficile. Peut-être devrez-vous apprendre à laisser de fermes  distances entre lui et vous. Il serait en tout cas plus que souhaitable que vous puissiez vous détacher de lui sentimentalement, pour votre bien et le sien. Je ne vois pas d'autres solutions. Je pense que de toute façon, vous en arriverez là à un moment ou à un autre, alors autant commencer à l'envisager dès à présent.

Bien amicalement,
F*

 


Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil