FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 36
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                   Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Nina A - 464 - FRANCE
 

 

 

  Un jour, il y a de cela plusieurs années, j'ai été voir par curiosité une voyante qui communiquait avec les anges gardiens et les guides de lumière. A ma grande surprise, elle a pu communiquer ce jour-là avec ma grand-mère paternelle et grande stupeur quand elle m'a révélé ce que j'allais devenir et cela s'est avéré vrai 13 ans plus tard. Mais quelque chose me tracasse, car elle a aussi précisé que j'avais un don qui allait se révéler dans les trois ans après la naissance de mon premier enfant. Mon fils a deux ans et je commence à ressentir des choses et surtout à voir des formes blanches et noires. Je vois aussi parfois des yeux qui me regardent. Parfois ils sont clairs, parfois ils sont rouges. Pendant mon sommeil, on me réveille, et là j'attends, mais rien ne se produit. Je pratique un peu la radiesthésie (mon arrière-grand-mère maternelle la pratiquait) et je fais également le tirage de Belline et mon entourage me dit que ce que je leur prédis se réalise. Je ressens aussi les maisons négatives ou positives et je sais s'il s'y est passé quelque chose. Je me souviens qu'un jour je suis allée chez un copain de mon cousin qui avait perdu sa mère mais je ne la savais pas, et quand je suis rentré chez lui, j'ai immédiatement senti une présence derrière moi et un froid me glacer la chair. Mon cousin a été surpris de mon comportement et quand il m'a ramené il m'a dit: "j'ai oublié de te le dire mais ma mère a été assassinée". Je n'y suis jamais retournée, mais j'ai senti cette âme perdue, comme si elle n'avait pas encore trouvé le chemin de la lumière. Je peux aussi soulager les gens qui se sont brûlés grâce à mes mains que je pose sur la plaie. Ma question est la suivante: ai-je vraiment un don ? Car je ne sais pas vers qui me tourner et comment le développer? Je voudrais aussi savoir s'il peut y avoir des répercussions sur mon fils car il fait de nombreux cauchemars. Rassurez-vous, je ne pratique aucune magie...
 
 
 
Bonjour Nina,

Les formes blanches et noires que vous percevez peuvent être le début d'une plus grande ouverture médiumnique. Un canal qui s'ouvre ne produit en effet pas toujours au début des images très claires. On peut ainsi voir apparaître des ébauches de dessins, des formes vagues des formes colorées, des dessins plutôt géométriques etc.
Peut-être un guide de Lumière est-il en train d'affiner vos perceptions sans que vous vous en rendiez compte, à moins que cela ne se fasse tout seul sans l'aide de quiconque. Quoi qu'il en soit, si tout se passe bien, vous devriez obtenir peut-être peu à peu des visions plus nettes. Pour l'instant, laissez simplement venir à vous les images qui se présentent. Certains médiums peuvent provoquer des flashes volontairement, cela dépend. Si tel est votre cas, maintenant ou plus tard, n'en abusez pas, car la médiumnité prend beaucoup d'énergie. 

Si vous pouvez voir des yeux parfois distinctement, cela signifie de toute façon que l'ouverture de votre canal est déjà bien nette, sinon vous ne pourriez voir de telles formes précises. Le fait de voir des yeux rouges ou d'une autre couleur est dû probablement au manque de stabilité actuel de votre don visuel. Comme une télévision ou un poste de radio, la médiumnité nécessite une mise au point progressive sur des fréquences vibratoires adéquates pour bien fonctionner.

Si vous sentez qu'on vous réveille pendant la nuit, cela signifie peut-être que ceux qui tentent d'affiner vos perceptions sensorielles ont déjà un début de maîtrise sur vous, et pour autant que ces êtres soient spirituels et positifs, vous ne risquez absolument rien. Des ajustements subtils doivent parfois être faits à l'intérieur même du cerveau des médiums et peut-être sentirez-vous parfois qu'on "travaille" sur vous.
Ces ajustements sont nécessaires pour rendre le canal plus sensible, le protéger au maximum des interférences et augmenter sa fréquence de perception pour éviter qu'il ne s'ouvre par exemple sur le bas astral.

Pour répondre précisément à votre question, oui, vous possédez manifestement des dons médiumniques évidents, et ceux-ci s'expriment d'ailleurs déjà à travers les supports que vous utiliser comme le pendule ou le Tarot. Et si en plus vous ressentez les énergies positives ou négatives qui imprègnent les lieux et obtenez des résultats intéressants grâce à votre magnétisme curatif, cela ne fait vraiment plus aucun doute.

Les personnes qui se sont suicidées errent souvent pendant un certain temps à proximité des lieux qu'elles ont fréquentés de leur vivant. Il peut y avoir à cela plusieurs explications. La personne ne peut par exemple rejoindre les sphères de lumière parce qu'elle n'a pas encore achevé son temps de vie prévu initialement, elle regrette son acte et voudrait à tout prix retrouver une vie physique ou encore elle voudrait communiquer quelque chose aux vivants. Certains suicidés refusent obstinément de suivre le chemin de lumière qui s'offre à eux, même si on les y incite.

Comment développer votre don? En ce qui vous concerne, je laisserais les choses évoluer de façon naturelle, sans forcer. Essayez d'entretenir en vous un climat de confiance et de sérénité. Apprenez à faire le vide dans votre tête de temps en temps, cela crée des espaces blancs à travers lesquels un guide peut envoyer des images et des flashes. Relaxez-vous, évitez la foule et le bruit excessif. Soyez en paix avec vous-même et offrez-vous des petits moments de bonheur. Si ce n'est déjà fait, lisez de temps en temps un livre orienté vers la spiritualité. Tout cela vous apaisera intérieurement et facilitera le travail des guides qui préfèrent toujours se mettre en relation avec une personne positive et spirituelle.

Les cauchemars de votre fils demanderaient un minimum d'analyse pour qu'on puisse se faire une idée quant à leur origine, je ne peux donc répondre à cette question. S'agit-il d'ailleurs de cauchemars? S'il n'a que deux ans environ son sommeil pourrait être perturbé par autre chose, et l'avis d'un pédiatre pourrait s'avérer utile. En tout cas, une médiumnité positive et bien protégée ne peut avoir d'effets néfastes sur lui. Il se peut aussi qu'il ait hérité une part de vos dons et que ceux-ci se manifestent un jour. D'habitude, on peut s'en rendre compte au plus tôt lorsque l'enfant atteint l'âge de quatre, cinq ans. Mais un don médiumnique se développe aussi souvent à l'âge de l'adolescence, ou même plus tard. Rien ne sert de les interroger à ce sujet, il suffit de rester attentif sans l'importuner. Et si un enfant possède un don médiumnique évident, on finit toujours par s'en rendre compte assez vite.

Amicalement,
F*

 
 

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
     
    Fabrice R - 463 - FRANCE
   
    Une voyante à la suite d'une consultation m'a dit que j'avais un "bon ange" gardien. J'aimerais savoir le moyen le plus efficace de pouvoir entrer en contact avec lui, mais prendre contact en prenant des précautions. Comment faire pour se protéger efficacement dans la relation avec lui, afin d'éviter des interférences et d'obtenir aussi une protection dans la vie courante?
 
   
   
Bonjour Fabrice,

Rentrer en contact intelligible avec son ange gardien peut s'effectuer de différentes façons. Si vous ne possédez aucun don particulier de médiumnité vous pouvez faire appel à un médium de qualité qui peut se mettre en contact avec des guides de Lumière. De cette façon vous pourrez soit être mis en contact direct avec votre protecteur, soit recevoir des informations à son sujet par des intermédiaires.

Il existe des médiums sérieux et efficaces en ce domaine mais il vous appartient d'entamer vos recherches personnellement en essayant tout d'abord d'en trouver un dans la région où vous habitez. Les grandes villes comme Paris, Lyon ou d'autres villes d'importance offrent naturellement un éventail plus intéressant.

Si vous optez pour l'entrevue avec un bon voyant, et si vous en avez la possibilité, expliquez-lui en deux mots ce que vous attendez de lui. Si le médium est sérieux, il vous dira s'il peut vous être utile. Si le contact avec les anges gardiens n'est pas sa spécialité, peut-être pourra-t-il vous guider vers quelqu'un de plus adapté à votre recherche. Ne perdez jamais votre temps (et votre argent) avec un médium qui ne vous apporte pas ce que vous recherchez.

D'un autre côté, vous pouvez essayer de rentrer en contact avec votre ange gardien par la méditation mais c'est un chemin difficile qui demande beaucoup d'obstination et de patience. Les autres moyens comme l'écriture automatique sont trop aléatoires pour être conseillés, peu sûrs aussi, et nul ne dit que vous obtiendriez un résultat.

Un protecteur nous suit tout au long de notre vie. Il essaie de temps à autre de nous inspirer mais il ne peut bien souvent se mettre en contact direct avec nous si nous n'avons pas l'ouverture médiumnique pour le faire. Il peut essayer de le faire par les rêves, mais ce n'est pas toujours possible non plus. Cela nécessite également une sensibilité particulière. En plus le cerveau doit être capable de se souvenir correctement des expériences vécues pendant le sommeil.

Si vous passez par un médium de qualité, totalement opposé et réfractaire à tout ce qui touche à la magie noire, vous ne risquez rien, mais vous pouvez toujours demander mentalement l'assistance de votre ange gardien pour vous protéger dans vos recherches et vos contacts. Pour ce faire, appelez-le trois fois mentalement ou à voix basse, comme vous ne connaissez pas son nom, dites par exemple simplement: toi, mon ange gardien je t'appelle et te demande de me protéger de toute influence néfaste. A la fin, remerciez-le pour son aide. Vous pourrez de la sorte lui demander de vous protéger dans votre vie courante ou pour d'autres choses du moment que votre demande reste dans la limite du possible pour lui.

Essayez déjà dans un premier temps de vous mettre en symbiose avec lui par la pensée. Pour ce faire, vous pouvez allumer chez vous une petite bougie dans un moment de calme, de silence et de détente. Appelez votre protecteur comme indiqué précédemment. Visualisez ensuite les yeux fermés la lumière rayonnante qui émane de lui et essayez de vous unir à cette lumière dans un moment de partage, de bien-être et d'amour. Si vos intentions sont positives et empreintes de respect vous ne risquez pas d'attirer à vous des influences néfastes car les bonnes intentions et la pureté chassent automatiquement ce type d'influence.

Que votre ange vous protège,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Titite L - 462 - FRANCE
   
    J'ai perdu mon petit copain dans un accident de voiture. J'aimerais savoir s'il peut rentrer en contact avec moi dans mes rêves? Il m'arrive de rêver de lui et je sais bien sûr que ce n'est qu'un rêve et qu'il est mort. Le problème c'est qu'il ne reste pas longtemps et qu'on ne peut se parler vraiment. Lorsque je fais des rêves comme ceux-là il se passe aussi des choses bizarres comme l'écran de mon portable qui s'allume ou mon ordinateur qui "déconne". Il y a aussi dans mes rêves une question que je veux lui poser mais quand je commence à lui parler je me réveille et je n'arrive jamais à savoir. J'ai une amie qui était proche de lui aussi qui a fait des rêves étranges. Croyez-vous que tous ces phénomènes étranges soient des signes de mon petit copain?
 
   
   
Bonjour chère lectrice,

Votre copain peut effectivement rentrer en contact avec vous par les rêves, et il l'a peut-être déjà fait, surtout s'il était attaché à vous sentimentalement. Le problème, c'est qu'au réveil on ne souvient pas toujours de nos rêves, ou bien on ne s'en souvient que très confusément. Souvent aussi les expériences sortant de l'ordinaire vécues pendant notre sommeil se mélangent avec les rêves produits par notre subconscient, et il est bien difficile au réveil de faire la part des choses.

Lorsqu'on meurt très jeune dans un accident, on reste sassez souvent pendant un certain temps (des semaines, des mois ou plus longtemps encore) très proche des vibrations terrestres. C'est la raison pour laquelle de bons médiums capteront la présence ou recevront des messages de ces âmes ayant abandonné leur vie terrestre.

Beaucoup de livres ont été écrits concernant les contacts qu'on peut avoir avec l'au-delà. Certains sont très significatifs.

Quand on attire à soi des êtres qui sont passés de l'autre côté de la vie, il se passe souvent des phénomènes bizarres comme des pannes d'appareils électriques ( TV, ordinateur etc. ), ou des lampes s'allument ou s'éteignent sans raison. Ce genre de choses peut être un signe de la présence d'un parent décédé, d'un ami ou même d'une entité inconnue qui essaie de communiquer avec un vivant. Si cela arrive chez vous, c'est peut-être un indice de la présence de votre copain qui doit être attiré par les pensées que vous avez pour lui.

A l'adolescence, on est particulièrement réceptif. Il se peut donc que si vous continuez de rêver de lui, l'un ou l'autre de vos rêves sera plus précis. Le mieux est d'essayer de vous endormir en pensant à lui et de lui demander mentalement de venir vous rejoindre dans vos rêves et d'attendre quelque temps un signe éventuel de sa part.

Dites-vous bien que la vie ne s'arrête pas lorsqu'on abandonne notre corps physique, même si la vie d'après est beaucoup abstraite que la vie matérielle sur terre.
Votre petit copain est donc toujours bien vivant mais bien sûr il lui est beaucoup plus difficile maintenant de se faire entendre, car un fossé vibratoire le sépare désormais de notre monde. J'espère en tout cas de tout coeur que vous obtiendrez de lui les mots que vous attendez.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Paola P - 461 - FRANCE
   
    Depuis l'âge de 12 ans j'ai des flashes plus ou moins fréquents qui se sont toujours révélés exacts. Exemple: on m'annonce une future naissance et je dis à la maman qu'elle va perdre son enfant, ou bien je fais des rêves précis qui se réalisent. Exemple: dans mon département, il y a eu des inondations et chaque nuit pendant une semaine j'en ai rêvé. Est-ce que je peux dire que j'ai un don ou est-ce simplement de l'intuition? Si c'est un don, quel genre de don est-ce et va-t-il s'amplifier? (Je fais des exercices de relaxation et de concentration). Je vous remercie pour vos réponses, bien à vous.
 
   
   
Bonjour Paola,

Si vous avez fréquemment des flashes depuis l'âge de douze et que ces flashes vous permettent d'anticiper des événements futurs, vous possédez un don de voyance médiumnique, cela ne fait aucun doute. Et le fait de constater que ces flashes, ainsi que vos rêves prémonitoires s'avèrent exacts, soulignent la qualité de votre don.

Il ne s'agit pas d'intuition. Il existe en effet une distinction très nette à faire entre l'intuition et la médiumnité, ces deux facultés empruntant des canaux différents pour se manifester. L'intuition est surtout en rapport avec le chakra de la couronne ( sahasrara) alors que la clairvoyance et la clairaudience sont surtout en rapport avec le chakra de la gorge et/ou celui du troisième oeil ( vishudda et ajna). Un médium peut donc disposer d'une bonne médiumnité et ne pas être particulièrement intuitif. C'est d'ailleurs régulièrement le cas, et cela s'explique par le fait qu'il y a chez les médiums une prépondérance de l'utilisation des chakras médiumniques au détriment du chakra de l'intuition. De même, une personne très intuitive est rarement médium.
La clairvoyance permet donc de "voir" des événements présents, passés ou futurs alors que l'intuition permet plutôt de "savoir" ou de "comprendre" des choses diverses.

Un don médiumnique comme celui que vous possédez peut fluctuer ou non au cours du temps. Il peut demeurer stable ou bien se transformer, s'améliorer, s'affaiblir et même disparaître parfois totalement.  Personne ne pourrait dire avec certitude ce que deviendra votre don dans les années futures car il dépend (notamment) de facteurs psychologiques et physiologiques qui peuvent se modifier au fil du temps.


Des exercices de relaxation et de concentration peuvent améliorer dans une certaine mesure la qualité d'un don de clairvoyance. La pensée positive peut également orienter favorablement la nature des flashes reçus.

Comme souvent, votre don s'est manifesté au tout début de votre adolescence et comme il est toujours bien présent douze ans après il y a peu de chance selon moi qu'il disparaisse. Peut-être ce don s'élargira-t-il même suffisamment pour vous permettre par exemple de capter un jour des messages auditifs par clairaudience. Cela vous permettrait peut-être alors d'entrer en contact avec ceux que l'on appelle les êtres ou guides de Lumière. Cette particularité médiumnique est très intéressante, car elle permet de recevoir des conseils de la part de ces êtres spirituels évolués et de bénéficier souvent d'une protection supplémentaire de leur part. Si vous désiriez aller dans cette direction, continuez vos exercices de concentration et de méditation et faites de temps en temps appel à un Guide ou un être spirituel de votre choix en lui demandant de bien vouloir vous aider à développer et aiguiser vos perceptions. Si vous persévérez dans ce genre d'exercice, vous devriez obtenir un résultat intéressant après quelque temps, ne fût-ce que par l'intermédiaire de vos rêves.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Shalima V - 460 - FRANCE
   
    En lisant le message concernant la mort d'un animal proche, je pense à mon chat qui est mort il y a quelques jours. Je ne pouvais me passer de lui et j'ai l'impression que je ne m'en remettrai jamais. Existe-t-il des mediums capables de déceler la présence de corps astral dans le lieu d'habitation ? Vous parliez de bon medium, et je ne voudrais pas avoir affaire à des charlatans...
 
   
   
Bonjour Shalima,

La perte d'un animal peut laisser un vide aussi intense, aussi profond, aussi douloureux que la perte d'un enfant, d'un parent, d'un ami très proche. Je comprends donc aisément votre chagrin. A l'instant où je vous écris, mon propre chat se trouve sur mes genoux. C'est un adorable chat noir qui me suit partout! Mes genoux sont une de ses places préférées et je ne peux m'installer devant l'ordinateur sans qu'il vienne me tenir compagnie, surtout en hiver où il recherche tout spécialement la chaleur humaine. J'ose donc à peine imaginer quelle serait ma tristesse de le perdre car je sais comme vous l'extraordinaire amitié et l'amour réciproque qui peuvent s'installer entre un animal et nous.

Comme je l'ai expliqué dans d'autres messages, un animal tel qu'un chat ou un chien peut appartenir à une âme-groupe plus ou moins importante. Une âme groupe contient deux âmes au minimum, et il n'y a pas de maximum. Les insectes par exemple font tous partie d'une âme groupe qui contient des milliards "d'individus".
Un animal peut aussi avoir atteint le seuil de l'individualisation. Cela arrive lorsqu'il s'est suffisamment dissocié du comportement de ses congénères. Cette âme ne pourra alors plus se mélanger avec les âmes de son ancien groupe, un peu comme l'eau et huile ne peuvent se mélanger.

Certains médiums sont à même de ressentir la présence d'un animal après son décès. Certains pourront même le voir dans son corps astral poursuivre sa vie habituelle dans les lieux qu'il occupait de son vivant. Lorsqu'un animal est très attaché à un lieu ou à une personne ce genre de chose est très fréquent.

Les pensées et les désirs d'un animal évolué ne sont d'habitude pas très atteintes par la perte du corps physique (il en est d'ailleurs de même pour les personnes.) Un animal reprend donc souvent instinctivement ses anciennes habitudes, du moins pour un temps, car certains d'entre eux sont recueillis par la suite par de bonnes âmes de l'au-delà. Ces animaux quitteront donc assez vite l'environnement terrestre et tout ce qui le concerne. Lorsque c'est le cas, un médium pourra encore éventuellement se mettre en contact mental avec l'animal mais ne pourra plus, sauf exception, le voir dans son corps subtil, car le corps de cet animal sera devenu trop ténu pour pouvoir être encore observé par une personne physique, même si cette personne est clairvoyante.

Vous avez raison d'être méfiante par rapport aux médiums. Tous ne sont bien sûr pas des charlatans et quelques-uns sont même d'excellent niveau, mais les trouver n'est pas chose aisée. La plupart du temps, les très bons médiums ne font aucune publicité. Ils n'en ont pas besoin. Leur don, leur sérieux étant très vite reconnus et répandus par le bouche à oreille émanant de ceux qui viennent les consulter.

J'ignore s'il existe un bon médium dans votre région. C'est possible, mais encore faudrait-il qu'il soit capable de déceler la présence de votre chat chez vous, ce qui ne sera peut-être pas sa spécialité. Il faudrait en outre, pour bien faire, que vous trouviez un médium qui accepte de se déplacer chez vous, ce que la plupart ne font pas. Le mieux est donc de vous renseigner autour de vous si vous pouvez, mais cela peut prendre un certain temps avant que vous ne trouviez le médium qui pourrait vraiment vous être utile.

En attendant, sachez que votre animal est toujours bien vivant, qu'il soit près de vous ou déjà dans cet autre monde parallèle qui nous attend tous. Gardez précieusement votre amour pour lui au fond de votre coeur et essayez de ne pas trop le faire souffrir par votre chagrin, car il le ressent certainement, où qu'il soit. Dites-vous simplement que rien ni personne ne pourra jamais vous séparer définitivement de votre animal adoré et que vous le retrouverez un jour, d'une façon ou d'une autre. Si vous entretenez de telles pensées positives, vous renforcerez encore davantage le lien indéfectible entre vous et votre chat.

L'amour peut faire des miracles, il en fait tous les jours.
Si votre chagrin vous semble insupportable à certains moments, lisez ou relisez les messages de Kheeb sur notre site. C'est un être d'une grande sensibilité qui adore les animaux et il est certainement le mieux placé pour tenter d'apaiser de façon discrète les coeurs en détresse.

Bien amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Marie R  - 459 - FRANCE
   
    Comment faire pour savoir si on est médium? Je suis une personne qui a souvent des intuitions qui se réalisent. Exemple: hier soir je suis allée faire des courses et au rayon affaires scolaires du magasin, je me suis arrêtée. Je regardais le rayon par simple curiosité puis j'ai acheté des crayons de couleurs. En rentrant chez moi après les courses, mon fils me dit: "Maman, la prochaine fois que tu feras des courses, achète-moi des crayons de couleurs, les miens sont usés et j'en aurais besoin! Je lui réponds:" Je les ai achetés"!

A part ceci, concernant mon père, quand je rêve de lui, depuis qu'il est mort, je le vois dans tous mes rêves habillé en costume. Vers le début de sa mort, j'ai fait un rêve bizarre. On était lui et moi sous un arbre qui perdait ses feuilles jaunes. On était sur un chemin de terre. A côté de nous il y avait une tombe, mais pas celle qu'il a actuellement. Mon père m'enlaçait car je pleurais, il m'embrassait et me disait: " Ne pleure pas , je t'aime" mais moi je pleurais en l'enlaçant également. Après ces faits il est parti sans un regard en arrière et il est descendu dans sa tombe car il y avait des escaliers pour y descendre! Je me suis retrouvée toute seule à regarder cette tombe fermée, des feuilles tombaient dessus, et après plus rien...
 

   
   
Bonjour Marie,

Il existe différents types et différents niveaux de médiumnité.
Premièrement, la médiumnité peut être volontaire ou involontaire, c'est-à-dire que certains médiums ne peuvent contrôler leurs dons alors que d'autres peuvent provoquer par exemple recevoir des flashes médiumniques à leur guise simplement en se concentrant quelques instants et en se mettant ainsi en "état second".
Ensuite, une médiumnité peut être innée, héréditaire ou se déclarer spontanément à un certain moment de la vie pour telle ou telle raison ou même sans raison apparente.
Et enfin, un médium peut être auditif, visuel, olfactif, physique, à support, intuitif, à effets physiques ou à incorporation.

Voici quelques définitions:

- Un médium auditif entend des sons ou des voix intérieurs et reçoit souvent des messages d'entités (personnes décédées, esprits divers, anges, Etres de Lumière... )
- Un médium visuel voit des images subtiles particulières - symboliques ou concrètes - ou voit des séquences de vie défiler devant ses yeux. Ces séquences peuvent concerner le passé, le présent ou le futur qui le concerne, concerne un tiers ou un événement.
- Un médium olfactif est une personne qui perçoit des odeurs, des parfums venant de nulle part. Des parfums de rose par exemple sont souvent sentis.
- Un médium physique est une personne qui peut obtenir des messages notamment par l'écriture automatique. (Il existe aussi l'écriture semi-automatique où le médium entend ce qu'on lui dicte pendant que sa main trace spontanément les messages entendus.)
- Un médium à support est un médium qui obtiendra des réponses valables, crédibles et qui s'avèrent exactes grâce à un support comme le Tarot par exemple. (Le sourcier ou le bon radiesthésiste est à la fois un médium physique et un médium à support.)
- Un médium intuitif est une personne qui à certains moments "sait" instantanément certaines choses, certains faits, capte mentalement certains renseignements ou devine facilement par exemple des événements présents ou futurs qui s'avèrent exacts.

- Un médium à effets physiques est une personne qui peut intervenir sur la matière volontairement ou non. Il peut s'agir de déformation d'objets, de déplacement d'objets, de production d'ectoplasmes, de bruits paranormaux etc.
- Un médium à incorporation est une personne qui peut laisser sa place, volontairement ou non, à certaines entités positives ou négatives qui s'exprimeront à travers elles. C'est ce qu'on appelle des channels.

Il est à noter que la limite entre ces différents types peut être très floue et qu'un médium peut posséder plusieurs facultés médiumniques. Un channel peut par exemple être en même temps médium olfactif ou un radiesthésiste être médium auditif etc.

Si vous appartenez à l'une ou à plusieurs de ces catégories, vous êtes médium. Si ce n'est pas le cas, il y a de fortes chances que vous ne le soyez pas.
L'exemple des crayons se rapproche d'un type de médiumnité intuitive. Si ce genre d'intuitions vous arrivent régulièrement, il se pourrait que vous apparteniez à cette catégorie. Je rappelle cependant que l'intuition pure n'utilise pas les mêmes canaux que la médiumnité pour s'exprimer.

Le rêve concernant votre père peut être un simple rêve, une rencontre astrale déformée, ou le mélange des deux. Il traduit selon moi en tout cas des émotions encore présentes en vous suite à son décès. Le fait de le voir descendre dans sa tombe peut signifier qu'après l'avoir entrevu quelques instants en rêve il est retourné symboliquement à sa vie post-mortem actuelle.
La mort représente peut-être pour vous principalement la descente du corps dans la terre et si cette image vous a profondément marquée lors de son décès, elle peut facilement revenir à la surface de vos rêves. Votre père a pu capter votre rêve chargé d'émotions à son égard. Il aurait alors tenté de vous réconforter en vous disant qu'il vous aimait et que vous ne deviez pas pleurer car il est toujours bien vivant dans l'au-delà. C'est une possibilité qu'on ne peut exclure...

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Edith P - 458 - CANADA
   
    Il y a quelques mois, j'ai rêvé de mon grand-père. J'avais 3 ans lorsqu'il est décédé, cela fait maintenant 19 ans. Dans mon rêve, j'étais dans la maison qu'il occupait autrefois. En regardant par la fenêtre j'ai aperçu une lumière rouge qui tournait. Je suis sortie à l'extérieur et là j'ai vu mon grand-père sortir d'une piscine. D'abord sa tête puis ensuite tout son corps. Je me rappelle avoir trouvé cela étrange puisque je savais qu'il était mort, bien qu'à cet instant je ne savais pas que je rêvais. J'ai voulu aller le rejoindre, et je me suis retrouvée dans la piscine avec lui. Il s'est approché de moi et ma demandé comment j'allais. A cet instant j'ai crié à ma mère que grand-papa était là. Il a choisi ce moment pour disparaître sous l'eau. Est-ce possible que ce soit vraiment lui qui soit venu me visiter en rêve? Est-ce que l'eau peut avoir une signification spéciale dans ce rêve? Il m'est déjà arrivé aussi de rêver à lui et de savoir que j'étais en train de rêver, j'essayais de lui parler, de lui poser des questions mais il me regardait en souriant sans me répondre.
 
   
   
Bonjour Edith,

Il est difficile pour la plupart d'entre-nous de faire la distinction entre un simple rêve et un voyage astral. Seules de rares personnes privilégiées arrivent à faire la différence.
Le contexte et le déroulement d'un rêve ou d'un voyage astral peuvent en effet être identiques, d'où cette difficulté de faire la différence. Vous ne saviez peut-être pas que vous rêviez lorsque vous avez vu votre grand-père dans la piscine mais votre état de conscience était cependant suffisant pour que vous vous interrogiez sur sa présence dans cette piscine sachant qu'il n'était plus de ce monde. Vous étiez donc assez proche du rêve lucide qui peut se déclencher suite à une réaction de notre conscience face à un élément incongru ou illogique. Le fait de crier a provoqué en vous un remous émotionnel suffisant pour faire disparaître votre grand-père de votre rêve. C'est la raison pour laquelle il est très important d'apprendre à maîtriser les émotions vécues en rêve si l'on veut  arriver à leur maîtrise.

Il est possible que votre grand-père soit venu à votre rencontre dans votre rêve, mais il n'est pas dit que cette rencontre se soit déroulée tout à fait comme votre mémoire vous l'a rapportée. Le souvenir que l'on rapporte de ses rêves étant souvent un mélange assez confus d'impressions et de sensations diverses.

L'eau peut avoir plusieurs explications. Si vous avez fait une sortie astrale, il se pourrait que vous ayez rejoint votre aïeul dans cette piscine astrale. L'astral contient en effet non seulement la réplique de tout ce qui existe sur terre, y compris la mémoire des choses du passé mais ce plan d'existence est en plus extrêmement malléable et réagit instantanément aux émotions, aux désirs et à la pensée. Il se pourrait donc que votre grand-père ait voulu vous faire partager la joie d'une sensation de la natation astrale dont il aime profiter.

S'il s'agissait d'un simple rêve il est probable que l'eau était plutôt en rapport avec vous. Une vessie chargée peut par exemple provoquer des rêves en rapport avec l'eau. Il peut aussi parfois s'agir d'un symbole, mais son explication est le plus souvent hasardeuse.

Si vous rêvez parfois de votre grand-père en sachant que vous rêvez, vous êtes alors en état de rêve lucide, et avec un peu d'expérience et de maîtrise vous pourriez peut-être poursuivre ce genre de rêves à votre guise. Mais un rêve lucide reste un rêve, il s'agit donc d'une production plus ou moins inconsciente de notre mental influencé par des tas d'éléments et notamment par notre subconscient.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    S N - 457 - FRANCE
   
    Mon grand père est "parti" il y a environ un an (c'est comme cela qu'ils disent, ils n'emploient jamais le mot "mort"), et depuis quelques mois je pratique l'écriture automatique. Je souhaiterais connaître les choses à faire et à ne pas faire, comment éviter par exemple de rentrer en contact avec les mauvais esprits. Pourriez-vous m'éclairer moi un peu sur ce phénomène qui me dépasse parfois et me fait douter de mon équilibre psychique tant les deux frontières sont proches. Je me demande parfois si je n'imagine pas tout ça! Je reçois également des visites dans mes rêves quand il y a des messages vraiment importants.

Mon grand père a délégué une autre personne (quand il est occupé) en qui il a toute confiance, pour venir me contacter et me donner des conseils quand il le juge nécessaire. Ces deux âmes sont devenues des compagnons de chaque instant et me réconfortent très souvent. Ce n'est pas des messages d'espoir humanitaire que je reçois, mais la description de leur vie et de leurs occupations dans l'au-delà, enfin ce qu'ils ont le droit de me révéler seulement, mais je reçois aussi des conseils et des avertissements d'événements qui vont se produire dans les jours à venir. Ils me redonnent aussi espoir dans mes problèmes quotidiens, apportent des solutions et veulent que je garde le sourire. Ils se manifestent plusieurs fois dans une soirée ou une journée et les contacts deviennent de plus en plus fréquents. Je sais que cela n'est pas un jeu mais une incroyable chance que Dieu m'a donnée. Comment puis-je gérer ces manifestations et ne courir aucun risque avec des conséquences néfastes?

S'il vous plaît, aidez-moi, car je ne peux en parler avec personne, et le peu de sites qui parlent d'écriture automatique sont peu rassurants!
 

   
   
Bonjour chère lectrice,

L'écriture automatique reste un art de communication avec l'au-delà délicat.
Certaines personnes sont naturellement mieux protégées que d'autres des interférences ainsi que des "mauvais esprits". Cela dépend de la plus ou moins grande perméabilité du canal médiumnique de la personne qui pratique ce type de communication, mais aussi du niveau vibratoire sur lequel le canal de perception s'ouvre naturellement. Ainsi si votre canal est fermé au niveau des basses fréquences astrales, vous ne serez pas inquiétée par les entités inopportunes. Il n'y aura donc là aucun problème et seuls les esprits spirituels de niveau supérieur s'exprimeront à travers vous. Le problème est que l'écriture automatique n'est pas le meilleur moyen pour capter ce genre d'esprits supérieurs et qu'il s'ouvre la plupart du temps sur des niveaux où se côtoient toutes sortes d'esprits et d'entités. Certaines sont bonnes, inoffensives, d'autres le sont moins ou sont même parfois franchement néfastes!

Un des meilleurs moyens de se protéger de telles entités est de faire appel avant chaque séance à des forces spirituelles de protection. Vous pouvez par exemple demander à un ange, à un saint reconnu ou un guide de Lumière d'assister vos séances et de vous protéger. Demandez-lui par la même occasion de ne pas subir d'inférences car celles-ci sont fréquentes en écriture automatique. 

On peut être très équilibré(e) et pratiquer l'écriture automatique, les deux sont compatibles, mais il va sans dire que les personnes dont le psychisme ou l'équilibre nerveux sont perturbés devraient s'abstenir de telles pratiques. Les personnes qui n'ont aucun intérêt pour la spiritualité, le respect d'autrui, la logique et la vérité devraient également s'abstenir car on attire souvent à soi les entités qui nous correspondent. Qui se ressemble s'assemble...

Si vous pratiquez l'écriture automatique, que votre main trace par elle-même des mots, des phrases, des textes, il ne peut s'agir d'un effet de votre imagination. Il s'agit donc bien chez vous d'une aptitude à recevoir des communications médiumniques.

Vous possédez en outre me semble-t-il le don de faire parfois des "voyages astraux" qui vous mettent en relation avec l'autre monde. Vous êtes donc privilégiée.

Le fait de recevoir des messages d'encouragement positifs, de bons conseils et des avertissements protecteurs indiquent qu'il n'y a pas lieu de vous inquiéter. Acceptez simplement les conseils reçus et soumettez-les posément à votre jugement comme vous le feriez s'ils émanaient d'une personne de bon conseil appartenant à votre entourage.

J'ignore si Dieu y est pour quelque chose, mais effectivement, vu la chance que vous avez d'être en relation avec de tels protecteurs, vous devriez effectivement garder le sourire.
Ne vous laissez cependant pas submerger par vos contacts et restez "seul maître à bord". Ne devenez donc pas "accro" à la médiumnité. Accordez-vous des périodes de repos médiumniques, quelques jours, quelques semaines parfois. La qualité de la vie se trouve aussi ici-bas, dans la simplicité de notre vie de tous les jours. Ceux qui vous conseillent n'ont d'ailleurs aucune raison ni le droit d'investir votre temps en permanence.

En résumé, je pense que vous êtes parfaitement apte à gérer vos contacts médiumniques et cela reste le meilleur moyen de conserver les pieds sur terre ainsi qu'un un bon équilibre psychologique.

Amicalement,
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Anthony P - 456 - FRANCE
   
    J'aimerais recevoir une réponse à mes questions sur les fameux rêves prémonitoires. Pourquoi n'en a-t-on souvent aucun souvenir et pourquoi ne s'en rend-on compte que sur le coup? Y aurait-il un moyen de se préparer de manière à pouvoir se souvenir de ces brefs passages de la vie future? Si oui comment? Merci d'avance.
 
   
   
Bonjour Anthony,

Nous n'avons souvent aucun souvenir de la majorité de nos rêves, qu'ils soient prémonitoires ou non. Certaines personnes se souviennent cependant fréquemment de leurs rêves alors que d'autres ignorent même s'ils ont jamais rêvé de leur vie. Entre ces deux extrêmes se situe toute une gamme de rêveurs qui se souviennent de temps à autre de certains de leurs rêves au réveil.

Se souvenir de ses rêves dépend principalement des périodes et des phases de sommeil pendant lesquelles ils sont vécus. Ainsi on se souviendra plus facilement des rêves faits jusqu'avant notre réveil ou de ceux qui nous ont réveillés par leur intensité.

Il arrive effectivement que nous fassions un rêve qui s'avérera prémonitoire par la suite, mais comment en être certain? Encore une fois, certains rêveurs feront la nette différence entre un simple rêve, un rêve lucide et un rêve qui présente des éléments prémonitoires. Ces personnes font partie en quelque sorte des "surdoués" des rêves. Pour les autres, il n'existe pratiquement aucun moyen de savoir si un rêve s'avère prémonitoire. Il se peut cependant qu'on arrive avec le temps à faire la différence avec un simple rêve surtout si plusieurs rêves prémonitoires nous ont déjà marqués. Ceux-ci peuvent notamment se distinguer des autres par une clarté particulière. Ainsi, si vous rêvez plusieurs fois d'un élément bien précis (symbolique ou non) et qu'il s'ensuit à chaque fois une maladie, un accident ou du décès d'un de vos proches, vous pourrez à la longue être quasi certain que si vous faites ce genre de rêve et avez la chance de vous en souvenir au réveil, c'est qu'il vous prévient certainement d'un événement prochain de mauvaise augure qui vous concerne directement ou indirectement.

Il n'y a selon moi aucun moyen de favoriser ce genre de rêve qui se produiront simplement à certains moments selon des processus qui restent assez mystérieux. Comment en effet un rêve peut-il anticiper des événements futurs? Il y a selon moi deux possibilités.

1 - Notre subconscient pourrait dans certains cas s'ouvrir sur une dimension atemporelle qui lui permettrait de recueillir des événements qui appartiennent à un espace où passé, présent et futur sont suffisamment compressés ou fusionnés pour qu'il puisse nous fournir une information concernant le futur.

2- Cette information recueillie par ce même processus atemporel pourrait nous être envoyée volontairement à travers un rêve par un être protecteur (ange, guide de Lumière, ami défunt) afin de nous avertir et nous préparer à certains événements.

On constate aussi que les rêves prémonitoires se produisent plus facilement chez des personnes sensitives, à tendance médiumnique, ou pour les autres dans des périodes de grande fragilité nerveuse, de santé précaire ou d'instabilité émotionnelle. Il semblerait également que le sexe féminin est privilégié dans ce domaine.

Un excellent moyen d'apprendre à se souvenir de ses rêves est de les noter au réveil, ne fût-ce qu'en quelques lignes, encore faut-il avoir la volonté de s'astreindre à cette discipline. Mais dans les rêves dont on se souviendra, il restera difficile pour la plupart d'entre-nous de faire la distinction entre des rêves significatifs, éventuellement prémonitoires, et les simples vagabondages de l'esprit livré à lui-même pendant le sommeil, qui sont de loin les rêves les plus courants.

Amicalement
F*

   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Shannon L - 455 - SUISSE
   
    Dans mon salon se trouve une cheminée avec un rebord et dessus se trouve la nourriture pour les poissons. A côté de la cheminée, il y a une armoire avec des photos encadrées de toute la famille, et devant les deux un fauteuil. Un jour, j'étais seule, et j'avais décidé d'aller regarder la télé mais au moment où je suis passée devant ma photo, la boîte de nourriture et ma photo sont tombées. Je me suis pas inquiétée, car j'ai pensé à des mini secousses de tremblement de terre et je les ai remises en place normalement. J'allais pour m'asseoir sur le fauteuil quand la boîte est retombée et j'ai dû à nouveau la remettre à sa place. Puis, pour la troisième fois, toujours au moment de m'asseoir la boîte est encore retombée! Très énervée, je l'ai reposée bien fort. Après, ces phénomènes ont cessé.

Une autre fois, en passant devant le meuble à photo, ma photo est tombée. Et dernièrement ma grand-mère m'a dit que le grand cadre avec ma photo était tombé du mur et qu'il s'était cassé. Il y a pourtant plein de cadres suspendu. Je ne sais pas si c'étaient des coïncidences mais je trouve cela louche !
 

   
   
Bonjour Shannon,

De telles situations peuvent bien sûr résulter d'une suite bizarre de coïncidences. Il peut aussi s'agir d'actes délibérés provoqués par un esprit ou un "ange gardien".
Parfois de tels actes peuvent s'avérer être des avertissements par rapport à l'imminence d'un accident, d'un décès ou d'un autre événement souvent négatif.
Il peut aussi s'agir d'un simple signe envoyé par une personne décédée pour signaler sa présence, affirmer sa survie, ou tenter de communiquer quelque chose.

Le fait que le boîte de nourriture des poissons et votre photo soient tombées simultanément est bien sûr intriguant, et si des causes rationnelles n'ont pu provoquer ces chutes, il est normal de supposer qu'elles peuvent être due à une volonté extérieure.
Il est donc possible que certains "esprits" essayent de vous signaler de temps à autre leur présence et qu'ils se manifestent de cette façon parce que vous ne possédez pas les facultés nécessaires pour les capter autrement. Ils tentent alors de le faire en agissant sur la matière, en provoquant par exemple des déplacements ou des ruptures d'équilibre de certains objets bien précis comme votre photo. Cela signifierait dans ce cas que ces manifestations paranormales vous sont bien adressées, à vous, et à personne d'autre.

Amicalement,
F*
   
   

Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

   
       
    Julie-Anne C - 454 - CANADA
   
    Il y a un an environ je suis rentrée chez moi. C'était un soir comme les autres. La première chose que j'ai fait en rentrant dans ma chambre fut de prendre un papier, un crayon, puis de m'asseoir et de fermer les yeux. Mon crayon se mit alors à zigzaguer sur le papier, à faire des ronds, puis, tout d'un coup, quand j'ai ouvert les yeux, des mots étaient écrits!

J'ai demandé qui était là et "ça" l'a écrit: Jason. Cet ami et cher amour s'était suicidé un an auparavant. J'ai lâché le crayon. Mon coeur battait à 200 à l'heure. J'étais comme engourdie. J'avais froid et j'avais peur. Mais ma question se rapporte à hier soir. J'écrivais à mes parents lorsque mon crayon s'est remis à bouger tranquillement. Il dessinait un gros "J" sans arrêt. J'ai demandé qui était là et mon crayon a écrit: "Jase". Je lui ai alors demandé comment il allait et il m'a répondu : MAL! J'ai lâché le crayon. Mon coeur battait très vite et j'avais à nouveau le sang glacé.

Quelqu'un qui fait de l'écriture automatique sent-il son corps comme ça? Je crois que Jason veut me lancer un message. J'aimerais pratiquer l'écriture automatique mais à chaque fois mon coeur bat trop vite et je suis toute engourdie. Pouvez-vous me dire ce que vous savez à ce propos ou si des gens ont déjà vécu cela comme moi! Merci de tout coeur.
 

   
 
Bonjour Julie-Anne,

Vous avez de toute évidence un don pour pratiquer l'écriture automatique, et cela tombe bien puisque ce moyen de communication avec l'autre monde vous intéresse.
 
D'après votre description des faits, il y a de fortes chances que vous entriez effectivement en liaison avec une entité et que celle-ci pourrait bien être celle de Jason. D'autres messages pourraient certainement apporter des indices supplémentaires quant à cette supposition.

Il est à signaler que les personnes qui se sont suicidées ont plus tendance que d'autres à rester en contact avec notre plan terrestre et à se manifester d'une façon ou d'une autre, raison de plus pour supposer qu'il s'agit bien de signes envoyés par votre ami. Il se pourrait bien entendu qu'il y ait subterfuge ou interférences dans vos réceptions médiumniques. C'est la raison pour laquelle il faut toujours rester prudent et garder un certain recul objectif par rapport aux messages captés par écriture automatique, surtout au début.

Les réactions de froid que vous ressentez pourraient être liées au malaise ressenti par votre ami. Votre potentiel médiumnique vous permet peut-être de transformer ce malaise ou cette difficulté d'adaptation de votre ami dans sa nouvelle existence en sensation physique. C'est une réaction courante chez les médiums de type spirite. Les médiums de type spirituel, en contact avec les Etres de Lumières, sont d'habitude quant à eux souvent préservés de désagréments de ce genre. Mais on ne choisit pas sa médiumnité, et certains médiums subiront toute leur vie des sensations désagréables liées à leurs facultés.

Votre "cas" n'est donc pas isolé, mais comme je l'ai déjà dit souvent, il n'existe pas deux médiums totalement identiques. Chacun a en outre ses propres faiblesses.

Il est possible que vous ne puissiez vous défaire de ces sensations de froid, du moins en ce qui concerne l'entité que vous captez pour l'instant car une autre entité, plus dégagée de la matière et des zones astrales inférieures desquelles semble être prisonnier votre ami pourraient ne pas provoquer ces sensations de froid.

L'engourdissement ressenti dans la main, dans l'avant-bras ou une autre partie du corps est normal. Cela fait partie du processus de contact avec l'au-delà par l'écriture automatique. Il faut bien que la main au moins soit comme anesthésiée pour qu'une entité, un esprit, une âme de l'au-delà puisse agir par son intermédiaire.

Votre peur, votre coeur qui bat la chamade sont d'après moi plutôt liés à votre nature émotionnelle particulièrement excitée dans ces moments-là. Efforcez-vous de rester calme lorsque une entité se manifeste à vous et faites éventuellement appel mentalement à des forces spirituelles pour qu'elles vous protègent dès le début des manifestations. Cela augmentera votre résistance nerveuse. Il pourrait en résulter une rupture de contact avec l'entité qui veut communiquer, c'est possible, mais vous ne l'apprendrez qu'en tentant l'expérience.

Il est tout à fait possible d'arriver à dompter ces sentiments de peur, ce n'est qu'une question de volonté. Lorsque vous aurez maîtrisé suffisamment vos émotions, vous parviendrez probablement assez vite à retranscrire des messages plus conséquents en toute quiétude. C'est en tout cas ce que je vous souhaite.

Amicalement,
F*

 

 


Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

  Brigitte L - 453 - FRANCE
 
  Je viens d'apprendre le décès de mon frère que je recherche depuis plus de 17 ans. Malheureusement le destin a fait qu'il est parti rejoindre sa maman et sa soeur. Comment faire pour entrer en communication avec lui et savoir s'il a été heureux lors de sa vie? Avait-il des enfants? Une femme? Des amies? Toutes ces questions restent sans réponses et je n'arriverai pas à faire un deuil si je n'obtiens pas de réponses. Je souffre et j'ai l'impression que les gens ne me comprennent pas. Merci.
 
 
 
Bonjour Brigitte,

J'ignore où a vécu votre frère et pourquoi vous êtes restée si longtemps sans nouvelles de lui, mais le meilleur moyen d'obtenir les réponses à vos questions serait de faire des investigations bien concrètes à son sujet. Vous pourriez par exemple tenter d'obtenir des informations le concernant par l'intermédiaire de personnes qui l'ont connu et fréquenté au cours des dernières années.
Si vous ne pouvez le faire vous-même pour diverses raisons, vous pourriez toujours faire appel à un bon détective privé pour vous aider. Ces gens ne travaillent bien entendu pas gratuitement, mais les médiums qui se mettent en contact avec des personnes disparues non plus, et dans ce dernier cas il est rare qu'ils obtiennent des informations vérifiables et surtout complètes sur le passé des personnes. Je doute donc fortement que vous puissiez trouver facilement un médium, même de qualité, qui arriverait à retracer le passé précis et détaillé de votre frère.

Tenter par vous-même d'entrer en communication avec lui, par l'écriture automatique par exemple, peut présenter certains risques. Je ne vous conseillerai donc pas de suivre cette voie qui n'offre d'ailleurs aucune garantie de résultats satisfaisants. Les bons médiums - dans le meilleur des cas - peuvent capter certains détails de la vie d'une personne mais ils ne pourraient certainement pas retracer le parcours complet suivi par votre frère pendant autant d'années. Le mieux serait donc me semble-t-il d'essayer d'obtenir des informations le concernant par des voies plus rationnelles.

Amicalement,
F*

 

 


Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

  Marie-Rose R - 452 - FRANCE
 
  Mon père est décédé il y a un an et demi et je rêve souvent de lui. Je le vois le plus souvent assis derrière une très grande porte vitrée, il me regarde et il a un air triste. Un matin, à l'aube, en me réveillant, j'ai eu l'impression de le voir en vrai. Il était au niveau du plafond, (tête et torse) et il me regardait. Il était entouré d'une lumière de plusieurs couleurs, c'était comme une aura et je pense que je ne rêvais pas.
Autre chose, il y a 3 ans et demi à peu près, un soir, étendue sur mon lit et avant de fermer les yeux, j'ai tourné la tête pour regarder l'heure sur mon horloge et quand j'ai redressé la tète une forme blanche était assise sur le bord de mon lit en train de me regarder! J'ai eu très peur et j'ai remonté la couverture sur mon menton. Mais cette forme s'est approchée de plus en plus, comme si elle avait envie de me toucher. j'avais tellement peur que j'ai hurlé et mon compagnon s'est réveillé en sursaut, en me demandant: "qu'est-ce qu'il y a?". Affolée, je lui ai répondu: " une grand-mère!" Cette forme avait l'air d'une femme bien enrobée, mais je ne sais pas pourquoi j'ai dit une grand-mère, et quand mon conjoint s'est réveillé, elle a disparu. Pouvez-vous me donner des explications. Merci.

 
 
 
Bonjour Marie Rose,

Normalement, avec l'expérience, il est facile de faire la distinction entre rêves et visions mais vous êtes en principe la plus apte à pouvoir faire la différence. Un rêve ne peut se faire que lorsque nous dormons véritablement. En dehors du rêve, une vision, un flash, une voix entendue de façon inhabituelle peuvent être de nature paranormale, médiumnique ou hallucinatoire.

Le fait de voir régulièrement votre père dans vos rêves dans une position précise souligne la probabilité d'une vision astrale car un simple rêve provoque assez rarement des contenus visuels identiques. Il est donc tout à fait possible que vous captiez et rejoigniez en quelque sorte l'esprit de votre père à certains moments dans vos rêves.
Les phases hypnagogiques qui précèdent le sommeil ou le suivent le réveil sont particulièrement propices aux visions.
Il est possible également que vous l'ayez entraperçu dans son corps subtil actuel lors de votre réveil...

Votre père pourrait être mal adapté à ses nouvelles conditions d'existence et être encore attaché à son récent passé terrestre. Cela indiquerait peut-être l'origine de son regard triste. Il se pourrait aussi qu'il soit souvent présent à vos côtés mais que vous n'ayez pas toujours l'occasion de vous en rendre compte.

Votre expérience vécue il y a plus de 3 ans lorsque vous veniez de regarder votre horloge confirment selon moi votre faculté sporadique d'entrer en contact avec le monde invisible. Sans doute êtes-vous plus sensitive à certains moments qu'à d'autres. Cela peut être dû à un état de relaxation plus profond ou au contraire à une excitation particulière du système nerveux due au stress, à la fatigue ou à une autre cause.

Votre réaction de peur est compréhensible. Beaucoup de personnes réagissent ainsi lors d'une vision ou d'une apparition impromptue et il en résulte toujours la même conséquence: l'extinction et la disparition de la présence ou de la vision.
Si l'une ou l'autre de vos grand-mères est décédée vous avez dû l'associer instinctivement à cette vision, raison pour laquelle peut-être ce mot vous est venu spontanément aux lèvres.

En conclusion, vous possédez me semble-t-il une certaine ouverture médiumnique qui vous permet d'entrer parfois en relation avec le monde invisible. C'est en tout cas ce qui ressort le plus logiquement de vos expériences paranormales.

Amicalement,
F*

 


Vous désirez nous écrire ? Cliquez ici

 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil