FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 30
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Caroline S - 375 - FRANCE
 

 

 

  J'ai une amie qui voit l'aura des gens et elle m'a dit que mon aura était blanche, laiteuse et lumineuse au niveau du coeur. Mon aura faisait comme des formes qui s'étendent sur les cotés et qui se mélangent aux autres couleurs, sauf la noire. Mon aura se réduit et elle m'a dit que pour ma tête cela montait très haut et que cela était comme une flamme. N'y connaissant rien du tout en aura, j'aimerais savoir si vous pouvez m'éclairer et me dire ce que représente mon aura? Merci de votre de votre gentillesse. Une fidèle lectrice.
 
 
 
Bonjour Caroline,

Une aura est constituée de plusieurs couches et de formes colorées mouvantes qui s'étendent autour du corps physique à une distance plus ou moins grande selon la vitalité, le développement de facultés particulières, de certaines qualités, de certains défauts, de certaines maladies éventuelles, de notre état d'esprit habituel, de notre personnalité émotionnelle etc. Elle est donc un indicateur de nombreux facteurs spirituels, psychologiques, émotionnels et physiques nous concernant.

Une aura n'est jamais constituée d'un ton unique, même si la couleur d'une couche peut s'avérer très dominante et que chacune d'entre-elles se fond à un ou plusieurs autres tons.

La couleur noire dans la première couche est associée à un problème physique important, à un déclin sévère de la vitalité, parfois à une mort physique imminente. Si votre aura ne contient aucune zone de cette couleur à ce niveau, cela signifie que votre état de santé devrait être au moins satisfaisant pour l'instant.

D'une manière générale, des tons clairs, pastels, lumineux et purs indiquent une bonne vitalité et un certain degré de pureté mentale et émotionnelle.

L'aura globale est divisée en 7 couches qui s'interpénètrent jusqu'à un certain point et dont chacune est en relation avec un plan vibratoire spécifique. En voici une description sommaire.

La première couche est en relation directe avec le physique et le corps énergétique ou éthérique. Une maladie, une douleur corporelle pourra être lue dans cette couche. Cette couche est souvent bleu turquoise chez les personnes calmes et sensibles et bleu gris chez des personnes plus robustes.

La seconde couche correspond au plan astral. Elle peut contenir toutes les couleurs.

En gros, des couleurs claires indiquent des sentiments positifs et des couleurs ternes ou sombres des sentiments négatifs. Elle est en rapport avec nos désirs et nos émotions.

La troisième couche est associée au plan mental. Elle est de couleur jaune citron pâle chez une personne mentalement saine et équilibrée.

La quatrième couche correspond au plan appelé bouddhique et à l'intuition. Elle détermine notre interaction avec le milieu et les êtres qui nous entourent ( animaux, êtres humains, objets, les planètes, l'univers dans son ensemble). Elle peut contenir toutes les couleurs. Si un amour désintéressé domine en nous la couche sera plutôt de couleur rose tendre, l'envie lui donnera un aspect gris vert sombre. La colère lui donnera une couleur rouge... Chaque couleur résultera de nos tendances profonds et /ou de nos réactions émotionnelles passagères.

Les trois premières couches sont donc en relation avec :

1- le physique

2- l'émotionnel

3- le mental

La quatrième couche est la passerelle entre notre nature inférieure et notre Moi supérieur.

La cinquième couche est en relation directe avec la volonté de l'âme universelle. Elle indique le degré et la qualité de l'harmonie que nous entretenons avec le divin.

La sixième couche est le siège de l'amour christique.

La septième couche indique la qualité de notre rapport avec l'unité universelle, avec Dieu, avec le Tout. Lorsqu'elle est bien développée elle se compose de stries dorées extrêmement belles et elle peut s'étendre jusqu'à plusieurs mètres du corps physique.

La quasi totalité des médiums clairvoyants ne voient que les couches inférieures de l'aura. Ils ne pourront donc vous apprendre sur elle que ce qu'ils sont capables de voir et non vous apporter une analyse complète. En outre, il serait impossible de vous donner des indications sur votre aura sans pouvoir l'observer directement, au moins partiellement.

Bien à vous,
F*
 

 
       
     
    Maell PL - 374 - FRANCE
   
    Je suis une maman qui a perdu son fils de 14 ans et je voudrais savoir si mon garçon peut devenir mon ange gardien car je le sens très proche de moi. Je lui parle régulièrement et je sens qu'il veille sur nous. Peut-il me quitter une deuxième fois? C'est-à-dire que je ne ressente plus sa présence à mes côtés et que je ne puisse plus communiquer avec lui?
 
   
   
Bonjour Maell,

Votre fils, s'il se sentait proche de vous et vous de lui peut certainement assumer pendant un certain temps un rôle limité d'ange gardien par rapport à vous s'il le désire. Il ne pourra cependant vous apporter une protection comme le ferait un être spirituel avancé comme un guide de Lumière. Le rôle d'un parent, d'un ami est limité en ce domaine car peu d'entre eux ont développé les facultés qui leur permettraient d'apporter une protection très efficace par rapport à n'importe quel être humain vivant sur cette terre.

Le genre d'aide que votre fils peut vous apporter est justement cette sensation de sa présence et le réconfort que cela vous procure. S'il voulait par exemple agir sur votre destin ou interférer dans certains événements concernant votre vie actuelle, il ne pourrait qu'en faire la demande à un être spirituel supérieur, car vous avez votre propre chemin de vie à accomplir et il ne peut le modifier sans contrecarrer les lois universelles qui régissent toute destinée humaine.

J'ignore depuis combien de temps votre fils vous a quitté, mais le sentiment d'une présence d'un être parti pour l'autre rive de l'existence peut s'estomper peu à peu, quoi qu'il y ait des exceptions. Même si cela peut être douloureux pour nous, ceci est normal et ne résulte pas d'un désir d'abandon de la part de ceux qui nous ont quittés.
L'âme individuelle, après cette vie, doit poursuivre sa route et prendre à un moment ou l'autre de la distance par rapport à notre monde matériel et sensoriel. Nous devons pouvoir l'accepter, tout en sachant que les séparations avec les êtres qu'on aime ne sont jamais définitives et qu'un jour ou l'autre nous les retrouverons dans un autre contexte.

Continuer de penser à lui, de lui parler mentalement, de lui envoyer vos pensées d'affection est très positif et ne pourra que renforcer votre lien avec lui. Apprêtez-vous cependant à devoir accepter de moins ressentir sa présence si cela devait arriver, tout comme vous l'auriez fait s'il avait poursuivi sa vie sur terre et décidé un jour de quitter le domicile familial pour aller vivre sa vie.

L'important est de savoir que votre fils est toujours bien vivant. Il a simplement échangé son corps de chair contre un corps d'énergie plus léger comme nous le faisons tous à un certain moment.
D'une certaine façon il ne vous a pas vraiment quitté. Il évolue à présent dans un monde parallèle au vôtre.
La perte d'un enfant est souvent très douloureuse et peut laisser en nous de profondes cicatrices, mais lorsqu'un être proche nous quitte de façon si précoce c'est souvent parce que la destinée de son âme le voulait ainsi, même si les raisons nous échappent.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Jamie B - 373 - SUISSE
   
    Je vous remercie d'avoir répondu à ma précédente question sur les liens karmiques. La nuit après avoir lu votre réponse, j'ai fait un rêve très étrange. J'ai bien essayé d'en chercher la signification dans un dictionnaire des rêves mais je n'ai rien trouvé de très intéressant. J'ai rêvé que je donnais un gros rubis taillé en hexagone au garçon dont je vous ai parlé, en lui disant de le toucher. Ensuite je l'ai repris et j'ai ressenti la chaleur de ses mains. C'était très étrange... Je lui ai dit merci, il m'a souri puis je suis partie. A votre avis, que peut bien signifier ce rêve? Je me pose des questions...
 
   
   
Bonjour Jamie,

Voici ce que je ressens par rapport à votre rêve.

Le rubis pourrait représenter le cadeau de vous-même que vous aimeriez proposer à ce garçon.

Le fait de lui avoir proposé de toucher cette pierre précieuse signifierait que vous aimeriez l'inviter à se rapprocher de vous, à vous prendre dans ses bras, à avoir avec lui une relation amoureuse. Et le fait de reprendre ce rubis à un certain moment indiquerait que malgré votre souhait de goûter au plaisir d'une relation avec lui, vous ne désireriez cependant pas pour l'instant qu'il vous possède corps et âme. Ce rubis vous appartient, de même que vous vous appartenez.
Cette symbolique signifierait donc que vous seriez d'accord pour vous prêter à lui, mais peut-être pas à perdre totalement votre liberté.

Le fait de ressentir la chaleur de ses mains qu'il a posées sur ce rubis semble corroborer l'identification implicite entre vous et ce joyau, car après une étreinte amoureuse avec lui vous garderiez certainement en mémoire ce type de contact sensoriel.

Vous lui avez donc proposé dans votre rêve une relation avec vous sous la forme symbolique d'un rubis, cette pierre étant la meilleure association avec l'intensité et la nature de vos sentiments, et votre ami l'a acceptée. C'est la raison pour laquelle vous l'avez remercié d'avoir répondu à votre attente et qu'il vous a souri en guise de réponse. Vous êtes ensuite repartie, satisfaite, le coeur léger, le laissant reprendre le cours de sa vie quotidienne...

Ce rêve ne signifie pas bien sûr que votre ami aurait la même réaction dans la réalité, car ce rêve a été construit d'après votre subconscient et vos désirs propres.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Jerôme D - 372 - FRANCE
   
    J'ai vécu ma première expérience de décorporation vers l'âge de 17 ans de façon involontaire. J'étais allongé sur mon lit et à un moment je me suis retrouvé flottant dans mon escalier. J'ai eu peur et aussitôt j'ai réintégré mon corps avec la sensation d'être paralysé, je ne pouvais plus bouger, plus parler...

Vers 18 ans, je n'avais toujours pas compris ce qui m'était arrivé, et pour essayer de répondre à cette question, j'ai réessayé de le faire et j'y suis arrivé, enfin le début. J'ai senti que je partais de mon corps et je ne pouvais plus bouger un doigt. J'essayais de crier mais j'en étais incapable. Ma peur fut plus forte que l'inconnu et j'ai vite retrouvé mon corps. J'ai tenté depuis de reproduire à nouveau cette expérience. Je sais que je suis en train d'y arriver mais le souvenir de cette peur m'empêche d'y accéder. J'aimerais savoir où mène ce voyage astral? Y a-t-il des risques potentiels de ne plus retrouver son corps physique ? Merci de m'éclairer.
 

   
   
Bonjour Jérôme,

Votre première expérience de sortie hors du corps était une OBE (en anglais), ou EHC (en français). Ce genre d'expérience peut très bien se produire involontairement, mais on peut aussi arriver à la provoquer de façon volontaire. Ce que vous avez d'ailleurs réussi à faire en partie un peu plus tard lors de votre seconde tentative.

Certaines personnes ont la capacité de produire des sorties hors du corps presque à volonté en pratiquant notamment certains exercices respiratoires que je m'abstiendrai bien d'indiquer car ils peuvent s'avérer dangereux pour la santé.

Les sensations de paralysie sont le plus souvent ressenties avant une décorporation et non au retour dans le corps physique mais les sorties hors du corps ne sont jamais totalement identiques et chaque personne peut vivre ce type d'expérience fort différemment.

La peur comme toujours met fin promptement à l'expérience, car ce sentiment fait refluer automatiquement notre conscience vers notre corps physique qu'elle réveille.
Un des plus gros obstacles à la réussite d'une sortie consciente hors du corps est cette peur de l'inconnu et la peur de ne pouvoir réintégrer son corps physique. Certains imagineront même qu'ils sont en train de mourir!
Cette peur peut être maîtrisée avec le temps, mais il faut d'abord arriver à se convaincre en profondeur que l'on ne risque rien. Une fois convaincu de ce fait, notre subconscient s'en imbibera et nous aidera à dissiper cette peur.

Il n'y a aucun risque de ne pouvoir retrouver son corps physique lors d'une sortie astrale. On le réintégrera soit automatiquement ( suite à une frayeur par exemple ) soit en pensant à l'emplacement de son corps physique et en intimant à sa conscience de le rejoindre.

Une décorporation, volontaire ou non, peut amener notre conscience à différents niveaux de perception et de "réalité".

Un dessin est souvent plus explicatif. C'est la raison pour laquelle je vous propose ainsi qu'aux lecteurs que cela intéresse le schéma qui suit où on comparera le plan astral à un grand échiquier subdivisé en une infinité de cases; cet échiquier représentant les multiples possibilités d'exploration astrale de notre conscience diurne ou nocturne.

Imaginons que notre corps physique se trouve sur la ligne 7, case Corps Physique). Cette ligne 7 représentant tout ce que peut contenir notre univers physique.

1

             

2

             

3

             

4

             

5

             

6

A

B

C

D

E

F

G

7

CP

           

Lors d'une sortie astrale hors du corps, c'est-à-dire d'une sortie vers le haut en dehors de la case CP, différentes possibilités vont se présenter à vous d'après la force naturelle ou les désirs de votre projection. Voici les cas possibles...

1- Vous sortez hors de votre corps et restez à proximité directe de votre enveloppe physique. Vous pouvez éventuellement voir votre corps endormi. Vous vous retrouvez dans ce cas sur la case A ( ligne 6 ).

2 - Vous sortez comme précédemment en 6A et poursuivez votre exploration aussi loin que l'échiquier vous le permet. Vous pouvez par exemple explorer votre maison ( B ), votre quartier ( C ) , votre ville ( D ) , votre pays ( E ) , d'autres continents  ( F ) et même pourquoi pas explorer d'autres contreparties astrales de l'univers physique  ( G ). Dans chacune de ces explorations vous juxtaposez toujours notre univers physique, aussi loin que vous alliez, les lignes 6 et 7 étant adjacentes.

Votre corps, votre maison, un paysage observés depuis l'astral auront des similitudes avec les formes matérielles correspondantes mais présenteront aussi des distorsions et des différences plus ou moins manifestes ( couleurs, formes, perspectives, luminosité, transparences... ).

3 - Vous vous retrouvez directement sur ce premier sous-plan astral ( ligne 6 ) mais en dehors de la proximité de votre corps physique ( B,C,D,E,F,G ).

4 - Vous sortez de la proximité de l'univers physique et de ses juxtapositions diverses et vous retrouvez sur un des innombrables autres sous-plans de l'astral ( lignes 5,4,3,2,1 ).
A ce niveau, vous n'êtes plus en contact avec notre monde physique et ses formes.

Chacun de ces sous-plans est en accord direct avec les désirs et le mental humain et / ou extrahumains ( êtres spirituels, d'autres formes de vie ou de conscience supérieures ou inférieures). Ces sous-plans font partie de ce que l'on nomme kama ( désir ) manas ( mental ) dans la philosophie hindouiste. Le sous-plan 1 ( ligne 1 ) étant le plus épuré.

5- Vous dépassez tous ces sous-plans et vous retrouvez lors d'une projection sur des plans de conscience supérieurs à l'astral non représentés sur ce dessin.

*

Chaque case correspond à un "monde" différent. Il en existe autant que notre pensée peut en concevoir car ces mondes sont le produit de désirs et de pensées et ils auront la durée que leur confèrent l'intensité, la persistance et la récurrence de ces pensées. Certains de ces mondes ou certaines formes astrales sont à peine perceptibles, aussi éphémères que le vol d'un insecte, d'autres ont la durée de millénaires.

On pourrait croire que ces "mondes" de l'astral sont inconsistants et non réels, mais - quoique fort différents de notre monde matériel - ils ont leur propre "réalité".
Notre monde physique est simplement plus consistant et - un peu ou beaucoup plus -  durable grâce à sa matière qui peut garder plus longtemps la concrétisation des formes, principalement dans le règne minéral. Mais toute forme est éphémère et même un système solaire ou une galaxie finisse par disparaître un jour...

Amicalement,
F*

   
         
       
    Jamie B - 371 - SUISSE
   
    J'ai remarqué un garçon dans mon université il y a quelques mois. J'ai tout de suite eu le coup de foudre pour lui. Malheureusement, il était et il est toujours "pris". Je me suis déclarée à lui mais il m'a dit qu'il aimait son amie et qu'il ne pouvait pas la quitter maintenant. Pourtant, je sais que je lui plaisais... Depuis, j'ai dû changer d'école pour mes études et je n'ai pas eu l'occasion de le revoir. Je suis persuadée que lui et moi sommes liés d'une façon ou d'une autre. J'ai toujours eu une très bonne intuition, je crois en l'âme soeur, en la réincarnation etc. Se pourrait-il que l'on soit liés sur le plan karmique? J'ai l'impression que je vais le retrouver bientôt et c'est vrai que je le souhaite vraiment. Seulement je ne sais pas si cette fois, je peux me fier à mon intuition étant donné le fameux dicton "l'amour rend aveugle". Je ne sais plus quoi faire ni quoi penser, pourriez-vous m'aider? Merci d'avance.
 
   
   
Bonjour Jamie,

Il se peut bien entendu que vous soyez liée sur le plan karmique avec ce garçon mais même une excellente intuition s'avérera souvent insuffisante pour tenter de savoir si l'âme d'une telle personne est en relation étroite avec la nôtre.
 
Comme vous le dites avec justesse, l'amour peut rendre aveugle, et vos sentiments peuvent dictés et fausser en quelque sorte toutes les impressions ressenties par rapport à lui.
Il en est de même lorsqu'on pratique un art divinatoire. Une neutralité absolue est absolument nécessaire pour tenter de trouver les réponses justes aux questions posées. Seule une personne neutre et sensitive ( médium de qualité, très bon radiesthésiste... ) totalement indépendante de vos sentiments pourrait - peut-être - vous apporter une réponse exacte à cette question.

Interrogez-vous sur ce garçon et posez-vous les questions suivantes:

- Que sais-je de lui exactement?
- A-t-il des goûts vraiment correspondants au mien? Partagez-vous ses intérêts?
- Que pensent de lui ses proches ainsi que mes ami(e)s?
- Mon attirance vers lui est-elle d'abord physique? et si oui, airais-je pour lui la même attirance s'il était nettement moins à son avantage physiquement?

Ceci devrait vous apporter quelques réponses par rapport à ce qui vous attire vers lui.

En attendant, efforcez-vous de le laisser vivre sa relation actuelle. Vous ne pouvez moralement l'influencer à venir vers vous. Si vous insistiez, peut-être se laisserait-il convaincre par la facilité d'une relation éphémère avec vous. Mais je suppose que ce n'est pas cela que vous cherchez ou espérez.
La meilleure chose à faire serait de rester attentive à sa relation actuelle. Si celle-ci devait se terminer pour l'une ou l'autre raison qui n'a rien à voir avec vous, vous pourriez toujours lui faire part de votre désir de le retrouver. Mais une relation satisfaisante se vit à deux et s'il ne ressent pas pour vous ce que vous ressentez pour lui, il y a peu de chances qu'une relation entre vous et lui puisse soit exister, soit durer.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Kevin C - 370 - FRANCE
   
    Il y a deux mois et pour la première fois de ma vie, j'ai essayé de pratiquer l'écriture automatique afin d'avoir la preuve que la vie après la mort existe. J'ai appelé ma grand-mère et ma tante décédées il y a quelques années mais ça n'a pas marché. J'ai donc décidé d'aller me coucher et peu après avoir éteint la lumière voilà que j'entends des "toc toc toc" dans ma chambre, que je sens ensuite comme un souffle chaud contre ma joue et que j'entends près de mon oreille comme le bruit d'un bijou, peut-être d'un pendentif, que quelqu'un faisait bouger près de moi! Le plus troublant, c'est que ce petit tintement était très près de moi et qu'en même temps j'avais l'impression qu'il venait d'"ailleurs", d'un autre "plan". Je tiens à préciser que je ne dormais pas à ce moment là et que je n'ai pas eu peur. Se peut-il que c'était le fruit de mon imagination?

Je tiens également à relater quelque chose d'incroyable qui était arrivé à ma mère, pendant que sa soeur était à l'hôpital, brûlée au 3ème degré et dans le coma. Ma mère a prié, prié, prié pendant de longues heures implorant Dieu que sa soeur reste en vie. Puis elle dit avoir vu dans sa tête tout un groupe de formes blanches la rassurant et lui délivrant le message: "Ne t'inquiète pas, elle va vivre, tu dois le dire à ta famille". Je me souviens que ce jour-là ma mère a quitté sa chambre en courant, pleurant de joie et emplie d'amour et de bonheur! Pourtant le lendemain, ma tante est morte. Pourquoi ont-ils dit qu'elle allait vivre alors qu'elle est morte?

Je pense que l'au-delà existe mais je n'en suis pas complètement sûr et des fois je me remets en question et me dis que la vie après la mort c'est des bêtises, surtout que mon meilleur ami, un garçon très intelligent, est convaincu que ça n'existe absolument pas. Merci d'avance de répondre à mes questions.
 

   
   
Bonjour Kevin,

Si vous avez perçu un bruit particulier après votre tentative d'entrer en contact avec votre grand-mère et votre tante par l'écriture automatique, on peut supposer que quelque chose de significatif en rapport avec vos essais de communications avec l'autre monde a pu se produire à ce moment-là. Une réponse vous a peut-être été donnée de cette façon parce que vous ne pouviez en obtenir par l'écriture automatique, et le bruit du pendentif entendu pourrait avoir une signification précise par rapport à vos aïeules.

Votre mère devait avoir un certain don de réceptivité médiumnique, sinon elle n'aurait pu entendre ces voix lui dire que sa soeur allait guérir. Ces voix pouvaient provenir d'esprits communs et n'avaient peut-être d'autre but que de la rassurer. Les esprits communs de l'au-delà ne sont pas plus devins que nous. Ils ne pouvaient donc probablement pas savoir si la soeur de votre mère allait s'en sortir ou non. Un guide de Lumière aurait probablement été plus prudent dans son jugement et aurait pu lui dire par exemple que l'état de sa soeur était fort préoccupant, qu'ils allaient essayer de faire quelque chose pour elle mais qu'ils ne garantissaient pas le résultat. Malheureusement, votre mère ne pouvait probablement percevoir un message de cette nature car capter auditivement un être de Lumière n'est pas donné à tout le monde. Cela implique une ouverture médiumnique plus élevée.

Certaines personnes sont convaincues de la réalité de l'au-delà. D'autres n'y croient absolument pas, mais très souvent ces personnes-là n'ont jamais approfondi leur recherche en ce domaine. Elles ont simplement décidé que cela ne pouvait exister.
Si l'on prend la peine d'étudier et d'approfondir le sujet, il y a de fortes chances que notre jugement devienne petit à petit moins tranchant, moins radical, à moins que nous ne voulions à aucun prix assouplir nos opinions.

Il ne s'agit pas de croire ou de ne pas croire à l'au-delà mais d'arriver plutôt à une sorte de conviction intime située au-delà d'une simple croyance. Certaines expériences en rapport avec la mort - comme les NDE - ont transformé complètement les opinions de milliers de personnes ayant vécu ces expériences. Beaucoup d'entre-elles après cela n'avaient par exemple plus du tout peur de la mort et étaient totalement convaincues de la poursuite d'une forme d'existence individuelle après cette vie. Mais il est possible d'en arriver aux mêmes conclusions par la réflexion, l'étude, la méditation, le développement de l'intuition.

On peut bien sûr être intelligent et ne pas y croire, mais de toute façon aucune intelligence ne confère l'infaillibilité. Au cours de l'histoire humaine des personnes très intelligentes, très instruites, très savantes se sont trompées sur de nombreux points. Il en est de même de nos jours et il en sera toujours ainsi.

Des tas de personnes très intelligentes ( au point de vue du quotient intellectuel ) y croient. On peut donc être intelligent et être en même temps être convaincu de la survivance de l'âme après la mort et de la poursuite de son existence sous une autre forme.

Deux êtres intelligents peuvent avoir des opinions radicalement opposées sur certains sujets. C'est même très souvent le cas. L'un des deux peut avoir raison, les deux peuvent avoir tort ou chacun peut même avoir raison en partie!
Nous vivons dans un univers fait de paradoxes et plus on s'engage dans une réflexion approfondie - scientifique ou philosophique - plus on s'en rend compte.

Amicalement,
F*

   
         
       
    David D - 369 - FRANCE
   
    Je tenais à vous faire part d'un événement qui s'est répété deux fois dans ma vie de jeune étudiant et qui ma bouleversé.

La première fois c'était chez moi, dans le 18ième, j'avais 19 ans, il devait être 3h du matin. Je ne me souviens plus si j'étais resté éveillé ou si je venais de me réveiller mais je pense que je n'allais pas m'assoupir. La lumière était tamisée lorsque je sentis une forte présence. Mon corps était immobile et je ne pouvais plus bouger. Pourtant Dieu sait à quel point je le voulais. Seuls mes yeux voyaient, alors que tout en moi était bloqué. Une forme humaine faite de pointillés noirs se déplaça comme le vent et se dirigea vers moi. J'étais allongé sur le dos, incapable de respirer malgré ma volonté. J'avais l'impression que cette force me comprimait la poitrine et m'empêchait de respirer comme si elle me serrait très fort. Aujourd'hui, avec le recul, j'ai l'impression qu'elle voulait me pénétrer ou passer à travers moi. J'ai eu très peur mais la forme a fini par s'en aller après que je me sois calmé et concentré pour qu'elle parte.

Ce phénomène m'arriva une deuxième fois en 2003. J'étais allongé sur le côté et le dos face à la fenêtre. Une présence, la même, me pénétra par le dos sans que je puisse à nouveau bouger ni respirer. Cette fois-ci je ne l'a vis pas, mais l'a ressenti fortement. Elle repartit ensuite comme la première fois au prix d'un effort et d'une concentration intense.

Ce phénomène me hante. Est-ce un esprit? "mon âme" ? un membre de ma famille? un dédoublement? Merci.
 

   
   
Bonjour David,

Le fait d'être suffisamment relaxé avant de s'assoupir peut provoquer à certains moment chez certaines personnes des sensations comme celles que vous décrivez.

Le sentiment de ne pouvoir bouger est typique des prémices d'une sortie consciente ou semi consciente hors du corps. Je pense donc que c'est ce que vous étiez en train de vivre à ce moment-là.

Lors de votre première expérience, votre sens visuel, resté actif, vous a permis d'apercevoir une forme vague se déplacer devant vous. Cette forme pouvait être soit un effet visuel secondaire dû à la modification de votre état de conscience, soit l'irruption dans votre champ visuel d'une forme astrale, soit éventuellement la tentative d'une conscience astrale de s'immiscer en vous. Cette dernière possibilité est possible mais n'indique pas pour autant une prise de possession totale et permanente de la conscience d'un individu.

Le sentiment de compression respiratoire quant à lui faisait probablement partie de la paralysie générale ressentie en ces occasions et ne résultait pas selon moi d'une manifestation due à la volonté d'une conscience extérieure à la vôtre.

Il n'y a pas de règles absolues en matière de sortie consciente hors du corps, et chaque personne peut vivre un début de décorporation de manière différente. La peur ou la volonté de fuir cet état de conscience désagréable met souvent fin à l'expérience, comme lorsqu'une grande frayeur dans un rêve nous fait nous réveiller.

Votre seconde expérience tendrait à confirmer la réalité d'une présence astrale. Peut-être un état de stress, de fatigue nerveuse ou une autre cause pourrait-elle favoriser chez vous ce type de phénomène. Si cela devait encore vous arriver, le mieux serait de vous interroger juste après pour essayer de savoir si un état mental ou physique particulier précède ce type d'expérience.
En tout cas, s'il s'agit bien d'une présence astrale, elle ne peut résister longtemps à votre volonté de la voir s'enfuir. Ce qui indiquerait son manque de pouvoir par rapport à vous.

Il pourrait bien sûr s'agir d'un esprit errant ou d'un membre de votre famille décédé qui essaie de se manifester à vous. Pour le savoir, ou tenter de le savoir, il faudrait que vous ayez le courage de poursuite ce type d'expérience afin de voir ce qu'il se passe après. Mais je comprends que la peur peut être la plus forte et vous en empêcher.

Les prémices d'un dédoublement peuvent être vus ou ressentis par des esprits proches des vibrations physiques. Ceci expliquerait qu'une modification de votre état de conscience précédant un dédoublement astral pourrait amener dans votre champ sensoriel l'une ou l'autre entité veillant soit communiquer avec vous, soit s'exprimer à travers vous d'une façon ou d'une autre.
Si cela devait encore vous arriver, vous avez donc le choix de poursuivre l'expérience si vous le pouvez pour en savoir plus ou de réagir comme vous l'avez fait auparavant pour stopper ces manifestations. Les empêcher à coup sûr me paraît difficile mais vous pouvez toujours demander mentalement de temps en temps d'être protégé de toute influence astrale néfaste. Cela au moins devrait vous rassurer un peu.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Isabelle C - 368 - FRANCE
   
    J'ai fait une rencontre amoureuse il y a deux mois et une voyante m'a dit que j'avais rencontré mon jumeau karmique. Qu'est-ce que cela veut dire? Est-ce positif? Il est vrai que l'on se sent très bien ensemble et sans pour autant devoir nous parler, on sent nettement que quelque chose nous lie mais sans vraiment savoir ce que c'est. Merci pour votre réponse.     
   
Bonjour Isabelle,

Dommage que la voyante que vous avez vue ne vous ait pas expliqué ce que signifiait rencontrer un jumeau karmique car il est vrai que si l'on vous dit cela sans vous donner d'autres explications cela ne sert pas à grand-chose!

Je ne sais si cette voyante avait ou non raison en ce qui vous concerne, mais rencontrer dans notre vie son âme jumelle est tout à fait possible.

Lors de sa descente dans la matière l'âme se scinde à un certain moment en deux parties. Cette action lui est nécessaire pour recueillir un maximum d'expériences et ramener ensuite et beaucoup plus tard le fruit de celles-ci.
Deux individualités ramèneront en effet plus d'expériences à l'âme source qu'une seule.
Nous avons donc tous et toutes un double de notre âme qui vit quelque part, mais pas forcément ici-bas. Il se peut très bien par exemple que notre âme jumelle ne soit pas incarnée sur terre pour le moment ou qu'elle y soit incarnée dans un autre pays que le nôtre ou sur un autre continent. Elle pourrait très bien aussi nous côtoyer, habiter la rue voisine ou faire partie de nos proches: amis, parents, relations, sans que nous le sachions.

Une rencontre d'âmes jumelles est souvent - sinon toujours - programmée dès avant la naissance. Cela signifie qu'il nous sera donné ou non de rencontrer notre alter ego dans notre vie suivant le plan de notre destin.
Comme les lois karmiques sont très complexes, il se peut aussi que notre âme jumelle, même si elle est incarnée en même temps que nous, soit du sexe opposé au nôtre, qu'elle n'ait pas un âge physique correspondant au nôtre et / ou qu'elle ne corresponde à ce que nous pourrions attendre du profil d'un partenaire sentimental idéal.

Un Guide de Lumière, au courant de notre karma, de notre passé, peut être à même de nous dire si telle ou telle personne est bien notre âme jumelle. Un médium en contact avec lui pourra donc nous révéler la chose, pour autant qu'il ou qu'elle en ait l'autorisation car parfois cela ne peut être communiqué.

Une relation avec son âme jumelle est certes assez différente d'une relation avec une autre personne car un immense passé relie ces deux âmes. Deux âmes jumelles ont souvent des goûts et des intérêts communs ainsi que des traits de personnalité et de comportement similaires. Elles ne se ressemblent pas pour autant comme deux gouttes d'eau dans tous les domaines car les expériences qu'elles ont accumulées au cours de leurs vies séparées les ont diversifiées.
Cela ne signifie pas non plus que leur vie de couple sera exempte de nuages car les relations humaines sont ainsi faites que même entre âmes jumelles il peut y avoir des heurts, des incompréhensions, des disputes, des séparations. Mais si deux âmes jumelles ont l'opportunité de se rencontrer et de faire un bon bout de chemin ensemble dans une vie cela sera souvent tout profit pour la croissance de leur âme commune car leur destin normal est de fusionner et de retrouver un jour leur unité afin de poursuivre leur chemin évolutif ensemble afin de disposer des forces de leur deux polarités.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Eric C - 367 - FRANCE
   
    Un soir en m'endormant dans le lit de mon grand-père décédé, j'ai été pris de frissons dans tout mon corps et j'ai fait un rêve étrange. Il y avait des personnes en noir qui me regardaient dormir et j'ai l'impression qu'elles disaient: " Il a le pouvoir".

Un autre soir, toujours dans mon sommeil, j'ai vu une personne qui avait une empreinte sur le dos de sa main. Par réflexe, j'ai mis ma propre main dessus et à ce moment là, la personne s'est retournée! Quelle ne fut pas ma surprise en voyant ces yeux noirs qui étaient au moins dix fois plus grands que nos yeux à nous.

Un autre soir, des voix m'ont réveillé. Elles me disaient: "tu veux t'amuser avec nous"?

Autre chose. A chaque date d'anniversaire je fais un rêve étrange avec des chiens puis après je vois un arbre qui me permet de me sentir en sécurité. Je ressens aussi du fluide dans mes doigts et un grand magnétisme de guérisseur. J'aimerais avoir votre avis et savoir vraiment ce que cela signifie. Merci.
 

   
   
Bonjour Eric,

Il m'est difficile de faire la part des choses dans toutes ces expériences que vous avez vécues. Il peut s'agir de simples rêves de nature fantasmagorique comme on en fait tous parfois, d'expériences plus profondes qui sortiraient de ce cadre courant ou d'un amalgame issu de diverses sources suivant les cas. J'opterais plutôt pour cette dernière explication.

Certains rêves sont plutôt logiques. D'autres sont de nature psychédéliques. Ceci est fonction d'un ensemble de facteurs et d'influences nombreuses. Un rêve peut être influencé par un ou plusieurs de nos sens physiques, par tout ce que contient notre subconscient: refoulements, désirs, pensées, sensations éprouvées bonnes ou mauvaises et par beaucoup d'autres choses encore...

Il est possible que vous dépassiez à certains moments vos rêves et que vous entriez en contact avec d'autres réalités du monde qui nous entoure. Tellement d'êtres invisibles, d'ondes, d'intelligences, de forces, d'énergies nous environnent ou nous traversent en permanence, y compris pendant notre sommeil.

Des voix peuvent être perçues dans un simple rêve simplement produites par notre créativité onirique nocturne. Elles peuvent aussi résulter d'une communication extrasensorielle confuse ou fragmentaire, mais il n'est d'habitude pas possible d'en déterminer la cause ou la provenance exacte.
Finalement, notre conscience est très limitée comme est très limitée la capacité de nos sens et celle de notre mental. Elle ne peut donc contrôler parfaitement tout ce qui lui est envoyé comme informations.

Si vous faites régulièrement le même rêve chaque année, celui-ci devrait avoir une signification bien précise, mais pour la découvrir et pouvoir l'expliquer, il faudrait connaître beaucoup de détails psychologiques concernant votre vie présente et peut-être même concernant d'autres vies précédentes, car un rêve peut bien sûr avoir une signification karmique.

Si vous ressentez un fluide, un fort magnétisme se dégager de vous, le mieux serait peut-être de le mettre à l'épreuve avec l'une ou l'autre personne de votre entourage si l'occasion se présente. Cela vous permettrait d'observer les réactions de votre magnétisme à la fois sur vous et sur les autres. Vous pourriez aussi, si ce n'est déjà fait, vous documenter sur le magnétisme afin de mieux le comprendre et peut -être mieux l'exploiter au bénéfice des autres.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Jamie Owen - 366 - CANADA
   
    J'aimerais savoir si les âmes après la mort peuvent vivre sur différents niveaux ou dans différentes sphères et savoir si ces âmes peuvent poursuivre leurs vices. Je m'explique. Est-ce que des âmes, après la mort peuvent par exemple: boire, se saouler, fumer de la drogue et pratiquer toutes sortes d'autres vices que les humains entretiennent. Est-ce possible?
 
   
   
Bonjour Jamie,

Les âmes après la mort peuvent être attirées très rapidement vers différents niveaux de l'astral ou rester à proximité de notre monde matériel et de ses vibrations lentes pendant un certain temps.

La plupart du temps, les âmes qui peinent à s'élever rejoindront cependant elles aussi les sphères qui leur correspondent après quelques semaines, quelques mois ou quelques années. Seules des âmes très grossières et refusant obstinément de suivre le chemin lumineux qui se profile devant elles stagneront dans des zones astrales proches de nos vibrations physiques pendant un temps considérable, à moins qu'elles ne soient obligées de se réincarner pour l'une ou l'autre raison.

Les sphères astrales sont innombrables. Certaines sont denses, lourdes et plutôt sombres. Ce sont ces zones-là que l'on appelle le bas astral.
A l'opposé se trouvent des zones astrales légères et très lumineuses qui correspondent à l'idée que l'on peut se faire du paradis. Entre les deux s'étend une multitude de couches de qualité et densité diverses.

Nous sommes ce que nous pensons. Nous vivons aussi après cette vie dans les mondes que nous nous sommes créés par la pensée.

L'âme, après la mort, sera à un moment ou l'autre attirée presque automatiquement vers la zone correspondant à son développement et à ses intérêts, car si l'âme se dépouille de son corps physique, elle n'en garde pas moins ses désirs, ses tendances et les habitudes mentales acquises sur terre.

Une personne qui a par exemple été fortement alcoolique de son vivant sur terre continuera de ressentir le besoin d'ingérer des boissons alcoolisées après sa mort physique. Le problème est qu'elle ne pourra plus satisfaire cette envie comme auparavant. Elle s'efforcera bien de garder la sensation mentale que produisait l'alcool sur elle, mais cela ne remplacera pas la sensation physique de la boisson. S'ensuivra donc une cruelle sensation de manque telle qu'on peut en ressentir lorsqu'on arrête de fumer, de boire, de consommer des drogues.

Beaucoup d'alcooliques ou d'autres personnes dépendantes s'efforcent de rester à proximité des lieux sur terre où on consomme alcool, drogue etc. Premièrement, parce que cette ambiance et les vibrations qu'elle dégage leur manquent et deuxièmement parce que ces âmes essaieront de s'infiltrer d'une façon ou d'une autre dans la peau d'une personne qui s'adonne à leur vice dans le but de continuer de profiter par procuration les sensations éprouvées.

Ces âmes pourront perdre un temps considérable avant de se défaire de leur vice. Ce qui retardera leur progression spirituelle, mais elles finiront un jour par changer de comportement, aidées souvent par des aides de l'au-delà. Elles s'en iront alors rejoindre une sphère astrale dégagée de ces basses vibrations.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Koch F - 365 - FRANCE
   
    J'ai vu dans la rubrique porte-bonheur des schémas que vous avez magnétisés. Comment faites-vous pour les magnétiser? Quels gestes accomplissez-vous et quelles formules récitez-vous? Je voudrais aussi que Sashan magnétise un de mes talismans. Quels gestes et quelles formules dois-je réciter? Merci de m'aider.
 
   
 
Bonjour Koch,

Les talismans disponibles sur notre site ont été chargés par les guides de Lumière avec lesquels nous sommes en contact, et notamment par Sashan. C'est Priya qui nous a aidé à les charger grâce à son don de magnétisme que certains Guides utilisent pour réaliser l'une ou l'autre tâche d'ordre magnétique.
Il n'y a dans son cas nul besoin de réciter une formule quelconque. Elle fait simplement appel à un Guide mentalement et lui demande de bien vouloir charger tel ou tel objet. Elle place ensuite une de ses mains au-dessus ou sur l'objet en question. La magnétisation prend environ entre 10 à 20 secondes. Elle retire ensuite sa main lorsqu'elle sent que l'énergie a pénétré l'objet.

Les personnes qui pratiquent le reiki ou toute forme de magnétisme et qui en ont une certaine expérience peuvent pratiquer le chargement d'objets de façon similaire.
Le résultat obtenu dépendra naturellement de l'origine et de l'intensité de l'énergie dispensée ainsi que de la qualité de l'intermédiaire. Tout le monde n'obtiendra pas le même résultat. Cela dépend de la capacité magnétique de chacun. Une autre personne qui possède un bon magnétisme sera un meilleur instrument pour transmettre l'énergie envoyée par un Guide.

L'énergie magnétique est de nature universelle. Un bon magnétiseur peut très bien obtenir d'excellents résultats sans aucune aide extérieure, mais un être de Lumière peut mieux voir, ressentir, diriger, canaliser, amplifier ce type d'énergie. C'est la raison pour laquelle une action magnétique réalisée avec son concours sera plus forte.

Vous pouvez tenter de charger vous-même un objet de protection si vous estimez votre magnétisme suffisant. Si vous êtes novice en ce domaine ou si vous pensez que votre magnétisme ne suffirait pas, il vous faudra passer par un magnétiseur capable de réaliser à votre place cette action de chargement magnétique.
Si vous désirez que Sashan vous aide, faites appel à lui mentalement. S'il peut faire passer son magnétisme à travers vos mains, il le fera. Une sorte de chaleur inhabituelle et / ou de picotement dans vos mains, indiquera qu'il y fait passer son énergie.

Amicalement
F*

 


 

  Christophe D - 364 - BELGIQUE
 
  Il y a 4 ans, j'ai rêvé de mon parrain que je n'avais plus vu depuis plus de 13 ans. Me voyant petit, il jouait avec moi dans le divan à me chatouiller. Au même instant je me suis vu comme je suis aujourd'hui et, étant choqué, je suis resté fixe, sans bouger. Il s'est approché de mon oreille et m'a dit: "Je suis venu te dire au revoir." Je me suis ensuite réveillé et j'ai téléphoné à l'école où il était directeur et l'on ma dit qu'il était décédé la semaine d'avant!

Le jour où mon grand-père est décédé, le téléphone a sonné et au moment où j'ai mis ma main sur le cornet mon bras s'est glacé jusqu'au coude et j'ai dit a ma mère: " Grand-père est mort! "

Autre expérience: Le frère de ma patronne était en clinique, il avait le cancer. Les médecins ne lui donnaient plus que trois mois à vivre. Une nuit, j'ai rêvé que j'étais dans une clinique et que je traversais un couloir où toutes les portes étaient fermées sauf la dernière à droite. Arrivant à l'entrée de cette porte, je vis 4 lits inoccupés. Assis à coté d'un des lits, je vis ma patronne qui tournait les pages d'un livre, et sur chaque page il y avait un cercueil. Je me suis réveillé à cause du téléphone qui sonnait. C'était la fille de ma patronne qui m'annonçait que son oncle (le frère de ma patronne) venait de décéder!

Il m'arrive aussi des fois la nuit, au moment où je commence à m'endormir de sentir une main glacée me prendre la main et je sursaute bien évidemment. Je ne croyais pas tout cela auparavant mais une voyante de grande renommée ma dit un jour que j'avais des dons médiumniques et autres. Comment faire pour les développer? Que lire ou à qui m'adresser sans me faire rouler ou que l'on me prenne pour un fou? Merci.
 

 
 
Bonjour Christophe,

La voyante que vous avez consulté a raison. Il est évident que vous possédez des facultés médiumniques, sinon vous n'auriez pu vivre de telles expériences.
Votre médiumnité semble en rapport plus étroit avec la mort de certains de vos proches. C'est un type de médiumnité courant. La médiumnité, les rêves prémonitoires, les flashes, les intuitions de certaines personnes ne fonctionnent parfois qu'en rapport avec des événements comme la maladie, les accidents, les dangers, la mort...
Certains médiums refoulent d'ailleurs volontairement leur médiumnité pour cette raison car ils ou elles savent que celle-ci ne leur annoncera jamais rien de bon.

Il est clair qu'on ne peut parler de ces choses à tout le monde. Beaucoup de personnes ne connaissent rien à la médiumnité, aux prémonitions et à la réalité des phénomènes paranormaux. Il est donc souvent délicat d'aborder ce sujet avec son entourage. Mieux vaut donc être prudent pour ne pas passer pour un "fou".

Les psychologues et autres "psy" , n'ayant pas été formés dans ces matières ne sont la plupart du temps pas aptes à en discuter en connaissance de cause non plus. Beaucoup d'entre-eux rangent ces phénomènes dans la catégorie pathologique des hallucinations, alors qu'il n'en est rien. Une hallucination est une construction imaginaire ayant peu ou pas du tout de rapport direct avec la réalité. Cela n'a rien à voir avec une vision prophétique, une audition médiumnique ou un rêve prémonitoire qui précède la concrétisation d'un événement futur.
Le simple rêve lucide est à peine connu et reconnu par certains psy, grâce notamment aux travaux entrepris par le chercheur américain Stephen La Berge. Quant à la médiumnité, à la psychologie transpersonnelle et à ces matières en rapport avec les pouvoirs du psychisme humain, beaucoup de chemin reste encore à parcourir avant que les psys ne puissent s'en faire une idée conforme à la réalité.

Il n'est pas toujours indiqué de développer sa médiumnité. Cela dépend de la résistance nerveuse, de l'équilibre psychologique et de la santé physique d'une personne.
Vivre une médiumnité quotidienne n'est pas de tout repos, cela épuise et demande beaucoup d'énergie.

Beaucoup de livres, de qualité diverses, traitent du sujet de la médiumnité.
Je vous conseille de lire et d'étudier le livre de Barbara Ann Brennan (physicienne et psychothérapeute) qui s'intitule: Le pouvoir bénéfique des mains Ed. Tchou.
C'est un excellent livre qui traite non seulement du magnétisme curatif mais qui donne également des exercices de développement des perceptions extrasensorielles. Il contient de nombreux schémas qui vous expliqueront la constitution de l'être humain en profondeur et donne également des exercices de méditation et de respiration à pratiquer pour ouvrir les chakras et avoir une meilleure réceptivité. Un chapitre est consacré à la perception auditive et à la communication avec les maîtres spirituels.
Ce livre est un véritable manuel d'étude avec exercices et révisions des chapitres lus qui s'adresse surtout aux personnes que l'étude approfondie d'un sujet ne rebute pas.

Si le spiritisme vous intéresse, je vous conseille les livres d'Allan Kardec, le livre des esprits et le livre des médiums. Vous apprendrez énormément de choses intéressantes grâce à ces deux ouvrages.

Amicalement,
F*

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil