FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 3
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  SANDY G - 37 - FRANCE
 

 

 

  Il y a un peu plus de deux ans que je ne pratique plus le spiritisme. Ayant eu des effets secondaires, j'ai arrêté. Le problème est qu'il y a à peu près une semaine, alors que j'écoutais de la musique, le volume de ma chaîne a baissé tout à coup. Or, j'ai déjà vécu ce genre de truc bizarre et je me demande si l'esprit que je contactais à l'époque revient pour m'avertir de quelque chose ou encore rien que pour me faire peur. Je ne sais pas du tout comment interpréter ceci.
 
 
 
Bonjour Sandy,

Votre décision d’arrêter les communications spirites était certainement la plus sage et la meilleure à prendre, les personnes qui pratiquent ce type de contact avec l’au-delà étant très souvent sujettes à des problèmes d'entités. Et je ne parle pas des chocs en retour subis lors de pratiques magiques douteuses.

En pratiquant le spiritisme d’une façon ou d’une autre: tables tournantes, écriture automatique, planchette oui-ja, incantations etc. vous avez automatiquement créé un champ réceptif autour de vous. Certaines entités peuvent donc se manifester plus facilement, attirées par l’ouverture créée de la sorte. Je ne sais quel type de désagrément vous avez dû subir, mais je suppose, puisque vous avez arrêté, qu’en fin de compte les nuisances étaient supérieures aux bénéfices acquis.

Si l’esprit que vous captiez à l’époque s’est avéré positif et cohérent, il se pourrait effectivement qu’il tente de vous communiquer quelque chose ayant un intérêt pour vous ou pour vos proches. Mais si cet esprit s'est avéré instable, pernicieux et a fini par vous déstabiliser complètement, il vaut mieux ne pas renouer de contact avec lui. Décidez donc en fonction des leçons du passé si vous devez encore accorder du crédit à une voix ou à une communication venant du monde invisible.

L’utilisation d’un pentacle de protection, le recours à la prière ou une demande sincère de protection à un être spirituel devraient au moins vous apporter un minimum de protection.

Que le Ciel vous protège,
F*

 
     
     
    Lorraine L - 36 - CANADA
 
    Cette année, J'ai commencé à peindre à l'aquarelle. Je me sens bien dans ce loisir. J'ai lu avec beaucoup d'attention les messages médiumniques envoyés par Chagall et Vincent Van Gogh. J'aimerais bien qu'une telle chose m'arrive en peignant. Est-ce que cela est possible pour moi?
 
   
   
Bonjour Lorraine,

Que ce soit pour capter des messages de Chagall, de Van Gogh ou que ce soit pour réaliser des peintures automatiques en collaboration avec eux, il faut posséder un don médiumnique, je dirais même des dons médiumniques multiples. Un bon médium peut en effet très bien recevoir des messages de l’au-delà tout en étant incapable de faire de la peinture automatique. Recevoir un message de façon télépathique est de l’ordre de la clairaudience tandis que faire de la peinture automatique est plutôt une question d’aptitude au channeling sensoriel. De plus, beaucoup de médiums en contact avec des entités astrales subissent des interférences, ce qui dénature naturellement l’authenticité réelle des œuvres réalisées de façon médiumnique ou des messages reçus.

Il n’est donc pas simple de faire de la peinture automatique ou de recevoir des messages de l’au-delà de façon crédible. Mais si vous ne pouvez faire passer un artiste directement à travers vos mains, vous pouvez néanmoins lui demander de vous inspirer lorsque vous êtes face à votre feuille d’aquarelle. Immergez-vous dans un état réceptif proche de la méditation et laissez agir votre subconscient. Vous finirez par ressentir à un certain moment quelque chose d’inhabituel se passer en vous. L’entité appelée ou son égrégore influenceront ainsi progressivement votre façon de peindre, et partageront un tant soit peu avec vous une part de leur vision et de leur expérience picturale.

Bien amicalement,
F*

   
   

 

   
       
    Tiziana A - 35 bis - SUISSE
   
    Quand j'étais en France à Taizé en Bourgogne dans la Communauté des frères, il y a un soir où j'ai eu une vision sous forme de rêve. Dans mon rêve, se tenait un homme debout me regardant. Il ne disait rien et il était vêtu d'une veste marron et d'un pantalon noir. Il avait les cheveux noirs courts avec la peau claire et les yeux bruns foncés. Je n'arrive pas trop à me souvenir des traits de son visage mais je ressentais que je le connaissais et que j'éprouvais un grand amour envers lui. C'est étonnant, car cet homme ressemble à un de mes amis que j'apprécie énormément. On s'entend très bien car on a beaucoup de points communs et j'avais déjà l'impression de le connaître en le rencontrant. Ce qui est étonnant, c'est qu'il habite en Bourgogne, pas loin de Taizé. Est-ce qu'il est mon âme-soeur ? Que signifie cette vision ? Merci d'avance.
 
   
   
Bonjour Tiziana,

En ce qui concerne votre rêve, il y a plusieurs possibilités :

1 - Le garçon que vous appréciez s’est peut-être montré à vous car vos « pensées » se sont tout simplement croisées un peu par hasard.

2 - Il peut s’agir d’un rêve déclenché par vos propres désirs conscients ou inconscients de mieux le connaître.

3 - Il peut s’agir d’un « rêve envoyé ». Ceci afin de vous faire comprendre qu’il y a entre vous et lui un lien karmique et/ou un lien d’âme qui mériterait d’être approfondi.

4 - Il peut s’agir aussi d’un désir conscient ou inconscient de sa part qui s’est manifesté sous forme de rêve afin de vous faire comprendre qu’il a une même attirance pour vous.
Il est impossible au stade actuel de déterminer s’il s’agit de votre âme jumelle ou non, surtout sans un support qui nous permettrait de vous capter tous les deux vibratoirement. Il pourrait malgré tout s’agir d’une reconnaissance karmique puisque vous dites que vous aviez déjà l’impression de le connaître la première fois que vous l’avez rencontré.

L’avenir apportera j’en suis sûr les réponses que vous attendez. Demandez à un être spirituel de vous assister. Il tentera de vous aider à y voir plus clair, peut-être par d’autres rêves…

Que le ciel vous protége dans la voie d’amour que vous avez décidé de suivre.

Amicalement,
F*

   
   

 

   
       
    Fabienne D - 35 - AFRIQUE
   
    Depuis deux ans, je pratique l'écriture automatique. J'ai reçu de très beaux messages d'entités très élevées, des moins bons, de très méchants, des menaçants et aussi émanant de gens que je connaissais. Mais depuis plusieurs mois, je reçois un esprit qui me déstabilise complètement. Il n'est ni bon ni mauvais, mais il refuse mon aide et ses conversations n'ont ni queue ni tête. Je n'ai pas changé ma manière de vivre et j'ai souvent recours a la prière. Que puis-je faire ?
 
   
   
Bonjour Fabienne,

Ce dont vous nous parlez est l’exemple type d’une pratique plus ou moins assidue de l’écriture automatique.

Au début, votre appel a probablement été entendu par une entité positive qui vous a répondu sincèrement et vous a dispensé des messages intéressants et cohérents. Mais le fait d’utiliser fréquemment un canal médiumnique non protégé ouvre la porte à des couches astrales peuplées d’entités les plus diverses toujours à l’affût pour pouvoir s’exprimer ou imposer carrément leur présence notamment par le moyen de l’écriture automatique. Et ce sont souvent les entités les plus agressives et les moins respectueuses qui arrivent à se faire une place au détriment des autres...

La pratique de l’écriture automatique et de la planchette Oui-Ja peuvent représenter à la longue un réel danger pour l’intégrité psychique d’une personne. Il faut donc être très prudent en ce domaine.

Il serait trop long de développer ici tous les subterfuges utilisés par les esprits pour se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas, je ne m’étendrai donc pas sur ce point.

En ce qui concerne l’esprit qui refuse de vous écouter, laissez-le à ses incohérences et ne vous occupez plus de lui. Il restera de toute façon sourd à vos propos.

Puisque vous pratiquez l’écriture automatique depuis deux ans, le moment serait peut-être venu de faire une petite pause ainsi qu’un bilan afin de déterminer s’il est vraiment intéressant pour vous de poursuivre dans cette direction. Si vous estimez qu’il est bien de continuer, essayez au moins de protéger vos séances d'écriture. Avant de commencer, faites appel à un être spirituel invisible, un ange, un guide Lumière pour lui demander une protection et mettez sur votre table bien en évidence un ou plusieurs signes protecteurs comme le Triangle de l'abbé Julio divin téléchargeable sur notre site. Si rien ne s'améliore, il serait préférable d'arrêter vos communications avec le monde des esprits pendant deux, trois mois, quitte à refaire un essai après.

Les prières ne peuvent que vous aider. Elles créeront autour de vous un cercle de lumière et une protection supplémentaire.

Amicalement,
F*

   
   

 

   
       
     Isabelle D C  - 34 - FRANCE
   
    J’ai un ami qui a entendu une voix lui parler. Tout d’abord, je dois vous dire que c’est un chanteur et qu’il voyage beaucoup. La voix lui aurait dit de ne pas entreprendre son prochain voyage et il s’est vu avoir un accident d’auto. La voix lui aurait dit aussi de quitter tout le monde, sa famille et amis, et de s’en aller loin. En plus, il a été très malade. Il a vomi et n’a pas mangé de la journée car il ne se sentait pas bien du tout.
Je voudrais savoir ce que cela signifie car je m’inquiète beaucoup. Merci!

 
   
   
Bonjour Isabelle,

Si votre ami ne reçoit pas d’habitude ce genre de manifestations et que cette voix était de nature paranormale, il devrait à mon avis tenir compte de cet avertissement. Du moins celui qui concerne le voyage prévu. Un accident grave était peut-être inscrit dans sa destinée et le Ciel lui a donné de cette façon une chance d’y échapper.

En ce qui concerne sa famille et ses amis, c’est plus difficile de vous répondre car je ne sais pas si votre ami a de bonnes relations avec eux ou non. Si les relations avec son entourage sont correctes, je ne vois pas pourquoi il devrait tout abandonner pour s’enfuir au loin. Mais je n’ai pas d’éléments suffisants pour me prononcer à ce sujet. Il se peut aussi qu’il y ait eu des interférences dans ce qu’il dit avoir capté. Le premier message a pu être envoyé par un protecteur du Ciel et le second par une autre entité profitant de l’ouverture créée par l’envoi du premier message. En principe, la réception d’un avertissement angélique ne provoque aucun malaise comme ceux que vous décrivez. Il faudrait donc selon moi chercher la cause de son indisposition ailleurs.

Amicalement,
F*

   
   

 

   
       
    Nicole B  - 33 - CANADA
   
    Un soir d'automne alors que je regardais par la fenêtre, j'ai vu un homme habillé de façon étrange qui semblait appartenir à une autre époque. Il avait les mains dans les poches et il me regardait d’une façon très calme. Nous nous sommes fixés ainsi lui et moi pendant quelques secondes sans bouger ni l’un ni l'autre.
Je sentais en moi un calme que je ne peux décrire car je suis de tempérament très nerveuse. L'homme semblait vouloir me dire de ne pas m'en faire, qu’il était là pour me protéger et pourtant, à cette époque de ma vie, tout semblait bien aller. Je me demande si ce n’était pas mon ange gardien qui voulait me prévenir de quelque chose car environ un an plus tard j'ai vécu une grosse déception amoureuse, une séparation d'une relation de 22 ans.
J'aimerais savoir si notre ange gardien peut nous avertir de cette façon?
 
   
 
Bonjour Nicole,

Il n’est pas courant qu’un ange gardien se manifeste lui-même de la sorte. Il choisira le plus souvent un moyen plus simple pour faire passer son message, par exemple par l’intermédiaire d’un rêve ou en nous orientant par synchronicité vers telle personne ou telle situation qui pourra nous permettre de nous interroger. Ceci dit, un grand protecteur du ciel peut parfois envoyer un messager terrestre pour prévenir une personne d’un danger imminent. Une personne sensitive comme un médium peut très bien capter un message envoyé par un être appartenant au monde invisible et répondre à sa demande expresse en allant prévenir ou réconforter une personne désignée. Mais dans le cas qui vous concerne, j’hésite à dire s’il s’agissait bien d’une manifestation angélique car une année s’est écoulée entre cette apparition et votre douloureuse rupture. Il n’y avait donc pas ici l’imminence d’un danger. Quoi qu’il en soit, un être de lumière d’un haut niveau a bien sûr la possibilité d’intervenir dans n’importe quelle situation s’il le désire et de la meilleure façon choisie par lui.

Amicalement,
F*

   

 

   
       
    Véronique B  - 32 - FRANCE
   
    Pourquoi le nom des anges se termine-t-il pour la plupart d'entre eux par "el"?
 
   
   
Bonjour Véronique,

Sur les 72 Archanges reconnus par la kabbale, 41 ont en effet comme suffixe "EL". Les 31 autres noms se terminant par "IAH".
"EL" signifie "Dieu" en langage hébraïque. Ainsi, les 3 Archanges nommés dans la Bible chrétienne - les autres ayant été quelque peu mis à l'écart - se nomment:
Raphaël qui signifie la guérison de Dieu ou Dieu a guéri.
Michaël qui signifie qui est comme Dieu.
Gabriël qui signifie homme de Dieu ou la puissance de Dieu - les étymologistes ne sont pas parvenus à se mettre d'accord.

"IAH" signifie "de Dieu" ou "appartient à Dieu" ce qui est quasi identique.

Amicalement,
F*

   
   

 

   
       
    Mickaëlle Mts - 31 - FRANCE
   
    Cela va faire un an que je me suis mise à lire des livres ésotériques, plus particulièrement sur les fées, les anges et la magie blanche. Je ne sais pas si c'est une coïncidence, mais il m'arrive des choses qui ne m'arriveraient peut-être pas si j'étais restée dans le refus de l'existence des entités supérieures qui nous aiment et nous aident dans notre karma.
Le plus souvent c'est chez moi ,seule, que je sens des choses comme quelqu'un qui est dans mon dos; mais ce n'est pas désagréable, bien au contraire. Parfois des oiseaux ou des tourterelles entrent dans ma chambre ou des papillons de jour viennent chez moi la nuit! Mais le souvenir le plus marquant est certainement une vision, entre sommeil et réveil. J'ai vu un visage féminin souriant, lumineux et brillant près de moi. Lorsque j'ai raconté cela à mon père il m’a dit que mon imagination travaillait trop. Personnellement je pense que c'était un ange ou bien une fée, en tout cas une entité pacifique car en quelques secondes elle m'a apporté de la joie. Que pensez-vous de tout cela? Je crois que vous vivez souvent des expériences « angéliques » et que vous seriez le mieux placé pour me dire si ce que j'ai vu ou vécu sont bien des rencontres avec des anges ?

 
   
   
Bonjour Mickaëlle,

En vous intéressant aux anges, aux fées et à tout ce qui touche à la spiritualité, vous allez automatiquement attirer à vous des énergies positives et des êtres lumineux. De temps en temps ces êtres nous montrent des signes de leur présence et de leur intérêt pour nous. Certains guides de lumière comme Kheeb, qui adore particulièrement les oiseaux, les attirent en venant à nous. Ceci est donc parfois le signe d'une présence angélique invisible à vos côtés. Certains esprits de la nature attirent eux aussi des animaux lors de leur déplacement. Certains animaux ont d'ailleurs un esprit de la nature - lutin, gnome, elfe... - comme "ange" gardien.

Une vraie vision paranormale ou médiumnique est assez distincte d'une vision de rêve. C'est la troisième sorte de visions que nous pouvons avoir. Le premier degré étant la vision physique classique, le deuxième degré la vision de rêve ou hallucinatoire et le troisième degré la vision médiumnique du "troisième oeil". Une personne entraînée à la médiumnité peut facilement faire la différence entre ces types de vision.

D'après ce que vous nous dites vous avez probablement eu la chance d'apercevoir un court instant un être de lumière. Ce genre d'expérience, même unique, laisse toujours des traces et c'est parfois grâce à cela que l'on  arrive à croire aux mondes parallèles et aux êtres subtils qui nous entoure.

De même que des expériences d'élévation de l'âme, de réalisation, d'union avec le Soi ou la Lumière, ces moments de grande intensité ont souvent lieu lorsque nous sommes dans un état réceptif entre la veille et le sommeil. Mais ce sont des expériences de la conscience qui n'ont rien avoir avec une vision onirique.
Considérez donc les phénomènes vécus comme un cadeau du ciel et repensez-y lorsque vous avez l'humeur chagrine. Cela vous aidera à surmonter plus facilement les épreuves de la vie.

Amicalement,
F*

   
   

 

   
       
    Stéphanie H - 30 - FRANCE
   
    Je m'appelle Stéphanie, j'ai 17 ans et j'ai pas mal de choses à raconter.
Tout d'abord, quand j'avais une dizaine d'années, j'ai fait ce que l'on appelle un voyage astral involontaire. Ensuite, ça date de l'année dernière, j'ai eu deux flashs. Je sais que ce ne sont pas de simples pensées me passant par la tête car c'est un peu comme être dans un autre état pendant 2 secondes. Je tiens à préciser que ces flashs étaient pour me prévenir, mais pas de choses graves. J'ai fait aussi un jour le rêve de mourir dans le bus et le lendemain le chauffeur a du s'arrêter sinon on aurait pu avoir un accident.
Je ne crois pas trop au hasard. Je crois au destin, mais est ce que ça veut dire que notre vie est écrite? Je pense que j'ai un peu de voyance et j'aimerais bien la développer. J'aimerais tant avoir des réponses pour comprendre et m'améliorer dans ce domaine. Que pensez-vous de tout ça? Ai-je un don ? Puis-je le développer ? Suis-je réceptive ? Je vous remercie de me répondre.
 
   
   
Bonjour Stéphanie,

Vous êtes certainement une personne réceptive et vous devez posséder une certaine sensibilité médiumnique. Tout le monde n’a en effet pas l’occasion de vivre des expériences astrales ou d’avoir des flashes médiumniques et prémonitoires. Comme souvent cette sensibilité particulière est apparue assez tôt. Vous avez en outre la chance d'avoir une réceptivité utile qui peut le cas échéant vous prévenir d’un danger imminent.

Notre vie est-elle écrite ?
Avant de naître ou de renaître sur cette terre, nous avons adhéré à une sorte de planning général concernant l'incarnation présente. Cette vie, qu’elle soit facile ou difficile, est offerte à notre âme afin qu’elle mûrisse, qu’elle apprenne à triompher des difficultés et qu'elle répare éventuellement certaines fautes commises auparavant. Les personnes importantes de notre vie, c’est-à-dire notre famille d’accueil, les personnes avec qui nous avons des affinités profondes ou avec lesquelles nous allons faire un chemin de vie plus ou moins long ( conjoint(s), enfants, amis de longue date…) sont très souvent des personnes avec qui nous avons un lien karmique, que ce lien soit positif ou non. C’est la raison pour laquelle nous retrouvons ces personnes automatiquement.

D'autres personnes n'ont avec nous aucun lien karmique mais interviennent parfois dans notre destinée pour nous apporter un soutien ou un réconfort providentiel au bon moment.
Notre destin n’est heureusement pas tracé dans la moindre de ses lignes. Nous bénéficions tous d’une certaine marge de manœuvre qui nous permet de faire tel ou tel choix à certains moments. Notre chemin de vie doit donc passer souvent par des carrefours obligés mais entre ces points essentiels il nous est loisible de prendre la route de notre choix.

En ce qui concerne vos facultés, la meilleure façon de développer votre don serait de faire de temps en temps des exercices de concentration et de méditation. Apprendre le vrai silence intérieur est important en ce domaine. Choisissez dès le départ un chemin de vérité et de lumière. Cela attirera à vous des êtres positifs qui vous aideront à leur manière à progresser en ce domaine.

Amicalement,
F*

   
   

 

   
       
    Mickaëlle Mts - 29 - FRANCE
   
    Je viens tout juste de lire certaines réponses données à la question "comment contacter les anges". J'ai été particulièrement frappée par la personne qui disait que les guides se manifestaient parfois en faisant craquer le bois. Je parle souvent aux anges car j'ai foi en eux et en leur amour et souvent j'entends un de mes vieux meubles craquer dans ma chambre et cela arrive maintenant très souvent. Est-ce là vraiment une preuve de leur présence? En tout cas cela me réconforte. Je sursaute moins à chaque fois que cela se produit:). Pourriez vous faire une petite liste de toutes les manifestations possibles des anges ? Je voudrais savoir si j'ai un réel contact avec eux. Je vous remercie.
 
   
   
Bonjour Mickaëlle,

Voici quelques exemples de manifestations possibles :

Bois : Les craquements dans le bois sont une des caractéristiques des manifestions des Anges et des guides de Lumière. Pourquoi le bois ? Parce que c’est une matière vivante qui réagit facilement à la forte énergie dégagée par ces êtres.

Chiens : Certains chiens réagissent automatiquement à l’irruption et la présence d’une entité dans une pièce. Ils se mettent alors à aboyer très fort et apparemment sans raison en orientant leur regard vers la présence subtile.

Chats : Idem pour certains chats quoique cette perception subtile semblerait un peu plus rare chez eux. Nos amis les chats n’aiment pas trop être confrontés à une présence étrangère, tangible ou non. Face à ce type d’intrusion dans leur périmètre, ils se mettent en position défensive, arquant le dos, gonflant leur pelage et crachant éventuellement en direction de l’entité.

Electricité : les Guides ont une action assez forte sur les ampoules électriques, les sonnettes, les appareils électriques, électroniques et téléphoniques. Beaucoup de médiums ont des problèmes avec leurs répondeurs téléphoniques, ordinateurs, modems etc. En ce qui nous concerne, les guides qui se sont rendus compte des pannes qu’ils provoquent bien involontairement essaient maintenant de se tenir à distance de nos appareils, afin de ne pas les perturber!

Des ampoules électriques qui se mettent à clignoter plusieurs fois de suite signalent aussi souvent leur présence.

Eau : je signale l’eau car, bien que les guides ne provoquent en général pas de phénomène tangible avec cet état de la matière, ils ont la possibilité d’agir plus facilement à travers l’eau. Ils utilisent ainsi parfois l’eau du bain pour faire passer un courant de soin dans le corps d’une personne. L’eau est donc un vecteur important de leur énergie subtile.

Synchronicité : par exemple une rencontre vraiment inattendue avec une personne souvent inconnue qui vient nous apporter la solution à une de nos interrogations est assez souvent provoquée par un guide de lumière. Plus le guide appartient à une haute hiérarchie plus la synchronicité peut être surprenante.

Il y a d’autres manifestations comme un courant électrique qui passe dans les cheveux (les anges adorent caresser les cheveux), une bougie qui s’éteint sans raison, une idée lumineuse qui nous vient à l’esprit etc. Certaines personnes pourraient certainement témoigner d’autres phénomènes provoqués mais je vous ai donné ici les plus courants à ma connaissance. Je peux aussi vous assurer que si vous appelez souvent les anges à vous, vous créez automatiquement un lien d'amour avec eux et ils s'efforceront de vous protéger autant qu'ils le peuvent.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Caro B - 28 - CANADA
   
    Je me demande comment faire pour savoir si j'ai des dons médiumniques. J'ai eu quelques expériences troublantes depuis mon enfance et je ne sais pas si cela est un signe. Voici certaines de ces expériences :
1- (4 ans) Alors que ma grand-mère était sur le point de mourir, je l'ai vue monter sur un nuage dans ma chambre et j'ai demandé qu'elle reste parce qu'il était trop tôt. Elle s'est rétablie et le lendemain les médecins n'y comprenaient rien.
2- (10 ans) Je me suis éveillée au milieu de la nuit et j'ai vu une silhouette noire se promener près de moi. Le lendemain j'ai appris qu'un homme s'était suicidé dans cette maison.
3- (12 ans) Durant toute une semaine, avant la mort d'une amie de ma mère, je ne dormais pas bien du tout et je faisais des cauchemars. La nuit où s'est produit le décès fut la pire de toutes, au point que je suis allée rejoindre mes parents dans leur chambre. Après, tout est redevenu normal. Je vais m'arrêter ici pour ne pas vous écrire un roman ! D'après vous, est-ce un signe que j'ai un don? Merci beaucoup. J'en profite pour vous féliciter pour voter site !

 
   
 
Bonjour Caro,

Comme je le signale dans la réponse à Monique (question 25), le don de médiumnité ou de perception subtile apparaît souvent assez tôt, dans l'enfance ou à l'adolescence. Vos expériences le confirment car il est certain que vous avez manifesté un don médiumnique à ces différentes occasions.

Beaucoup de médiums - dont vous semblez faire partie - réagissent particulièrement aux décès. Certains n’ont d’ailleurs d’autres manifestations que celles-là.

J'ignore si vous aurez encore ce type de manifestations, mais c’est assez probable, surtout si un décès vous touche particulièrement et personnellement dans le futur. En dehors de ces cas bien précis, il vous sera peut-être difficile d’obtenir des clichés plus positifs. Vous pouvez néanmoins faire appel à un guide de Lumière pour lui demander une aide à ce propos si vous le souhaitez. Essayez de pratiquer de temps à autre une méditation sur l’amour et la lumière divine ou investissez-vous à fond dans une prière adressée à l’être spirituel de votre choix. Cela devrait amener progressivement vos perceptions subtiles vers des zones plus lumineuses. Vous pourriez alors peut-être commencer à avoir des visions moins négatives et augmenter vos capacités médiumniques sans être perturbée.

Que les anges vous accompagnent,
F*

 

 


 

  Lila J - 27 - FRANCE
 
  Je ne comprends pas très bien comment invoquer mon ange gardien. J'ai compris qu'il fallait attendre et compter tous les 40 ou 43 jours et qu’à une date précise je pourrais le voir. Mais je ne comprends pas le rituel à faire pour cela. Ensuite, j'aimerais savoir à quoi ressemble un ange. J'ai une trouille bleue de tout ce qui est paranormal car étant petite j'ai vu des fantômes ! Que le vent vous insuffle le bonheur…
 
 
 
Bonjour Lila,

Je ne sais pas où vous avez trouvé ces informations étranges concernant l’approche et le contact avec les anges, mais cela ne correspond sûrement pas à la réalité. Tout simplement parce que les anges, et à plus forte raison les Archanges, ne sont pas à notre disposition à heures, minutes ou jours fixes.

En revanche, un rituel organisé selon des principes d’offrande, d’amour et de cœur orientera leur regard compatissant vers notre personne. Ne vous basez donc pas sur les lunes ou les jours du calendrier pour faire venir les anges à vous. Faites simplement votre rituel lorsque vous en avez envie et surtout lorsque votre esprit est suffisamment disponible.

N’ayez pas peur des fantômes ni des esprits malveillants. Ils ne peuvent vous faire du mal, surtout si vous demandez mentalement ou à voix basse à un être d’amour de vous protéger avant votre rituel. De plus, dites-vous bien que le contact qui ravit le plus les anges n’est pas forcément le contact visuel ou auditif. Ils évitent presque toujours ce type de manifestation tangible pour ne pas effrayer les personnes sensibles, sauf avec les médiums habitués à ce type de manifestation. Ils préfèrent de loin entretenir avec nous un lien subtil invisible tissé d’amour et de confiance. C’est ainsi qu’ils s’installeront progressivement et à jamais dans notre cœur.

Que les anges veillent sur vous,
F*

 


 

  Nathalie C - 26 - FRANCE
 
  Parfois je me demande si un ange me guide ? A plusieurs reprises j'ai constaté qu'avant que je fasse une action, que je réfléchisse si je la tente ou non et que je me demande si c’est le bon moment ou si c’est bien ou mal, j’ai l’impression étrange d'être guidée par quelque chose d'impalpable que je ressens comme une présence amicale.
 
 
 
Bonjour Nathalie,

Si la présence que vous ressentez vous apporte souvent la solution intuitive quant au type d’action à entreprendre, continuez à écouter cette petite voix intérieure qui vous guide amicalement, car il se peut que les réponses les plus judicieuses se manifestent en vous grâce à l’intervention de votre ange gardien ou d’un esprit positif qui vous veut du bien.
Les anges et les aides de l'au-delà connaissent la meilleure façon de faire passer leur message de façon discrète. Pour cela, ils utilisent parfois les rêves, d’autres fois notre intuition ou provoquent certains événements par synchronicité afin de placer par exemple sur notre route les bonnes personnes au bon moment.

Amicalement,
F*

 


 

  Monique P - 25 - CANADA
 
  J'ai rêvé que trois guides me montraient mes bonnes actions et me récompensaient. Depuis ce rêve, je sens qu'il y a toujours quelqu'un près de moi. Je considère cette présence comme mon ange et je lui parle comme à un ami sans oublier de le remercier de bien vouloir m'aider. Je crois dans l'au-delà et j'aimerais tellement avoir un don de voyance. Mon grand-père avait ce don. Est-il possible pour moi d'en hériter ?
 
 
 
Bonjour Monique,

Si vous sentez une présence réconfortante auprès de vous, cela veut probablement dire qu’un ange veille sur votre destinée, même si celle-ci est parfois difficile.

Si votre grand-père avait un don de voyance, il y a effectivement beaucoup de chances que ce don apparaisse dans votre famille car cette faculté se transmet très souvent par hérédité. Cependant, un don médiumnique est toujours différent d’une personne à l’autre, et il n'apparaît quasi jamais chez tous les membres d'une même famille. Ce don peut aussi exister en puissance chez certains, mais rester à l’état latent et ne jamais se développer pour des raisons parfois physiologiques car ce don est en rapport avec le développement et l'activité spéciale de certaines glandes dont la glande pinéale.

J'ignore quel âge vous avez, mais souvent ce genre de don se manifeste assez tôt au cours de l'enfance ou de l’adolescence, et plus particulièrement chez les jeunes filles. Si vers les 20 ans, il ne s’est pas manifesté de façon naturelle, il y a peu de chance qu’il apparaisse un jour, quoi qu'il y ait des exceptions.

De toute façon que cela ne vous empêche pas de conserver cette proximité mentale avec votre ange et vos guides, de continuer à croire en eux et de garder cette sensibilité qui vous permettra peut-être de mieux les connaître un jour et de rencontrer encore votre grand-père dans des rêves futurs.

Amicalement,
F*

 


 

   Séverine L - 24 - FRANCE
 
  J'ai une question à vous poser concernant le sommeil : Où allons-nous lorsque nous dormons? Allons-nous dans l'astral rejoindre nos guides et est-ce commun à tout le monde? Merci pour la réponse!
 
 
 
Bonjour Séverine,

Il existe plusieurs sortes de rêve. Le plus courant, de très loin, est le rêve "classique", construit de façon souvent anarchique sur la base de nos souvenirs, de nos émotions, de nos états d'âme, de notre état de santé, de nos joies, de nos peurs et angoisses, de nos interrogations, de nos frustrations...

Un autre genre de rêve est le rêve lucide. Tout le monde ne fait pas ce genre de rêve. D'habitude il se déclenche de lui-même pour des raisons inconnues. A un certain moment nous prenons pleinement conscience au milieu d'un rêve que nous rêvons. A partir de là, le rêveur peut soit se réveiller (réveil provoqué par l'étonnement ou la peur face à cette situation inhabituelle), soit devenir un spectateur passif (pleinement conscient) de la continuité du rêve, soit encore l'orienter dans une certaine mesure. Dans ce dernier cas, il est possible par exemple de s'amuser à faire des expériences "dangereuses", comme de se jeter d'un toit, d'un précipice, en sachant parfaitement que nous ne risquons rien puisque nous sommes en train de rêver. Notre pouvoir dans ce type de rêve peut être limité ou plus étendu, cela dépend de notre capacité personnelle d'intervention et de maîtrise sur ces rêves. On se souvient assez souvent de ce type de rêve au réveil, mais pas toujours.

Un troisième type de rêve est le rêve d'étude ou le rêve instructif. Ce genre de rêve "savant" est encore plus rare que le précédent car il nécessite un entraînement rigoureux. Il peut en effet se déclencher suite à une volonté assidue et récurrente de faire ce genre de rêve pendant le sommeil. Le mot rêve est plutôt inapproprié dans ce cas-ci. Il s'agit plutôt d'une expérience consciente et préméditée pendant le sommeil. Certaines personnes arriveront à faire ce genre d'expérience, à profiter par exemple de leur nuit pour étudier certaines matières. La plupart n'y arriveront jamais, même avec la meilleure volonté du monde.

Un quatrième type de rêve est le rêve prémonitoire. Il peut arriver inopinément à n'importe qui. Certaines personnes sont cependant très douées et font régulièrement ce genre de rêves. Ces rêves nous montrent des événements futurs qui souvent nous concernent ou concernent des membres de notre famille ou des amis. Ils sont assez souvent de nature négative. C'est-à-dire qu'ils nous montrent plus particulièrement des situations graves ou carrément dramatiques : accidents, maladies, décès, catastrophes. Il est difficile sinon impossible de savoir si ces "flashs" nous sont envoyés volontairement (par des entités, amis, parents décédés, guides de Lumière) ou s'ils arrivent à notre cerveau sans que quiconque intervienne. Ils peuvent en tout cas parfois nous éviter des situations fâcheuses si nous en tenons compte.

Un cinquième type de rêve est le voyage astral. Celui-ci peut être provoqué ou non. Très rares sont les personnes qui arrivent à provoquer volontairement cette élévation de la conscience jusqu'au plan astral. La plupart du temps, le voyage astral se fait involontairement au cours du sommeil. Ce type de rêve est différent du rêve classique. Il garde une logique que n'ont pas les rêves habituels. La texture des voyages astraux est différente aussi, l'environnement est par exemple très souvent paradisiaque, sauf si le rêveur se retrouve dans des zones dites de bas astral. Ce rêve nous permet de voyager dans le monde astral, de rencontrer certains de nos amis, parents défunts, de parler avec notre guide ou de faire d'autres expériences. Certaines personnes douées font nettement la distinction entre le voyage astral et le rêve classique, surtout celles qui sont habituées à faire des voyages astraux pendant le sommeil.

Quoi qu'il en soit, lorsque nous nous endormons nous nous dégageons de l’emprise de notre corps physique. La plupart du temps, n’étant pas suffisamment conscient, étant dans un état de somnolence mentale, nous errons çà et là dans un environnement astral emportés et ballottés par les différents courants de nos pensées livrées à elles-mêmes. Parfois cependant, nous réussissons à mieux nous dégager du corps physique, à rester plus conscient et à vivre dans ce cas des expériences plus significatives. Il semblerait que les limites "géographiques" dans lesquelles nous évoluons dans les rêves ne soient pas infinies. Nous baignerions ainsi dans un environnement astral faisant partie de l'aura terrestre qui s'étend jusqu'à l'aura de la lune, mais très souvent nous restons à proximité de notre corps physique sans nous en éloigner beaucoup. La localisation géographique de notre corps astral lors des rêves n'a qu'une importance mineure, les dimensions astro-émotionnelles et astro-mentales étant prépondérantes.

Lorsque des guides - ou même de simples entités - viennent à nous pendant notre sommeil, ce sont souvent ces âmes, ces esprits, qui ont décidé de nous arracher un court moment à nos rêveries afin de nous entretenir de choses diverses. Encore faut-il qu'ils parviennent à nous arracher à nos rêves, ce qui leur est souvent impossible.

Notre sommeil passe par différentes phases dont les fréquences peuvent être mesurées par un électroencéphalogramme. Les ondes delta sont celles du sommeil profond sans rêve (de 0,5 à 4 Hz (hertz). Les ondes thêta (de 4 à 8 Hz) sont celles de la relaxation profonde en plein éveil atteinte notamment pendant la méditation. Les ondes alpha (8 à 13 Hz) dénotent une relaxation légère. Les ondes bêta (14 à 25, 30 Hz) concernent à la fois notre activité mentale courante et les rêves vécus pendant le sommeil paradoxal. Enfin, les ondes gamma (30 à 35 Hz) traduisent une grande activité cérébrale créatrice pendant l'éveil ou le sommeil. Le proverbe "la nuit porte conseil" se réfère à cette zone d'activité pendant le sommeil.

Certaines personnes affirment ne jamais rêver. C’est faux. Tout le monde rêve et tout le monde fait des expériences oniriques diverses pendant certaines phases du sommeil.

Le matin est souvent le meilleur moment pour rêver et en garder de bons souvenirs au réveil. D'habitude cependant, la liaison entre nos rêves et notre mémoire est à ce point faible que nous ne gardons que peu ou même aucun souvenir de nos escapades nocturnes. Il nous est par exemple presque toujours impossible de savoir comment un rêve ou un voyage astral a commencé. Notre mémoire en a simplement gardé certaines séquences, souvent les plus chargées du point de vue émotionnel.

Nos souvenirs oniriques sont donc souvent brouillés, confus, éparses, morcelés, car
les vagabondages naturels et continuels de notre esprit, les émotions ressenties à la vue de certaines images et d'autres perceptions diverses s'entremêlent pour former un tout le plus souvent disparate, surréaliste, confus. Seuls des maîtres exercés, de vrais initiés (pas de ceux qui se croient initiés!) peuvent rester volontairement conscients lorsque le corps physique est endormi. Pour ces êtres rarissimes, il n'y a pas de rupture de conscience entre la veille et le sommeil.

Amicalement,
F*

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil