FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 29
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Martha C - 363 - FRANCE
 

 

 

  Une voyante m'a conseillé de porter un fer à cheval (miniature) sur moi afin de me protéger contre les mauvais sorts. J'aimerais en savoir un peu plus et éventuellement savoir si cela peut vraiment être utile. De plus, elle m'a également demandé de porter sur moi une chaîne munie de 4 pendentifs (une clé en or, une clé en argent, une clé en fer + une épée). Je crois que cela a un rapport biblique avec Saint-Mathieu, mais je n'arrive pas à trouver quelque chose concernant ceci. Pourriez-vous me donner des renseignements? Merci beaucoup.
 
 
 
Bonjour Martha,

Que l'on ait envie de pendre chez soi à un mur un fer à cheval dans l'espoir de protéger son logis, je peux le comprendre car cela peut dispenser un léger rayonnement de protection. Un symbole comme celui-là, chargé depuis longtemps par le mental de milliers de personnes, porte en effet en lui une énergie d'égrégore. Je ne pense cependant pas qu'il soit utile d'en porter un sur soi. Mais chacun procède selon ses désirs, et si cela peut rassurer quelqu'un, pourquoi pas?

Un mandala bien conçu, une petite croix bénie, un objet chargé par la prière ou par un guide de Lumière par exemple peut rayonner et apporter à la personne qui les porte un certain degré de protection. Cela ne signifie pas que tous les porte-bonheur et autres objets reconnus comme apportant une protection auront la même efficacité.

Un fer à cheval ( original ou miniature ) pourrait vous apporter une très légère protection oscillant entre 0 et 10 % à peu près suivant la charge naturelle de cet objet, mais guère plus, alors qu'un objet béni et consacré pourrait vous protéger à concurrence d'environ 30%. Une relique consacrée vous protégera éventuellement jusqu'à 40% environ car sa symbolique et le lien effectif permanent avec une force spirituelle spécifique renforce son efficacité. Un objet ou un talisman chargé directement par certains êtres spirituels (chrétiens ou non) pourra vous apporter une protection relative allant jusqu'à 50%.
A ce titre, certains de ces êtres ( vivants sur terre ou appartenant aux sphères célestes) possèdent un pouvoir magnétique plus important que d'autres. La charge d'un objet dépendra de la qualité et de l'intensité de ce pouvoir.

Porter sur soi toute une kyrielle de protections n'est pas recommandé car des objets peuvent très bien émettre des énergies contradictoires qui finiront peut-être par se neutraliser et finalement ne rien apporter du tout.

Une protection spirituelle pourra parfois agir plus nettement sur la destinée de l'âme et pas uniquement ou spécialement sur des problèmes en rapport avec notre vie de tous les jours. Notre destin nous demandera certainement de subir au moins quelques épreuves à certains moments de notre vie et aucune protection ne pourra empêcher les lignes de force de notre destinée d'être suivies. Toute protection par un objet ou un symbole est donc relative.

Je vous conseille de porter sur vous un seul symbole de protection. Lorsque vous aurez choisi ce symbole avec soin et que vous le sentirez en accord avec vous, associez-le à vos souhaits de protection et à des pensées spirituelles Si vous le désirez vous pouvez l'associer à un saint, à un ange ou à un autre être spirituel de votre choix, pour autant que ce dernier soit en correspondance avec le symbole choisi. Petit à petit, celui-ci se renforcera de l'attention et du respect que vous lui portez et il se créera alors progressivement un lien entre vous et les énergies invisibles protectrices qui lui sont associées. C'est la meilleure façon d'utiliser un symbole ou un objet de protection porté sur soi.

P.S. L'épée est un des symboles associés notamment à saint Paul, à saint Mathieu et à l'Archange St-Michel.

Amicalement,
F*

 
       
     
    Gérard T - 362 - FRANCE
   
    Je me pose une question à propos du sujet de la synchronicité. Y aurait-il une correspondance religieuse? Je vous remercie de votre réponse.
 
   
   
Bonjour Gérard,

Les phénomènes de synchronicité sont complexes. Ils peuvent correspondre à plusieurs catégories:

1 - Synchronicités apparentes mais non réelles (simples hasards.)

2 - Synchronicités automatiques.

Celles-ci sont le résultat de lois universelles difficiles à expliquer. Elles résultent notamment d'interconnexions mentales. Elles sont souvent en rapport avec les pensées et les désirs conscients ou subconscients d'une personne.

3 - Synchronicités provoquées.

Celles-ci peuvent être subdivisées en deux catégories:

a) Synchronicités provoquées volontairement par une personne physique. Elles résultent de pensées - télépathiques ou non - , de souhaits, d'actes résultants de pratiques magiques... )

b) Synchronicités provoquées volontairement par un être non physique. Dans ce cas, il peut s'agir d'une action provoquée par un esprit commun (une personne décédé par exemple) ou par une autre catégorie d'êtres invisibles: esprits de la nature, anges, êtres spirituels divers comme un saint, un guide de Lumière, un maître du Karma...

Une synchronicité pourra donc suivant le cas avoir une connotation religieuse ou non.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Jacqueline A - 361 - BELGIQUE
   
    Je fais souvent appel à mon ange gardien et je pratique des rituels aux anges mais je ne sais pas comment faire pour invoquer un être de lumière ou lui parler. Cela m'intéresserait beaucoup d'en savoir plus sur ces êtres. Pourrais-tu m'éclairer sur ce sujet et me dire comment et quand l'évoquer ? Est-il toujours présent près de nous? Voit-il ce que nous faisons et ce que nous espérons dans nos demandes et faut-il les invoquer par leurs noms? Merci pour les réponses.
 
   
   
Bonjour Jacqueline,

Comment faire pour invoquer ou évoquer notre ange? Cette question est souvent posée. J'essaie toujours d'y répondre sous un angle et un éclairage quelque peu différents. Beaucoup de personnes se plaignent en effet de ne pouvoir obtenir une réponse claire d'un ange, d'un guide de Lumière, ou même d'un esprit commun de l'au-delà.

Ce problème ne peut être résolu facilement. Il n'y a pas 36 façons de recevoir un message direct de la part d'un être subtil. Soit on possède un don médiumnique suffisant pour y parvenir, soit, si ce n'est pas le cas, on passe par une personne qui possède ce don pour obtenir le contact et recevoir les réponses à nos questions.

En dehors de la clairaudience, l'écriture automatique ou un autre moyen de type spirite peuvent parfois être utilisés avec succès, mais ce genre de pratique est malheureusement souvent sujette à des interférences et ne permet pas forcément de se mettre en rapport avec les fréquences vibratoires utilisées par les anges pour communiquer. Un médium peut très bien obtenir des contacts apparents avec des êtres décédés tout en s'avérant incapable de recevoir des messages de la part d'un être spirituel évolué.
De rares personnes parviennent à créer un contact direct, authentique et intelligible avec un être spirituel invisible par le dédoublement astral ou le rêve conscient.

Le panorama des questions de ce site offre un aperçu rapide des questions déjà posées à  ce sujet. N'hésitez pas de le consulter et de consulter les réponses qui vous intéressent.

On peut faire appel à un ange à n'importe quel moment de la journée ou de la nuit car ces êtres spirituels vivent hors temps. Choisissez simplement un moment qui vous convient et un endroit calme exempt de bruits divers et de toute agitation. Concentrez-vous sur un être spirituel de votre choix. Il peut s'agir d'un ange appartenant à la Hiérarchie kabbalistique reconnue ou d'un guide de Lumière. Choisissez en tout cas un être qui parle à votre coeur et qui présente apparemment des caractéristiques et une personnalité qui vous interpellent.

Un ange protecteur est toujours relié à nous par la pensée mais il n'est d'habitude pas présent à nos côtés 24 heures sur 24. Il n'a pas que cela à faire. Il doit en outre nous laisser une certaine liberté de mouvement et respecter certains moments de notre vie privée. Il peut naturellement "voir" ou ressentir ce que nous pensons, savoir ce que nous faisons et connaître plein de choses sur nous, comme par exemple connaître le fin fond de notre psychologie, notre personnalité ainsi que le contenu significatif de nos vies antérieures, quoique souvent  il demandera l'autorisation - à la personne concernée et /ou à un être spirituel - de pouvoir pénétrer ainsi dans le tabernacle secret d'une âme humaine.

Si vous vous adressez à un être spirituel particulier, il est recommandé de l'appeler par son nom qu'il suffit de répéter 3 fois distinctement, mentalement ou à voix basse. Cet être percevra votre appel et s'il peut vous venir en aide d'une façon ou d'une autre il essaiera de le faire s'il en a le droit, car le karma ou tout autre motif interdit parfois qu'une aide soit octroyée de la façon demandée. Si c'est le cas, cet être s'efforcera souvent de vous aider malgré tout d'une autre façon.

Certaines personnes se plaignent de n'obtenir aucune réponse à leur demande expresse. Elles ignorent tous les malheurs, tous les problèmes, tous les drames qui leur sont peut être évités et se focalisent à tort uniquement sur ce qu'elles espéraient.

Un être spirituel ne fera jamais tout à notre place. Pour aller à sa rencontre, la moitié du chemin au moins doit être parcouru par nous. Cette marche vers notre ange peut consister à prendre certaines décisions, à se corriger de tel ou tel défaut, à résister à certaines tentations en désaccord avec notre progression spirituelle etc.
Lorsque nous agissons de la sorte, un ange ne pourra que nous récompenser d'une façon ou d'une autre de notre bonne volonté.

Bien à vous,
F*

   
         
       
    Koch F - 360 - FRANCE
   
    Vous avez préconisé à quelqu'un de répéter sa demande ( à un ange ou un guide de Lumière... ) au plus 2 fois dans le mois. Est-ce mauvais ou inapproprié de répéter la même demande tous les jours? Merci de m'éclairer.
 
   
   
Bonjour Koch,

Il n'est pas formellement contre-indiqué de répéter plus de deux fois par mois une demande faite à un protecteur spirituel. Si j'ai donné cette indication, c'est pour qu'une personne n'en vienne pas à répéter la même demande quotidiennement ou même plusieurs fois par jour. Premièrement, c'est inutile et cela ne changera rien au point de vue des résultats, et deuxièmement, cela finirait par importuner celui à qui la demande est adressée. C'est un peu comme si quelqu'un qui compte sur votre aide en viendrait à vous téléphoner 10 fois par jour pour vous redemander toujours de penser à lui!

Un ange, un Guide qui serait sans cesse interpellé par la même personne en viendrait certainement à couper volontairement le lien subtil qui le relie à cette personne ( du moins dans la direction de la pensée dirigée vers lui ). Ce protecteur, même s'il s'occupe de plusieurs âmes, pourrait avoir aussi d'autres missions à remplir en dehors des protections humaines qu'il a décidé d'assumer.

Remercier mentalement ou par la prière un protecteur céleste est différent. Ceci peut être pratiqué à volonté car il s'agit d'un acte de dévotion qui ne le gênera en aucune façon.

Respecter un protecteur divin est essentiel. De toute façon un lien subtil  le relie à vous en permanence et si quelque chose d'inhabituel ou de fâcheux devait vous arriver, il en sera immédiatement averti.
Votre protecteur céleste reste conscient de vos préoccupations, de vos changements d'humeur, de vos joies, de vos peines, de vos désirs, de vos projets. Ce qui n'empêche qu'il n'intercèdera parfois en votre faveur dans telle situation précise que si vous lui en avez fait la demande expresse car il ne peut toujours agir sans votre consentement.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Caroline S - 359 - FRANCE
   
    Je ressens les gens depuis toujours et je sens les entités et le mal qu'il vienne de l'invisible ou de chair et d'os! Une nuit "on" m'a réveillée au milieu de la nuit. On m'a parlé plusieurs fois et on m'a touchée. C'était comme une caresse pour me secouer et me réveiller pour me prévenir d'un danger imminent dans la chambre de ma petite fille de cinq ans. Je savais instinctivement dans mon semi réveil que Céline courrait un danger. Je suis donc sortie en trombe de ma chambre alors que je dormais très bien, et quand je suis arrivée dans sa chambre, il y avait une entité très présente et désagréable qui me mettait mal à l'aise. Ma fille dormait profondément et j'ai souhaité très fort que cette entité parte et que les anges nous protégent et nous aident. J'ai mis mon pentacle de mercure - même si ce n'est pas le plus approprié pour se défendre - et j'ai dormi avec Céline toute la nuit dans sa chambre et toutes les nuits d'après.

Finalement, je l'ai prise dans ma chambre et j'ai fini par mettre une plante là où je sentais toujours des présences. Depuis, l'ambiance a changé et ça va beaucoup mieux. Depuis peu il n'y a plus rien d'anormal dans cette chambre maintenant. Qu'en pensez vous? Merci du temps que vous donnez aux autres. Moi je ne peux qu'aider par le Tarot car je connais beaucoup moins de choses que vous.
 

   
   
Bonjour Caroline,

Le fait de ressentir certaines présences positives ou négatives indique chez vous une sensibilité de nature médiumnique. Tout le monde ne peut en effet être prévenu d'un danger invisible par un flashe, une voix subtile, un contact émanant de l'invisible, une intuition subite ou un rêve annonciateur.

Votre fille entame une période sensible de son existence et cette période s'étendra au moins jusqu'à la fin de son adolescence. Si elle a hérité de votre sensibilité, elle sera probablement plus vulnérable qu'une autre durant toutes ces années. Il est donc bien de veiller sur elle, sans pour autant la couver outre mesure.

Un pentacle, surtout s'il est chargé magnétiquement, peut assurer une certaine  protection contre des forces malfaisantes, même s'il n'est pas destiné a priori à ce genre de mission. C'était donc une bonne idée de l'utiliser à ce moment-là.

La présence que vous avez ressentie ne devait pas être trop puissante car il semble qu'elle ait quitté les lieux assez rapidement après les changements opérés. Il s'agissait peut-être d'un esprit de passage, ni bon ni vraiment mauvais, attiré par l'aura de votre fille à ce moment-là.
Si vous n'avez plus rien constaté d'anormal dans la chambre de votre fille, cette présence subtile selon moi ne devrait plus revenir l'importuner. Un petit objet béni, un petit talisman peuvent assainir une chambre et fournir un premier rempart qui découragera l'intrusion d'un certain nombre de présences subtiles inopportunes. Cela devrait suffire pour protéger votre fille actuellement.
Vous pouvez aussi demander mentalement à un protecteur céleste de votre choix qu'elle soit protégée tout spécialement dans sa chambre.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Irina B  - 358 - CANADA
   
    Je suis née un 29 février et j'aimerais savoir si cela représente quelque chose de spécial, surtout qu'il m'arrive souvent des "déjà vu". Souvent, je sais ce que mes amis/es pensent et quand je dis que quelque chose va arriver, ça arrive.

J'aimerais savoir aussi comment communiquer avec mon ange gardien?

Une dernière chose. J'ai lu ici que notre ange peut être un être vivant et que cela se peut qu'on le croise dans la rue. Alors, si je suis russe, est-ce que mon ange gardien va avoir l'air d'un russe ou peut-il être d'une autre nationalité ? J'attends impatiemment vos réponses. Que du bien à vous...
 

   
   
Bonjour Irina,

Vos impressions de " déjà vu" ne sont certainement pas en correspondance avec la particularité de votre date de naissance. Il doit plutôt s'agir d'une particularité de votre sensibilité personnelle. Vous auriez très bien pu naître un autre jour et avoir les mêmes facultés ou posséder un don prémonitoire similaire à celui que vous avez actuellement. Votre personnalité aurait simplement été teintée de particularités, de tendances propres à votre signe astrologique.

Communiquer avec son ange gardien peut être aisé, difficile ou tout à fait impossible. Cela dépend avant tout des facultés qui se sont développées en nous. Un médium de naissance par exemple sera nettement avantagé pour recevoir des messages d'un ange ou d'un guide de Lumière, pour autant que son canal médiumnique soit suffisamment dégagé des interférences et soit capable de fonctionner par rapport aux hautes fréquences vibratoires utilisées par les êtres spirituels pour communiquer.

Votre pensée sera très souvent captée par votre ange gardien. Mais si vous ne possédez pas un récepteur médiumnique suffisant, il lui sera très difficile, sinon impossible de dialoguer avec vous. Sa seule possibilité de se manifester à vous sera de provoquer par exemple des synchronicités, d'intervenir éventuellement dans vos rêves ou d'indiquer sa présence par l'une ou l'autre intervention mineure d'ordre sensorielle.

Il existe différents types d'anges gardiens. La plupart appartiennent au monde invisible. Vous aurez donc très peu de chances de les rencontrer un jour dans la rue.
Un aïeul parti pour l'autre monde peut très bien veiller sur vous et être considéré comme ange gardien. Si vous êtes russe, cet ange gardien peut très bien avoir conservé des affinités avec cette nationalité s'il a vécu en Russie de son vivant sur terre, surtout s'il a appartenu à votre lignée héréditaire. Mais un ange gardien peut être aussi un être qui vous était proche dans une vie précédente et dans ce cas, il y a des chances que cette ancienne vie se soit déroulée dans une autre contrée terrestre. Dans cette autre vie, vous avez pu vivre sur un autre continent et votre ange gardien également.

Un véritable ange gardien, digne de ce nom, devrait être au moins un être réalisé, c'est-à-dire un être dégagé des obligations terrestres. Ce type d'ange gardien n'appartient plus à aucune nationalité ni à aucune race car il a transcendé définitivement toutes ces différences secondaires.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Jean C - 357 - FRANCE
   
    Ayant un père cultivé en ésotérisme et en sujets religieux, j'ai pu m'y intéresser assez tôt. J'aimerais entamer une conversion religieuse pour progresser sur la voie spirituelle, mais étant donné mon jeune âge ( 17 ans ) et les besoins de découvrir la vie au travers de certaines expériences, je crains de manquer de persévérance vis-à-vis des restrictions imposées par une religion. Dois-je démarrer plus tard ?

Mon thème de naissance astrologique parle de vocation et mon ange gardien MEHASIAH pourrait-il m'apporter une orientation sachant que l'astrologue qui l'a écrit est malheureusement décédé ?
 

   
   
Bonjour Jean,

Il est possible de progresser sur la voie spirituelle sans s'engager dans une religion quelconque. Mais je peux comprendre que certains préféreront suivre une voie classique et traditionnelle plutôt qu'une voie d'autodidacte parfois hasardeuse. Certaines personnes préfèreront être guidées et fermement encadrées alors que d'autres rechigneront à accepter des dogmes, à respecter à la lettre des obligations diverses comme le célibat, la défense d'avoir des relations sexuelles ou de souscrire à d'autres types de renoncements.

Les voies de progression spirituelle sont multiples. Il importe donc d'abord de bien fixer vos objectifs, et de reconnaître la voie qui vous interpelle vraiment. Si par exemple vous décidez de rentrer dans un ordre religieux chrétien, il vous sera imposer de nombreuses contraintes. En fait, ce genre d'engagement est fait presque exclusivement de contraintes! Vous devez vous lever à telle heure, pratiquer la prière plusieurs fois par jour - et même souvent la nuit - vous devez vous abstenir de parler lorsque c'est interdit, d'avoir des relations extra-muros qui sortent du cadre prescrit, vous devez obéir à votre supérieur hiérarchique sans rechigner etc.

Si une telle discipline ne vous fait pas peur et si le chemin christique vous interpelle vraiment, peut-être parviendrez-vous à accepter ces conditions draconiennes d'élévation spirituelle. Ceci n'est qu'un exemple, mais il en va de même dans les autres religions traditionnelles, qu'elles soient judéo-chrétiennes ou orientales, surtout si l'on s'y engage de façon "professionnelle".

A mon avis, mieux vaut pour l'instant poursuivre votre route actuelle et récolter les expériences que vous avez probablement envie de connaître. Si vos désirs de vivre ces expériences sont très forts, ils vous perturberaient certainement si vous deviez les contrer et y renoncer aujourd'hui
Que cela ne vous empêche pas de continuer à vous instruire et d'approfondir une étude spirituelle. Mettez le temps de votre côté. Vous pouvez très bien vous donner quelques années pour réfléchir. A votre âge vous pouvez vous le permettre. Votre voie future se dessinera d'elle-même en fonction des événements, de vos expériences de vie futures, de vos rencontres et de bien d'autres facteurs...

Rien ne presse. Demandez-vous surtout quelle type de spiritualité ou de vie religieuse vous intéresse vraiment. Vous êtes un être libre et devez le rester. Si vous avez finalement le sentiment que votre bonheur et votre spiritualité ne peuvent être entravées par aucune restriction imposée, alors un chemin spirituel très balisé peut très bien vous convenir, sinon choisissez-en un autre. Personne ne vous en tiendra pas rigueur, même pas Dieu !

Accordez plus d'importance à votre intuition profonde qu'à ce que peut révéler votre thème astrologique. Un thème peut bien sûr indiquer les tendances générales qui vous concernent mais il ne devrait pas intervenir dans votre décision finale. Une personne équilibrée devrait maîtriser parfaitement ses configurations planétaires, les transcender ou du moins avoir cet objectif.

Demandez à votre ange de vous inspirer, aussi bien durant le jour que durant la nuit pendant votre sommeil. Il vous aidera à trouver votre véritable voie spirituelle.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Micheline L - 356 - CANADA
   
    J'ai suivi des thérapies pour l'anxiété et l'angoisse. Cela a fonctionné un petit bout de temps mais présentement je suis encore angoissée. Est-il possible de rencontrer un ange ou un guide de lumière "en chair et en os" dont je n'aurais pas peur et avec lequel je me sentirais très bien afin de pouvoir lui parler de mes angoisses? Pourrait-il me guérir? Est-ce possible? Je vais souvent dans le bois seule pour parler à ces êtres magnifiques et magiques...
 
   
   
Bonjour Micheline,

Je pense tout d'abord que vous devriez poursuivre vos thérapies, quitte à changer de thérapeute si vous estimez que celui ou celle qui vous a soigné ne vous apporte plus un résultat satisfaisant. 

Il vous est bien sûr possible de demander mentalement une aide à un être de Lumière de votre choix. Le mieux est de répéter cette demande de temps en temps, une ou deux fois par mois suffit. Votre appel sera entendu et le "Ciel" fera ce qu'il peut pour vous aider, cela ne fait aucun doute.

Je ne connais pas votre profil psychologique ni la raison, ni le type, ni l'ampleur de vos angoisses. Je ne pourrais donc vous apporter de conseils judicieux à ce propos.

Rencontrer "en chair et en os" un ange est utopique. Même si l'on a la chance de pouvoir communiquer avec un être subtil comme un guide de Lumière, et même s'il nous apparaît, ce ne sera jamais dans un corps physique. La plupart des apparitions étant d'ordre éthérique ou astral. Il est vrai que quelque fois un esprit peut densifier son apparence au point qu'on pourrait croire qu'il possède un corps physique tout à fait réel, mais ce genre de matérialisation est exceptionnelle et nécessite la plupart du temps une énergie médiumnique de la part de la personne à qui s'adresse cette matérialisation.
Il y a donc très peu de chances qu'une telle apparition se produise face à une personne qui ne possède aucun don suffisant. Ce qui signifie que si vous n'êtes ni clairvoyante ni clairaudiente, vous n'aurez pas la possibilité d'entrer en contact visuel ou auditif avec un ange ou un guide comme vous le feriez avec une personne physique.

Un ange peut apporter une guérison totale, une guérison partielle ou améliorer un état de santé. Il ne peut cependant guérir toutes les maladies, ni guérir tout le monde.
Parfois aussi,  il n'aura le droit d'intervenir que jusqu'à un certain point, pour des raisons karmiques ou si le véhicule physique est trop détérioré pour pouvoir être guéri.
Un guide médecin utilisera le plus souvent un médium de qualité ou une personne sensitive pour faire passer son énergie et son pouvoir magnétique de guérison. Cela lui permettra d'additionner sa propre énergie à celle du thérapeute. L'action triangulaire ( guide, magnétiseur, patient ) permet de mieux doser et mieux canaliser l'énergie envoyée.

Certaines personnes malades obtiennent d'excellents résultats grâce au reiki ou à une autre forme de dispensation d'énergie subtile.
Vous pourriez donc essayer de trouver un magnétiseur compétent ( de préférence clairvoyant ) pour vous aider tout en poursuivant une thérapie médicale.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Jennifer L - 355 - FRANCE
   
    Est-ce qu'il y a quelqu'un en France qui guérit les gens et fait la prière de la même façon que l'abbé Julio ? Si oui où peut-on le trouver ? J'ai vu qu'il y a des personnes comme ça en France dans le livre "Grands Secrets merveilleux" qui peuvent aider à la guérison de toutes les maladies physiques et morales. Merci de m'aider car j'ai vraiment besoin de ça en ce moment.     
   
Bonjour Jennifer,

Je ne connais personne qui ferait des guérisons ou dirait des prières d'après celles de l'abbé Julio. Peut-être faudrait-il poursuivre vos recherches? Mais si vous ne trouvez personne pour vous aider de cette façon, vous pouvez très bien dire ces prières vous-même afin d'obtenir de façon directe ou indirecte le résultat souhaité.

Dites ces prières avec le coeur léger, plein d'amour, et avec une confiance absolue dans les résultats à venir. Prononcez-les de préférence soit le matin très tôt, soit le soir ou juste avant de vous endormir. Placez éventuellement devant vous un objet quelconque représentant l'abbé Julio comme une photo ou l'un de ses pentacles. Cela aidera votre concentration et précisera l'appel lancé vers l'égrégore de l'abbé Julio et peut-être y répondra-t-il en personne d'une façon ou d'une autre.

Vous n'êtes pas obligée de répéter ces prières tous les jours mais simplement lorsque vous sentez que c'est nécessaire et en avez le profond désir.

Amicalement,
F*

P.S. Une personne nous a renseigné ce qui suit:

L'évêque et les prêtres d'une petite chapelle dans la Haute-Savoie où se trouvent les reliques de Saint Ernest Houssay (Abbé Julio) continuent paraît-il son oeuvre dans le silence. Il s'agirait de l'ancienne Eglise des Gaules. Des renseignements pourraient être obtenus à l'Eglise Catholique et Apostolique de France. Voici un numéro de téléphone: 04.50.94.45.24
Si ce numéro n'était pas exact veuillez s.v.p. m'en avertir. Merci.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Béatrice T - 354 - FRANCE
   
    Je voudrais concrétiser mon don pour la cartomancie. J'aimerais trouver l'outil idéal et je m'y perds un peu dans toutes ces cartes divinatoires. Celles sur les arbres celtes sont tentantes, mais sont-elles simples à utiliser? J'ignore aussi comment faire pour être étanche aux ondes des autres et ne pas me faire "pomper". Merci de bien vouloir m'aider à me lancer. Dans l'attente de votre réponse, recevez mes sentiments les meilleurs.
 
   
   
Bonjour Béatrice,

L'outil idéal sera celui que vous ressentirez le mieux.
Vous pouvez débuter avec le tarot de Marseille, c'est le plus classique. Il est excellent pour apprendre à se familiariser avec les significations et la psychologie sous-jacente des lames.
Vous pouvez parallèlement étudier un ou deux autres jeux. Au départ, je n'en essaierais certainement pas plus de trois. Si un Tarot celtique vous inspire et vous tente, essayez-le, quitte à vous concentrez sur celui-là uniquement. Un Tarot finit toujours par s'imprégner de notre charge émotionnelle, et si vous appréciez manipuler un jeu plutôt qu'un autre, celui-ci vous le rendra certainement en étant plus juste dans ses réponses qu'un jeu constitué d'associations d'images qui vous laisseraient indifférentes.

Se lancer dans la divination, que ce soit par les cartes ou par ll'entremise d'un autre moyen prend toujours une certaine énergie. C'est inévitable. Cette plus ou moins grande consommation énergétique sera fonction de votre état de concentration et de votre degré de réceptivité.
Une personne très sensitive consommera plus d'énergie qu'une personne qui l'est moins car ses facultés médiumniques ou simplement intuitives entreront davantage en jeu lors de l'interprétation d'un tirage. Quoi qu'il en soit, vous finirez par vous rendre compte par vous-même des limites à ne pas dépasser. Ces limites sont différentes pour chaque personne en fonction de son potentiel et de sa réserve d'énergie vitale, ainsi que des autres facteurs énumérés précédemment.

Un ou deux tirages par jour me semble un maximum, surtout au début. Si vous faites deux tirages, les résultats obtenus seront certainement meilleurs que si vous en faites cinq ou six sur une journée car votre énergie interprétative se concentrera pleinement sur ces deux tirages au lieu de se répartir sur une plus grande quantité.

Les cartes ne sont pas très sensibles aux interférences inopportunes. Si vous êtes bien concentrée et si la personne qui est en face de vous l'est également, ce problème ne devrait pas exister ou fausser les résultats outre mesure. Vous pouvez cependant demander avant chaque tirage d'être dégagée de toute influence dérangeante ( subconsciente ou autre )et même d'être assistée lors de vos séances par exemple par un guide de Lumière. Pour autant que les vibrations d'ensemble soient suffisamment positives, un guide répondra souvent à ce genre d'appel même si on ne ressent pas sa présence à nos côtés.

Vous pouvez aussi lui demander de charger votre jeu préféré. Une seule fois devrait suffire, mais vous pouvez - si vous le voulez et pour vous rassurer - réitérer l'opération de temps à autre. Pour cela, placez votre jeu sur la table et posez délicatement dessus le bout des doigts de votre main ( droite si vous êtes droitière ). Lancez ensuite un appel mental à un Etre spirituel et demandez-lui de bien vouloir charger magnétiquement votre jeu, et au besoin de bien vouloir vous assister lors des tirages. Concentrez-vous ainsi dans le silence pendant une à deux minutes. Remerciez alors mentalement celui qui est intervenu pour vous aider.

Encore une fois, vous ne ressentirez pas forcément la présence de cet "aide de l'invisible". Cela dépend de votre degré de réceptivité médiumnique ou sensitive. Mais cela n'a pas d'importance sur l'action en elle-même.

Si la pratique des cartes vous passionne de plus en plus au fil du temps, la justesse de votre interprétation s'affinera de plus en plus également.
Considérez vos cartes comme un partenaire céleste tout à fait réel ( masculin, féminin ou neutre, cela n'a guère d'importance), respectez-les, chérissez-les et ayez confiance en elles. Si une erreur apparaît, imputez-là à un simple incident passager ou à une interprétation erronée de votre part, mais ne la rapportez jamais pas sur votre jeu. Si vous procédez de la sorte, un rapport de confiance - et presque amoureux - naîtra entre vous et votre jeu et lorsque ce lien est établi, la "magie" est prête à opérer et à rendre de nombreux services, pour soi-même ou pour d'autres personnes.

Amicalement,
F*

   
         
       
    R G  - 353 - CANADA
   
    Une fois, en cuisinant avec ma fille, une lumière bleue pâle fluorescente a envahi la cuisine. A peu près 3 mois avant cette apparition, j'avais acheté un bouquin traitant de l'aura. Pensez-vous que cela découle du livre? S'agissait-il d'un phénomène naturel?
 
   
 
Bonjour chère amie,

Difficile de déterminer la provenance de cette lumière. Peut-être y avait-il effectivement un rapport avec le livre que vous lisiez sur les auras. Dans ce cas, il est possible que l'on vous ait fait vivre cette expérience pour que vous ayez un petit aperçu de ce que pouvait être une luminosité aurique.

Je ne sais quel type d'éclairage vous aviez dans cette cuisine, mais il est possible par exemple qu'un esprit ou un guide invisible au courant de vos lectures ait utilisé l'électricité disponible pour créer ce phénomène, du moins si une source lumineuse ( plafonnier, lustre, spots ou autre ) était allumée à ce moment-là.
Si ce n'est pas le cas, le phénomène est encore plus inexplicable et je n'ai aucune idée de la façon dont il aurait pu être provoqué. Un seul événement de la sorte étant malheureusement insuffisant pour pouvoir se faire une idée plus précise.

Amicalement,
F*

 


 

  Mélanie J - 352 - CANADA
 
  Un jour j'ai fait un rêve étrange. J'étais allongée sur un divan dans la maison où j'habitais. Je sentais la présence d'un esprit mais je ne le voyais pas. Cet esprit est rentré dans mon corps. Prise de panique, je me suis mise à courir. Je suis allée retrouver mon copain qui dormait et je l'ai secoué pour le réveiller. J'étais incapable de parler comme si cet esprit m'empêchait de le faire! C'est lorsque j'ai pu dire à voix très basse à mon copain les mots suivants : «Aide-moi» que cet esprit a disparu. C'était un rêve horrible!

Environ six mois après ce rêve,j'ai commencé à entendre des voix me dirent mon nom. Quand c'est arrivé la première fois, j'étais en train de passer l'aspirateur dans la maison de mes beaux parents. Mon copain tondait la pelouse et les fenêtres étaient toutes fermées. J'ai entendu crier tellement fort mon nom que j'ai sursauté violemment. Croyant que c'était mon ami je me suis retournée en criant «quoi?». Mais il n'y avait personne derrière moi et j'entendais toujours mon copain qui était en train de tondre la pelouse. Je suis allée lui demander s'il m'avait appelé mais il m'a répondu que non. Des semaines plus tard, j'ai entendu à nouveau crier mon nom, mais ce n'était jamais la même voix. Ce pouvait un homme ou une femme d'âge différent et selon le ton de la voix employé cela m'indiquait si quelque chose de bon ou de mauvais allait m'arrivait. Que peuvent être ces voix?

Puis, il y a quelques semaines, j'ai fait un autre rêve étrange. J'ai rêvé que mon copain et moi étions en train de dormir dans notre chambre. À l'intérieur de ce rêve, je me suis réveillée et j'ai vu un vieux monsieur de couleur bleu et blanc nous regarder dormir dans le coin de la chambre. Son visage était un peu flou mais je savais que c'était un homme très âgé. Le lendemain matin, ma belle-mère m'a téléphoné pour me dire que le parrain de mon copain qui était âgé de 86 ans était décédé la veille à 23h30. Il est donc mort le soir même où j'ai fait ce rêve dans la nuit! Et l'homme de mon rêve ressemblait au parrain de mon copain.

Pensez-vous que le parrain de mon copain est réellement venu me voir la nuit de sa mort et que j'ai des facultés pour communiquer avec l'autre monde? Merci.
 

 
 
Bonjour Mélanie,

Le premier rêve indiqué ressemble fort à un cauchemar classique et bien qu'il devait être assez effroyable, on ne pourrait en tirer de conclusions explicites.
Souvent dans de telles situations nous sommes dans l'impossibilité d'agir, incapables de nous faire entendre, de nous faire comprendre ou d'échapper à ce qui nous effraie. Des sensations d'engluements, de lenteur extrême, de sur-place sont aussi souvent vécues dans ces rêves qui se déroulent dans des ambiances obscures.

La plupart du temps, ces cauchemars se situent entre rêve et dédoublement astral et il est quasi impossible au réveil de faire la part de l'un et de l'autre.

Le fait d'entendre réellement des voix prononcer votre nom est tout différent. Il s'agit ici probablement d'une ouverture médiumnique qui se déclenche chez vous à certains moments pour des motifs que j'ignore. Il pourrait s'agir de raisons vous concernant: fatigue, stress, état émotionnel particulier ou de raisons externes comme par exemple une insistance particulière d'un "esprit" à se faire entendre de vous. Ces deux causes peuvent également être liées.

Votre sensitivité médiumnique présente comme toujours ses spécificités, mais elle est en tout cas d'ordre prémonitoire puisqu'elle vous permet d'anticiper des événements bons ou mauvais. Une volonté intelligente doit exister selon moi derrière ces avertissements et cette volonté, d'où qu'elle vienne et qui qu'elle soit, est arrivée à se faire comprendre en utilisant différents tons de voix.
Peut-être s'agit-il aussi de plusieurs entités dont certaines auraient plutôt une portée bénéfique ( annonces de bonnes nouvelles ) et d'autres une portée quelque peu maléfique ( annonces de mauvaises nouvelles ). La différence entre les deux se manifesterait dans le type de message envoyé.

Votre second rêve est plutôt de la nature d'une vision astrale. Le fait de vous "réveiller" dans ce rêve indiquerait que vous êtes passée dans un état soit de rêve lucide ou dans celui d'un dédoublement astral.
La synchronicité marquée avec le décès du parrain de votre ami me semble suffisamment flagrante pour supposer que c'est bien lui qui est venu vous avertir de son départ pour l'autre monde. Et s'il s'est manifesté à vous plutôt qu'à une personne plus proche de sa famille c'est certainement parce que vous étiez la personne la plus apte à pouvoir le capter cette nuit-là. La ressemblance entre les deux personnages souligne encore ce fait qu'il devait bien s'agir de lui.

Vous possédez certainement des facultés médiumniques de nature involontaire. C'est-à-dire que des visions ou des rêves prémonitoires se présentent à vous sans que vous puissiez les contrôler ou les provoquer volontairement. La plupart des personnes qui possèdent un sens médiumnique moyennement développé comme le vôtre sont dans ce cas. Seule une minorité de médiums plus favorisés parviennent à entrer en contact soit avec des "esprits communs" soit avec des Etres spirituels plus évolués selon le moment désiré.

Quoi qu'il en soit, vous avez malgré tout un avantage certain pour pouvoir communiquer avec l'autre monde d'une façon ou d'une autre. Cela ne fait aucun doute.

Amicalement,
F*

 


 

  Catherine I - 351 - FRANCE
 
  Mon père est décédé il y a un peu plus d'un an. Un jour j'ai rêvé que le téléphone sonnait et j'ai décroché. Mon père était au bout du fil et nous avons longuement parlé dans mon rêve. Vers 6h45 mon réveil a sonné et je me suis réveillée. Mes yeux à peine ouverts, mon téléphone sonne pour de vrai alors que personne ne m'appelle à cette heure-là ni aussi tôt. Je décroche cette fois-ci pour de vrai mais personne au bout du fil! Le silence complet, même pas un petit bruit! Je raccroche et le téléphone sonne à nouveau! Ceci s'est répété 3 fois, toujours dans le silence...

Etait-ce mon père qui cherchait à me joindre ? Merci de me répondre.
 

 
 
Bonjour Catherine,

Cet événement a de fortes chances d'avoir été provoqué, une telle suite de synchronicités due au simple hasard étant peu probable.
Votre expérience est très riche car elle inclut le contact probable de votre père dans votre rêve, un avertissement et la réalisation d'un souhait en provenance de l'au-delà de façon paranormale.
Ces différents facteurs inductifs me font inévitablement penser à la participation d'un esprit évolué tel qu'un guide de Lumière car il me semble qu'une simple "entité" puisse difficilement réunir toutes ces conditions à la fois par sa seule volonté.

Je pense donc qu'au départ votre père avait une envie très forte de vous envoyer un signe et qu'on l'a aidé à concrétiser ce désir.
Le fait qu'il soit décédé seulement depuis un an a pu certainement l'aider à réaliser ce souhait. Plus le temps - notre temps - passe, plus les choses se compliquent pour créer un contact entre la terre et le ciel, sauf pour les êtres spirituels évolués de l'au-delà qui n'ont plus à se soumettre à un parcours évolutif ou n'ont plus à la nécessité de prendre des distances par rapport à la matière et les êtres qui y sont plongés.

On pourrait aussi imaginer que votre subconscient a anticipé les coups de téléphone anonymes et silencieux et aurait construit un rêve en rapport avec ceux-ci en y ajoutant un scénario en rapport avec votre père. Mais franchement cette seconde possibilité serait presque plus extraordinaire encore que la première!

En revanche, si les coups de téléphone retentissaient déjà alors que vous étiez toujours endormie, votre cerveau aurait pu construire un rêve instantané en rapport avec cette influence sonore. Mais comme je crois comprendre qu'il s'est passé un minimum de temps entre votre réveil et les coups de téléphone réels cette possibilité ne peut être prise en compte.

Je m'en tiendrai donc à ma première explication. Votre père vous a parlé lors de votre rêve ou de votre dédoublement astral; d'ailleurs, vous en avez gardé le souvenir au réveil. Et pour vous confirmer la chose, une action synchronique de nature électro-magnétique en rapport avec cette rencontre a été créée volontairement au moment voulu pour souligner la réalité de ce contact. Ceci me semble l'explication la plus plausible.
Votre père ne pouvait certainement pas vous parler "en direct" par l'intermédiaire du téléphone mais peut-être a-t-il essayé malgré tout?
Bien qu'une communication de la sorte ne soit pas impossible dans l'absolu, elle nécessite(rait) un déploiement considérable d'énergies diverses, raison pour laquelle les TCI - transcommunications instrumentales spirites par l'intermédiaire d'appareils ( radio, télévision, enregistreur, téléphone... ) - donne d'habitude des résultats très limités.

Amicalement,
F*

 


 

  Jean B - 350 - BELGIQUE
 
  Tout a commencé à l'adolescence, vers mes 16 ans. Me sentant très seul, je regardais tous les soirs les étoiles, et c'est là que j'ai commencé à faire mon premier voyage astral sans m'en rendre compte car pour moi cette technique m'était complètement inconnue! Cela s'est passé à la première villa de mes parents, ma première expérience fut accompagnée d'un souffle dans le cou et une silhouette invisible est venue se blottir tout le long de mon corps alors que j'étais lucide et en plein état d'éveil!

Ensuite, quelques années plus tard, dans une seconde résidence, j'ai ressenti des bras m'entrelacer dans mon lit mais quand je me suis retourné il n'y avait personne! La troisième et dernière fois, j'ai vu la personne au bout de mon lit, c'était une femme lumineuse, elle m'a dit: "Ne t'inquiète pas je suis là...."
Je me suis toujours demandé qui était cette personne? De plus je n'ai plus eu aucun contact, ni vécu d'expériences de ce type, et depuis ma vie sentimentale n'est pas très rose.... Je n'ai plus pratiqué non plus de relaxations depuis, mais je suis certain d'une chose: cette femme me voulait du bien et me protéger. Pourriez-vous me dire comment la recontacter et qui est cet ange ou ce guide? La question me hante depuis toutes ces années. Dans mes rêves (non lucides), une femme revient toujours vêtue de noir qui me protège également. Un grand merci à vous.

 

 
 
Bonjour Jean,

La période de l'adolescence est propice aux expériences paranormales ou médiumniques. Il est donc compréhensible que vous ayez pu faire plus facilement l'un ou l'autre voyage astral à ce moment de votre vie.

Ces expériences astrales sont différentes pour chacun, et il serait utopique de vouloir énumérer et expliquer en profondeur tout ce qu'il est possible de voir, d'entendre, d'apprendre, de ressentir lors d'un voyage astral, d'un rêve lucide ou de toute autre expérience d'ordre irrationnel. De plus, même si deux personnes vivaient exactement la même expérience, elles en tireraient à coup sûr des appréciations et des conclusions très différentes.

Une faculté comme celle de faire des rêves prémonitoires, d'avoir des flashes, de ressentir des présences, d'entendre des voix intérieures ou d'avoir une aptitude à faire des voyages astraux peut très bien s'estomper au fil des ans et même disparaître complètement un jour ou l'autre. Ce serait peut-être la raison pour laquelle vous n'avez plus vécu depuis d'expériences de ce type.

Des présences subtiles comme celles que vous avez vues et ressenties sont très évanescentes. Un rien peut les provoquer, un rien peut aussi les faire disparaître, notamment une émotion vive comme la frayeur naturelle ressentie parfois en de pareilles occasions.

On ne peut bien entendu qu'émettre des suppositions quant à l'identité de cette femme qui vous a parlé. Une possibilité serait qu'il s'agissait d'un guide protecteur, peut-être était-ce même votre ange gardien.
Quoi qu'un ange soit asexué, il peut très bien choisir de se montrer sous une forme féminine si cela lui convient ou si cela résume mieux l'aspect qu'il avait lors de sa ou de ses dernières incarnations terrestres, pour autant qu'il appartienne à la lignée des anges qui ont déjà vécu physiquement sur terre, ce qui n'est pas toujours le cas...

Il pourrait aussi s'agir d'un simple esprit positif moins évolué qu'un ange. Dans ce cas l'apparence masculine ou féminine continue d'habitude de subsister selon le sexe emprunté lors de la dernière incarnation terrestre.

Cette présence en tout cas devrait plutôt vous rassurer, surtout dans les moments plus difficiles de votre vie. Elle pourrait vous apporter la conviction que vous n'êtes pas tout à fait seul, qu'un être qui vous aime est là à vos côtés au moins à certains moments, même si vous ne ressentez pas ou plus sa présence de façon formelle.

Recontacter cette "femme" peut être difficile, et ce pour diverses raisons. Il se pourrait par exemple que cet être apparemment protecteur ne soit plus ou pas toujours disponible. Un ange, un guide change très souvent de missions et peut à tout moment être remplacé par un autre protecteur céleste pour protéger une âme ici-bas. Pour une entité courante, le problème est encore plus ardu car celle-ci n'a qu'une emprise limitée sur son évolution post-mortem et il ne lui est pas toujours de communiquer avec les vivants comme elle le souhaiterait.
Une autre difficulté pourrait être la faiblesse actuelle de vos perceptions subtiles.

Le désir de renouer un contact avec ce personnage inconnu - s'il est entretenu régulièrement et suffisamment fort - pourrait malgré tout vous amener à le rencontrer à nouveau d'une façon ou d'une autre. En outre, si la relaxation vous rendait plus réceptif auparavant, vous pourriez essayer de retrouver cet état de paix intérieure plus propice à l'émergence de contacts subtils. Vous pourriez aussi demander régulièrement avant de vous endormir de recevoir une réponse à travers un rêve.

En dehors de ces possibilités, un très bon médium, en contact avec des guides de lumières, pourrait peut-être vous éclairer quant à l'identité de ce protecteur céleste supposé.

Amicalement,
F*

 
     
   
  Marty S  - 349 - FRANCE
 
  J'ai l'impression de me lire dans ce courrier des lecteurs et d'y voir pleins de "moi". Je vis aussi avec de drôles de ressentis depuis mon plus jeune âge et j'ai des dons de médiumnité et des facultés à sentir des entités. Cette perception spécifique est cependant nouvelle pour moi, elle a commencé l'année dernière.

Je suis donc maintenant en contact avec des "êtres" qui me parlent, me guident et il m'arrive des choses incroyables, mais pour le moment je me concentre sur le phénomène de l'heure double. C'est d'ailleurs en cherchant des réponses sur ce phénomène de l'heure dédoublée du style 11h11 que je suis tombé sur votre forum, et même si je pense avoir des réponses, je n'ai pas de certitudes. Auriez-vous des explications sur ce phénomène? Je tombe quasiment tous les jours sur l'heure double : 10h10, 11h11 (surtout), 12h12, 13h13, 14h14, etc.
 

 
 
Bonjour Marty,

Il peut y avoir diverses explications à votre question et comme souvent l'une ou l'autre de ces explications peut prédominer sur une autre selon les circonstances.

Le découpage des jours et des heures en 60 minutes a été créé par l'être humain et a donc toujours une signification directement en rapport avec celui-ci.
C'est l'Homme qui a décidé de découper les journées en 24 tranches horaires de 60 minutes. On aurait pu tout aussi bien  décidé d'avoir des journées de 48 heures composées de 30 minutes ou encore des journées de 36 heures de 40 minutes chacune. Ce qui signifie qu'une heure dédoublée: 10h10, 11h11 etc. correspondrait alors à un tout autre moment de la journée. Il ne peut donc y avoir une relation d'ordre absolu avec un moment précis d'une journée. Ce temps n'est d'ailleurs vraiment significatif que pour nous dans ce monde physique, car dès que l'on passe à un plan vibratoire supérieur ( astral, mental etc. ) ce temps que nous connaissons devient de plus en plus élastique, flou, peu ou même plus du tout significatif. Et sur les plans divins de non-forme, passé, présent et futur fusionnent au point que l'espace-temps devient totalement unitaire.
Le Temps n'a donc qu'une signification passagère et très arbitraire.

Le fait de "tomber" sur des heures dédoublées peut avoir diverses origines. L'origine pourrait correspondre avec un événement déclencheur particulier (accident, décès notamment) nous concernant ou concernant quelqu'un de notre entourage, comme cette jeune femme qui nous signalait récemment qu'une personne de sa famille était décédée à une heure dédoublée et que depuis cette date, elle remarquait l'insistance de cette heure à se manifester d'une façon ou d'une autre, notamment en attirant son attention ou en déclenchant même l'arrêt d'une horloge. Dans ce cas précis, on pourrait supposer une manifestation soit volontaire, soit involontaire de l'esprit de la personne décédée restée proche des fréquences vibratoires terrestres.
Ceci serait une première explication, mais elle n'expliquerait pas le fait de "tomber" régulièrement sur d'autres heures dédoublées.

Voici quelques autres causes possibles:

1- L'action du subconscient qui ayant reçu un premier déclic mental ou émotionnel par rapport à une ou plusieurs heures dédoublées répètent le processus après avoir créé en nous une espèce d'horloge interne qui finit par réagir et à éveiller notre attention à ces heures précises.

2- L'action induite volontairement par une intelligence extérieure ( esprit, ange, guide...) afin de nous inciter notamment à nous poser des questions à ce sujet. Notre esprit peut alors prendre l'habitude de s'interroger, d'approfondir les causes profondes des événements.

3- L'action involontaire d'une cause extérieure "intelligente" ou non, difficile, voire impossible à déterminer.

Je pourrais peut-être ajouter à cela que le chiffre 1 est le chiffre de la Volonté. Serait-ce une des raisons pour laquelle cette heure-là ( 11h11 ) aurait tendance à marquer plus facilement de son empreinte symbolique le cours du temps?

Si les heures dédoublées marquent des événements précis et répétitifs dans notre vie: rencontres, accidents, décès, événements significatifs, elles sont très probablement induites de façon volontaire car la probabilité d'un simple hasard serait objectivement quasi impossible. Dans ce cas, il pourrait éventuellement s'agir d'une action en rapport avec un karma passé ou, comme je l'ai déjà mentionné, d'une synchronicité temporelle provoquée par un esprit, un ange, un guide de lumière...

Il existe certainement d'autres explications possibles, mais je retiendrais celles-ci en premier lieu.

Amicalement,
F*

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil