FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 26
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Mienomen C - 325 - CANADA
 

 

 

  Depuis mes 11 ans, j'ai perçu plusieurs messages de l'au-delà. Des choses bougent aussi sans raison dans ma chambre et dans les maisons que j'ai occupées depuis. On dirait que ce phénomène me suit. Je sens des gens au pied de mon lit qui me flattent les jambes, je vois des yeux la nuit, particulièrement dans mon miroir. Je sens des personnes qui passent dans mon lit, je sens le poids de leurs pas dans mon matelas. Je ressens aussi des courants d'air dans ma maison lorsque tout est fermé! Des fois, j'entends un ventre qui gargouille à côté de mon oreille quand j'essaie de dormir! Tous ces phénomènes sont ceux que je n'arrive pas encore à m'expliquer car d'habitude, je vois l'entité qui essaye de me communiquer un message. Je ne vois pas ceux-là et ça m'inquiète. Que devrais-je en penser ?
 
 
 
Bonjour Mienomen,

Les phénomènes que vous décrivez sont vécus la plupart du temps par des médiums à effets physiques. Ils apparaissent souvent au cours de l'adolescence et principalement chez les filles qui possèdent un don médiumnique.
Ces phénomènes de poltergeist, bien qu'extrêmement perturbants, ne sont heureusement pas dangereux. Ils sont reconnus comme étant en rapport avec les "esprits frappeurs". Ils sont en tout cas certainement en relation directe avec votre personne et votre médiumnité. C'est la raison pour laquelle ils vous suivent où que vous alliez.

Je ne connais pas le contenu des messages que vous captez mais si ceux-ci sont plutôt de nature positive, ils peuvent très bien provenir de vos Guides. Ces derniers ont une force supérieure à ces esprits inopportuns qui viennent vous perturber. C'est pourquoi un Guide peut se montrer à vous alors que des esprits inférieurs ne parviennent pas toujours à se rendre visibles. Il se pourrait aussi que votre canal médiumnique visuel soit ouvert aux fréquences vibratoires qui correspondent aux êtres de lumière mais qu'il soit fermé aux niveaux vibratoires de ces esprits.

Je pense donc en conclure que vous possédez actuellement une sensibilité médiumnique assez large mais que vous n'êtes pas suffisamment protégée.
Je ne sais pas si vous vous intéressez de près ou de loin à la spiritualité mais en tout cas, vous pourriez demander mentalement qu'on vous protège de ces entités dérangeantes. Vous pouvez  aussi porter sur vous un objet spirituel comme une petite croix bénie ou un petit talisman de protection comme le Triangle divin disponible sur notre site. Ce sont de petites choses mais qui peuvent aider à se dégager de certaines influences néfastes.

Lorsque vous sentez une manifestation dérangeante de nature paranormale, faites appel mentalement à un être spirituel de votre choix afin qu'il chasse ces entités.

Amicalement,
F*

 
         
       
    Eva B - 324 - FRANCE
   
   

Je vous écris car je suis mal dans ma peau ou plutôt dans mon âme et mon esprit. J'ai l'impression de ne pas avoir ma place et d'être du passé et non de ce monde. C'est dur d'expliquer ce que je ressens mais il faudrait vraiment que cela s'arrête car dans ma vie je focalise tout sur le passé. J'imagine des situations passées et je raisonne comme je l'aurais fait dans le passé. J'ai beaucoup de mal à en parler car beaucoup de gens ne me comprennent pas. Je n'en parle même pas à ma famille.

J'ai pris conscience de mes vies antérieures par l'intermédiaire de ma soeur qui communique avec son ange gardien. Je suis attirée par les causes perdues du passé comme par exemple la vie de Robin des bois. Ma soeur m'a dit qu'il fallait que je trouve mes héros dans ce monde et pas me rattacher à ceux du passé , mais je n'y arrive pas .

J'ai la sensation que mon passé m'appelle, que je suis prisonnière et je me demande sans cesse quelle est ma mission. Je voudrais tant retourner dans le passé, connaître ce qui m'est arrivé et savoir pourquoi aujourd'hui je n'arrive pas à avancer. J'ai l'impression de ne plus me retrouver et que mes vies antérieures sont en train de me détruire. Cela fait plus d'un an que cela dure, même si pendant quelques mois j'avais réussi à surmonter ce problème. Ce qui provoque cela est tout d'abord ma passion pour l'histoire et surtout le Moyen Âge et je réagis très fort quand je vois des films historiques ou que je lis des livres d'histoire. J'ai essayé de voir mes vies antérieures, ou encore de parler avec les gens du passé, mais sans résultats. Merci de m'apporter votre aide.
 

   
   
Bonjour Eva,

Je comprends vos difficultés. Il n'est pas interdit ni anormal de se poser des questions sur le passé et éventuellement sur des vies antérieures supposées. Cela ne devrait néanmoins pas trop conditionner notre vie présente. C'est d'ailleurs la raison principale pour laquelle nous revenons sur terre avec une mémoire vierge du passé.

Vous vivez en fait actuellement une espèce de jeu de rôle avec lequel vous vous êtes complètement identifiée, que celui-ci ait une relation réelle avec votre passé ou non.

Certaines personnes peuvent avoir accès à des fragments de leurs vies antérieures sous régression hypnotique mais je ne vous conseillerais pas de tenter ce type d'expérience car certaines révélations pourraient encore accentuer votre sentiment d'appartenance au passé.

Ce genre d'emprise psychologique sur l'esprit est difficile à surmonter par la seule volonté mais je vous conseillerais deux choses.
Premièrement, je pense que vous devriez peut-être en parler à un psychologue. Libre à vous d'y aller seule, avec votre soeur, une amie et d'en parler ou non à vos parents. Mais de toute façon vous allez devoir faire quelque chose par vous-même. Cette situation ne peut durer. Dans votre cas, il serait possible peut-être de vous dégager de ces tendances de retour au passé par des suggestions hypnotiques. Vous pourriez éventuellement demander à un médecin pratiquant l'hypnose ce qu'il en pense. On obtient parfois d'excellents résultats de cette façon.

L'idéal serait que vous puissiez vivre sereinement votre passion pour l'Histoire sans qu'elle affecte votre équilibre psychologique. A cette fin, je vous donne un second conseil qui pourrait vous aider à relier le passé à votre vie actuelle.

Puisque vous aimez lire je crois, procurez-vous des livres qui vous semblent intéressants ( vous pouvez probablement en emprunter dans une bibliothèque) sur des époques historiques succédant au Moyen Âge. Le Moyen Âge s'étendant globalement du 5ième au 15ième siècle, prenez comme point de départ par exemple les histoires qui concernent Christophe Colomb et Vasco de Gama sur la découverte ou la redécouverte de terres lointaines. Ensuite vous passez au 17ième siècle et vous choisissez dans cette période les épisodes qui vous interpellent le plus. Vous passez après au 18ième, puis au 19ième et enfin au 20ième siècle jusqu'aux années qui ont précédé votre naissance. Cela vous permettra à la fois d'enrichir vos connaissances et surtout d'aider votre esprit à se "défocaliser" des périodes historiques qui l'emprisonnent.

Essayez plutôt de vous imaginer comme une historienne et pas comme une personne qui doit à tout prix revivre son passé. Ecartez systématiquement pour l'instant tout ce qui se rapporte au Moyen Âge en vous disant simplement que vous n'abandonnez pas votre intérêt pour cette période de l'Histoire mais que vous y reviendrez plus tard, lorsque vous serez revenue à un meilleur équilibre psychologique.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Noellia S - 323 - FRANCE
   
    Mon père une nuit a rêvé de moi. J'étais allongée sur une plage avec tout autour de moi des millions de requins morts avec la bouche grande ouverte! Que signifie ce rêve ?
 
   
   
Bonjour Noellia,

Un rêve de la sorte, lorsqu'il est unique, c'est-à-dire non répétitif, n'a pas forcément une  signification pertinente. La nuit, notre mental est livré à lui-même et n'est pas soumis à notre conscience et à notre esprit rationnel, sauf lors de rêves lucides ou dans le cas de projection consciente hors du corps.

Très souvent un rêve ne sera que le résultat du vagabondage de l'esprit qui est soumis à des tas d'influences en rapport avec notre vécu, notre santé physique, nos désirs, nos émotions, nos peurs, nos préoccupations et tout ce qui est rentré dans notre cerveau comme informations par la radio, la télévision, les livres qu'on a lu, les pensées qui nous ont traversé l'esprit, les discussions que l'on a eu avec certaines personnes etc.  Et c'est sans compter l'influence importante du subconscient...

L'esprit de votre père a pu mélanger inconsciemment plusieurs pièces d'un puzzle mental puis les assembler dans son rêve de façon plutôt illogique. Retrouver l'origine exacte et le pourquoi d'un tel rêve est donc quasi impossible, tant les éléments pouvant le façonner sont nombreux.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Jean B - 322 - FRANCE
   
    Il m'arrive assez souvent, surtout quand je suis fatigué, juste après m'être couché, de ressentir comme une vague de tremblement et de chaleur consciente dans tout mon corps. Cette phase est suivie d'une "aspiration" de mon corps au niveau du ventre vers l'extérieur de mon enveloppe charnelle. Ce phénomène est très souvent combiné avec une respiration qui devient lourde avec un son grave et continu qui sort de ma bouche. Pendant ces phases, je suis presque totalement conscient de ce qui m'arrive et j'ai l'impression de contrôler la situation malgré tout. C'est un sentiment tellement étrange que, toujours par peur, j'arrête le processus sentant bien qu'il se passe quelque chose de "bizarre" et que cela peut être mauvais pour moi. Aujourd'hui je souhaiterais aller un peu plus loin dans cette expérience, d'autant plus que la dernière fois j'avais l'impression que quelqu'un me tendait la main, ou plutôt me forçait à venir à lui en m'agrippant la main. Ce personnage, plutôt vieux et "rondouillard" ne m'inspirait aucune peur mais aucune confiance non plus. Est-ce que cela est normal ? Que dois-je faire ? Pouvez-vous m'aider ? Merci.     
   
Bonjour Jean,

La fatigue physique ou nerveuse prédispose notamment aux expériences de décorporations et de voyage astral.

Les sensations ressenties semblent indiquer le prélude à une décorporation consciente. Chacun peut vivre le processus de façon légèrement différente, mais il existe néanmoins un dénominateur commun à toutes ces expériences de conscience ou semi conscience hors du corps physique.

Comme presque toujours, la peur stoppe ce type d'expérience qui nécessite une grande maîtrise émotionnelle difficile à atteindre. Les effets ressentis sortent il est vrai des sensations connues habituelles et l'inconnu a plutôt tendance à nous faire "peur" qu'à nous rassurer. Pourtant, on ne risque rien de particulier si l'on laisse simplement le processus se poursuivre en l'observant simplement de façon sereine.

Si vous entrevoyez un être subtil comme celui que vous décrivez qui vous tend la main ou qui essaie de vous attirer à lui, cela signifie à mon sens que vous êtes capable de poursuivre votre expérience jusqu'à un seuil avancé.

Je ne peux vous dire qui est ce mystérieux personnage qui vous attire vers lui. Il peut s'agir d'un guide de Lumière, d'un esprit évoluant dans l'au-delà, d'un être vivant en état de décorporation... Si vous êtes certain de ne pas rêver à ce moment-là, il ne doit pas s'agir d'une vision émanant de votre subconscient.

Ce que vous vivez là à l'approche du sommeil ne me semble aucunement anormal. Et puisque vous souhaitez approfondir cette expérience, le meilleur moyen d'y arriver est d'essayer de maîtriser votre peur. Pour cela, il faut vous convaincre que vous ne risquez rien. Si vous arrivez à vous en persuader, votre subconscient enregistrera le message et vous laissera probablement poursuivre votre expérience jusqu'au bout.
Vous pouvez aussi faire cet exercice de temps à autre à l'état conscient et lorsque vous êtes seul de préférence...
Allongé confortablement sur le dos dans votre lit, imaginez plusieurs fois de suite que vous vous dégagez progressivement de votre corps et que vous vous élevez lentement jusqu'à quelques centimètres du plafond de votre chambre. Imaginez ensuite la vision que vous avez à partir de ce point d'observation, comment vous voyez les meubles ou les objets de votre chambre par exemple. Revenez ensuite très rapidement à votre corps. Faites cet exercice 2, 3 fois de suite de temps à autre. Cela ne vous prendra que quelques minutes, pas plus, et cet exercice aide notre mental à s'habituer à une situation réelle de dédoublement astral.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Nycole V - 321 - CANADA
   
    Mon père est décédé il y a 4 ans. Je rêve souvent de lui. Dans mon dernier rêve, il faisait nuit noire. Il conduisait et m'emmenait à l'aéroport (J'ai vu cet aéroport souvent dans d'autres rêves, mais je n'ai jamais réussi à partir en avion). Je suis pressée, on nous dit de nous rendre à l'aéroport quelques heures à l'avance et je suis près de la limite. Mon père me dit: " Ne t'inquiète pas, je vais te reconduire et on va arriver à temps".

Je vois l'aéroport de loin dans le noir. On a un train à prendre aussi après le trajet en auto, mais je ne fais pas le vol et mon rêve s'arrête là. C'est drôle, parce que mon père déteste les voyages, déteste conduire et surtout la nuit. Pourquoi est-ce que je ne réussis jamais à prendre cet avion-là dans mes rêves? Et pourquoi la présence de mon père ? (qui me manque énormément). Merci.
 

   
   
Bonjour Nycole,

Vos rêves semblent avoir une connotation symbolique en rapport avec la projection astrale. La nuit noire est assez souvent perçue lorsque notre conscience est emportée involontairement vers des zones astrales vibratoirement peu élevées. L'aéroport, dont vous rêvez souvent, peut représenter le désir d'envol vers un niveau plus dégagé et plus lumineux où pourrait se trouver maintenant votre père. Et votre subconscient traduit ce désir d'élévation sous forme d'envol grâce à un avion.

Le fait de ne jamais réussir à décoller signifierait que vous ne parvenez malheureusement pas, pour des raisons que j'ignore, à vous élever vers ces zones que vous aimeriez atteindre. Cette possibilité de vous élever vibratoirement existe pourtant, et vous la percevez sous la forme de cet aéroport qui est là, qui vous attend et que vous êtes impatiente de rejoindre, car lui seul peut vous offrir le voyage jusqu'à votre père.
L'empêchement de réaliser votre souhait est traduit par des détours, des attentes, des engluements, des trajets en train ou en auto... Tout cela fait un peu partie du labyrinthe onirique duquel vous essayer de vous extraire, mais sans succès.

Il se peut donc que l'esprit de votre père essaie de vous attirer à lui dans votre sommeil. Il n'est donc nullement question pour lui de traverser la nuit, de voyager ou de conduire une voiture. Il aimerait simplement répondre à votre souhait de rencontre. Mais lui même est peut-être incapable de venir vous rejoindre là où vous êtes projetée d'habitude au cours de vos nuits. Il est donc contraint d'attendre que vous "montiez" jusqu'à lui.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Talya L  - 320 - SUISSE
   
    Je souhaiterais infiniment entrer en contact avec différentes personnes disparues depuis plusieurs années, si possible sans utiliser l'écriture automatique. Mais je n'ai encore jamais tenté cette expérience et je ne sais pas comment faire. De quel matériel aurais-je besoin et quelle démarche faut-il suivre? Par ailleurs, n'y a-t-il aucun risque? Encore une dernière question, est-il difficile de rentrer en contact avec une célébrité disparue? Je suis très impatiente de tenter cette expérience et j'attends votre réponse.
 
   
   
Bonjour Talya,

Rentrer en contact avec une célébrité disparue n'est ni plus facile ni plus difficile que de rentrer en contact avec un "esprit commun", un parent, un ami décédé.
Il faut cependant savoir que beaucoup d'âmes ou d'esprits évoluant dans l'au-delà sont difficilement joignables - même par de bons médiums - et ce pour des raisons diverses.

L'écriture automatique n'est pas sans risque, il vaut mieux en être averti avant de se lancer dans ce genre d'expérience. Elle peut attirer des esprits inopportuns, et une fois qu'une porte médiumnique est entrouverte, que ce soit par l'écriture automatique ou par d'autres pratiques, il peut s'avérer difficile de la refermer à d'éventuels intrus. Ensuite, même si le pouvoir des entités est limité, certains s'infiltreront dans les messages envoyés par d'autres entités et en falsifieront le contenu.

Si vous ne possédez aucun don médiumnique particulier ou si vous préférez vous abstenir des risques potentiels encourus par l'écriture automatique, la mission devient difficile. Vous pouvez éventuellement essayer le pendule, mais ce dernier vous permettra seulement - dans le meilleur des cas - d'obtenir des réponses à vos questions, pas d'avoir de vrais échanges.

Certains médiums peuvent à certains moments obtenir des communications de célébrités avec des grands peintres, des grands compositeurs etc. parfois grâce à l'aide de guides qui invitent ces entités à se présenter au médium. Le canal de certains médiums est en effet protégé et sans une autorisation spéciale aucun être de l'au-delà, aussi célèbre et talentueux soit-il, n'a le pouvoir d'entrer en contact avec ces derniers. La majorité des médiums ne bénéficient pas de cet intéressant avantage, raison pour laquelle beaucoup de messages sont dénaturés par des interférences astrales.

Je pourrais vous conseiller dans un premier temps de vous mettre en rapport avec l'un ou l'autre centre spirite s'il en existe dans votre région. Cela vous permettrait de rencontrer des personnes ayant les mêmes intérêts que vous. Certaines pourraient certainement vous conseiller et vous orienter dans vos premières démarches. Sachez toutefois que dans les séances spirites s'introduisent aussi souvent comme partout ailleurs des esprits indésirables. Encore une fois, si l'on n'est pas protégé de façon efficace, il y a toujours un risque d'attirer à soi un esprit non désiré. Encore une fois, le contact avec le monde des esprits n'est pas sans danger, mieux vaut donc s'en approcher avec prudence.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Valérie A - 319 - FRANCE
   
    Je ne pense être ni médium, ni voyante, ni spirite et je ne suis pas croyante dans le sens religieux du terme, même si je crois en quelque chose de "divin".

Voici donc mon histoire : un après-midi, je dormais sereinement dans mon salon lorsque j'ai été réveillée par une sensation de présence, mais une gentille présence. J'ai alors été attirée par le plafond car il me semblait que celui-ci changeait de couleur ! D'abord croyant que je n'étais pas bien réveillée ou que j'hallucinais, je me suis secouée et j'ai frotté mes yeux car le plafond devenait vert! (un joli vert). Puis, une croix est apparue, et un homme dessus qui me semblait être le Christ. Mais il n'était ni cloué ni en train de souffrir ni plein de sang comme le raconte l'histoire de la fin de sa vie. En fait, la croix était lumineuse et le Christ en superposition dessus. Il me semblait "briller". Il me regardait calmement et ses yeux avaient l'air plein de bonté. Je ne pourrais même plus dire comment il était habillé, je ne me souviens que de son apparence affable et pleine d'amour.

Quelque temps après, j'ai fait un cauchemar - j'étais dans une phase de ma vie très difficile. Dans ce cauchemar, je rampais dans un désert et j'allais me laisser mourir lorsqu'une lumière m'a fait lever les yeux. J'ai vu alors la Vierge Marie tenant l'enfant Jésus! Ils semblaient veiller sur moi et me dire de ne pas m'en faire. Depuis ces deux événements "bizarres", je me sens attirée par Jésus-Christ et parfois j'en ai honte pour moi qui ai toujours crié haut et fort que cette histoire n'était qu'affabulations ! Je n'ose même pas en parler à mes amis, tous athées. Ils se moqueraient de moi.

Je lis à présent des ouvrages sur le Christ et j'avoue que cela m'apaise beaucoup et m'interpelle de plus en plus. Je prends même plaisir à aller dans les églises, pas pour prier mais parce que je sens un courant spirituel bon et élevé qui m'apaise. Pensez-vous que je sois ensorcelée ou illuminée ? Pensez-vous que ces apparitions ont pu être produites par de mauvais esprits ou des fantômes ? Merci de tout coeur car je ne sais plus comment continuer.
 

   
   
Bonjour Valérie,

Même si vous n'êtes pas médium, vous avez certainement une aptitude aux visions, au moins à certains moments. Les instants qui précèdent le sommeil ou qui suivent de près le réveil sont spécialement propices aux manifestations d'ordre subtil, qu'il s'agisse de visions, de voix perçues ou d'autres manifestations considérées comme paranormales. Selon toute probabilité, vous étiez suffisamment relaxée et en état de réceptivité optimale pour avoir ces visions ces jours ou ces nuits-là. Un état de faiblesse psychologique dû au stress, à l'anxiété, une fatigue ou une lassitude excessive peuvent aussi favoriser des visions.

Pour une personne qui ne s'intéresse ni de près ni de loin à la chrétienté, il est assez rare d'avoir des visions christiques. Celles-ci sont le plus souvent provoquées par une dévotion envers le Christ, par un désir ardent de le voir, de l'entendre, de le rencontrer, de le côtoyer.

Au risque de vous troubler peut-être davantage, je pourrais suggérer que ces visions, puisqu'elles ne sont pas la conséquence directe ou indirecte de votre éducation, de votre entourage ni de vos croyances profondes pourraient être en relation avec une vie précédente. Je n'ai nullement l'intention de vous imposer mes propres convictions concernant l'après-vie, mais ceci serait une première explication. La seconde, qui aurait peut-être davantage votre assentiment, serait celle d'une "shakti", c'est-à-dire d'une énergie divine qui vous aurait été envoyée à dessein.
De toute évidence, le mieux pour l'instant est de ne pas vous confier à vos amis athées. Ils seraient certainement déroutés et vous pourriez perdre leur amitié ou devoir subir certaines railleries.

On n'a certainement pas à avoir honte d'une conversion religieuse. Beaucoup de personnes, à un certain moment de leur vie, ressentent un appel spirituel. Si vous vous sentez bien dans certaines églises, pourquoi vous priver de ce bien-être ? Vous n'avez à vous justifier vis-à-vis de personne. C'est de votre vie qu'il s'agit et ce que vous vivez actuellement peut réorienter votre vie de façon très positive. Suivez votre intuition profonde, même si vous devez pour cela éclaircir un peu le rang de vos relations. N'ayez crainte, d'autres personnes, peut-être plus en affinité avec vos préoccupations philosophiques et spirituelles, remplaceront un jour les amis perdus avec lesquels vous ressentirez de plus en plus un profond décalage.

Je peux donc vous rassurer et vous dire que vous n'êtes ni "ensorcelée" ni illuminée dans le mauvais sens du terme. Si c'était le cas, cela signifierait que toutes les personnes qui s'intéresse de près ou de loin à la spiritualité ou à l'une ou l'autre religion seraient "anormales". Ce qui n'est bien entendu pas le cas.

Chaque religion recèle des perles de sagesse, et le fait de s'efforcer d'y retrouver le dénominateur commun de l'amour et de la compassion nous aide à gravir en toute sérénité un chemin spirituel équilibré.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Aurélie S - 318 - FRANCE
   
    J'ai serré un ami proche dans mes bras et nos tempes étaient pressées l'une contre l'autre. Pendant un instant, une sorte de grésillement / bourdonnement (comme une radio) a vibré entre nous dans nos oreilles. J'ai été impressionnée, mon ami a eu peur. Peut-il y avoir une explication autre que corporelle? Cet ami est très cartésien et nous parlons souvent de spiritualité, des guides et des anges. Pour ma part, je communique souvent avec mon guide par le biais d'odeurs agréables. Mon ami n'y croyant pas, m'a demandé de lui fournir une preuve de ces odeurs et du fait que lui aussi ait un guide, ce que je ne peux pas faire! Mais un jour, j'ai dit à mon guide en soupirant qu'il serait bien que son guide lui parle dans son coeur pour qu'il le reconnaisse! Le soir même, mon ami me téléphone et me raconte troublé qu'il était seul chez lui lorsqu'une odeur vraiment agréable et particulière est survenue. Il m'a expliqué que cela ne provenait pas de chez lui et qu'il la sentait surtout de son être intérieur. Assez surprise, je soupçonne l'intervention de mon guide ou du sien ! Qu'en pensez-vous ?

Cet ami a souvent mal au dos. Un soir au téléphone il me dit avoir une crise aigue et je lui dit, très affirmée, qu'il ne sentirait plus rien à son réveil. Je ne sais pas pourquoi je disais ça. On aurait dit qu'on m'y avait poussée. La nuit, j'ai demandé à un ange de lui envoyer de l'amour et une bonne énergie pour l'aider à aller mieux. J'ai visualisé cette énergie lumineuse et puissante venant de l'ange à qui je m'adressais et l'ai dirigée vers le dos de mon ami. Puis j'ai remercié l'ange. Le matin, de très bonne heure, mon téléphone sonne et mon ami me dit que c'est la 1ère fois que suite à une crise, il s'est réveillé sans douleur. Il avait bien dormi. Seraient-ce mes paroles qui ont eu un effet positif (sachant qu'il n'y croyait pas au départ) ou est-il vraiment possible qu'une aide spirituelle ait agit comme je l'avais demandé ? Quel est votre sentiment ? Merci encore mille fois et félicitations pour votre site et votre aide.
 

   
   
Bonjour Aurélie,

Votre médiumnité est utile, cela ne fait aucun doute, même si de temps à autre vous avez droit à quelques inconvénients!

Il n'est pas toujours simple de confier ses expériences médiumniques à une personne qui n'y croit pas. Heureusement, parfois, quelques lézardes aussi inattendues que providentielles viendront fissurer une position cartésienne trop rigide qui ne peut jamais refléter la réalité.
Le mieux est toujours de ne pas essayer de convaincre à tout prix.  Il importe peu que votre ami croit ou non en l'au-delà, à l'existence des guides, des anges ou à une aide quelconque descendue du Ciel. S'il continue de vous fréquenter, il en arrivera certainement à se poser pas mal de questions, et peut-être à revoir certains de ses points de vue et c'est cela qui compte.

Beaucoup de personnes partagées entre doutes et croyances attendent des preuves effectives concernant les mondes subtils, les anges, l'au-delà, les esprits. Parfois ces preuves leur sont octroyées, parfois pas. Dans certains cas, même ayant obtenu des preuves évidentes, la personne refusera de les reconnaître et continuera de s'accrocher à ses convictions matérialistes.

Il peut y avoir une explication autre que naturelle concernant le grésillement qui s'est produit entre vous. Puisque vous êtes médium, ce genre de chose peut vous arriver beaucoup plus facilement et j'ai presque l'impression que votre guide s'amuse parfois à vous taquiner gentiment vous et votre ami ! Lorsque vous avez demandé à votre guide de lui octroyer un signe, votre appel a probablement été entendu. Cela me paraît plus logique que de supposer un simple hasard. Il pouvait s'agir de votre guide ou du sien, la question serait à poser à votre guide si vous êtes en mesure de communiquer directement avec lui de façon intelligible.

Vous réagissez comme beaucoup de médiums qui parfois se sentent poussés à dire ou à faire telle ou telle chose. Votre demande d'aide concernant la santé et les problèmes de dos de votre ami a été selon moi entendue et il y a gros à parier qu'un aide céleste est intervenu au cours de son sommeil pour le soulager. Le subconscient peut bien sûr être influencé par les paroles de quelqu'un, mais lorsqu'un résultat aussi net et aussi rapide se fait sentir, il y a peu de chances pour que le seul subconscient en soit responsable et le fait que votre ami n'ait pas cru un instant à vos paroles renforce cette hypothèse.

J'en reviens donc à votre première question. Suite à ces belles expériences en rapport avec les mondes subtils et aux résultats obtenus, pensez-vous vraiment que votre médiumnité soit inutile ? Je vous laisse le soin d'apporter vous-même la réponse à cette question.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Julie R - 317 - FRANCE
   
    Depuis que je suis toute petite je fais des rêves où je suis impliquée dans un accident et où mes proches qui sont au ciel viennent me sauver à la dernière minute. Je fais aussi des rêves de personnes que je connais et qui sont mortes. Qu'en pensez-vous?
 
   
   
Bonjour Julie,

Si vos rêves d'accidents sont très répétitifs, ils doivent avoir une signification. Celle-ci peut être en rapport avec votre vie présente ou une autre vie, plus ancienne.
Dans ce cas-ci je ne retiendrais pas une signification purement symbolique.
Si ces rêves concernent le présent, cela pourrait signifier qu'une menace permanente d'accident plane sur vous, mais que vous ne devez peut-être pas trop vous en faire puisque votre rêve indique que vous réchappez de toute façon de tout accident important.

Dans le cas d'un rêve qui concernerait une vie précédente, il se pourrait que ce soit une réminiscence, un rappel d'un événement qui vous aurait marqué profondément. Un événement de la sorte peut parfois ressurgir d'une façon ou d'une autre dans notre mémoire qui peut aller rechercher des éléments lointains et même prénatals nous concernant.

Le fait de rêver à des personnes disparues peut indiquer aussi que l'on rencontre "réellement" ces personnes, ou du moins leur esprit, en voyage astral au cours de notre  sommeil. Mais au réveil, la mémoire ne restitue pas l'entièreté de ces rencontres qu'elle déforme et mélange avec d'autres impressions ou d'autres rêves.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Ludivine M - 316 - FRANCE
   
    1. Il est rare d'après moi que les anges et les guides se manifestent en déplaçant des objets (ou en les cachant). Ces phénomènes sont plutôt à classer dans les cas qui concernent la médiumnité à effets physiques. Cependant, des personnes qui ont demandé à leur guide de se manifester en faisant un bruit ou un signe peuvent être confrontées parfois à un objet qui tombe d'un meuble ou une porte claque de façon inexplicable. Se peut-il que ce soit vraiment leur guide qui se manifeste ? Ne pensez-vous pas qu'il se pourrait qu'un esprit farceur ayant entendu "l'appel" intervienne se faisant passer pour un bon esprit?

2. Pour savoir si, suite à une présence, un bruit, c'était bien son guide, il suffit de lui demander qui il est, d'où il vient et qui l'envoie. On dit que les esprits mauvais ne répondront pas ou répondront n'importe quoi. Pouvez-vous confirmer, infirmer ou compléter ?

3. Comment chasser les esprits qui viennent dans nos habitations et nous font peur par leur simple présence? Je sais que la plupart ne sont pas méchants dans le fond, et ont souvent besoin d'aide et d'amour pour pouvoir monter au Ciel. Comment réagir, comment les renvoyer et comment se protéger ? Je sais que les entités/fantômes ne peuvent rien nous faire dans l'absolu, mais j'ai lu tellement de témoignages où les esprits se sont mis à déplacer et à lancer des objets sur les personnes elles-mêmes que je me demande! De plus, est-ce aussi du ressort d'un guide de nous aider en présence d'entités néfastes ?

4. Enfin, concernant l'Astral. On parle de différents plans (niveaux ou sphères), d'autres ne font aucune différence et classe tout le monde dans le même lot, si je puis dire. Ainsi, les esprits farceurs et les décédés récents seraient dans le bas-astral. Les guides plus haut, puis viennent les êtres de lumière, et les anges qui seraient dans une sphère supérieure (dimension atmique ?) proche du Divin. Quelle serait votre explication ? D'autre part, comment définir et différencier guide, être de lumière et Ange ?

Etes-vous d'accord sur le fait que les personnes décédées attendent dans la dimension atmique/une dimension supérieure proches des anges? Dans ce dernier cas, comment définir le processus post mort, comment évolue-t-on dans l'Astral et comment intervient alors la réincarnation ? Je sais que c'est beaucoup à la fois, je m'en excuse et vous adresse tous mes remerciements. Bien à vous.
 

   
   
Bonjour Ludivine,

1- Vous avez tout à fait raison. Les anges et les guides de lumière ne s'amusent pas d'habitude à faire des démonstrations de déplacements d'objets. Ce genre de manifestation paranormale étant le plus souvent lié à la présence d'esprits inférieurs et d'un ou plusieurs médiums à effets physiques, quoique des phénomènes de ce type peuvent se produire parfois en certains lieux sans la présence remarquée de médiums.

Un guide, un ange peut signaler sa présence d'une façon ou d'une autre s'il le désire et s'il en a la possibilité. Mais il peut s'agir aussi parfois d'une influence involontaire de sa part sur la matière ( bois, appareils électriques notamment ) due à l'énergie magnétique qui émane de lui de façon naturelle.

Il arrive que le guide d'une personne se fasse sentir d'une façon ou d'une autre à son protégé, à une autre personne ou même à un animal. Certains guides affectionnent particulièrement les chiens et aiment les taquiner un peu avec eux gentiment. Si l'animal est suffisamment sensitif, il peut très bien ressentir - comme un médium - la présence d'un guide ou d'un ange à ses côtés. D'autres guides attirent volontiers les oiseaux et de nombreuses personnes faisant appel à ces guides constateront par elles-mêmes le phénomène.

Il se peut qu'un esprit farceur s'interpose en se faisant passer pour ce qu'il n'est pas. Cela arrivera plus particulièrement aux personnes qui possèdent un don de réceptivité médiumnique dont le canal est perméable aux influences astrales.

2- Un esprit farceur n'est pas forcément un esprit nuisible. Il en est de même sur terre où certains petits rigolos adorent faire des blagues à leur entourage sans pour autant être des personnes infréquentables ou foncièrement mauvaises. Ceci dit, certains esprits espiègles sont très rusés. Ce sont souvent ceux que l'on rencontre dans les séances spirites. Le simple fait de demander à un esprit une preuve quelconque concernant son identité peut ne pas s'avérer suffisant car, comme ici bas, une personne mal intentionnée peut très bien être au courant de pas mal de choses nous concernant et ce à notre insu. Il suffit pour cela d'intercepter notre courrier, nos coups de téléphone, de nous suivre, de nous espionner etc.

Un esprit farceur est d'habitude peu cohérent et peu conséquent dans ses dires, même s'il y a des exceptions. Seul un médium spirituel de qualité dont le canal est protégé des interférences ne sera pas soumis à ce genre d'influence.

3- Le rôle d'un guide est entre autres de nous protéger de toute influence néfaste, mais pour que cette aide soit efficace il aura besoin de notre coopération.
Un guide n'est pas l'autre. Certains ont des pouvoirs plus importants ou plus spécifiques dans tel ou tel domaine. Je pense par exemple aux guides médecins dont le rôle principal est d'aider les personnes à recouvrer une meilleure santé, à les guérir ou à donner au moins quelques bons conseils à ce propos.

Certaines personnes attireront plus facilement des entités négatives ou inopportunes et certaines de ces entités seront plus difficiles à déloger ou à maîtriser que d'autres. Dans quelques cas rares, des phénomènes de poltergeist ou de possessions peuvent être vraiment dérangeants et il faudra parfois s'armer de patience et user de différents stratagèmes pour en venir à bout.

La meilleure façon de se protéger est la pensée positive et le refus net de croire que tel ou tel esprit peut nous influencer ou nous faire du tort. Si on admet la possibilité d'être influencé par le bas astral, on entrouvre déjà la porte aux influences.
Bien sûr, certains saints ont été pourchassés par des "démons" ou des entités négatives au cours de leur vie car la plupart étaient convaincus de l'existence et de l'influence de Satan !

Une demande de protection à un ange, un guide ou un être spirituel peut s'avérer efficace ainsi que le port ou la présence d'objets spirituels ou spécialement conçus pour éloigner les ondes et les êtres malfaisants.

4- Le plan astral est vaste, plus vaste encore que notre plan physique. Pour des raisons de facilité, on divise d'habitude ce plan en 7 sous-plans. La division septénaire se retrouve d'ailleurs à d'autres niveaux, y compris sur notre plan matériel d'existence ( 7 couleurs de l'arc-en ciel, 7 notes de musique, 7 jours de la semaine etc. )

Les divisions concernant le plan astral sont plus théoriques que réelles car il n'existe aucune limite bien définie entre un sous-plan et un autre. Il en est de même ici-bas où coexistent des climats bien différents qui vont du froid extrême des pôles à la chaleur intense des régions équatoriales. Cependant, aucune délimitation nette ne sépare ces climats opposés.

Une personne décédée se retrouvera toujours finalement au niveau astral vibratoire qui lui correspond, même si elle a besoin d'un certain temps pour trouver la place exacte qui lui convient et s'y adapter. Une personne d'un naturel posé et sérieux ne pourrait donc rester longtemps en présence d'esprits farceurs d'un niveau inférieur. Cette âme, sera automatiquement attirée à un certain moment vers les êtres et la zone vibratoire qui lui convient.

Les 7 plans reconnus ( physique, astral, mental, bouddhique, atmique, monadique et divin pour utiliser la classification théosophique) abritent tous des êtres et des consciences de qualités vibratoires différentes. Ainsi, certains êtres spirituels appartiennent à des niveaux situés au-delà de la forme et parmi ceux-ci certains ont des pouvoirs extraordinaires. Ces êtres résident principalement sur les plans supérieurs ( atmique, monadique ou divin ).

Comment différencier guides, anges et êtres de lumière?
Cette question demanderait un développement considérable. Pour résumer, je pourrais dire ceci:

Un être de Lumière est un être de nature spirituelle. Il peut avoir fait ses classes sur terre, ailleurs dans l'univers ou sur d'autres plans vibratoires en dehors de notre plan physique. Un être de Lumière peut être un ange ou un guide.

Un ange peut être un guide de lumière ou ne pas l'être. Cela dépend de la ou des missions qu'il a choisies. Il se peut par exemple que sa mission ne consiste pas à venir en aide à notre planète ou à ses habitants. Cette mission peut très bien ne pas être une mission de guidance. On ne pourra donc le considérer dans ce cas comme un guide de lumière.
Il est à noter aussi que selon les croyances, les religions et d'autres critères, on rangera sous le vocable "anges" tout être spirituel de nature subtile.

Un guide est un esprit évolué qui a choisi la mission de guider une ou plusieurs personnes sur terre ou sur d'autres plans vibratoires comme le plan astral.

Le plan atmique n'est pas accessible aux personnes décédées sauf exceptions d'âmes ayant atteint la Réalisation. Les personnes méritantes attendent d'habitude une nouvelle incarnation sur un plan vibratoire moins épuré. Dans le meilleur des cas, il s'agira du devakhan qui correspond plus ou moins au paradis des diverses religions. Certaines âmes moins évoluées ou réfractaires à toute lumière spirituelle n'auront pas accès à ce niveau lumineux d'épanouissement et devront se contenter de zones astrales en correspondance avec la nature de leur âme et du niveau évolutif atteint.

L'évolution astrale est possible mais elle dépend principalement de la nature et de la volonté de l'individu. Beaucoup de personnes décédées profitent simplement de ce que leur nouvelle vie leur offre sans aucune intention de perfectionnement, un peu comme si elles étaient en vacances dans un lieu paradisiaque conçu uniquement pour le farniente. Ces âmes seront donc amenées à devoir se réincarner pour développer leurs pouvoirs latents négligés peu ou prou jusque-là; la terre et ses conditions rudes offrant des possibilités d'évolution exceptionnelles beaucoup plus rapides que le plan astral.

Certaines âmes atteignent leur Réalisation au cours d'une vie, le plus souvent grâce à une existence très spirituelle développée de façon individuelle ou au service des autres. Ces âmes poursuivent alors leur évolution sur d'autres plans. Certaines d'entre-elles décideront cependant de revenir s'incarner sur terre en tant que boddhisatva pour aider l'humanité.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Dimitri O - 315 - FRANCE
   
    Pourriez-vous me dire exactement comment faire pour appeler l'esprit d'une personne de notre famille? J'ai déjà essayé plusieurs choses mais sans réussite. Je vous remercie de votre aide.
 
   
 
Bonjour Dimitri,

Il n'y a pas de recette miracle. Certaines personnes tentent d'obtenir des contacts par l'écriture automatique mais cette technique, même lorsqu'elle fonctionne, n'est pas d'une grande fiabilité. Il se peut très bien que l'on obtienne des résultats de cette façon, que notre main écrive des mots, des phrases ou des textes plus ou moins longs, cependant l'origine réelle de ces messages restera souvent indéterminée et de nombreuses interférences peuvent influencer le résultat et parfois notre subconscient y ajoutera sa propre coloration.

Le fait de se concentrer sur une personne décédée nous met déjà en contact avec elle. L'esprit de cette personne pourra donc souvent capter une pensée dirigée vers elle. Cela ne signifie pas que nous obtiendrons une réponse en retour. Pour cela, il faut posséder un don de réceptivité médiumnique. Il faut en plus que l'esprit soit en mesure d'envoyer et de faire parvenir un message.

Si vous n'avez pas la faculté de communiquer naturellement avec les esprits, ce sera difficile d'obtenir une communication, sauf peut-être par le rêve.
Si l'on veut utiliser le rêve pour tenter d'établir une liaison avec une personne de l'au-delà, le mieux est de consacrer quelques minutes à ce projet avant de s'endormir. Notre subconscient enregistrera notre souhait, surtout si celui-ci est très répétitif. Aucune forte concentration n'est nécessaire. Il suffit de penser clairement à un projet de rencontre au cours d'un rêve et de donner l'ordre à notre subconscient de réaliser ce souhait.
Il suffira ensuite d'attendre le résultat qui se produira parfois après plusieurs semaines. Le tout sera au réveil de faire la distinction entre un simple rêve et une rencontre astrale ayant vraiment eu lieu au cours de la nuit. Certains éléments devront être pris en considération comme la suite logique des situations, la nature du rêve, sa consistance, sa cohérence, les couleurs entrevues, les éventuelles révélations obtenues.

Amicalement,
F*

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil