FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 19
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Koch Fox - 231 - AUTRE PAYS
   

  J'ai vu sur la page "porte-bonheur et protection" les pentacles de l'abbé Julio à porter sur soi. Puis-je porter ces pentacles dans un portefeuille? Puis-je les plier avant de les mettre dans mon portefeuille? Dois-je les charger par une prière ou un rituel avant de les porter sur moi? Suis-je obligé de les imprimer en couleur?

J'aimerais aussi savoir comment entrer en contact avec un guide de Lumière comme Sashan pour bénéficier de ses conseils et de son aide.

Je suis d'un pays où les gens lancent souvent des maléfices: pour perturber le déroulement des études, parfois pour ôter la vie. Pourriez-vous me conseiller des pentacles ou des signes à porter sur soi pour être définitivement à l'abri de ces maléfices afin de pouvoir évoluer normalement sans être perturbé?
 

 
   
Bonjour cher ami,

Vous pourriez jeter un coup d'oeil - si vous ne l'avez déjà fait - sur les questions/réponses à propos des mandalas qui se trouvent sur cette page : www.francelecture.net/espacepriya/mandala_qr.htm

Vous pouvez vous baser sur les recommandations fournies par le Guide de Lumière Zaphra à propos des mandalas. Elles sont valables également pour les pentacles de l'abbé Julio.

Vous pouvez porter ces talismans sur vous. Mieux vaut ne pas les plier, leur dimension permet de les glisser dans un portefeuille sans devoir le faire. Vous pouvez demander mentalement à un guide de Lumière ou à un être spirituel en correspondance avec ces pentacles de les charger ( par exemple un saint chrétien reconnu.) Pour cela, faites appel à cet aide spirituel en prononçant son nom trois fois et en lui demandant de bien vouloir charger votre talisman. Même si vous ne ressentez pas sa présence, soyez sûr que votre appel aura été entendu et qu'il le fera. Patientez une dizaine de minutes afin qu'il puisse venir vers vous et effectuer son travail. Remerciez-le ensuite.

Il est préférable d'imprimer ces talismans en couleur si vous en avez la possibilité, mais si vous ne pouvez le faire, contentez-vous d'une impression en noir et blanc.

Vous pouvez entrer en relation mentale avec Sashan ou un autre Guide en prononçant trois fois son nom et en lui demandant de bien vouloir vous écouter. Soumettez-lui mentalement ou à voix basse vos questions, votre problème, vos souhaits, vos préoccupations, vos inquiétudes. Il fera ce qu'il peut pour vous aider. Cela ne signifie pas qu'il pourra régler tous vos problèmes ou accéder à tous vos désirs. Mais vous créerez un lien avec lui, et certains problèmes - actuels ou futurs - pourront certainement être éviter grâce à son aide car il vous prendra sous ses "ailes protectrices".

Le triangle divin de l'abbé Julio est une excellente protection contre les effets de la magie noire et des ondes nocives. Vous pouvez le garder sur vous ou à proximité de vous en permanence. S'il se détériore après un certain temps, il vous suffira de l'imprimer à nouveau et de le faire charger comme expliqué précédemment.

La prière, l'appel à un Guide et à une demande de protection de sa part peuvent aussi vous aider. N'hésitez donc pas à utiliser ces différents moyens pour vous protéger, mais sans tomber dans l'excès. De trop nombreuses personnes vivent en permanence dans la crainte ou la certitude que des actes magiques négatifs sont continuellement dirigés vers eux. Cela peut à la fin devenir une sorte de paranoïa. Le mieux est de prendre quelques mesures de protection pour éviter ces désagréments mais sans y penser en permanence...

Bien à vous,
F*

 
   


 

   
    Radyia T - 230 - FRANCE
   
    Il m'est arrivé un truc bizarre l'autre nuit, bien que les faits étranges ne se soient pas produits qu'une seule fois dans ma vie. Je m'apprêtais à dormir lorsque j'ai ressenti de courtes mais fortes vibrations. Ensuite ça s'est arrêté et il ne s'est rien passé, alors que la dernière fois j'avais eu des vibrations longues pas fortes du tout et que l'esprit d'une jeune fille m'était apparu. Cette fois-ci j'avais peut-être peur ? Il faut dire que j'ai beaucoup de mal à dormir. J'ai toujours peur de voir des choses pas très normales et bien que ce soit une habitude, il y a des soirs où je prie pour ne rien voir !
 
   
   
Bonjour Radyia,

Comme vous le dites vous-même, il est possible que votre peur vous ait empêché d'aller plus loin dans cette sorte d'état second qui vous permet d'avoir des visions subtiles.
La fois précédente, vous avez certainement moins résisté à cette modification progressive d'état de conscience. C'est pour cette raison que votre engourdissement vibratoire a duré plus longtemps et qu'il était plus doux.
Selon moi, dans les deux cas, vous étiez en train d'entamer les prémices d'un voyage astral. Il n'est pas facile de contrecarrer ce basculement entre deux états de conscience, surtout s'ils se produisent spontanément et de façon naturelle.

Le fait de prier n'est pas une mauvaise idée. Si votre demande est suffisamment forte, elle pourrait vous empêcher - peut-être - de faire trop souvent ce type d'expérience contre votre gré. Il se peut aussi que ces phénomènes soient passagers, dû à votre âge et/ou à votre forte sensibilité actuelle. En tout cas, ce genre de phénomène - visions, voix paranormales, décorporation - n'a rien d'anormal et n'est pas foncièrement dangereux mais il est normal que cela puisse fairte très peur, surtout lorsqu'on ne sait pas de quoi il s'agit exactement.

Amitiés,
F*

   
         
       
    Carolann C - 229 - CANADA
   
    Je voudrais savoir si l'enfer existe vraiment?

J'ai vu aussi mon frère de 9 ans. Il est venu dans ma chambre en esprit. Il m'a parlé et m'a dit ceci: accepte ma mort, ce n'est pas de ta faute! Le plus étrange c'est qu'il était minuit pile lorsqu'il est apparu. Pouvez-vous me dire ci cela n'est que mon imagination? Merci d'avance.
 

   
   
Bonjour Carolann,

Il existe une multitude de sphères dans l'au-delà. Certaines sont lumineuses et éthérées, d'autres sont sombres et très denses. Ce que les religions appellent l'enfer correspond au bas astral, c'est-à-dire aux plans vibratoires les plus bas du plan astral.

Qui se ressemble s'assemble, dit-on ! Après notre vie sur terre - et plus que jamais - les âmes ayant des affinités, des désirs communs et qui ont atteint un niveau de conscience équivalent se regroupent pour former ce qu'on pourrait appeler des familles d'âmes.

Chacun se retrouve donc dans la sphère qui lui convient et il n'y a pas moyen de tricher ! Ainsi, quelqu'un qui aurait créé beaucoup de mal sur terre de son vivant ne pourra atteindre le "paradis" qu'après avoir compris ses erreurs, en avoir eu des remords et avoir manifester la volonté réelle de se corriger. Au début, cette âme ne pourra accéder au Paradis. Cet espace vibratoire n'étant réservé qu'à ceux qui ont développé suffisamment de qualités de coeur, de compassion, de bienveillance. Cet être se retrouvera donc en compagnie de ceux qui ont eu des comportements similaires aux siens et qui ont négligé sur terre leur devoir d'amour. Ce n'est qu'après, si cette âme regrette sincèrement ses erreurs passées, qu'elle allégera peu à peu son corps astral. Ce qui lui permettra de se dégager progressivement des royaumes de l'ombre et de rejoindre des zones astrales plus paisibles.

L'enfer existe donc bien. Ce qui n'existe pas, c'est l'Enfer éternel, car il est toujours donné à chacun, comme sur terre, l'opportunité de s'améliorer et de reprendre le droit chemin.

Concernant votre frère, si vous estimez l'avoir vu, même de façon évanescente, c'est-à-dire un peu comme s'il s'agissait d'un fantôme, vous n'avez certainement pas rêvé. Votre frère a probablement voulu vous faire un signe pour vous aider à mieux accepter son départ, et le fait qu'il est apparu à minuit pile renforce encore cette supposition.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Pascale 228  - CANADA
   
    Je voudrais savoir si lorsqu'on meurt les autres qui sont morts avant nous nous attendent en haut et s'il y a une autre vie qui commence. Merci.     
   
Bonjour Pascale,

Lorsque nous passons de vie à trépas, nous sommes très souvent accueillis par des membres de notre famille et par des amis partis avant nous, surtout si notre mort est attendue, suite à une maladie par exemple. Mais ne viendront en principe à nous que les êtres avec qui nous avons entretenu une bonne relation ; c'est-à-dire ceux que l'on a aimés et qui nous ont aimés. Les autres, les êtres avec qui nous aurions eu des conflits importants, sont écartés soit par les lois naturelles d'affinités qui régissent les mondes subtils soit par les êtres de lumière qui supervisent notre passage dans l'au-delà.

Bien sûr, une autre forme de vie commence dès que l'on quitte ce monde physique. L'autre monde est tout aussi réel que celui-ci, quoique fort différent. Cet autre monde, mais on pourrait dire " ces autres mondes" car il existe de nombreuses sphères d'existence, est un monde plus léger, plus malléable, plus lumineux qui n'est pas soumis aux lois de gravitation terrestre et aux autres contraintes propres au monde physique. Ce monde que l'on appelle "astral" est un monde vibratoire où chacun peut continuer d'évoluer selon son niveau de conscience en compagnie des êtres ayant des affinités avec lui.
Chaque âme passe un temps plus ou moins long dans ces sphères, cela peut aller de plusieurs années à plusieurs siècles, quoi que notre perception du temps dans l'au-delà ne dépende ni des horloges ni des calendriers terrestres.

Certains êtres continuent d'évoluer vers d'autres sphères d'existence élevées et ne reviendront plus sur terre. Mais la plupart d'entre-nous devront renaître une ou plusieurs fois afin de faire progresser leur conscience. La terre est en effet l'endroit presque idéal pour activer notre évolution car nous y sommes soumis à des difficultés qui n'existent pas dans des sphères vibratoires plus éthérées, ce qui permet à notre âme de s'enrichir de multiples expériences et d'avancer plus vite.

Bien à vous,
F*

   
         
       
    Millie P  - 227 - CANADA
   
    Je travaille dans un centre pour religieuses malades et certaines d'entre elles sont mourantes. Un soir, avant de finir mon quart de travail, je suis passée voir une soeur qui était sur le point de mourir. En entrant dans la chambre je me suis assise et j'ai vu comme une grosse lumière blanche. Ca n'a duré que quelques secondes, un peu comme un "flash" d'appareil photo mais en vraiment plus lumineux. Dix minutes plus tard, la religieuse mourante qui occupait la chambre est décédée. Depuis plusieurs mois je cherche une explication mais je n'ai rien trouvé. Pouvez-vous m'aider?
 
   
   
Bonjour Millie,

Le flash lumineux que vous avez aperçu dans la chambre de cette religieuse pourrait  s'expliquer de différents façons. Pour ma part, je pense qu'il s'agissait de l'irruption soudaine d'un être spirituel très puissant venu assister au passage de cette âme dans l'au-delà, et l'énergie de cet être était tellement forte qu'elle vous a été perceptible. On peut supposer que cette lumière aurait été visible ou palpable à d'autres personnes également.

Les personnes qui vont passer incessamment dans l'autre monde sont d'habitude assistée par des amis et/ou des parents décédés. Ici, vu le contexte religieux dans lequel avait baigné cette soeur depuis des années, il est probable qu'elle ait été assistée principalement par un être spirituel qui correspondait à ses croyances. La qualité de sa foi, ses prières, ses nombreuses années de dévotion lui ont octroyé cette aide. Il est possible aussi que cette religieuse ait eu la perception de cette entité spirituelle, même si elle était très malade ou dans le coma. Les maladies ne concernent en effet que les corps inférieurs: le corps physique, le corps astral ou périsprit, le corps mental. Mais le corps de l'âme ne peut être atteint par aucune maladie.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Pascale P - 226 - CANADA
   
    Lorsque j'étais toute petite, je voyais de bons esprits. Même si j'avais peur, je savais qu'ils ne me feraient pas de mal. Chaque soir, entre minuit et une heure, je me réveillais, et en regardant la porte de ma garde-robe, je voyais toujours les deux mêmes esprits.
Je racontais cela à ma mère et à mon père, mais ils ne me croyaient pas! La seule personne qui me croyait c'était ma tante car cela lui était déjà arrivé.
 
Un jour ma mère me parla d'un petit bébé qu'elle avait perdu et je ressentis le besoin de pouvoir le voir pour accepter sa mort. Mon instinct me disait que s'il avait vécu il aurait été un garçon. Le soir venu, je me suis réveillée comme d'habitude, mais cette fois-là ils étaient trois, les deux mêmes que d'habitude et un petit garçon qui me regardait et me faisait "hello" avec sa main. Je suis restée figée. On aurait dit que c'était mon petit frère et que les deux autres esprits veillaient sur lui. Lorsque j'ai "défigé" je lui ai fait signe de la main et je lui ai dit que je l'acceptais. Ensuite, il a disparu, et lorsqu'il n'était plus là, je me suis mise à pleurer, pas de peur mais de joie de l'avoir vu.

Plus tard, quand j'avais 12 ans, je me suis réveillée un jour en ressentant de la peur comme si un esprit voulait me tuer ! Alors j'ai crié! Ni ma mère, ni mon père, ni mon frère ne répondaient. Je croyais qu'ils étaient tous mort ! Mais tout à coup mon frère me répondit et me demanda ce que j'avais. Je lui dis qu'il y avait quelqu'un dans ma chambre et il se mit à crier lui aussi ! Mes parents se sont réveillés et ont couru jusqu'à ma chambre. Ils ont ouvert la lumière mais il n'y avait personne...
Qui était-ce? Etait-ce juste mon imagination ?

 
   
   
Bonjour Pascale,

On a beaucoup plus de chance de voir ou de ressentir les esprits quand on est enfant ou adolescent parce qu'à cet âge-là notre sensibilité est plus forte. Si vous voyiez toujours les mêmes visages étant petite cela indique certainement que c'était bien des esprits qui se manifestaient à vous. Bien sûr, les parents croient rarement à ce genre de chose, surtout si cela ne leur est jamais arrivé. Les enfants finissent eux-mêmes par avoir des doutes et arrivés à l'âge adulte, ils sont souvent persuadés qu'ils ont rêvé ou ont eu des hallucinations.

Votre désir de voir votre petit frère a été perçu et il a probablement été amené à vous par ces deux esprits ou ces deux êtres de lumière qui venaient vous rendre visite régulièrement. Quant à l'esprit que vous avez ressenti lorsque vous aviez 12 ans, il s'agissait peut-être d'un esprit maléfique de passage.
En tout cas, cela indique que vous avez en vous une bonne sensibilité médiumnique. Sans cela vous n'auriez certainement pas vécu ce genre de phénomènes et de façon aussi forte.

Amicalement,
F*

   
         
       
    J.D. - 225 - FRANCE
   
    Il y a 6 mois environ, je suis partie à Autun, charmante petite ville près de Dijon. Ma soeur voulait à tout prix nous faire visiter la petite cathédrale et je l'ai suivie avec plaisir. Et c'est en entrant qu'une chose étrange s'est produite (cela faisait longtemps que je n'étais pas entrée dans une église). Des larmes se sont mises à couler sans que je puisse les retenir et j'ai ressenti une chaleur au fond de moi. Je pleurais, pas de tristesse ni de joie, j'avais plutôt l'impression d'être enfin chez moi. C'est la première fois que je ressentais une chose pareille. Pouvez vous m'éclairer sur ce fait? Merci d'avance et félicitation pour votre site.
 
   
   
Bonjour chère lectrice,

Certains lieux de culte : églises, monastères, cathédrales, chapelles, temples... recèlent de très fortes énergies. Ces énergies ont été formées et condensées par les prières, le recueillement, les pensées spirituelles et elles sont très puissantes car entretenues par des milliers de personnes au même endroit et ce souvent depuis des siècles.
Si l'on est un tant soit réceptif, on peut ressentir ces énergies en pénétrant et en se recueillant dans ces lieux de dévotion.
Ces énergies spirituelles sont à même de provoquer une résonance dans notre conscience, de la faire vibrer à une fréquence élevée inhabituelle. Cela peut provoquer en nous de fortes réactions émotionnelles. Les larmes spirituelles nous permettent non seulement d'évacuer des tensions internes indésirables et nocives pour la santé mais elles nous mettent aussi en contact et en symbiose avec notre âme.
Le fait d'avoir l'impression d'être ou de revenir "chez soi" est typique. C'est une merveilleuse sensation qui nous rappelle que nous sommes avant tout des âmes en devenir, et que notre âme recèle des richesses et une capacité de transcendance extraordinaire que l'on oublie trop souvent.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Caroline P - 224 - FRANCE
   
    Je ressens des grésillements dans tout le corps, parfois vifs, parfois chauds et plus doux. Je sais que ce sont probablement des entités, mais ce que je voudrais savoir c'est pourquoi elles viennent sur moi à des moments précis, lorsque je parle, lorsque je suis à certains endroits, lorsque je suis avec d'autres gens. Ces entités ont-elles des messages à me communiquer? Où passent-elles simplement par hasard? Si message il y a, que dois-je faire pour les comprendre ? Car je ne fais que ressentir ce "courant" sans pour autant avoir d'autres informations. Je sais simplement si c'est bon ou mauvais par ressenti, c'est tout.

D'un autre côté, je me dis que si l'on m'accorde cette possibilité de ressentir c'est qu'il doit y avoir un but à cela que je ne comprends pas car je n'en ai pas les outils pour comprendre. Souvent d'ailleurs et sans lien avec mes ressentis, j'ai dans la tête des pensées qui m'avertissent par exemple de petites choses du quotidien. Cela ressemble à de très courtes pensées que l'on se fait soi-même et qui viennent sans que l'on y pense réellement. Est-ce que c'est mon subconscient qui analyse plus vite que mon conscient les situations ?

Ensuite et pour finir, je crois que j'ai des conversations avec ma mère qui est dans l'autre monde depuis 4 ans. Un besoin ou une envie me vient subitement de prendre une feuille, d'allumer une bougie et d'écrire : c'est comme si elle me dictait mot après mot nos conversations. Je doute de tout cela et je pense que je cherche moi-même à me rassurer, que je réponds moi-même aux questions que je pose, que je recherche désespérément la protection et l'amour de ma mère perdus. Merci de bien vouloir m'aider et me guider pour répondre à toutes ces questions. Et bravo pour votre site, qui est très très intéressant...
 

   
   
Bonjour Caroline,

Concernant les grésillements ressentis, il peut s'agir d'entités diverses qui essaient de se faire entendre par vous. Les sensations différentes: chaudes, douces, vives etc. indiqueraient plutôt que vous avez à faire à plusieurs types d'entités comme c'est souvent le cas lorsqu'on possède une sensibilité médiumnique non contrôlée et non protégée. Le fait que ces entités se manifestent à certains endroits plutôt qu'à d'autres peut avoir plusieurs explications mais supposons qu'il s'agisse bien d'entités. Celles-ci peuvent avoir besoin de l'énergie de plusieurs personnes pour arriver à se manifester à vous. Certaines personnes de votre entourage sont peut-être plus aptes à dispenser une part de leur énergie. Certains endroits, pour des raisons vibratoires, peuvent être plus efficaces pour ce genre de contact sensitif...
Quoi qu'il en soit, le fait de ressentir si ces signaux sont positifs ou négatifs est appréciable. Cela devrait vous permettre d'accepter ou de refuser un échange entre ces êtres et vous.

Il n'est pas dit qu'il y a un but derrière tout cela. S'il s'agit de simples esprits, ceux-ci essaient peut-être simplement de se manifester à vous par jeu ou pour tout autre raison pas vraiment importante pour vous. Mais s'il s'agit d'êtres de lumière, c'est-à-dire de réelles entités spirituelles, celles-ci vous préparent peut-être à ouvrir davantage votre canal sensitif ou se manifestent à vous pour d'autres raisons que je ne peux deviner.

Le genre de pensées dont vous faites mention est parfois induites en nous par des entités appartenant au monde invisible. Ils interviennent dans les blancs de nos pensées. Bien que nous puissions avoir parfois l'impression de subir un flot continu de pensées, celles-ci sont entrecoupées d'espaces. Pour ne pas créer de superpositions de pensées, un guide de lumière ou un autre type d'entité peut intercaler un court message entre nos pensées. Ce message sera souvent entendu de façon plus ou moins nette par de bons médiums. Mais comme vous le dites, il s'agit parfois aussi d'un message envoyé par l'âme qui est en quelque sorte notre "surconscient". Notre âme ayant une prescience et une perception plus étendue d'une globalité d'événements nous concernant peut, à certaines occasions, nous lancer un avertissement concernant un risque d'accident par exemple ou un message d'une autre nature.

A propos des contacts avec votre maman, vous pratiquez comme je comprends l'écriture inspirée. Ce besoin et cette envie d'écrire subite sont typiques d'un désir provoqué par une entité qui a envie de communiquer avec vous. Bien entendu votre propre désir de retrouver la protection et l'amour de votre mère crée ou accentue le lien subtil qui existe entre elle et vous et favorise le contact.

Il est normal que vous doutiez des réponses obtenues. De nombreuses personnes possédant un don d'écriture automatique ou inspirée sont confrontées à ce genre de problème, même des médiums de qualité. Le mieux est de garder un certain recul serein par rapport aux messages reçus, sans pour autant les rejeter ou les négliger. Seul le temps pourra vous permettre de vous faire une opinion plus juste quant à la valeur de ces messages, à leur origine réelle et leur authenticité.

Amicalement,
F*

 

   
         
       
    Katherina LC- 223 - CANADA
   
    Depuis que j'ai joué à la magie rouge et au Oui-ja, je ne dors plus la nuit car j'entends des voix et je vois des ombres. Je crois que ce sont des esprits. Si quelqu'un connaît un rituel de magie pour faire partir les esprits, j'aimerais le savoir car j'aimerais dormir comme autrefois.
 
   
   
Bonjour Katherina,

La magie - qu'elle soit rouge, blanche, noire ou d'une autre couleur -  n'est pas un jeu!
C'est un acte qui déclenche des répercutions diverses, même si beaucoup de ses conséquences se passent dans le domaine subtil et ne provoquent pas forcément de résultats visibles ou palpables pour nous.

Premièrement, je vous conseillerais de ranger votre panoplie d'apprentie sorcière et votre planchette Oui-ja. En tant qu'adolescente, vous êtes particulièrement vulnérable aux effets de la magie et vous venez d'en faire l'amère expérience.
Demander à d'autres "apprentis sorciers" de vous aider n'est pas la meilleure idée. Beaucoup vous diront n'importe quoi et aucun ne pourra régler votre problème. Ils vous inciteront à rester dans le contexte des pratiques magiques alors que votre but me semble-t-il est d'en sortir !

Il se peut que vos pratiques ésotériques aient ouvert une voie qui permet à ces esprits de se manifester. Le mieux serait peut-être de demander l'aide et la protection d'un ange ou d'un guide de lumière afin qu'il oppose ses forces à celles qui vous perturbent actuellement. Vous pouvez aussi porter sur vous une petite croix bénie ou encore un talisman comme celui du Triangle divin recommandé par Sashan.
Aller au talisman du Triangle divin

Que les anges vous protègent,
F*

   
         
       
    Radiya T  - 222 - FRANCE
   
    La nuit dernière, avant de m'endormir, j'ai prié mon ange "Haamiah". Je l'ai supplié pour qu'il me fasse signe qu'il était vraiment là à m'écouter, mais rien ! Cinq minutes après lui avoir dit au revoi, j'ai entendu un grand boum sur la table qui m'a fait sursauté! Etait-ce lui à votre avis?

Sinon l'autre problème est largement plus sérieux... Durant la première semaine des vacances, mes parents sont allés au Maroc. Une nuit ma mère a eu une vision. Elle voyait l'ombre d'un homme qui était prêt à jeter une bombe sur elle! Elle a tellement eu peur qu'elle a failli tomber par terre pour ne pas être touchée. Peu de jours après, mon père s'est fait agresser. Il a reçu un énorme coup sur le front et il nous a dit que ça lui faisait comme l'effet d'une bombe! Ma mère me dit que l'agresseur voulait la tête et qu'il l'a loupée comme ma mère a échappé a cette bombe. Je ne comprends pas cette vision qui aurait pu la prévenir autrement. Qu'en pensez vous ?
 

   
   
Bonjour Radiya,

En réponse à votre première question, les simples esprits tout comme les anges peuvent parfois se manifester à nous d'une façon ou d'une autre. Il est donc possible que votre appel ait été perçu et qu'une entité y ait répondu, mais je ne puis vous affirmer qu'il s'agissait bien d'Haamiah.

Deuxième question. Votre mère a certainement vécu un rêve prémonitoire concernant l'agression de votre père. Cette agression était "écrite" en quelque sorte, et donc prévisible. Elle pouvait résulter d'une conséquence karmique. Si c'est le cas, votre père avait peu de chances de pouvoir s'y soustraire.

Ce genre d'incident est plus perceptible par les personnes sensitives car il recèle une forte dose émotionnelle. Cela prouve aussi que votre maman est une personne très réceptive.
Un accident, une catastrophe etc. peuvent être parfois pressentis quelques heures ou quelque jours à l'avance. Dans certains cas, ce signe est un avertissement qui peut permettre d'éviter l'incident. Dans d'autres cas, on ne peut rien faire, même si on s'efforce de prendre toutes les précautions possibles pour que cela n'arrive pas.
Un signe prémonitoire peut donc être un avertissement pour nous inciter à la prudence ou un simple aperçu d'un événement inévitable.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Loraine S - 221 - SUISSE
   
    Il y a environ 15 ans, je suis allée consulter une voyante qui m'a annoncé énormément d'événements qui se sont réellement produits tout au long de ces années. Je suis convaincue que ma vie est en train de changer, et je demande tous les soirs lors de mes prières que la richesse vienne à moi pour pouvoir cesser définitivement de travailler afin de me consacrer à ma maison, à mon jardin et à mes amis.
Cette voyante m'avait annoncé une vie aisée, avec un gros gain financier. Très souvent depuis plusieurs mois je fais des rêves qui ont la même signification (richesse, grosse somme d'argent, gain etc..) J'aimerais savoir si je fabule ou si quelque chose de positif va vraiment m'arriver. Par ailleurs, j'aimerais savoir si les anges gardiens peuvent réaliser nos souhaits et de quelle manière.

 
   
 
Bonjour Loraine,

Si cette voyante vous a annoncé plusieurs événements précis qui se sont réalisés par la suite, c'est qu'elle devait être valable. En revanche, je suis d'un naturel plus méfiant lorsqu'un voyant ou une voyante "prédit" un gros gain financier. En tout cas, cela ne peut concerner un gain résultant d'un jeu de hasard qui, comme son nom l'indique, ne dépend que du seul hasard. Mais il peut s'agir parfois d'une probabilité concernant un héritage ou résultant de circonstances un tant soit peu prévisibles et pouvant être anticipées par un bon voyant.

Si vous espérez le gain annoncé avec une certaine force il est normal que vous en rêviez. Notre subconscient enregistre nos souhaits et les restitue la nuit dans nos rêves sous une forme ou sous une autre. Cela ne signifie pas que vous faites des rêves prémonitoires. Mais cela ne signifie pas non plus que vos souhaits ne se réaliseront pas!

Une vie plus aisée peut être octroyée par un ange gardien, surtout s'il s'agit d'un ange de haut niveau spirituel. Un Maître du karma peut par exemple disposer sur notre route des éléments positifs qui vont dans la direction de nos souhaits s'il estime que nous le méritons et pour autant que ceux-ci s'accordent avec la progression de l'âme et non avec de simples désirs matériels.

Les êtres de lumière qui supervisent notre destinée tiennent compte du facteur matériel car le bonheur peut rarement être atteint si l'on n'a pas de ressources matérielles suffisantes. Parfois cependant notre destin exige que l'on doive se contenter de ce qui nous est donné.

Essayez d'attirer sur vous la complaisance de votre ange en progressant par exemple dans votre spiritualité et en pensant d'abord au bonheur de ceux que vous aimez sans trop vous préoccuper d'un meilleur avenir pour vous. Cela illuminera votre aura. Votre ange s'en réjouira et fera certainement tout ce qui est en son pouvoir, non pas pour réaliser tous vos souhaits, mais pour vous prendre encore un peu plus sous ses "ailes protectrices" et au moins vous éviter le pire. Et qui sait ? Peut-être même un jour vous apportera-t-il un peu de cette liberté matérielle et financière à laquelle vous aspirez.

Amicalement,
F*

 

 


 

  Sophie L - 220 - FRANCE
 
  Après que l'on m'ait conseillé ce site, c'est en le consultant que j'ai eu envie de vous faire partager un "état" que je vis quand je dors!

Cela fait maintenant à peu près 13 ans que j'ai eu une première expérience ( la vision du buste d'un homme que je ne connaissais pas), et aujourd'hui cela se passe environ 1 à 2 fois par an sans que je provoque quoi que ce soit! Cet état se produit quand je suis allongée sur le dos avec les bras repliés sur ma poitrine. Je ne pourrais pas dire que je suis relaxée mais en tout cas, c'est comme cela que je m'endors parfois. C'est à ce moment, que je ressens quelque chose qui me pénètre par le sommet de la tête et qui descend peu à peu dans tout mon corps. De ce fait, je suis complètement "paralysée"! Quand consciemment je me sens paralysée, j'essaie de me débattre mais j'ai l'impression de me sentir piégée. Puis la paralysie disparaît. C'est très étrange et j'ai souvent peur de m'endormir et que cela se reproduise. Pouvez-vous m'éclairer sur ce phénomène et à quoi sert-il vraiment? Peut-être serais-je alors rassurée à l'approche de m'endormir? Je vous remercie de votre aide.
 

 
 
Bonjour Sophie,

Vous possédez certainement une sensibilité de nature médiumnique. C'est elle qui vous fait vivre ces expériences un peu étranges dont vous parlez à certains moments.
Un état de fatigue physique ou nerveuse provoque plus facilement des phénomènes de ce type qu'ils soient visuels, auditifs, sensitifs...

J'ignore qui est cet homme qui se montre à vous occasionnellement. Peut-être s'agit-il d'un parent ou d'un ami décédé, d'une personne qui a vécu auparavant dans votre habitation, d'un protecteur de l'au-delà, d'une âme qui vous est proche ou d'un "esprit" attiré par vous.

La position allongée sur le dos favorise le processus de décorporation. Si vraiment vous voulez éviter cette sensation de paralysie, le mieux serait de prendre l'habitude de vous endormir dans une autre position.
La sensation de quelque chose qui vous pénètre par le sommet du crâne doit être en relation avec vos centres énergétiques supérieurs ( chakras ) et votre conscience astrale. L'effet de paralysie ressenti annonce tout simplement que vous êtes en train d'entamer un processus de décorporation conscient, processus qui s'arrête d'habitude automatiquement dès que l'on manifeste un sentiment de peur. Et le fait de vous sentir "piégée" est dû à votre résistance par rapport à la suite " normale" de cette expérience.

Beaucoup de personnes vivent ne fût-ce qu'occasionnellement ce phénomène de décorporation et certaines d'entre-elles parviennent à s'accommoder des désagréments ressentis surtout lors des préliminaires de dégagement de notre conscience du corps physique . En tout cas, cela ne présente aucun risque. Comme on peut vivre une OBE ( sortie consciente hors du corps ) pendant le sommeil du corps physique, on revient toujours à un certain moment à un état de conscience normal.

A quoi cela sert-il ?
C'est une fonction finalement naturelle qui peut nous permettre de connaître des états de conscience modifiés et de s'en enrichir. On peut retirer beaucoup de ces expériences, même si on ne les contrôle pas vraiment. Cela nous apprend par exemple que la "réalité" possède des facettes multiples et que notre conscience peut, dans certains cas, pénétrer dans des territoires subtils méconnus.
Beaucoup de personnes ayant vécu une expérience de mort approchée par exemple en ont retiré un profit immense, notamment sur le plan spirituel. Chaque expérience "paranormale" peut donc nous apporter quelque chose si nous le désirons.

En résumé, notre santé physique ou psychique n'est pas menacée lors de tels phénomènes, pas plus qu'elle ne l'est quand nous rêvons. Vous avez donc le choix de vous laisser complètement aller lors du début de votre sentiment de paralysie en essayant simplement d'observer ce qui se passe hors émotions. Si vous arrivez à maîtriser votre peur, vous arriverez finalement à faire une décorporation consciente. Si cela vous fait trop peur, comme je l'ai dit précédemment, prenez l'habitude de vous endormir par exemple sur le côté, position moins favorable à la décorporation consciente.

Amicalement,
F*

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil