FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 14
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Anna O - 178 - FRANCE
   

  Pourrais-je avoir une explication sur les sphères dont les défunts parlent toujours? J'ai lu pas mal de livres et ils parlent souvent de ces sphères ! Quelles sont les caractéristiques de chacune d’entre-elles ? Jusqu’à quelle sphère peut-on aller et une fois qu’on atteint la dernière que nous arrive-t-il ? J’aimerais savoir également combien de fois pouvons-nous nous réincarner et comment faire pour remonter le temps pour connaître ses incarnations du passé ? Je vous remercie.  
 
Bonjour Anna,
 

Il existe un nombre incalculable de sphères astrales. Elles correspondent aux désirs, aux pensées, aux intérêts des âmes ainsi qu'aux différents niveaux de conscience et de pureté atteints par tous les êtres et les différentes formes de vie (êtres humains, animaux, végétaux, minéraux, élémentaux.) D’autres êtres peu ou non reconnus sur terre occupent également certaines régions de cet cet espace comme les esprits de la nature ou certaines formes de vie typiquement astrale. Des êtres supérieurs passent aussi régulièrement visiter ce plan, comme ils nous visitent parfois sur le plan physique. Il serait impossible d’énumérer les caractéristiques de toutes ces sphères, mais on pourrait dire qu’il y en a pour tous les goûts ! Chaque sphère correspond donc de près à la tonalité vibratoire, psychologique et mentale de ses occupants.

 

On ne peut atteindre les sphères astrales supérieures qu’après avoir épuré suffisamment nos propres vibrations, de telle sorte que notre conscience individuelle puisse utiliser la matière subtile qui imprègne ces plans pour s'en faire un véhicule.

 

Il n’y a pas de dernière sphère à proprement parlé, car l’évolution d’un être ou d’un univers est infinie. Il y a cependant des paliers entre les niveaux principaux du monde astral pris dans son ensemble. Le monde ou plan astral est dit-on pour schématiser constitué de 7 plans divisés eux-mêmes en 7 sous-plans. Il faut probablement voir voir une façon rationnelle d'expliquer les choses. Chaque sous-plan comprend à  son tour quantités de zones plus ou moins distinctes les unes des autres. Il existe des livres qui donne une idée de cette diversité du plan astral. Je pense particulièrement au livre intitulé « Le Plan Astral » de A. E. Powell ( éditions Adyar.) C'est un excellent condensé des connaissances théosophiques à ce sujet.
 

Le but de tout être humain est d’atteindre le septième niveau de conscience qui est le plan de l’unité divine. Une fois ce sommet atteint, d’autres espaces, d'autres dimensions s’ouvrent certainement à nous, et le début d’une évolution supérieure, à jamais séparée de la matière, peut commencer. Cette évolution est de nature cosmique et n’a plus rien à voir avec notre chemin évolutif humain. Le livre « initiation humaine et solaire » d'A. Bailey ainsi que d’autres livres de cet auteur abordent de façon approfondie ce sujet et bien d'autres.

En ce qui concerne les incarnations humaines, certaines âmes peuvent se libérer rapidement de la nécessité d’incarnations terrestres. Quelques vies peuvent suffire. En revanche, certains individus devront passer par des dizaines, voire des centaines d’incarnations avant que leur conscience ne s’allège suffisamment pour être libérée de notre plan terrestre et ne plus devoir s'y réincarner.

 

Du temps de notre vivant sur terre, et avant d’avoir atteint des plans de réalisation élevés, des souvenirs et des séquences d’incarnations précédentes peuvent nous être révélés par régression hypnotique, par flashe médiumnique ou dans des états de conscience modifiés ( ESP, méditation profonde ). Un guide de lumière ou un maître du karma peut aussi nous donner des informations concernant d’autres vies s’il le juge nécessaire ou intéressant pour notre évolution.

Plus nous nous élevons vers le plan divin, plus nous allons vers une reconnaissance de l’âme et de l’esprit. A un certain moment de cette élévation toutes nos incarnations peuvent nous être révélées, car le moindre détail de ces vies a été enregistré par l’Akasha qui est la mémoire cosmique universelle.

 

Amicalement,

F*
 

ans
 


 

 
    Emmanuelle D - 177 - BELGIQUE
   
    Je viens de perdre mon fiancé dans un accident de voiture. Jusqu'ici, je croyais en l'au-delà, mais sans réellement me poser de questions. Tout ceci est nouveau pour moi. J'ai lu attentivement vos questions / réponses et je ne sais plus quoi faire. J'aimerais rentrer en contact avec lui (d'une façon ou d'une autre, car je n'ai pas encore fait le tour de la question). Mais vous semblez dire que par cette simple envie de communication de ma part, je peux l'empêcher de suivre son chemin dans l'autre monde et donc lui être négative. Je ne voudrais en rien lui faire de mal, au contraire. Mais sa disparition a été si brutale qu'il me semble qu'on ne s'est pas tout dit… Que me conseillez-vous?
 
   
   
Bonjour Emmanuelle,

Le mieux serait d’essayer d’avoir des nouvelles de votre fiancé par un médium compétent capable de se mettre en communication avec lui par l'entremise d'un guide de lumière. Ce sera sans danger pour vous et pour lui. Naturellement, les médiums compétents et crédibles dans ce domaine d'investigation n'est pas légion. Il vous faudra donc probablement chercher avant d'en trouver un qui remplit els conditions voulues.

Il n’est pas dit que par vous-même vous obtiendriez un contact, que ce soit par écriture automatique ou par un autre moyen. Et même si vous l’obteniez, sans expérience dans ce domaine, vous pourriez facilement attirer des esprits trompeurs. En plus, il est vrai que cela peut parfois contrarier la progression normale de la personne dans l’au-delà car elle peut se sentir attirée vers la matière dans un moment de transition où son âme requiert plutôt une tranquillité introspective. Une analogie de la façon dont les choses se passent peut être proposée en comparant l’envol d’une personne vers l’au-delà avec le délestage d’une montgolfière. Une fois la montgolfière délestée d’un certain poids matériel, elle s’envole progressivement vers les hauteurs de façon naturelle. Un médium qui fait appel à une personne décédée ressemble un peu à quelqu’un qui lancerait un grappin vers la montgolfière pour tenter de la ramener à lui pour dialoguer avec son occupant.

Vous pouvez aussi tenter de communiquer tout simplement vos pensées à votre fiancé en vous concentrant simplement sur sa photo et en lui parlant comme vous le feriez si vous l’aviez au téléphone, un peu comme si vous lui écriviez en somme. Même s’il ne capte pas la totalité des mots que vous lui dites, il devrait pouvoir saisir le sens général de vos intensions. Cette communication mentale faite dans un sentiment d’amour transcende  facilement les frontières qui séparent nos deux mondes et ne peut lui nuire, sauf si elle devenait trop fréquente.

Quoi qu’il en soit, un véritable échange de qualité - de provenance sûre et sans interférences - entre une personne décédée et une personne vivante, n'est pas si fréquent que certains le laissent supposer. Finalement assez peu de personnes y arrivent, sauf celles qui ont un don médiumnique développé. Mais encore faut-il que ce don fonctionne au niveau des fréquences vibratoires de l’être à contacter, ce qui n’est pas toujours le cas.

Bien à vous,
F*

 

   
         
       
    Marie D - 176 - FRANCE
   
   

Une larme est tombée sur un agenda où j'avais écrit à l'encre, puis j'ai refermé cet agenda sans y prêter garde. Ce n'est que le lendemain en ouvrant cet agenda que j'ai eu la surprise de voir mon visage dessiné trait pour trait à l'endroit où cette larme était tombée sur les mots écrits à l'encre, et ceci avec la quasi perfection d'une photographie photocopiée ! Chacun peut y reconnaître sans ambiguïté mon visage avec des yeux très expressifs qui semblent dire quelque chose. Avez-vous une idée de quoi il peut s'agir? Merci.
 

   
   
Bonjour Marie,


Je suppose que vous avez versé cette larme suite à un moment de tristesse. Si tel est bien le cas, vous avez peut-être attiré à vous un protecteur de l’au-delà, par exemple un guide de lumière ou un ange si vous préférez ce terme.
Ces êtres sont particulièrement attirés par nos états d’âme, surtout lorsque ceux-ci sont maussades et chagrins, car ce sont de grands consolateurs qui aiment descendre de leurs sphères pour nous réconforter d'une façon ou d'une autre.

Il ne leur est pas difficile d’agir sur certains éléments, et l’eau est un des vecteurs qui répond le mieux à leurs intentions. Ils auraient pu ainsi utiliser votre larme mélangée à l'encre pour esquisser la silhouette de votre visage.
Un protecteur céleste a donc pu réaliser cette petite prouesse afin de vous intriguer, de vous amener à vous interroger sur cet acte insolite et surtout pour tenter de vous faire comprendre que vous n'étiez pas seule et qu'un être angélique partageait et comprenait le sentiment qui vous a fait verser cette larme.
Je ne peux vous garantir cette explication, mais c’est en tout cas celle qui m’est venue spontanément à l’esprit .

Amicalement,
F*

   
         
       
    Valérie C - 175 - CANADA
   
    J'ai 34 ans, mariée et heureuse avec mon mari, 2 filles de 10 et 8 ans et une vie aujourd'hui pas trop mauvaise comparée à ces dernières années. Mais mon problème est que ma grand-mère, qui m'a élevée, est morte lorsque j'avais 12 ans. Je sais qu'elle est bien là où elle est, qu'elle me voit, m'entend et certainement est près de moi souvent. Malgré ça, je n'arrive pas à penser à elle sans pleurer! 22 ans de douleur! J'en ai assez! On me dit que je m'apitoie sur moi-même! Certainement, puisque je pleure la perte de sa présence à mes côtés! Mais comment faire pour cesser ces pleurs?

Tout ce que l'on me dit sur l'amour qui ne meurt pas et le fait qu'elle ressente ma douleur ne m'aide pas car je sais déjà tout ça! On m'a dit aussi récemment que j'étais "reliée" mais que je ne sais pas écouter les messages. On m'a conseillé l'écriture automatique mais je pense que tant que je ne me serai pas débarrassée de cette peine, je ne pourrai pas laisser passer les messages, intuitions et autres phénomènes de médiumnité!

Qu'en pensez-vous et que faire pour que je pense à elle avec le sourire? Merci.
 

   
   
Bonjour Valérie,

 

Il est rare d’entretenir un deuil aussi longtemps, même si on garde souvent une certaine amertume des personnes aimées qui nous ont quittées. Pourquoi votre grand-mère vous manque-t-elle autant ?
Je pense que sa mort a dû vous traumatiser et que votre très jeune âge à cette époque ne vous a pas permis de surmonter votre chagrin et vous a marqué de façon intense. Peut-être votre entourage n'a-t-il pas réellement compris la portée de votre chagrin à ce moment-là et avez-vous refoulé au fond de vous ces émotions sans jamais vraiment les exprimer.
Le problème semble plus spécialement psychologique et je pense que le mieux serait de le soumettre à un psychologue. Un dialogue approfondi pourrait probablement expliquer le pourquoi de ce chagrin si profond.

Je ne pense pas que l’écriture automatique puisse vous être d’une réelle utilité car elle ne vous rendra pas la présence physique de votre grand-mère. Iil vaudrait mieux trouver un autre moyen pour arriver à maîtriser vos émotions par rapport à elle.

Le problème pourrait concerner votre façon de gérer vos émotions et ne concerner votre grand-mère qu’au second degré. Il se pourrait qu’au fur et à mesure des années vous ayez créé sans le savoir un chemin de moindre résistance par rapport à vos sentiments de tristesse ou d’abandon ressentis à certains moments. Lorsque ces sentiments vous étreignent, vous y associez automatiquement la disparition de votre grand-mère. Dans ce cas, ce serait chez vous une façon d’éviter et de rejeter la réalité de situations déplaisantes du présent en l'associant à un événement du passé. Ce qui ne ferait qu'amplifier à la longue ce sentiment de tristesse par rapport à votre grand-mère. Ceci n’est bien sûr qu’une supposition car je ne connais pas suffisamment votre profil psychologique, votre nature ni votre parcours émotionnel pour l’affirmer. A mon avis, comme je l'ai dit, seul un entretien avec un psychologue pourrait peut-être apporter la solution à ce problème émotionnel récurrent.

 

Bien à vous,

F*

   
         
       
    Marie A - 174 - BELGIQUE
   
    J'aimerais savoir s’il arrive à une personne de recevoir le message quand on espère avoir de ses nouvelles et qu'on pense très fort à elle?
 
   
   
Bonjour Marie,
 

Dans certains cas, le message mental envoyé vers une personne sera capté par elle souvent sans qu’elle s’en rende compte. Mais cela dépend surtout de la qualité et de la sensibilité de l’émetteur (vous) et de celle du récepteur ( la personne en question ).

Je vous dirai donc que les ondes mentales trouvent la plupart du temps leur destinataire mais qu’elles n’arrivent pas toujours à impressionner le mental de la personne.
La pensée lorsqu’elle est captée l’est le plus souvent par le subconscient. Exemple : une personne que vous n’avez plus vue depuis longtemps pense à vous depuis quelque jours et il vous vient subitement à l’idée de lui téléphoner. Cela arrive fréquemment. Ce genre de pensée télépathique fonctionne surtout lorsque les personnes ont des affinités ou partagent un sentiment commun d’amour ou de réelle amitié.

Si la personne à qui vous destinez le message ne pense pas beaucoup à vous ou si elle a un rejet conscient ou inconscient de vos pensées, il y a peu de chances qu’elle les capte. Mais rien ne vous empêche d’essayer si tel est votre souhait, pour autant que les pensées envoyées soient positives et amicales.

Bien à vous,

F*

   
         
       
    Cédric L  - 173 - FRANCE
   
    Mon père est décédé il y a quelques années. Lui et moi étions très proches. C’est pourquoi je vous demande de bien vouloir m’aider. J’ai essayé maintes fois de contacter mon père mais je n’y suis jamais arrivé. Pouvez-vous me dire comment dois-je procéder? Je désespère. Merci de tout cœur.
 
   
   
Bonjour Cédric,

Si vous avez essayé de nombreuses fois de contacter votre père sans résultat, c'est peut-être tout simplement parce que vous n'avez pas un don réceptif suffisant pour entretenir une communication de type spirite avec lui. L’écriture automatique ne fonctionne pas avec tout le monde. Certaines personnes n’obtiennent que peu ou pas de résultat alors que d’autres reçoivent des messages valables. Mais bon nombre aussi ne reçoivent que des messages insolites, incohérents et peu crédibles. Il ne suffit donc pas de capter un message de l’au-delà, encore faut-il être sûr de sa provenance. Et c’est là que le bas blesse souvent. Beaucoup de personnes s’imaginent ainsi recevoir des paroles de Dieu, de Jésus ou même d’un simple aïeul alors qu’elles ne captent en fait que des esprits qui se font passer pour tel ou tel ; à moins qu'il ne s'agisse tout simplement d'un détournement subtil de leur subconscient.
Quoi qu'il en soit, il n’existe pas pour le commun des mortels de méthode infaillible pour entretenir des communications valables avec les "morts", que ce soit par l'écriture automatique ou d'une autre façon.

La seule solution, si vous n'obtenez aucun résultat par vous-même, serait de passer par un bon médium expérimenté dans la communication avec l'au-delà. Ces médiums ne courent pas les rues. Et le monde de la voyance recèlent beaucoup d'incompétents ou de charlatans. En outre, même un médium valable peut subir des interférences. Seuls quelques-uns sont vraiment fiables et reçoivent des messages sans interférences. Mais même dans ce cas, il faut voir si le contenu du message sera vraiment intéressant. Si la personne de son vivant n’était pas douée pour la parole, si elle était peu communicative ou avait un esprit illogique, pour ne donner que quelques exemples, il y a peu de chances qu’elle arrive à donner un message intéressant. La plupart du temps, le message d'un décédé se borne à dire en gros qu'il va bien, qu'il est heureux et qu'il ne faut pas s'en faire pour lui. Ceci dit, il existe des cas où les messages reçus sont un peu plus étoffés.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Emmanuelle G  - 172 - FRANCE
   
    Mon petit chat vient de mourir aujourd'hui et je suis triste. C'était un chaton lorsque nous l'avons recueilli et il avait dû traverser pas mal de galères pour venir jusqu'à nous, alors on s'attache et on a les "boules" quand il part même pas un an plus tard après l'avoir pris sous notre toit. Je suis d'une nature sensible, mais le long de mon jeune parcours j’ai déjà enduré pas mal de souffrances psychiques qui m'ont endurci le cœur, trop fortement à mon goût. Je me rends compte que cette petite boule de poils me réconfortait quand j'étais en manque de tendresse et que mon coeur étouffait sous un sourd chagrin.
Merci à elle (son nom c'était Mahou) pour ces moments câlins et pour toujours chercher à avoir le dernier mot quand je m'amusais à lui parler "en chat".

J'aimerais savoir comment sont traités les animaux qui nous quittent lorsqu'ils arrivent dans le plan astral et s'ils sont soumis à la loi de la réincarnation comme nous? Quelles "type" d'âmes ont-ils ? Sont-ils doués une fois de l'autre coté de capacités réflectives plus importantes que dans l'état de leur vivant?
 

   
   
Bonjour Emmanuelle,

 
Tous les animaux qu’on aime deviennent vite très attachants et c’est souvent très dur d’assister à leur départ. Mais cela ne doit pas vous endurcir le cœur. Ce genre d’expérience douloureuse, qu’il s’agisse de la perte d’une personne ou d’un animal aimé, devrait plutôt nous apprendre à mieux accepter la mort, à renforcer notre foi dans l’amour et nous conforter dans la certitude qu’au fond la mort n’existe pas, qu’elle ne concerne que l'enveloppe physique.
 

Tous les êtres continuent de vivre après leur départ de cette terre, mais sur un autre plan et avec un corps nettement moins dense.

Pour les personnes, l’existence individuelle se poursuit après la mort du corps selon des modalités propres à la vie non physique.
En ce qui concerne les animaux, il n’en est pas toujours de même. La plupart d'entre eux possède une âme-groupe. Celle-ci peut regrouper des milliers ou des millions d'individus.

Chaque expérience,  bonne ou mauvaise, d'un animal qui possède une âme-groupe est ajoutée à un réservoir commun qui influence le comportement de tous les membres du groupe et de l'espèce en général.

Mais certains animaux sont très proches de l’être humain au niveau de l’âme. Les chevaux, les singes, les éléphants, les chats, les chiens, les dauphins font partie des espèces les plus évoluées. Ces animaux-là possèdent une âme-groupe restreinte ou sont même parfois individualisés, c'est-à-dire séparés complètement de leurs congénères du point de vue de l’âme.

Les chats sont de merveilleux compagnons qui peuvent nous apporter réconfort, chaleur, amitié et tendresse. Certains ont la chance de pouvoir se réincarner dans un corps assez proche de leur ancienne incarnation. Même s’il y a des exceptions, un chat se réincarne d'habitude en chat; un chien en chien etc. Mais un fox terrier peut très bien se réincarner en berger allemand ou en caniche. Idem pour un chat.
Le lien qui nous lie le plus à un être humain ou à un animal est l’amour. Si ce lien était très fort et partagé, l'animal réapparaîtra quelquefois dans la vie de ses anciens maîtres. Ce n’est pas l'animal qui choisit, mais les entités spirituelles responsables du destin des animaux.

Lorsqu’un animal se réveille à la vie astrale, ses conditions de vie sont souvent nettement meilleures que du temps de son vivant sur terre. Heureusement, car bon nombre d’animaux mènent ici-bas une vie pénible, quelquefois horrible. Je pense notamment aux animaux de boucherie qui ne sont élevés que dans un but de consommation de viande.


Un animal évolué bénéficiera souvent d’une certaine période de repos astral avant de se réincarner et d’affronter à nouveau le contact avec les humains et le monde d’ici-bas. Certains animaux disparus de nos jours, comme les animaux préhistoriques, n’ont plus de possibilité d’incarnation selon leurs anciennes formes. Ils continueront cependant d’évoluer dans l'astral. Certains se réincarnent parfois dans la peau d’un animal qui leur est suffisamment proche au niveau de l’âme et du stade évolutif.
Les insectes se réincarnent quasi instantanément car il n’est pas nécessaire pour eux de bénéficier d’une période de repos astral pour leur évolution.

Voilà en quelques mots la façon dont les choses se passent pour l’animal.

En ce qui concerne votre chaton, rassurez-vous, il est entre bonnes mains. Peut-être est-il même en train de courir et de jouer à proximité de vous sans que vous puissiez le voir, car les chats reviennent souvent sur les lieux qu’ils ont fréquentés et près des maîtres qu’ils aimaient. L'animal s'adapte très vite à sa nouvelle vie, souvent beaucoup plus vite que l'être humain.


Bien à vous et une pensée affectueuse à Mahou.
F*

   
         
       
    Lucien F - 171 - BELGIQUE
   
   

Il y a pas mal d'années, j'ai assisté à une séance de spiritisme avec mon épouse. J'étais là par pure curiosité, pour voir comment cela se passait. C'était chez un collègue de travail qui faisait ça pour s'amuser, sans aucune préparation de questions à poser ni quant à la manière de conduire la séance. Après contact avec les entités, deux faits ont été révélés qui m'ont impressionné.
Le premier concerne la réponse à la question: "aurons-nous encore une guerre? La réponse a été: "oui". Puis, à la question "dans combien de temps? Il a été répondu "3" mais comme je disais plus haut que mon collègue faisant ça en temps que "plaisanterie", il n'a pas approfondi. N'empêche que trois mois plus tard, nous avions la guerre du golfe!


Mais le fait qui m'a le plus impressionné, c'est lorsqu'il a demandé à l'entité présente lors de la fermeture de la séance si elle n'avait plus rien à communiquer et qu'elle a dirigé le verre dans ma direction deux fois, parce que mon collègue ne comprenait pas à qui s'adressait le message puisqu'il n'y avait personne dans le cercle dans cette direction et que j'étais en dehors du cercle puisque ne participant pas. C'est en levant la tête qu'il a posé la question: "C'est a Lucien que tu as quelque chose a dire"? La réponse a été "oui" et le message qui m'a été donné était "garde tes sous!".
A l'époque j'avais une certaine somme d'argent non connue par mon épouse et ne voulant pas entrer dans les détails, je me tus. Mais dix ans plus tard, lorsque je reçus mon assurance de près de huit millions de francs, dont mon épouse avait insisté pour que je la touche en capital, ces sous m'ont été totalement enlevés par elle puis elle a quitté le domicile! Qui m'a prévenu? Dans quel but? Est-il possible de recontacter cet esprit?

 

   
   
Bonjour Lucien,

Je ne pourrais vous dire qui vous a communiqué cette information. Mais je pense qu'il devait bien y avoir une ou plusieurs "présences" ce jour-là lors de votre petite réunion spirite. Ce genre de mise en garde peut être communiqué d'habitude par un parent, un ami de la famille décédé ou par un guide de lumière attiré par l'appel lancé vers l'au-delà. Quoi qu'il en soit, cette présence a tenté de vous mettre en garde en ce qui concernait vos économies et votre assurance, mais sans succès. Cela arrive fréquemment car pourquoi devrait-on accorder du crédit à des révélations spirites, surtout lorsque c'est la première fois qu'on y est confronté ? Vous n'avez donc rien à vous reprocher. Beaucoup de personnes n'auraient pas tenu compte comme vous de l'avertissement. Votre collègue lui-même ne semblait pas prendre tout cela très au sérieux.

Pour la guerre du Golfe, la réponse était exacte mais d'aucuns diront que de toute façon, vu la tournure des événements à l'époque, une guerre devenait de plus en plus probable et imminente.

Il serait peut-être possible de recontacter cet "esprit" pour autant qu'il ne s'agissait pas d'une simple entité de passage, ce que je ne pense pas, car elle semblait très au courant de votre situation financière et peut-être des projets de départ de votre épouse.
Vous pourriez tenter une nouvelle séance spirite, par l'intermédiaire de votre ami, ce qui serait le mieux, ou d'une autre personne adepte de spiritisme. Peut-être pourriez-vous être à nouveau en rapport avec cette entité si elle très proche de vous. Il n'est pas dit que vous obtiendrez un résultat, mais vous ne risquez pas grand-chose d'essayer.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Isabelle R - 170 - FRANCE
   
    Il m'arrive fréquemment de communiquer avec quelqu'un. C'est un peu comme si je pensais mais ce n'est pas moi qui émets la pensée, je la reçois et je sais par exemple quand il va pleuvoir, ou bien cette petite voix me donne la réponse à mes questions.
Mais qui est ce donc? Merci pour votre réponse.

 
   
   
Bonjour Isabelle,

 

S'il ne s'agit pas d'un produit de votre subconscient, vous possédez peut-être un don médiumnique auditif. Cette voix que vous entendez serait alors celle d'un guide ou d’un esprit de l’au-delà.
Si cette voix s’exprime toujours de la même façon, avec la même tonalité, le même rythme d’expression, et qu'elle emploie un langage personnel, cela indique que c'est toujours la même entité qui s'adresse à vous. Si ce n’est pas le cas, c’est que plusieurs entités communiquent avec vous. Le simple fait de poser des questions et de se mettre dans un état réceptif peut en tout cas être ressenti par un esprit. Les bons médiums auditifs procèdent de la sorte. Ils suffit qu'ils se concentrent quelques secondes pour obtenir un contact et engager un dialogue.
Qui est cette entité ? Je ne peux vous le dire, mais puisqu’elle accepte de répondre à vos questions, pourquoi ne lui demanderiez-vous pas de décliner son identité ?

 

Bien à vous,
F*

   
         
       
    Lyne B - 169 - CANADA
   
    Ma question concerne un rêve que j'ai fait récemment et qui m'a beaucoup impressionné positivement. Voici mon rêve :

Je rêve que moi et mon conjoint escaladons une immense montagne pour nous rendre au château. Lorsque nous arrivons enfin à la porte, il y a une lumière très vive et attirante qui m'envahit d'une joie extrême et je me sens flotter. Je regarde par une fenêtre et j'aperçois les nuages tout en bas de nous. C'est magnifique, nous sommes dans un autre monde ! Ensuite je vois deux vieillards au longs cheveux blancs, habillés de grandes robes blanches et ils descendent les marches accompagnés de leurs serviteurs. Je regarde chacun de leurs gestes très impressionnée et envahie d'une paix intérieure hors du commun. Finalement, nous nous assoyons dans la salle d'attente et je me rends compte que nous sommes dans la maison de Dieu. Lors de mon réveil il m'est impossible de dire ce que nous attendions. Je suis convaincue que mon rêve est très positif, mais si vous pouviez me donner des indications supplémentaires j'en serais très heureuse. Merci!
 

   
   
  Bonjour Lyne,

 

Ce rêve est intéressant et résulte probablement d'une véritable expérience astrale. Mais il correspond certainement aussi à vos états d’âme, à votre désir conscient ou inconscient d’élévation ainsi qu’à vos croyances spirituelles.

 

Premièrement vous faites ce rêve avec votre conjoint. Cela signifie qu’il y a volonté de sa part et/ou de la vôtre de continuer votre chemin de vie et d'après-vie ensemble. Cela peut vouloir dire aussi que vous avez besoin de sa présence pour vous sécuriser dans cette aventure onirique un peu mystique.

 

La montagne gravie représente votre envol vers ce sommet de réalisation de l'être que nous espérons tous atteindre un jour. Cette élévation vous apaise et vous procure un immense bien-être intérieur.
Le château représente le paradis, le monde divin, le « Graal » à atteindre. C’est l’aboutissement de vos souhaits les plus purs, conscients ou inconscients. C'est l'endroit magique on l'on atteint un bonheur sans faille. La lumière de ce monde céleste entrevu vous éblouit, vous ravit, vous emporte.

A ce stade d’élévation, vécue ne fût-ce qu’en rêve, vous n’appartenez plus à la gravitation terrestre, d’où cette sensation de flotter, assez courante dans les rêves lucides ou non et dans les voyages astraux.
Les nuages observés par la fenêtre indiquent de façon symbolique que vous vous êtes élevée jusqu’à la porte des « cieux ». Cela vous permet d’avoir un aperçu de ce monde de l'au-delà qui est là, à votre portée, mais auquel vous ne pouvez encore accéder entièrement car la terre située sous les nuages vous retient encore.


Les deux vieillards sont « les gardiens du seuil » ou les gardiens symboliques du château qui vous accueillent, qui veillent sur vous mais qui vous empêcheront aussi d’avancer plus avant avant que l’heure ne soit venue. Leurs robes blanches est synonyme de pureté et d’élévation spirituelle et ils viennent à votre rencontre avec bienveillance. Leur puissante aura rayonne et vous enveloppe de leurs apaisantes vibrations.

Vous êtes effectivement à cet instant de votre rêve entre ciel et terre, entre le monde d’ici-bas et celui d’en haut, à la porte du paradis.

Votre attente n’est autre que celle de la fin de votre existence présente, mais à ce niveau la fin d’une vie physique est plutôt ressentie comme la promesse d'un futur épanouissant et non comme un malheur ou une perte douloureuse.

 

Amicalement,

F*

   
         
       
    Véronique N - 168 - CANADA
   
    J'ai entendu dire que l'on pouvait faire un voyage astral à partir de nos rêves. Je crois que c'est à cause de cela que mes rêves sont très bizarres ces derniers temps. Lorsque, dans mon rêve, je suis proche de me faire tuer, je me mets à crier : Vite! Je veux sortir de mon corps maintenant! Et je le répète encore et encore. Puis j'effectue parfois une sorte de voyage astral non réel car je ne sors pas de mon corps mais on dirait simplement que c'est une sorte de manière de me montrer de quoi a l'air l'astral!
Je sais que ce voyage n’est pas « réel » mais je me suis rendue compte qu'il me faisait ressentir les mêmes impressions que dans un rêve! Pouvez-vous m'expliquer?

 
   
 
Bonjour Véronique,

 

Je pense qu’en criant dans vos cauchemars vous déclenchez une sorte de rêve lucide. C’est-à-dire que vous devenez consciente de votre rêve et de votre environnement onirique. Cette vision non physique ressemble un peu à la vision astrale. On peut parfois confondre ces deux types d'expérience de la conscience pourtant très différentes.
Ce que vous vivez n’est donc pas un voyage astral mais bien une situation de rêve lucide qui vous permet de prendre conscience de votre rêve, de le réorienter et d’échapper ainsi à des situations déplaisantes.

 

Certains expérimentateurs disent qu’il est possible de faire le saut dans l'astral à partir d’un rêve lucide. Pour espérer y arriver, le mieux est de conditionner notre esprit avant le sommeil dans ce sens, en envoyant au subconscient l'ordre se rappeler de nos intentions.

 

Amicalement,
F*

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil