FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 12
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

  Samuel D - 154 - BELGIQUE
   

  Cela fait des années que mon être est tributaire d'une folie douce, d'un absolu

incommensurable qui me ronge dans mon statut biologique! Comment ai-je pu devenir aussi médiocre et ridicule? Et cela ne cesse de s'aggraver. Je n'ai que ma loi glaciale pour me guider ici-bas. J'ai l'impression que tous les anges m'ont renié, qu'ils ne me considèrent plus comme l'un des leurs. Ce mépris est la chose la plus douloureuse qu'une âme puisse endurer. Cela en devient insupportable. Je me borne sûrement à quémander dans le vide, mais comme je le disais il n'y a pour moi au départ pas de fausse piste. Toutes peuvent être une source potentielle de divinité .

Seriez-vous capable de m'aider? Si vous prétendez connaître les être divins, sûrement!
 

 
  Bonjour Samuel,

 

Tout d’abord nous ne prétendons pas être en contact avec des Etres divins mais nous l’affirmons:-) Ceci fait simplement partie de notre vécu et de notre expérience et grâce à Dieu nous n’en retirons aucune vanité...

 

Aucun être n’est ridicule ou médiocre comme vous le dites. C’est votre mauvaise image de vous-même qui vous fait dire cela. Nous avons tous au fond de nous un formidable potentiel à développer, mais beaucoup d’éléments peuvent nous empêcher de le réaliser selon nos souhaits : notre passé, notre environnement affectif, familial, professionnel, notre psychologie, notre santé physique, notre manque de connaissance, de sagesse etc.

Aucun ange ne vous a renié. Cessez de penser des choses pareilles. Vous êtes simplement confronté à des difficultés passagères dans votre vie actuelle .

Vous parlez d’un absolu incommensurable qui vous ronge dans votre statut biologique. Cette phrase n’est pas très claire, mais j'en conclurai que vous souffrez physiquement des problèmes existentiels qui vous tourmentent.

Vous n’êtes certainement pas un être aussi glacial que vous l’imaginez. Et c’est à vous qu’il appartient en premier lieu de vous aider. « Aide-toi et le Ciel t’aidera ». Faites la paix avec vous-même, apprenez à reconnaître vos défauts, certes, mais ne vous condamnez pas pour autant. Tout le monde a quelque chose à corriger. Vous n’êtes donc pas une exception. Essayez de revenir à un meilleur équilibre avec vous même. Je crois que c’est surtout cela qui vous manque actuellement, c’est la raison pour laquelle vous avez l’impression de vivre une « folie douce ». Ancrez-vous dans la réalité de ce monde et prenez la décision de voir les choses à tête reposée sans vous juger de façon intempestive.
 

Tous les êtres méritent d'être aimés et acceptés, mais pour certains le plus difficile est de s'accepter eux-mêmes. Personne ne vous demande non plus de devenir un être extraordinaire et parfait du jour au lendemain. Prenez donc la sage décision d’évoluer simplement à votre rythme sans vous torturer l'esprit. Vous retrouverez ainsi peu à peu cette confiance en vous qui semble vous manquer pour l’instant. 

 

Amicalement,

F*

 
   

 

   
     
    Katy VL - 153 - BELGIQUE
   
   

Depuis quelques semaines il m'arrive une chose étrange. Chaque fois que je vais m'endormir mon corps se détache un petit peu et je fais un début de projection astrale. Le problème, c'est que, consciente de mon état, je veux me réveiller car c'est très désagréable, et je n'y arrive pas facilement! Je reste des minutes dans cet état, en bougeant mes bras astraux énergiquement pour regagner mon corps physique complètement, et ça ne marche pas. J'ai beau me dire: "je veux me réveiller", je dois me concentrer et y mettre toute mon énergie pour y arriver.

Je suis épuisée. J'ai acheté une amulette pour me protéger des démons il y a une semaine, mais je ne sais pas si elle m'est d'un grand secours. Je n'ai pas peur, mais à la longue j'en ai assez, vraiment. Pourquoi le détachement de mon astral ne se poursuit-il pas?

J'ai également acheté un pendule. Je l'ai magnétisé mais il ne répond pas à mes questions. Je n'ai pas insisté et je l'ai remis en place. Mais pendant la nuit, la porte vitrée de l'armoire dans laquelle il se trouve  a bougé. J'ai déjà vécu tant de phénomènes dits paranormaux que ce n'est pas une porte qui bouge qui m'impressionne! Cela dit, je n'ai pas été chercher mon pendule, après tout c'est moi qui décide quand je veux le questionner, pas l'inverse! Si je commence à le prendre dès qu'il me réclame, où va-t-on? Bizarre, ce pendule... Je vous souhaite bonheur, sérénité et paix.
 

   
   
Bonjour Katy,

Concernant la projection astrale, il est assez fréquent de se sentir comme paralysé avant une décorporation. Certains acceptent cette phase un peu désagréable en essayant de se relaxer au maximum et de rester calme. Le fait de vouloir revenir à votre état d’éveil normal indique peut-être que vous avez une peur inconsciente de vivre pleinement ce détachement de votre corps. Comme vous ne risquez absolument rien, vous pourriez tenter de laisser faire votre corps et d’observer en témoin passif le déroulement du processus. Le tout étant de savoir si vous avez vraiment envie de connaître cette expérience ou non. Si vous n’en avez pas envie, le mieux serait de vous faire prescrire un léger calmant à prendre le soir avant de vous endormir afin que vous puissiez bénéficier en toute sérénité de vos périodes de repos.

Une amulette peut vous protéger de certaines présences indésirables dans une certaine mesure, mais ne pourra certainement pas empêcher les sensations désagréables que vous ressentez entre la veille et le sommeil qui ne sont pas dues à des influences externes.

En ce qui concerne votre pendule, reprenez-le de temps en temps et réessayez sans insister inutilement. En principe, si l’on possède une réceptivité suffisante pour ce type d’instrument, les réponses viennent assez rapidement. Si vous n’obtenez pas de réponse, c’est qu’il y a un empêchement quelconque.

Quant aux phénomènes observés - comme les bruits de l'armoire - ils ne sont pas dû au pendule en lui-même mais à l’énergie médiumnique très particulière qui doit régner chez vous et vous entoure presque en permanence.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Nicole L - 152 - SUISSE
   
    J'ai lu les messages de Kryeon, et maintenant ceux de Kheeb que je perçois comme un "rappel". En rêve , une main m'a écrit le nom de Kaskian (peut-être Kaksian ). Je n'ai jamais entendu ce nom-là, avez-vous des informations à ce sujet ? De plus, je trouve la coïncidence des "K" digne d'intérêt. D'avance grand merci pour votre réponse.
 
   
   
Bonjour Nicole,

 

Effectivement, la coïncidence est digne d’intérêt et mérite une réflexion. Le nom de Kaskian ou Kaksian nous est inconnu. La phonétique ressemble un peu à celle de Sashan, l’un de nos guides, mais je pense que la correspondance s'arrête là.

Si vous avez capté correctement ce nom, il pourrait s'agir de celui de votre guide, c’est ce qui me paraît le plus plausible en l’état actuel de vos informations. Mais ceci devrait être confirmé d’une façon ou d’une autre par un autre rêve, par un bon radiesthésiste ou un médium de qualité.
 

Amicalement,
F*

   
         
       
    Katy VL - 151 - BELGIQUE
   
   

Ma maman était dans son lit et regardait la télévision. La porte de sa chambre,

donnant sur le couloir, était ouverte. A ce moment-là, du fond du couloir, est apparu un esprit: un homme noir de peau, coiffé de plumes multicolores, avec des grelots aux chevilles et portant divers colliers et bracelets. Il faisait comme une danse rituelle, un peu comme le font les sorciers Inca, zoulous etc. Il s'est approché ainsi en dansant jusqu'à l'entrée de sa chambre, puis il est devenu invisible. Mais ma mère a continué de sentir sa présence. Il s'est alors approché d'elle et est resté là un moment, puis il s'en est allé sans lui avoir parlé. Le lendemain matin, je lui apprenais que j'ai une tumeur mais je ne crois pas que cette visite ait un rapport avec ma santé.

Pourriez-vous me dire qui est cet homme, et surtout pourquoi et dans quel but il

est venu chez ma mère et s'est mis à faire ce rituel?

Ma mère a un don médiumnique et elle voit les esprits, les ressens ou les entend. Elle dégage beaucoup de magnétisme, ainsi que mon frère, moi-même et ma fille de 13 ans qui vit des événements étranges depuis une quinzaine de jours.
 

   
   
Bonjour Katy,

Vous faites partie d’une famille qui a des dons médiumniques et certains membres en ont certainement plus que d’autres. Il n’est pas anormal que votre maman ait des visions de ce type avec ses facultés, mais je pense qu’elle capte surtout des entités astrales courantes (astral moyen ou peut-être parfois bas astral). C’est assez fréquent chez des personnes de nature médiumnique dont la médiumnité n'est pas  protégée. C’est la raison pour laquelle elle voit particulièrement ce genre d’esprits vaudous ou autres.

Il n’y a à mon avis aucune relation entre cette apparition et votre tumeur, mais je vous recommanderais malgré tout de vous protéger par précaution. Un peu d’encens dans la maison, une prière de temps en temps, un talisman porté sur vous, une petite croix bénie sont quelques-unes des protections que je vous conseille. En ce qui concerne votre fille, elle entre dans la période de sa vie la plus fragile au niveau émotif et réceptif, surtout si elle a hérité d'une façon ou d'une autre de la sensitivité familiale. Il se pourrait donc que ces esprits soient attirés par elle également.
Essayez de la protéger aussi. Elle peut porter une petite croix discrète sur elle, c’est un minimum. Restez vigilante et à son écoute si elle vous fait part d'expériences insolites. Ce sera la meilleure façon d'établir ou de garder une confiance entre elle et vous.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Véronique G - 150 - FRANCE
   
   

Que disent les guides sur le don d'organes qui permet de sauver des vies terrestres ?  Les avancées médicales et, dans une autre mesure, l'acharnement thérapeutique font-ils partie de la Connaissance voulue par Dieu ? (sans connotation dogmatique). Les différents livres que j'ai pu lire sur l'après-vie, les EMI, les esprits ou les anges gardiens offrent des témoignages confus sur ces aspects et parfois contradictoires.

Merci de m'éclairer.
 

   
   
Bonjour Véronique,

 

Nos guides acceptent parfaitement le principe des dons d’organes qui donnent la chance à certaines personnes de continuer de vivre dans de bonnes ou de meilleures conditions. La médecine ne peut malheureusement prendre en compte tous les aspects annexes qui augmenteraient les chances de succès de telles opérations.

Un aspect très important est l’accord vibratoire qui devrait exister entre le donneur et le receveur. C’est-à-dire qu’un rejet d’organe peut bien sûr être dû à des causes physiologiques mais aussi à des incompatibilités psychologiques importantes entre la personnalité et l'âme ou l'égo du donneur et du receveur. Très souvent le donneur, même décédé, est au courant de ce qu’il est advenu de son corps physique. Et si ce donneur perçoit que le receveur de son organe est une personne avec laquelle il ne se sent pas en affinité, il peut contrecarrer volontairement ou involontairement l’admission de cet organe par un autre corps que le sien. Il peut par exemple estimer que cette personne ne mérite pas selon lui de bénéficier d’une partie de son corps pour telle ou telle raison. Des pensées négatives sont alors émises par lui qui peuvent entraver l'acceptation de cet organe ou même provoquer son rejet .

Dans tous les cas, le receveur devrait être conscient du cadeau reçu et remercier de temps en temps l’être donneur de l'organe. Cela permettrait d’entretenir de bonnes relations mentales entre les deux personnes concernées par cet échange et de donner une meilleure chance d’adaptation de l’organe en question dans son nouveau corps.

En ce qui concerne « l’acharnement » thérapeutique, nos guides sont contre ce type de pratique si elle n’a pour seul but que de tester l’efficacité de médicaments ou de techniques médicales. Si cela fait du tort à la personne d’une façon ou d’une autre, le ou les médecins qui pratiquent ce genre de « soins » devront d’ailleurs répondre de leurs actes le moment venu. L’intérêt du malade est primordial. Si c’est ce dernier qui souhaite ou avait émis le souhait qu’on le maintienne en vie le plus longtemps possible, alors c’est différent. Dans ce cas, c’est lui qui s’inflige une souffrance inutile, et la responsabilité de ceux qui entretiennent son désir est moindre ou même inexistante.


En ce qui concerne l’euthanasie, ce sont les principes d’amour, de compassion et de respect de la personne qui doivent passer là aussi avant tout. Si la personne souhaite en finir avec une maladie incurable, très douloureuse et très incapacitante, nos guides ne sont pas contre un abrègement minime de la vie physique. Bien entendu, ils seraient contre l’utilisation de ce prétexte s’il était destiné à d’autres motifs que l’intérêt exclusif de la personne malade.
Si une décision d’euthanasie est souhaitée par la personne et qu’elle est procurée par la médecine par réelle compassion du malade, il ne s’ensuit aucune conséquence karmique négative, ni pour le malade, ni pour les personnes ayant participé à sa réalisation. Mais une réflexion approfondie devrait toujours précéder la prise d'une telle décision qui ne peut jamais être prise à la légère.

 

Amicalement,

F*

   
         
       
    Aurélie G  - 149 - BELGIQUE
   
   

Le mois passé, mon fiancé est décédé en dormant. Il avait 21 ans. Depuis, j'essaie de rentrer en contact avec lui par l’écriture automatique mais rien ne se passe. J'ai aussi enregistré des canaux vides à la télévision et à la radio sans succès. Je prie également beaucoup et je l'appelle. Pourquoi ne vient-il pas me parler? Nous étions pourtant si proches. Viendra-t-il un jour?

J'ai tellement besoin de lui. Ce qui est étonnant, c'est qu'après sa mort, on a pu laisser le cercueil ouvert pendant 5 jours. On nous a dit que s’il était resté beau autant de jours, c'est qu'il ne voulait pas partir, qu'il ne voulait pas nous abandonner et qu'on devait lui dire qu'il pouvait nous laisser, qu'il devait monter vers le ciel. C'est ce que l'on a fait et le lendemain, on a dû refermer le cercueil car il commençait à changer. Qu'en pensez-vous?
 

   
   
Bonjour Aurélie,

 

Il n’est pas si simple de communiquer avec une personne qui vient de nous quitter, et il n’est pas dit que votre fiancé soit en mesure de le faire avec vous pour l'instant.
La transcommunication instrumentale est encore beaucoup plus aléatoire et ses résultats sont si peu consistants d'habitude que vous avez peu de chances d’obtenir des réponses intéressantes par ce moyen de communication spirite.

La plupart des êtres de l’au-delà qui communiquent avec nous par des moyens spirites classiques évoluent dans des zones assez proches de la matière physique, même si ce n’est peut-être déjà plus le cas pour votre fiancé, et appeler un être qui est en train d’évoluer vers des sphères supérieures contre son gré est vraiment déconseillé car cela peut retarder son évolution naturelle dans l'autre monde.
En plus, vous lui avez dit en pensée qu’il devait monter au ciel et maintenant, c’est comme si vous lui demandiez de redescendre pour parler avec vous...

Si vous l’aimez, donnez priorité à ses intérêts plutôt qu’aux vôtres. Cette volonté de faire abstraction de ses désirs personnels est un acte d’amour que vous devriez à mon sens lui accordez et auquel il a droit.

Vous ne connaissez pas son karma ni ses conditions actuelles d’après-vie. C’est la raison pour laquelle je n’insisterais pas trop sur une communication spirite avec lui, pour l'instant du moins. Seul un guide de lumière pourrait vous apporter une réponse valable et sans risque pour vous et pour lui sur son devenir actuel. Mais il faut pour cela se mettre en relation avec un médium spirituel de qualité et ce n’est pas toujours simple d’en trouver.
 

Si vous décidez malgré tout d’essayer de communiquer avec votre fiancé par l’écriture automatique, laissez chaque fois un espace de trois semaines environ entre chaque séance. Cela au moins ne le perturbera pas trop. Et en attendant, adressez-lui des pensées d’amour et d’amitié. Il les recevra et cela maintiendra et renforcera le lien affectif entre vous deux.

Amicalement,

F*

   
         
       
    Malik O H  - 148 - AFRIQUE DU NORD
   
    Il me semble avoir reçu plusieurs "signes" d'une possible relation avec une femme que j'ai connue sur le Net. Mais lors de notre rencontre, cela n'a pas été comme je m'y attendais. Maintenant, elle semble s'être détachée de moi, ne plus croire en nous et je ne sais si je dois encore y croire. Je me suis donné encore trois mois. Ce chiffre m'est "apparu" comme un signe. Je pratique une technique de méditation transcendantale et depuis lors il m'arrive souvent de telles "synchronicités". Sans en être fermement convaincu ni obsédé, je me sens parfois obligé d'y faire foi et de me laisser "guider" par ces signes, mais je reste vigilant malgré tout. Y a-t-il un danger à faire cela? Merci de votre réponse.
 
   
   
Bonjour Malik,

 

Il est souvent bien difficile de rencontrer la personne qui nous convient vraiment. Il y a tellement d’éléments qui interviennent dans la qualité d’une relation ! Et dans le meilleur des cas, une réelle entente doit être obtenue sur plusieurs plans : le physique, l’émotionnel, le mental et le plan spirituel si ces personnes ont développé en elles cet intérêt.

Si ce chiffre de trois mois vous est apparu, respectez-le. Cela me semble être une bonne décision. D’ici là, les choses auront eu le temps de se décanter. Vous saurez probablement mieux où vous en êtes à ce moment-là et vous pourrez donc mieux choisir votre orientation sentimentale.

Il n’y a pas de danger à pratiquer la méditation transcendantale pour autant que vous le fassiez avec intelligence et suivant votre rythme propre. Les dangers éventuels viennent d’un « forcing » exagéré ou d’exercices respiratoires de pranayama par exemple non appropriés. L’ancrage reste nécessaire. Mais le fait de rester vigilant prouve que vous avez envie de garder un équilibre entre la raison et l'inspiration issue de vos méditations.

Si cette relation n’aboutit pas, acceptez-le. D’autres possibilités s’offriront à vous. Faites appel à un Etre de Lumière de temps en temps ou choisissez un Archange avec lequel vous vous sentez en affinité. Demandez-lui mentalement de vous aider à réussir votre vie affective et continuez de vous préparer à cette relation qui vous attend. Préparez votre cœur à recevoir celle qui vous est destinée et continuez de développer tout ce qu’il y a de meilleur en vous pour accueillir cette femme que vous aimerez et lui offrir un être de qualité. Soyez patient si nécessaire et confiant dans l’avenir. Je suis sûr que dans ces conditions, vous aboutirez un jour dans vos projets sentimentaux.
 

Amicalement,

F*

   
         
       
    Laurence A - 147 - FRANCE
   
   

Je vis des choses surnaturelles depuis longtemps, comme beaucoup de personnes d'ailleurs, et j'exerce l'écriture automatique pour aider des personnes qui en ont besoin, (avec toutes les protections qui m'ont été enseignées). Il n’y a qu'un fait où je n'ai pu avoir de réponse. Un soir, alors que je dormais, je me réveille et vois en face de moi plusieurs petites lumières très fortes, tellement fortes qu'elles formaient des petites étoiles. J'analyse si c'est un rêve ou la réalité et je suis bien réveillée. Ces petites lumières se rapprochent les unes des autres et forment un cercle, et là je me rendors, plus rien. J'aimerais si vous le pouvez que vous m'expliquiez ce que cela pouvait être.

Merci à vous. Amicalement, Laurie.

 

   
   
Bonjour Laurence,

 

Cet état de conscience qui suit le réveil ou le précède est propice à des expériences visuelles, auditives et sensorielles de tous genres. Vous étiez donc probablement dans un état de forte réceptivité à ce moment-là, ce qui vous a permis de faire cette expérience visuelle inhabituelle.

Si vous faites de l’écriture automatique, vous attirez à vous des êtres et des entités diverses capables de provoquer de tels phénomènes en certaines circonstances. Cette vision, probablement d'ordre éthérique, a été provoquée peut-être par l'un d'entre eux, mais j’en ignore la signification. Cette explication est bien sommaire, mais il est difficile de se faire une idée plus précise avec aussi peu d’éléments.
 

Amicalement,

F*

   
         
       
    Jessy F - 146 - FRANCE
   
   

Mon grand-père maternel est décédé depuis 9 ans. Depuis ces années, je sens qu'il est toujours à mes côtés. J'ai évité trois fois de graves accidents de la route grâce à une voix qui me murmurait "attention !".

A mes 18 et 20 ans, j'ai trouvé, à la date exacte de mon anniversaire, des gourmettes en or par terre dans une rue. Ma mère est persuadée que ce sont des présents venant de mon grand-père. Il est vrai que je me sens continuellement en sécurité. Pensez-vous qu'il veille sur moi ou est-ce que ce sont de simples hasards de la vie?
 

   
   
Bonjour Jessy,

 

Si vous avez l’impression que votre grand-père vous suit ou vous protège, c’est peut-être bien le cas, car nos parents disparus peuvent quelquefois veiller sur nous d’une certaine façon de là où ils sont. D’habitude, leur influence s’estompe au fil du temps, car ils s’élèvent peu à peu dans l’autre monde et prennent de la distance par rapport au monde matériel. Mais nos pensées et les leurs peuvent continuer pendant longtemps leurs influences réciproques.

 

Une voix qui prévient d’un accident imminent est plutôt l’œuvre d’un être de Lumière, car la plupart des personnes évoluant dans l’au-delà ne tiennent pas les rênes de nos destinées, pas plus qu’elles ne le faisaient ici-bas.

Le fait d’avoir trouvé deux fois des bijoux en or le jour de votre anniversaire est troublant et n’est probablement pas dû au hasard. Je ne pourrais vous dire quel est l’initiateur de ces cadeaux, mais à ma connaissance, ici aussi, seul un protecteur de l'autre monde peut provoquer ce genre de phénomène. Peut-être votre grand-père en avait-il émis le souhait et s’est-il fait aider pour sa réalisation ? De toute façon, si vous vous sentez continuellement en sécurité, c’est plutôt bon signe. Remerciez donc en pensée l’être ou les êtres qui semblent vous protéger et vous font de temps en temps un petit clin d’œil et des cadeaux si sympathiques.

 Amicalement,
F*

   
         
       
     Ginette P - 145 - FRANCE
   
    Je suis lesbienne et je vis avec ma copine depuis 8 ans, mais il y a deux ans un jeune homme qui était amoureux de moi s'est suicidé. Quelques jours après, ma copine a vu une ombre noire passer au dessus d'elle pendant qu'elle dormait. Elle s'est aussitôt réveillée et a ressenti que c'était ce jeune homme. Avant ça arrivait de temps en temps, mais depuis environ un mois, il vient l'a visiter fréquemment et ça lui fait peur. Je la vois se réveiller en sursaut mais elle dit que si elle m'en parle c'est pire. Alors comment faire pour qu'il ne vienne plus hanter ses nuits ? On a besoin de vous. Merci à l'avance.
 
   
   
Bonjour Ginette,
 

Il est souvent difficile pour une personne qui s’est suicidée d’entamer normalement et avec sérénité sa vie dans l’au-delà. Je ne connais pas l’âge exact de ce garçon, mais je suppose que sans cet acte de désespoir, il aurait pu vivre encore de longues années. Quoi qu’il en soit, il a quitté cette vie avec toute la force de son désespoir, et peut-être aussi avec de forts ressentiments par rapport à votre compagne qui pour lui était sa rivale et l'obstacle à sa passion envers vous. Ce serait là la raison pour laquelle il continue de la harceler.


Lorsque l’on meurt de vieillesse ou après une longue maladie, on peut plus facilement quitter la zone d’attraction terrestre. Mais ce garçon, parti trop, est encore en possession de toutes ses énergies vitales, et ses ressentiments l’empêchent actuellement de poursuivre sa route céleste. Le mieux serait de lui demander de vous pardonner, car vous êtes malheureusement toutes les deux la cause bien involontaire de son suicide. Allez par exemple un jour - seule ou avec votre compagne - dans une église ou une petite chapelle, et priez pour lui. Adressez-vous à lui mentalement avec un profond sentiment de compassion, et demandez aussi à un être spirituel de votre choix de l’aider à dépasser sa rancoeur et d'alléger sa douleur. Dites-lui que vous le comprenez mais que vous ne pouviez tout simplement pas envisager une relation sentimentale avec lui. Réitérez cet acte plusieurs fois si nécessaire. Cela devrait finir par améliorer sa situation pénible dans l’au-delà, vous délivrer de ses harcèlements et retrouver votre tranquillité.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Etienne O - 144 - CANADA
   
    Je vois les auras depuis environ l'âge de dix ans alors que j'avais failli me noyer. Au tout début, je voyais les auras avec des couleurs de toutes sortes. Depuis que j'ai commencé à faire de la méditation, je ne vois plus les couleurs, mais je vois les auras de toutes les créatures vivantes et non plus seulement celles des gens. Je vois celles des animaux aussi bien que celles des plantes. J'ai également la capacité de me guérir des maladies et de faire disparaître ma douleur. Je suis également capable d'aspirer les maux que des gens proches de moi peuvent avoir. Tous les six mois environ, je vois en rêve un moine en toge indigo et or qui rayonne la bonté et, à chaque jour suivant ce rêve, j'ai un mal de tête très fort. Lorsqu'il disparaît, je me rends compte que j'ai de nouvelles capacités. Je voudrais savoir si c'est la visite de ce moine onirique qui fait que j'ai ces dons et si il est bénéfique ou malin. Merci.
 
   
 
Bonjour Etienne,

 

Votre don par rapport aux auras devait être à son meilleur niveau lorsque vous étiez plus jeune. C’est en effet à l'adolescence que notre sensibilité est très souvent la plus forte. Ce serait la raison pour laquelle vous voyiez la couleur des auras avant et plus maintenant. Par la suite, votre don a pris d'autres directions tout aussi intéressantes.

 

Je pense qu’actuellement vous devriez plutôt avoir une vision d’ordre éthérique. C’est elle qui vous permet de voir le rayonnement énergétique autour des personnes et des autres créatures vivantes. Et si vous pouvez contrer la douleur chez vous et chez d’autres personnes, c’est que vous avez aussi un don de magnétisme curatif. Vous possédez donc un éventail de dons très intéressant.

Ce personnage qui vous rend visite tous les six mois dans vos rêves n’est certainement pas maléfique, sinon vous vous en seriez rendu compte depuis longtemps. Son rayonnement indique qu’il doit s’agir d’un être de lumière qui est peut être votre guide ou un guide qui a remarqué vos capacités subtiles et qui s’efforce de purifier vos énergies et de nettoyer votre canal de temps en temps. C’est pour cela qu’après son passage vos capacités médiumniques sont à nouveau très fortes.

Il est normal de ressentir des maux de tête après de telles interventions. Après des interventions semblables sur leur canal, beaucoup de médiums ressentent souvent une douleur au sommet du crâne, un peu comme si on leur avait donné un coup de hache. Mais après, comme pour vous, leur canal étant nettoyé, leurs capacités médiumniques sont nettement améliorées.

Pour résumer, tant que vous avez l’impression que ces interventions vous apportent une amélioration de vos facultés diverses,  je pense que vous ne devez pas vous inquiéter, même si vous devez subir juste après coup quelques désagréments physiques comme ces maux de tête. Pour moi, cela indique plutôt la grande force de cet être qui suit l'évolution de vos dons et votre vie de très près.
 

amicalement,

F*
 

 


 

  Nathalie B - 143 - FRANCE
 
 

Il y a peu de temps j'ai essayé l'écriture automatique. Au début les résultats n'ont pas été concluants puis ma soeur qui se trouvait en bas dans le salon est montée pour se coucher. Mon bras a alors réagit et m'a indiqué la porte de ma chambre avec insistance. J'ai fait ce que me dictait mon bras, il m'a ensuite indiqué la chambre de ma soeur juste à coté de la mienne."Il" voulait nous parler à toutes les deux. Ma soeur à tout de suite pensé à une mauvaise plaisanterie de ma part. Puis elle lui a alors demandé pourquoi il m'avait fait venir là-bas. Il lui a répondu: "Tu dois lui dire que tu l'aimes car elle doit bientôt partir avec moi et aller avec les siens. " ( la personne avec qui je correspondais était mon ange gardien, Menakel). Il a alors prétendu que j'étais un ange, l'ange gardien de ma soeur.

A votre avis dois-je prendre cette séance au sérieux? Pour moi il n'avait pas l'air de mentir car il connaissait certaines choses que personne ne savait. Merci de me répondre. Mes sentiments les plus sincères.
 

 
 
Bonjour Nathalie,

 

Il m’est difficile de vous dire si vous devez ou non prendre ce message très au sérieux car un seul message de ce type n'est pas suffisant pour se faire une opinion valable. Il faudrait pour cela disposer de plusieurs messages et analyser objectivement leur contenu.


Il y a parfois des interférences qui se mélangent à des messages corrects. Elles proviennent du subconscient ou d’autres esprits qui s'immiscent dans la conversation sans que l'on s'en rende compte. Mais je ne dis pas que c'était le cas pour vous ici. Je peux simplement vous dire qu’un ange positif annoncera rarement la disparition prochaine ou le départ de quelqu’un comme ça de but en blanc. Je ne m’attarderais donc pas trop sur cet aspect du message. En revanche, le conseil de prendre soin de votre sœur, de l’aimer et de veiller sur elle un peu comme un ange gardien est positif. Mais il ne faudrait pas que vous l’étouffiez, que vous lui disiez tout ce qu'elle a à faire ni que vous en retiriez un sentiment de supériorité vis-à-vis d’elle.

Vous devez savoir aussi que le fait de vous entendre dire des choses que personne ne savait ne signifie pas que cet esprit ou cet ange est ce qu’il prétend être. Un esprit peut lire parfois dans les pensées d’une personne et avoir accès à des choses secrètes qui la concerne. Je vous dis simplement ceci pour vous recommander de rester prudente par rapport au contenu de ces messages pour l'instant. Si vous en captez d’autres dans le futur, cela devrait vous aider à vous faire petit à petit une meilleure opinion de la valeur réelle de ceux-ci.

Amicalement,
F*

 


 

   Michèle L - 142 - BELGIQUE
 
 

Une tante vient de passer derrière le miroir. Que puis-je faire pour l'aider, à part lui envoyer de la lumière en allumant une bougie et des pensées d'amour ? Car le fait qu'elle ait quitté la terre sans accompagnement me rend triste.

Merci de me répondre. Amitiés. Ma salutation est "namaste".
 

 
 
Bonjour Michèle,

 

Vous ne pouvez faire beaucoup plus que ce que vous faites pour l'instant et si tout le monde faisait comme vous, beaucoup de personnes passées de l’autre côté du miroir en ressentiraient les plus heureux bienfaits.
 
Une personne est toujours accueillie lorsqu’elle passe de la vie physique à l’après-vie, et le fait qu’elle meurt de façon solitaire ou pénible ici-bas ne change rien à la qualité de l’accueil qui l’attend dès l’extinction de son dernier souffle.
Souhaitez donc à votre tante de suivre le chemin de lumière et d’amour qui se profile devant elle et partagez sa joie d’avoir retrouvé ses proches et quelques-uns de ses amis partis avant elle.

Amicalement,

F*

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil