FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

            Courrier 10
  
         

  courrier ésotérisme voyance spiritualité
 
   

                  

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34
35 36 37 38
39 40 41 42
43 44
45 46
47 48 49 50
51 52 53 54
55 56 57 58
59

Page suivante

   Delphine C - 129 - FRANCE
   

  Un jour, vers 6h du matin, alors que j'étais à demi éveillée, j'ai senti quelque chose me pousser dans le dos. Ce n'était pas physique, c'était comme à l'intérieur de moi et cela a duré 10 secondes pendant lesquelles j'étais bloquée.
J'ai pensé très fort à mon ange gardien et cette sensation est partie. Pendant cette expérience j'ai entendu une voix dans ma tête que je ne voulais pas l'entendre et je pensais toujours très fort à mon ange. Sauriez-vous définir ce que c'était?
 
   
 
Bonjour Delphine,
 

C’est très souvent peu après le réveil ou juste avant de s’endormir qu’il nous est donné de vivre des expériences de ce type car c’est dans ces moments-là que notre réceptivité est la plus forte.

Il est dommage que vous ayez refusé d’entendre la voix qui voulait s’adresser à vous car cela nous aurait permis de savoir si le contenu du message était positif ou non.

Peut-être dans cet état de demi somnolence étiez-vous prête à faire une sortie consciente hors du corps ? La sensation ressentie proviendrait dans ce cas du processus engagé de la séparation de votre corps astral d'avec votre corps physique.
Le fait d’avoir appelé votre ange signifie que cette sensation inhabituelle vous a fait peur et cette émotion forte était suffisante pour arrêter net le processus de décorporation. Il est impossible de dire s’il y a eu une intervention extérieure comme celle d’un ange gardien, mais j’aurais tendance à croire que c’est principalement votre peur qui a stoppé cette expérience. Je ne dispose malheureusement pas d’éléments suffisants pour pouvoir vous apporter une réponse plus précise.
 

Amicalement,
F*

   
         
    Bertrand - 128 - FRANCE
   
    Je voudrais savoir ce que sont les Archanges et le oui-ja. L'ange gardien d'une amie lui a dit que les anges gardiens peuvent être des êtres vivants, est-ce vrai? Je voudrais aussi que vous m'écriviez les étapes pour communiquer avec les esprits et comment se comporter avec un mauvais esprit. Merci à vous et félicitations pour le site.
 
   
   
Bonjour Bertrand,

Les Archanges sont de hautes entités spirituelles qui possèdent de grands pouvoirs. Il existe une documentation importante à leur propos qui pourra vous aider à vous en faire une meilleure idée car le sujet est trop vaste pour être décortiqué à fond ici.

Le oui-ja est un instrument et une technique de communication spirite utilisée surtout par les personnes qui ne peuvent recevoir de messages par clairaudience ou d’une autre façon. On utilise le oui-ja pour se mettre en contact avec des entités de l’au-delà et recevoir ou tenter de recevoir leurs messages ou des réponses à nos questions. En général les entités qui s'expriment par ce moyen sont de simples esprits et la qualité des réponses obtenues sera fonction du « médium », de son don de réceptivité et de ses protections par rapport aux esprits inopportuns.

Il vaut mieux être prudent par rapport à ce type de communication car il peut nous mettre en relation avec des esprits peu recommandables et avec des forces nuisibles dont il est parfois difficile de se débarrasser.

Les anges gardiens peuvent-ils être des êtres vivants ?

J’ai bien sûr compris que vous vouliez dire « incarnés » car que les êtres soient incarnés ou désincarnés, ils sont bien entendu toujours vivants, que ce soit sur un plan ou sur un autre. Si étant incarné vous envoyez des pensées positives comme des pensées de protection vers une personne, vous l’entourez automatiquement d’une énergie de protection. Si vous envoyez souvent ce genre de pensées vers des personnes en particulier, on pourra dire que vous agissez un peu en tant qu’ange gardien de ces personnes. Mais à moins d’utiliser des techniques particulières - de magie blanche par exemple - la capacité de protection d’une personne sera assez limitée.

Des êtres désincarnés, amis ou parents, peuvent également jouer le rôle d’ange gardien auprès de personnes qu’elles aiment. Mais là aussi la protection d’une telle "entité" est assez limitée. Une véritable protection d’ange gardien sera fournie par un guide de Lumière, un Etre spirituel supérieur ( incarné ou non), un Archange, un maître du karma. Ce sont eux qui vous apporteront une protection vraiment efficace.

Pour pouvoir communiquer avec les esprits - si vous n’êtes pas médium auditif - vous pouvez tenter différentes techniques mais avec prudence. Il suffit de vous documenter sur la façon de pratiquer l’écriture automatique, la planchette oui-ja etc.

Un pendule radiesthésique peut apporter aussi des réponses valables, mais manier correctement un pendule n'est pas à la portée de n'importe qui. Comme pour les autres techniques, un don réceptif de qualité est nécessaire pour obtenir de bons résultats et des réponses crédibles. Ce n’est qu’avec le temps et l’expérience que l’on se rendra compte s'il est intéressant de poursuivre dans cette démarche de communication subtile ou non. Dans la négative, on pourra toujours essayer de trouver quelqu'un de compétent qui servira d'intermédiaire.

Par rapport aux mauvais esprits, certains en captent peu ou rarement, d’autres en captent souvent ou ne captent même que ceux-là !

Vous pouvez vous protéger par la prière, par des talismans, des objets bénis etc. Mais ces objets ne sont souvent efficaces que jusqu’à un certain point. Une demande de protection spirituelle avant une séance de communication spirite est cependant toujours recommandable, surtout au début.

Bien à vous,
F*

   
         
       
    Christiane P - 127 - FRANCE
   
    Il y a une dizaine d'années, j'ai perdu deux enfants en fausse couche. Ce n'était que deux âmes mais j'ai la sincère conviction qu'elles se sont réincarnées. Comment pourrais-je le savoir? Je sais que la mort n'existe pas, que la vie est une continuité, certes, mais je suis à la recherche de ces âmes. Pensez-vous que par la canalisation (channeling) je pourrais avoir mes réponses ?
Guidez-moi s'il vous plaît car j'ai l'impression de porter un fardeau depuis longtemps et avoir cette réponse m'apaiserait. Merci pour votre réponse.

 
   
   
Bonjour Christiane,

 

Je comprends votre intérêt pour le devenir de ces deux âmes qui auraient pu devenir vos enfants. Je ne sais pas s’il s’agissait de jumeaux ou si un certain laps de temps a séparé vos deux fausses couches. Dans ce dernier cas, il pourrait très bien s’agir d’une âme unique qui a essayé de s’incarner par votre entremise.
Mais admettons que c’étaient deux âmes distinctes…

Un bon channel pourrait peut-être vous apprendre ce que sont devenues ces âmes. Vous pourriez ainsi savoir si elles se sont réincarnées ou non, et si c’est le cas, si elles vivent actuellement dans votre entourage.
Il n’y a pas de règle absolue en la matière et une âme peut très bien se réincarner dans un espace familial restreint, comme elle peut réapparaître à l’autre bout du monde. Le karma joue naturellement un rôle déterminant, mais d’autres facteurs sont également à prendre en compte, comme les meilleures leçons à apprendre dans une vie nouvelle pour l'évolution de l'âme.

Un bon radiesthésiste pourrait peut-être vous éclairer également, mais à ma connaissance ce genre d’informations n’est communiqué qu’avec l’assentiment d’un guide de Lumière ou d’un maître du karma. La première question à poser serait donc de savoir si vous avez l'autorisation d'être mise au courant de la destinée de ces âmes. Le sachant, vous pourriez en effet interférer dans leurs destinées alors que ce ne serait peut-être pas souhaitable. Mais rien ne vous empêche bien sûr d’essayer d’en savoir plus.

De toute façon, dites-vous bien que le destin de ces âmes est suivi de près par les guides de leurs destinées et qu’elles ne sont pas ou plus sous votre responsabilité directe actuellement. Je suppose en effet que vous n'avez plus eu d'enfants après ces deux fausses couches et qu'elles n'ont donc pas eu une nouvelle occasion de s'incarner grâce à vous. J’espère que l’avenir vous apportera les réponses souhaitées.


Que les anges vous guident dans vos recherches,

F*

   
         
       
    Céline M - 126 - FRANCE
   
    Parfois j'entends des choses, ou plus particulièrement des paroles. Quelque fois, cela vient de mon arrière grand-mère ou de mon père décédé il y a 5 ans, ou de mon ange gardien et peut-être du Christ. Ce sont toujours des messages d'encouragements lorsque je me trouve dans une période de doute ou de soucis. Mais je me demande si ce n'est pas moi, qui par ma volonté, provoque ces messages par une sorte d'autosuggestion.
Néanmoins, le langage employé est parfois spécifique (surtout en ce qui concerne mon père). Pouvez-vous m'éclairer et me dire si ces messages sont bien venus d'ailleurs ou s'ils viennent de mon propre cerveau ?
Merci de votre réponse et bravo pour votre site. Amicalement.

 
   
   
Bonjour Céline,

Il est difficile de savoir qui s’adresse à vous lorsque vous entendez ces voix. Le subconscient peut intervenir dans ce type de communication, mais la plupart du temps ce genre de messages provient bien d’esprits extérieurs à vous, même si l’origine en est parfois douteuse ou indéterminée car certains esprits inopportuns peuvent avoir accès à votre subconscient dans une certaine mesure et aller y repêcher des détails pour augmenter la crédibilité de leurs messages.

C’est à vous et à votre propre jugement qu’il appartient d’essayer de faire un tri qualitatif des messages reçus. Si c’est bien votre père qui s’adresse à vous, vous devriez finir par reconnaître le ton et le contenu de ses paroles, par ses expressions, par sa personnalité. En cas de doute, posez-lui des questions à propos de votre famille. S’il y répond correctement, ceci serait un premier indice de crédibilité.

Je pense que comme beaucoup de personnes médiumniques, vous recevez un peu tous les types de messages. Certains seront peut-être intéressants et d’autres totalement insignifiants. Certains arriveront à votre cerveau avec peu d’interférences alors que d’autres seront brouillés, soit par votre subconscient soit par certains esprits, soit par ces deux éléments mélangés entre eux. Mais si certains messages vous apportent un réel réconfort, pourquoi vous en priver? Même si leur origine reste incertaine?

Refusez de façon catégorique les messages envoyés soi-disant par Dieu, par le Christ ou d’autres « divinités ». Une très haute entité ne choisira jamais un canal médiumnique non totalement purifié et protégé pour s’exprimer. Ces entités se faisant passer pour « Dieu » sont donc toujours des esprits trompeurs.

Bien à vous,
F*

   
         
       
    Caroline V - 125 - OCEANIE
   
    Depuis très jeune, j'ai eu de nombreuses manifestations : apparitions, voix etc. Mais je dois avouer que tout cela m'a toujours fait très peur, même lorsque ces apparitions venaient à la suite d'une demande de ma part. J'aimerais cependant pouvoir développer cette faculté qui pourrait je pense aider de nombreuses âmes, et ceci sans prétention.
En effet, chaque fois qu'une personne de mon entourage venait de mourir, j'en étais avertie par elle-même qui venait me dire au revoir et j'ai aussi été contactée par une amie qui s'est suicidée et qui me demandait de l'aide. J'ai eu très peur et de plus je ne savais comment l'aider. J'aimerais donc savoir comment rentrer en contact avec ces personnes et être certaine que ce ne sont pas des esprits malins, car j'ai déjà eu affaire à eux et j'ai eu beaucoup de mal à m'en défaire. Si cela m’arrive encore comment pourrais-je m'en protéger? Et est-ce que ma peur disparaîtra avec le temps?
J'ai toujours eu sur mon chemin des personnes qui vivaient des expériences du même genre et que j'ai beaucoup écoutées mais aucune n'a réussi à me convaincre de l'intérêt de développer mes facultés, et leurs mises en garde contre les mauvais esprits n'a fait qu'augmenter mes craintes. J’ai tellement besoin d'un peu de lumière... Je vous remercie.

 
   
   
Bonjour caroline,

Vous possédez comme certaines personnes sensitives un don de médiumnité visuel et auditif et c'est cette faculté qui provoque les phénomènes dont vous parlez. Mais votre don de perception, comme c’est très souvent le cas, n’est protégé ni des interférences ni des entités nuisibles. Il est donc une porte ouverte à tous les types d’esprits.

Il n’existe à ma connaissance aucun remède miracle pour se débarrasser rapidement de tous ces éléments perturbateurs et il est souvent difficile pour des médiums de votre type de faire la distinction entre un esprit inopportun et un autre.

Même si vous êtes sincère et de bonne volonté pour aider des personnes désemparées qui viennent de faire leurs premiers pas dans l'au-delà, je ne pourrais vous inciter à vous engager plus avant sur ce chemin délicat, et ce pour plusieurs raisons :

Premièrement, si ce genre de communication vous fait peur, il vaudrait peut-être mieux diminuer vos contacts avec les "esprits" au lieu de les intensifier pour préserver en vous un certain bien-être psychologique.

Deuxièmement, votre canal médiumnique n’étant pas suffisamment purifié, vous ne pourrez toujours empêcher des esprits non désirés de venir interférer à certains moments dans vos communications.

Troisièmement, des guides de lumière ou leurs aides pourront certainement mieux que vous apporter des solutions aux personnes qui ont besoin d’aide dans l’au-delà.

Si une personne décédée récemment vous demande de l’aide, il ne faut bien sûr pas la rejeter. Le mieux est alors de l'apaiser par des mots et de faire appel à un guide pour lui demander d’aider cette personne dans sa situation actuelle. Si votre demande est sincère, elle sera entendue. Je me limiterais pour l'instant à ce type d’intervention dans votre cas.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Isabelle B  - 124 - CANADA
   
   

Il y a quelques années, alors que je priais mon ange M. et mon Guide H., j'ai eu la possibilité (alors sophrologue) de mettre en relation les personnes venant me voir avec un parent disparu. Je leur envoyais ainsi de la lumière et mes "patients" voyaient cette

lumière et leur défunt parent sourire et s'élever.

Ensuite, j'ai rencontré un homme qui pouvait être canal: il s'allongeait comme

endormi, et je discutais avec mon ange ou son ange qui me répondait au travers

de la bouche de mon ami. Au départ tout était pur, lumière. Puis, "ils" nous ont demandé de nous marier au nom de la Divine Mère, ce que nous avons fait, alors que sur le plan terrestre, rien ne nous rapprochait. Au bout d'un an, j'ai décidé de divorcer malgré des menaces de là-haut. Comment peut-on être sûr d'être en présence d'une entité positive et mon guide H. est-il toujours là ?
 

   
   
Bonjour Isabelle,
 

Je ne connais pas la teneur des messages que vous receviez vous et votre ex-mari mais si vous me dites que ceux-ci étaient positifs et lumineux, je suppose que vous étiez en contact avec des êtres et des guides de bon niveau.

Certains guides encouragent ou découragent certaines relations, et notamment des relations d’ordre sentimental. Je ne sais si vos anges vous ont donné des détails à propos de vos vies antérieures, mais ceci est un élément important à prendre en compte lorsqu’on veut prendre la responsabilité de rapprocher des personnes. Avant qu’un guide ne puisse conseiller une relation, il doit être au courant du passé des deux personnes concernées et savoir par exemple s’il existe des raisons karmiques à des unions ou des retrouvailles dans cette vie. Si vos guides vous ont mis au courant de certains faits anciens et du type de relation qui existait entre cet homme et vous dans une vie précédente, ils avaient en main des éléments capitaux pour vous conseiller dans votre relation. Mais peut-être y avait-il d’autres raisons que j’ignore pour qu'ils vous conseillent une union conjugale ?
 

Les guides ne sont pas toujours d’accord entre eux par rapport au meilleur choix à faire, mais ils acceptent d'habitude le choix du guide le mieux ou le plus haut placé pour prendre la décision finale. Aucun guide n’a cependant le droit de vous forcer à vous marier, à vous séparer etc. Ils peuvent argumenter avec vous, vous faire part de leurs conseils et de leur points de vue, mais en fin de compte c’est vous qui déciderez de la marche à suivre.
 

Un autre élément intervient également. Une relation amicale, sentimentale ou conjugale peut parfois être souhaitable pour des tas de raisons que les guides connaissent. Cela ne signifie pas que la relation sera facile, surtout s’il s’agit d’une relation karmique où certaines erreurs du passé doivent être réglées entre les personnes.

Un guide peut intervenir parfois de façon très rude lorsqu’on ne suit pas ses conseils, mais il ne sera jamais « menaçant ». Je ne sais naturellement pas quel type de menace vos anges ou vos guides proféraient à votre encontre.

Il n’est pas toujours facile de savoir si l’on est en contact avec une entité positive. Mais il y a cependant des critères indicatifs : le ton utilisé, la clarté des messages, la douceur de l’expression, le sentiment de paix, de sagesse, de compassion qui se dégage des paroles, la qualité des interventions et des réponses données, l’uniformité des messages...

Votre guide H. vous suit toujours très probablement, mais il n’a peut-être plus l’occasion de se mettre en contact avec vous pour l’instant. Ou peut-être avez-vous coupé volontairement les ponts avec lui à un certain moment? Ce serait également une raison de son absence apparente.

Amicalement,

F*

   
         
       
    Judith B  - 123 - CANADA
   
    Il y a déjà quelques années de cela, il m'est arrivé quelque chose que je ne peux m'expliquer. J'avais pris l'habitude depuis plusieurs semaines de me relaxer le soir avant de m'endormir, mais cette fois sans savoir pourquoi, je me suis sentie rentrer dans mon matelas comme si je pesais une tonne, et à ce moment-là, je me suis vue couchée dans mon lit sur le dos, blanche, comme si j'étais sans vie. Je pouvais très bien distinguer toute ma chambre ainsi que mon conjoint endormi sur le côté. Je ne sais pas combien de temps tout cela a duré, mais je me souviens du sentiment ressenti à ce moment. J'avais très peur et subitement j’ai ouvert les yeux. Mon coeur battait très fort et je frissonnais beaucoup. Je suis restée éveillée toute la nuit en me posant des questions sur ce qui venait de m'arriver et je n'ai toujours pas trouvé la réponse.
Bien sûr, je n'ai plus parlé de cette expérience à personne, car à chaque fois que j'osais en toucher mot les gens riaient ! Maintenant tous les soirs quand je me couche, j'ai cette image qui me traverse l'esprit et j'ai peine à m'endormir. Pourriez-vous me dire ce qui m'est arrivé et si je dois avoir peur ou si je peux m'endormir sens penser que quelqu'un ou moi-même peut mourir ? Je suis une maman de trois beaux enfants qui ont déjà perdu leur père et je ne voudrais surtout pas qu'ils me perdent aussi. J’attends votre réponse avec impatience. Merci a vous.

 
   
   
Bonjour Judith,

Premièrement, rassurez-vous. Le genre d’expérience que vous avez vécu n’indique aucunement une mort prochaine. Vous avez simplement fait ce qu’on appelle une expérience de OBE (Out of Body Experience, ou expérience de sortie hors du corps). C’est votre état de relaxation profond qui a provoqué ce phénomène qui finalement n’a rien d’extraordinaire. Au lieu de basculer dans le sommeil comme on le fait la plupart du temps, vous êtes restée consciente et avez fait une sortie lente hors du corps physique, ce qui vous a permis de rester à proximité de celui-ci et de le voir.

Des tas de gens vous envieraient, car beaucoup essaient de provoquer ce type d’expérience mais sans y arriver. Vous vous êtes donc retrouvée un moment hors de votre corps habituel avec vos sens en éveil et votre conscience astrale. C’est elle qui vous a permis de vous voir allongée dans votre lit, de voir votre chambre et votre conjoint. Lorsqu’on se voit de cette façon, on a parfois du mal à se reconnaître car on n’a pas tous les jours l’occasion de se voir comme les autres nous voient et en trois dimensions ! Comme toujours la peur a fait cesser cette expérience et vous a fait réintégrer votre corps physique.

Si vous faites des recherches sur les OBE, vous vous rendrez compte que des tas de personnes vivent parfois ou ont vécu cette expérience insolite. Cela n’a donc rien à voir avec la mort, si ce n’est que cela pourrait vous rassurer de savoir que notre conscience peut très bien fonctionner en dehors du corps physique.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Aurore A - 122 - FRANCE
   
    Je pratique l'écriture automatique depuis quelques mois. Tout a commencé ainsi : un jour je me suis installée à table avec feuille et crayon. Je dessinais et j'écrivais ce que je ressentais quand tout d'un coup ma respiration s'est accélérée. J’ai eu froid, j’ai senti une force dans mon bras et ma main est partie toute seule. Le message disait : « Aurore ma petite fille, je t’aime - Papy - ne perds pas espoir - je sais que tu vas y arriver - je suis fier de toi quand tu chantes et quand tu gardes les enfants de Donna - Papy »

Depuis, je fais cette expérience tous les jours. Il me dit tout le temps que je vais réussir et que j’aurais tout dans la vie avec la patience. Il me dit aussi qu’il voit tout et qu’il est toujours près de moi. Que pensez-vous de cela ? Au début et à la fin du message il me dit : "je suis ton grand-père Henri A… "
Je ressens des présences dans la journée, comme s’il y avait toujours quelqu’un à mes côtés. Que pouvez-vous me dire sur ce qui m’arrive ? Dois-je croire que c’est mon grand-père qui s’adresse à moi ? Merci de me répondre.

 

   
   
Bonjour Aurore,

Ces sensations ressenties (bras lourd, frissons, froid, souffle glacial ) sont courantes dans ce genre d’expérience de communication avec les esprits. Cela indique souvent (mais pas toujours) un contact avec des entités du bas astral, les entités de plus haut niveau ne provoquant d'habitude pas ce type de sensations désagréables.

Je ne puis vous dire si c’est votre grand-père qui s’exprime à travers vous, car des tas d’interférences peuvent s’immiscer dans l’écriture automatique et c’est alors un véritable casse-tête pour arriver à démêler le vrai du faux.

Tant que les messages restent positifs, non menaçants et qu’ils ne glorifient pas votre orgueil en vous disant que vous êtes "l‘élue de tous les anges", vous pouvez toujours les accepter. Le mieux est de protéger vos séances par une prière et d’appeler à vous des forces spirituelles. Cela devrait empêcher certains esprits malsains de vouloir s’exprimer à travers votre main. Votre grand-père est peut-être resté proche de la matière, ce qui lui permettrait ce genre de communication.

Seul l’avenir pourra vous dire si les messages que vous recevez sont vraiment crédibles et d’une quelconque utilité.

Que le Ciel vous protège,
F*

   
         
       
    Lorrie L  - 121 - FRANCE
   
    J'ai 16 ans et j'ai toujours été très penchée vers l'ésotérisme et le paranormal. Je lis beaucoup de choses là-dessus et tente de me renseigner au maximum. J'ai longuement songé à pratiquer la "sorcellerie" afin d'ouvrir mon troisième oeil, ce qui après mûre réflexion m'a paru dangereux, vu que je n'ai aucune pratique. Je ressens le besoin d'un soutien et j'aurais souhaité avoir "quelqu'un" à mes côtés car depuis quelque temps je souffre d'agoraphobie et j'ai des humeurs changeantes et dépressives. J'ai toujours souhaité au fond de moi faire partie des "élues" et le fait de ne pas pouvoir avoir ce genre d'expérience me peine énormément. J'aurais voulu avoir un signe de mon ange gardien si j'en ai un car je n'ai jamais vraiment senti sa présence, et un confident en qui je pourrais avoir confiance ne me ferait pas de mal!

Merci à vous.
 

   
   
Chère Lorrie,

Vous avez bien fait de nous écrire. Votre goût pour l‘ésotérisme et le paranormal est tout à fait légitime et compréhensible, et je ne peux que vous féliciter d’essayer d’en savoir plus en vous documentant.

Je comprends votre soif d’expériences en ce domaine, mais je vous conseillerai malgré tout de ne pas brûler les étapes. Je vous déconseille par exemple pour l’instant de faire des exercices d’ouverture du troisième œil, même si cela est tentant. Vous avez d'ailleurs parfaitement compris par vous-même que cela peut être dangereux. Abstenez-vous donc pour l’instant d’essayer telle ou telle pratique liée à la sorcellerie vous promettant d'acquérir des dons supra normaux. Il ne faut jamais forcer ce genre de choses, surtout à votre âge.

Votre problème d’agoraphobie peut être dû à une sensibilité et/ou une timidité excessive. Je suppose que vous avez déjà vu un psychologue à ce propos. En principe, ce sont les mieux placés pour traiter ce genre de problème. Mais vous n'avez pas à vous inquiéter, beaucoup d’adolescents et d’adolescentes connaissent des problèmes de la sorte liés principalement à leur âge, et la plupart du temps cela s’estompe ou disparaît même complètement avec les années. Cette légère faille psychique actuelle agit sur votre état d’esprit et vous donne probablement un sentiment désagréable de malaise et d’infériorité vis-à-vis de vos amis ou de vos amies. C’est la raison pour laquelle vous êtes d’humeur changeante et que cela vous met dans un état dépressif. Dites-vous que c’est normal, c’est votre façon de vous défendre contre le monde extérieur.

Pour votre ange, vos guides, vous faites automatiquement partie des "élues", même si vous n‘avez aucun don particulier pour voir, entendre ou être en contact avec des êtres célestes. Si vous vous concentrez sur eux ou sur un autre aide spirituel de votre choix, sachez qu’ils vous entendent et qu’ils essaieront toujours de vous aider dans la mesure du possible. N’hésitez donc pas à faire appel à eux dans une situation difficile, psychologique ou autre. Un aide céleste descendra à vos côtés pour vous soutenir, même si vous ne vous rendez pas compte de sa présence.

Vous avez toute la vie devant vous pour vous rapprocher de votre ange, mais vous pouvez d'ores et déjà en faire votre confident et lui parler avec votre cœur, et, à moins qu'un jour vous ne le souhaitiez plus, il restera votre ami céleste tout au long de votre vie.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Louise L - 120 - FRANCE
   
    Je voudrais savoir comment me trouver un ange et si je peux demander à un ami de jeunesse qui est décédé dernièrement d'être mon guide ou mon ange car on était très proche. Je suis très spirituelle et je crois très fort.    
   
Bonjour Louise,

Vous pouvez bien sûr demander l’aide céleste de votre ami décédé récemment. Mais rien ne dit qu’il est en son pouvoir d’y répondre pour le moment ni dans quelle mesure. Cela dépend de beaucoup d’éléments. Pour pouvoir vous aider, il doit être suffisamment dégagé de la matière et avoir trouvé lui-même un état d’équilibre, de stabilité et de sérénité. En plus, il pourrait avoir choisi une autre mission céleste qui l’empêcherait d’être souvent présent auprès de vous.

Votre spiritualité et votre foi vous permettront de toute façon d’attirer à vous les forces protectrices qui vous conviennent. Un guide a certainement déjà trouvé pour vous celui ou ceux qui peuvent le mieux vous inspirer et veiller sur vous à l’heure actuelle. Peut-être votre ami en fera-t-il ou en fait-il déjà partie ?

Sachez qu’un ami ou un parent peut vous apporter son attention et son soutien mais que ses pouvoirs en ce qui vous concerne seront limités. Un ami ou un parent, s’il veut vraiment être efficace envers vous devra se tourner lui-même vers un être plus évolué et plus puissant que lui. Mais cela se fait d’habitude de façon naturelle et en collaboration avec le guide responsable de votre destinée.
Continuez d’envoyer des pensées d’amour vers votre ami, mais laissez-le libre de répondre à vos sentiments de la façon dont il le souhaite.

Amicalement,
F*

   
         
       
    Laurent F - 119 - FRANCE
   
    Mercredi dernier en rentrant de l'hôpital (où mon père est hospitalisé pour une maladie grave), ma mère, mon amie et moi avons tous les trois senti inexplicablement une odeur de bougie pendant quelques instants dans un périmètre réduit de la maison de mes parents. Je fus le premier à sentir cette odeur. Cela a-t-il une signification particulière notamment par rapport à l'état de santé de mon père, sachant que ma mère et moi-même prions beaucoup pour mon père et que nous avons en commun un petit don de voyance (elle par flash, rêves et apparitions, et moi par flash et rêves prémonitoires)? De plus, je voulais votre avis sur le fait qu'il y a une quinzaine d'années de cela, alors âgé d'une dizaine d'années, je fis des rêves prémonitoires 5 nuits d'affilée, ces rêves se réalisant chaque fois la journée même. Merci de votre aide.
 
   
 
Bonjour Laurent,

Si vous avez senti tous les trois une odeur assez forte de bougie dans la maison de vos parents, on ne peut objectivement nier le phénomène.

Si vous priez beaucoup et que vous avez, votre maman et vous une sensibilité médiumnique, un phénomène de la sorte peut se produire plus facilement chez vous que chez d’autres personnes. Je pense que ce signe pourrait venir d’une aide céleste pour atténuer votre chagrin et vous faire comprendre qu'il ne faut pas trop vous inquiéter pour le destin futur de votre papa. Vos prières ont attiré à vous cette écoute et cette compassion spirituelle qui lui permettra certainement de s’envoler plus ou moins rapidement en toute sécurité vers sa destination future.

Les rêves prémonitoires sont monnaie courante chez certaines personnes, mais leur intensité et leur fréquence sont fort différents d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent d'ailleurs n’en faire qu’un seul vraiment significatif au cours de leur vie, d’autres personnes en revanche en feront de temps à autre tout au long de leur existence. Votre maman vous a transmis son don en partie, même si le vôtre est légèrement différent du sien. C’est un bien précieux, qu’il faut pouvoir accepter, même s'il apporte parfois de mauvais présages.

Les rêves prémonitoires sont en rapport avec l'élasticité de notre espace-temps. Sous certaines conditions, cet espace-temps peut être perçu dans une certaine mesure à travers une compression du passé, du présent et de l’avenir. Cette compression fusionne alors en quelque sorte ces trois aspects du temps et permet parfois de révéler un événement futur, notamment par l’intermédiaire d’un rêve prémonitoire.

Amicalement,
F*

 


 

  Stéphane P - 118 - FRANCE
 
  Je me permettrai de vous raconter un peu mon expérience spirite qui a débuté il y a une dizaine d'années...

La séance commence, le verre commence à bouger et à se diriger vers des lettres avec une totale incompréhension. Les questions fusent de toute part et des réponses apparaissent avec des menaces sans lendemain!

La personne qui nous a initié parle à l'esprit qui se manifeste. Arrive alors une question d'une personne qui demande si l'esprit a peur d'une personne. Le verre se dirige vers le oui. La personne demande qui ? Le verre se dirige vers moi stupéfait ! La personne demande pourquoi, pas de réponses, plus rien! Nous terminons la séance puis allons nous coucher. Seulement voilà, je n'ai pu me coucher. Je suis assis sur mon lit, recroquevillé sur moi-même, la lumière est éteinte et je perçois une présence forte à mes côtés. Je commence à être tétanisé de peur et maintenant,je peux affirmer qu'une personne est assise à mes côtés. Agenouillée, elle me fixe. J’ai été alors pris d'un rire énorme. Je ne pouvais plus me contrôler. Mes camarades apeurés ont rallumé la lumière et sont venus à mon chevet pour me parler. Puis la tension est redescendue et j'ai pu, ainsi que mes camarades, m'endormir enfin!

J'ai décidé de me lancer seul dans l'écriture automatique. Les résultats ne se firent pas attendre. Mon bras était comme tétanisé, des frissons circulaient, des mouvements intempestifs entraînaient des traits. Je commençais alors à remarquer que ma main durcissait beaucoup. Elle se contractait pour donner forme à des lettres, jusqu'au jour où, en séance d'écriture, à un moment donné plus rien ! Je force ma concentration et répète le nom d’une personne aimante afin de la prier de se manifester. Et là, j'ai vécu le début de ma première incorporation. Je me suis redressé sur ma chaise et j'ai senti un vent d'air frais d'aspect humain tenté de s'asseoir sur moi. Ma réaction fut de me lever pour repousser cette agression. Que pensez-vous de mon parcours spirite et que me conseilleriez-vous quant à la poursuite de mes activités médiumniques ?
 

 
 
Bonjour Stéphane,

Votre parcours est intéressant et émaillé d’expériences spirites assez classiques : présence d’esprits chahuteurs, menaces d’esprits du bas astral, réponses souvent incohérentes etc.

L’écriture automatique attire très souvent ce genre d’esprits peu ou pas du tout intéressants. Mais heureusement, pas toujours.

Certaines personnes obtiennent de bons résultats sans ou sans trop d’interférences nocives. Plus la main est lourde, plus les messages doivent être pris avec circonspection. Les entités positives s’exprimant d’habitude avec plus de légèreté, cela se ressent aussi dans la souplesse du mouvement et dans la légèreté de la main.

Vu la qualité insuffisante des esprits en contact avec vous, je vous déconseille vivement d’aller vers des incorporations plus importantes. Limitez-vous à l’écriture automatique et faites appel à des forces spirituelles ( prières, mantras, pentacles ) avant vos séances pour qu’elles tentent de limiter le nombre d’intrus inopportuns.

Amicalement,
F*

 


 

   

 

   
       
   

courrier lecteurs - ésotérisme spiritualité voyance

   
   

 

   
         
   

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil