FRANCE LECTURE ésotérisme spiritualité voyance
FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil

 

 

 

             Article 17
  
         

 
 
   

 

 
     

 

Pages

1
2 3 4 5
6 7 8 9 10
11 12 13 14
15 16 17 18
19 20 21 22
23 24 25 26
27 28 29 30
31 32 33 34

35 36 37 38
39 40 41
42
43 44 45 46
47 48 49 50


Page suivante

 
 La solitude

 Solitude

Les gens ont besoin de la foule

Dans votre véritable solitude, il n'y a là personne d'autre, de ce fait, naturellement, vous n'avez aucun besoin d'agir; vous n'avez aucun besoin d'être un hypocrite. Vous vous détendez simplement dans ce que vous êtes; mais votre mental est rempli des foutaises que les que les autres vous ont données. Ainsi lorsque vous êtes avec d'autres gens, ils vous imposent leurs vues et lorsque vous êtes seul, le mental, qui a été créé par les autres, vous fait vous sentir laid, coupable, indigne...


Les gens ne veulent pas être seul. Ils veulent toujours être en compagnie, parce qu' en compagnie ils ne peuvent pas se détendre dans leur propre nature. La présence de l'autre les maintient tendu, l'autre est là, jugeant chaque moment, chaque action et geste que vous allez faire. Aussi, vous exécutez simplement un certain acte que l'on vous a dit être juste. Alors votre mental se sent bien, c'est en accord avec le conditionnement, votre mental se sent heureux que vous vous soyez bien débrouillé; vous êtes magnifique !

Les gens ont besoin de la foule. C'est la raison psychologique pour laquelle ils veulent toujours appartenir à l'Hindouisme, au Christianisme, à la religion musulmane, à ce pays ci, à ce pays là, à cette race ci, à cette race là. Même cela ne suffit pas, ils créent des Rotary clubs, des Lion's clubs. Ils ne peuvent pas être seuls, ils doivent être continuellement entourés de monde. Alors seulement, peuvent-ils maintenir vivante la tension, la performance. Dans la foule, ils ne peuvent pas être eux-mêmes.
Seul, pourquoi ressentez-vous la peur ?

Être seul est l'une des plus belles expériences

Vous n'êtes plus dérangé par les autres; vous ne vous contraignez plus vous-même à faire quelque chose que l'on attend de vous.

Seul, vous pouvez faire ce que vous voulez faire, vous pouvez ressentir ce que vous voulez ressentir. Tout ce dont vous avez besoin est de vous détacher de votre mental. Votre mental n'est pas votre mental; votre mental est seulement un représentant de la foule à laquelle vous appartenez. Il n'est pas à votre service, il est au service de la foule. La foule a mis, dans votre mental, un détective qui continue à vous forcer, même si vous êtes seul, à vous comporter selon les règles.
Tout le secret est d'être témoin du mental; permettez à votre nature d'être et dites clairement au mental: "Tu n'es pas à moi, je suis venu au monde sans toi, tu m'as été donné plus tard par l'éducation, par l'exemple. Tu es quelque chose d'étranger; tu ne fais pas partie de ma nature; au moins lorsque je suis seul, laisse moi seul."
Vous devez apprendre à dire au mental: "La ferme !" et permettre à votre nature la pleine liberté.

Une fois que vous avez appris que le mental peut être mis de côté et que vous pouvez être vraiment seul, vous serez immensément étonné des beautés, de l'innocence, de la perspicacité que vous avez. Parce qu'avec le mental vous n'êtes pas vraiment seul, toutes ces voix, celles de vos parents, celles des enseignants, des prêtres et des politiciens sont enregistrées dans le mental et le mental continue simplement à les répéter.
C'est une superbe stratégie jouée par la société contre l'individu.

Osho - Extrait de: From Death to Deathlessness
 

 
   

Vous avez un article à nous soumettre? Cliquez ici

   
       
   


 

   
   

 

   
         

FRANCE LECTURE ésotérisme
Retour accueil